background preloader

Tienne Chouard - conférence sur la création monétaire - Marseille - une vidéo Actu et Politique

Tienne Chouard - conférence sur la création monétaire - Marseille - une vidéo Actu et Politique

http://www.dailymotion.com/video/xihtuk

Related:  cloclipLe Message

Yves Calvi, l'indépendant... Les analyses de Pierre Bourdieu ou de Noam Chomsky (1) sur la fabrique de l'information sont toujours aussi percutantes : la télévision tend à s' « uniformiser » et plus encore à « dépolitiser » sous pression du monde de l'argent et d'une concurrence toujours plus forte entre les rédactions. Contraint à la fois par la concentration actionnariale et la proximité sociologique des acteurs du champ journalistique, le débat démocratique repose avant tout sur l'organisation du consensus. Qu'à cela ne tienne, voici venu le temps des citoyens détendus ; le temps du « hard » et de l' « humour pop' » (2) dans lequel le sexe et les humoristes sont devenus des incontournables de la programmation politique, depuis les matinales radiophoniques jusqu'aux émissions informatives de Canal+ qui ont définitivement aboli la frontière entre politique, humour et people. -l'expert : impartial et compétent ; il fonde sa légitimité sur le travail scientifique.

Plan C Moi dit : 30 décembre 2009 à 15:37 @Etienne Chouard: « Je te rappelle que même les billets de banques ont été, pendant des siècles, des reconnaissances de dettes, des titres de dette qui circulent, ne prenant leur valeur que dans la confiance qu’on portait à leur émetteur. Même avec le cours légal. » Pas « même avec le cours légal ». Le cours légal a transformé les billets de banque en argent, ce ne sont plus des reconnaissances de dettes. Le cours légal est ce qui différencie l’argent de l’infinité des autres monnaies possibles (et qui sont effectivement utilisées). 269 – Derudder – Holbecq: Manifeste… « Plus loin que Jorion Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir ! Une Nation souveraine a le pouvoir et la légitimité d’émettre sa propre monnaie. Dette et austérité sont des choix idéologiques.

Politique monétaire : le contrôle de la planche à billets Je ne veux rien faire gober à qui que ce soit, je ne prétends pas que le paradigme du système monétaire pour l’ échange de biens et services est la panacée. Mais je constate en effet, que le trok est un moyen d’échange devenu marginal. Nous ne sommes pas prêt de nous passer de monnaie d’échange. Je pense qu’un système monétaire plus juste, dans l’immédiat, est réaliste, applicable rapidement, est très proche de la politique monétaire qui accru le pouvoir d’achat des ménages des "trentes glorieuses". Expérience empirique d’une politique monétaire réussie à retenir.

CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE (Version PDF.) (Vidéo d'une conférence sur ce sujet) La catastrophe financière et monétaire actuelle PROUVE tous les jours que les pires crapules, pourvu qu'elles soient RICHES, n'ont rien à craindre des élus. Je répète : la preuve est apportée tous les jours, partout dans le monde, que les canailles RICHES n'ont RIEN à craindre des ÉLUS. Ce sont des FAITS. Et il faut avoir beaucoup de poussière sur les lunettes pour ne pas les voir. Ce mec a emprunté 500 000 euros avec la ferme intention de ne jamais les rembourser En 2008, le militant anticapitaliste Enric Durán a emprunté 492 000 € à 39 organismes de crédits différents sans aucune intention de les rembourser. Mais –comme on peut s’y attendre de la part d’un militant anticapitaliste –, il n’a pas tout claqué dans des couteaux de cuisine en diamants et des frisbees de luxe. Au lieu de ça, il a reversé son fric à quelques causes anticapitalistes indéterminées et le reste à Crisi, un journal gratuit qui a détaillé sa façon de procéder et encouragé la population à faire pareil.

Comment la crise des subprimes a mis l'Europe à la merci de Wall Street Pour lire la 1ère, la 2nde et 3ème partie de notre série sur les 40 ans qui ont permis à l'industrie de la finance de prendre le contrôle du monde réel, voir ces articles : Derrière l'enjeu du triple A, la question lancinante de l'indépendance de la BCE ! Mais pourquoi avait-on voté en 1973 cette loi imposant à l'État de passer par les banques privées ou les marchés pour financer sa dette ? Comment l'industrie financière a réussi son OPA idéologique sur le reste de l'économie La crise des subprimes est-elle vraiment un accident dû à la cécité des financiers américains ? Les rapports d’enquête diligentés aux États-Unis sur cette crise des subprimes laissent entrevoir une autre réalité.

6 – Conclusion En résumé : Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir Ce message s’il rassemble des millions de personnes derrière lui peut tout changer.

Related: