background preloader

Français

Français
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le français est une langue indo-européenne de la famille des langues romanes. Le français s'est formé en France (variété de la « langue d’oïl ») et est aujourd'hui parlé sur tous les continents par environ 274 millions de personnes[1] dont 212 millions l'utilisant quotidiennement, dont 76 millions[2] à 77 millions[3] de locuteurs natifs. Actuellement, 77 millions d'élèves et étudiants s'instruisent en français dans le monde[5]. La langue française est un attribut de souveraineté en France, depuis 1992 « la langue de la République est le français » (article 2 de la Constitution de la Cinquième République française). Prononciation[modifier | modifier le code] Consonnes[modifier | modifier le code] Voyelles[modifier | modifier le code] Grammaire[modifier | modifier le code] Une des caractéristiques de la grammaire française vis-à-vis de nombreuses langues vivantes est la richesse de ses temps et modes. On[Qui ?] Texte original : 110. 110. Related:  TEKNETOSFrancophonie & OIFFrancophonie numérique

La langue française à l'avant-plan lundi | Guillaume LAVALLEE | Actualités La vieille capitale accueillera plus de 1000 artistes, conférenciers, entrepreneurs, jeunes et membres de la société civile pour ce forum sans chefs d'État qui se veut aux antipodes des sommets plus institutionnels et feutrés des dirigeants de la Francophonie. Les manifestations artistiques et les discussions s'articuleront autour de quatre grands thèmes: l'économie, l'industrie culturelle, la place occupée par le français dans l'univers numérique et la cohabitation entre les langues. En préambule, une quarantaine de personnalités de France, du Canada, du Liban, d'Algérie, du Cameroun et d'autres pays ont signé cette semaine un «appel» à sortir du règne de l'obsession du «tout anglais». «Nous voyons un monde nouveau qui émerge et ça, c'est une chance pour la langue française et la francophonie. 700 millions de francophones en 2050 «En gros, les universitaires et les intellectuels s'en moquent. Selon l'OIF, 220 millions de personnes parlent le français à travers le monde.

Langue Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition : langue et langage[modifier | modifier le code] Langue et dialecte[modifier | modifier le code] Il n'existe pas de critère strictement linguistique permettant de distinguer une langue d'un dialecte. Langue naturelle et langue construite[modifier | modifier le code] On appelle langue naturelle, une langue qui s'est formée au cours du temps par la pratique de ses locuteurs, à partir d'états de langues antérieurs et/ou d'emprunts à d'autres langues. Langue vivante et langue morte[modifier | modifier le code] On appelle langue vivante une langue qui est utilisée oralement par des personnes dont elle est la langue maternelle, ou par une communauté suffisamment nombreuse — et de façon suffisamment intensive — pour permettre une évolution spontanée de la langue sur le plan grammaire et bien d'autres cas. Il est possible de « ressusciter » des langues mortes, comme le montre l'exemple de l'hébreu. Autre[modifier | modifier le code]

Organisation internationale de la Francophonie • 2010 : 220 millions sur une population de 7 milliards, soit 3% (une personne sur 32) • 2050 : 700 millions sur une population de 9,1 milliards, soit 8% (une personne sur 13) • Estimé à 180 millions en 2000 et 220 millions en 2010, le nombre de francophones approchera les 700 millions en 2050 • 85% de ces francophones seront en Afrique en 2050 • Compte tenu des dynamiques démographiques (vieillissement au Nord), l’Afrique comptera plus de 90% des jeunes francophones de 15-29 ans en 2050. • L’avenir démographique de la francophonie reposera de plus en plus sur l’Afrique, et sera donc lié à des contextes nationaux davantage multilingues. Les tendances qui se dessinent en Afrique font état d’une croissance démographique élevée appelée à se maintenir. Plusieurs pays d’Afrique ayant le français comme langue d’enseignement, l’école représente un puissant levier favorable à l’augmentation des populations francophones.

Sommet de la Francophonie à Dakar : la ministre rwandaise Louise Mushikiwabo critique François Hollande La France et le Rwanda ont décidément des relations compliquées. La ministre des Affaires étrangères du Rwanda Louise Mushikiwabo a critiqué dimanche sur France 24 le ton paternaliste et directif qu'aurait selon elle adopté François Hollande ce week-end lors du sommet de la Francophonie, à Dakar. "Je trouve ça gênant qu’un président qui est avec ses pairs, ici, au sommet de la Francophonie ne vienne pas discuter avec eux, mais dicter ce qui devrait se passer dans leur pays", a-t-elle expliqué au micro de France 24, parlant d’une attitude "très inélégante". EN SAVOIR + >> François Hollande à Dakar : "L'Afrique est dans l'Histoire" "Qui décide de l’avenir politique des Africains ?" Un peu plus tôt, le président de la République français avait mis en garde à Dakar « les dirigeants qui voudraient s'accrocher au pouvoir à tout prix » devant les chefs d'Etat et de gouvernement, majoritairement africains. "Qui décide de l’avenir politique des Africains ?"

Québec accueille lundi le premier Forum mondial de la langue française | Québec Le premier Forum mondial de la langue française s'est ouvert lundi après-midi au Centre des congrès de Québec. Plus d'un millier de participants de tous les continents se pencheront jusqu'à vendredi sur l'état de la francophonie dans le monde. La cérémonie d'ouverture a été présidée par les premiers ministres Jean Charest et Stephen Harper. Le discours de ce dernier a cependant été interrompu pendant quelques instants en raison de l'intervention d'un manifestant. Au moment où le premier ministre Harper s'est adressé aux délégués en anglais, un homme s'est avancé à l'avant de la vaste salle où se déroulait la cérémonie. Il a crié : « Dehors Harper, dehors Charest! L'incident n'a duré que quelques secondes, et M. Le maire de Québec, Régis Labeaume, a également prononcé un discours lors de la cérémonie d'ouverture. Contrairement au Sommet de la francophonie, ce ne sont pas des chefs d'État qui figurent sur la liste d'invités, mais plutôt des représentants de la société civile. Lisez aussi:

Capture d’écran 2015 05 13 à 09 45 02 Les nouveaux défis de la Francophonie - France Au-delà du développement de la pratique du français, l’OIF, sous Abdou Diouf, a pris un caractère plus politique, autour du partage des valeurs démocratiques et de bonne gouvernance. L’élargissement de l’organisation à un grand nombre d’Etats incite certains à revendiquer le recentrage autour d’un « noyau dur » de pays, au cœur du projet francophone. Car la « Francophonie » est devenue un projet politique, sous Abdou Diouf. La pratique du français en hausse, du fait de la démographie Le nombre de locuteurs francophones est aujourd’hui estimé à 220 millions de personnes. « En réalité, ça n'est atteignable que si la France elle-même, mais aussi la Suisse, la Belgique, le Canada et les Etats africains font des efforts d'apprentissage de la langue. Or la crise économique est passée par là, les budgets sont serrés et l'ambition francophone se heurte à cette réalité. La « diplomatie d’influence » ou l’art de faire plus, avec moins…

Francophones de tous les pays, unissons-nous ! A l’occasion de la Journée internationale de la francophonie, nous souhaitons réaffirmer ensemble qu’une ambition francophone est résolument possible. Noire et blanche, maghrébine et latine, américaine et africaine, elle est même une promesse. Le monde nouveau qui s’annonce voit s’organiser des aires géoculturelles autour de langues centrales. Nous francophones, au même titre que les arabophones, les hispanophones, les sinisants et les lusophones, prenons pleinement conscience des potentiels de rayonnement, d’influence et aussi de solidarité qu’offrent les espaces linguistiques coordonnés. La francophonie, c’est une aire d’interactions et d’échanges privilégiés pour bâtir ensemble de grands projets concrets, qu’il nous faut traduire en actes, en réalisations et en créations. Un visa francophone En nous saisissant de son enjeu culturel, politique, scientifique et aussi économique, nous voulons porter une vision moderne de la francophonie. Un vaccin contre un monde standardisé

Related: