background preloader

Jérôme Leroy

Jérôme Leroy
Related:  écrivains

Elena Piacentini Sujet : Elena PiacentiniRésident actuellement à : LilleSituation familiale : mariée, 2 enfantsSituation professionnelle : consultante RH le jour, auteur de polars la nuit Née un 5 novembre à Bastia. Elena Piacentini - Photo de Georges Nahra - Cette image est disponible sous la licence double licence GFDL et Cc-by-sa. Près de 10 années de liberté totale dans un petit village à la limite sud-est de la Castagniccia, au milieu des chèvres et du maquis. Puis direction Corti et le lycée Pascal Paoli pour son entrée en 6ème. En 3ème -jaune, ça ne s’invente pas- elle participe à un concours de poésie organisé par l’Anthologie de la jeune poésie française (ça non plus, ça ne s’invente pas !). 1986, Baccalauréat (scientifique, ben oui, il n’y a pas de honte) et première traversée – sans statut de simple touriste – de la Méditerranée, pour intégrer la prépa HEC du lycée Massena à Nice. 1997, une première princesse, Aliénor, et un « intermède » parisien de 6 ans. En 2005, l’idée prend forme.

Dominique Manotti Roland JACCARD 1. De Berkeley à Nüremberg Rien ne prédisposait le docteur Kelley à devenir le psychiatre de Göring et des criminels nazis jugés à Nüremberg. Il avait reçu son affectation le 4 août 1945 et n’avait aucune expérience des criminels de guerre. C’est à l’université californienne de Berkeley que Douglas Kelley, un mètre soixante-quatorze, solidement charpenté, entreprit ses études de médecine qu’il achèvera à l’université de Columbia. Ce jeune psychiatre se distingue de ses confrères par une forme de curiosité excentrique qui l’amène â s’intéresser à des sujets aussi insolites que l’effet de la pleine lune sur les malades mentaux, la sensibilité à la consommation d’alcool, les tours de magie comme forme de thérapie pour redonner confiance à ses patients et, surtout, le test de Rorschach, élaboré par un psychiatre suisse et qui permet à partir de planches présentant des taches d’encre de sonder la personnalité profonde des patients. 2. 3. © 2014 Roland JACCARD.

Lieux de crimes chez Siménon Au fil de ses enquêtes, soit 75 romans policiers et 28 autres nouvelles signées Georges Simenon, le commissaire Jules Maigret aura résolu bien des crimes. Comme nous le présente la géolocalisation réalisée par FeedBooks et diffusée sur son blog, un grand nombre de ces scènes balisées sont concentrées à Paris, idéal pour pouvoir rallier son QG de fortune à la Brasserie Dauphine, tandis que d'autres parsèment d'autres contrées européennes. Le commissaire étant affecté à la Police judiciaire de la capitale, il n'est pas étonnant que la plupart de ses enquêtes concernent des lieux parisiens. Le crime, dans l'oeuvre de Simenon, se situe plutôt sur le Rive droite que sur la Rive gauche. Mais dans l'univers du Commissaire Maigret, Paris n'a pas l'exclusivité du meutre, on tue finalement aussi bien au Royaume-Uni, en Allemagne ou encore en Belgique... (via FeedBooks) Afficher les marqueurs sur une carte plus grande La carte des crimes à Paris

les éditions- PLAYLIST L’année 2002 le mettait aussi dans un état second. En pleine cohérence avec les deux principaux centres d’intérêt de ce mois de janvier qui se confirmait minable : Emma et les Beatles. Emma n’avait été obligée par personne à le regarder comme elle l’avait fait durant les deux semaines idylliques pendant lesquelles ils s’étaient fréquentés. Et il savait, sur ce trottoir blanc qui avait vu leur séparation se confirmer, que l’éventualité de revoir cette anglaise caricaturale, élevée dans les dortoirs saphiques de sa Majesté, approchait le néant. Il tentait vainement de trouver des solutions. Encore l’une de ces échappées stériles qui aurait été désastreuse si elle avait été exprimée face à cette Emma qui ne comprenait déjà pas grand-chose à son français, encodé par un débit trop convulsif. Mais cette stratégie montrait ses limites depuis quelques temps. Insoluble, fascinante, vaine, naïve, stérile, cette question avait tout pour lui plaire. Ca y est c’était un vieux con de la BBC.

Frédéric Schiffter, philosophe sans qualités Néo-Mexique - Altopugñente -(juillet 2013) Rencontre au Plaza, à Biarritz, avec l'ami Philippe Chauché, publiée dans La cause littéraire. Philippe Chauché : Au siècle dernier vous avez mis sur « le devant de la scène » une petite maison d’édition Distance, aujourd’hui disparue, où vous avez publié quelques classiques très modernes – Gracian, Ortega y Gasset, Hérault de Séchelles, Schopenhauer, mais aussi de petits textes de votre plume, vous vous vouliez éditeur et auteur? F. C’était une étape essentielle dans votre «vie» d’essayiste? Deux de mes opuscules datant de cette époque ont été repris chez des éditeurs professionnels – les Puf et Milan. Pourquoi avoir décidé d’en finir avec Distance? Malgré la légèreté de sa structure, Distance commençait, comme on dit, à me peser. La philosophie est votre métier, vous l’enseignez, mais c’est aussi votre plaisir ? J’enseigne la philosophie depuis des lustres et cela me rase. Quels sont ces philosophes et ces penseurs qui vous accompagnent ?

Petit Laboratoire des Potentialités Globales - Le Blog Unilatéral de Sébastien Gendron Il est mort le poète de Marcus Malte - Création Radiophonique Réalisation Myron Merson La fiction de France Culture a demandé à l’écrivain Caryl Férey, jeune figure talentueuse du polar français et auteur de nombreuses fictions radiophoniques, de choisir trois auteurs de polars de sa génération : Après Caryl Férey donc, « Christian Roux, chroniqueur social enragé, puis le déjà confirmé Marcus Malte, son écriture fine et sensible, et enfin le benjamin prometteur, Marin Ledun, qui écrit sur le monde du travail et ses dérives. Quatre écritures noires pour quatre auteurs trente et quarantenaires à l’image du polar français : riche, curieux, éclectique. Des univers concordants et autant de singularités. » 1994. Son meurtrier, François Mastrado, est arrêté et écroué. Lorsque, dix-sept années plus tard, l’assassin sort de prison, l’heure est peut-être venue d’obtenir des réponses et de solder les comptes… Marcus Malte Né en 1967, Marcus Malte est devenu en quelques années l’un des auteurs les plus remarqués du roman noir français.

Arnaud Le Guern:BRACONNAGES from Paname Rennes. Un policier raconte sa vie en bleu : pas toujours rose Nicolas Verdes, policier au commissariat de Rennes (Ille-et-Vilaine), raconte dans un roman, Le Revers de la balle, son quotidien et celui de ses collègues. Ici, pas de super-héros. Mais des flics qui ont des bleus à l’âme. « On arrive avec notre tenue sur le dos » Nicolas Verdes, 40 ans, n’est pas un flic de roman. Les couples qui s’engueulent. « Abattu de trois balles » Nicolas Verdes n’est pas un flic de roman. « Il a été abattu de trois balles, dont une dans la tête, par le conducteur d’une BMW en excès de vitesse, qu’il s’apprêtait à contrôler », raconte le policier rennais. « Mon livre est une fiction… qui est réelle » Pendant des années, Nicolas Verdes a ruminé comment raconter ce drame. Le Revers de la balle relate la dernière journée d’un flic ordinaire. « Si les gens venaient avec nous, ils verraient ce que l’on vit, et nous comprendraient sûrement un peu mieux », fait dire Nicolas Verdes à un de ses personnages. Les flics ont le blues Voir les choses en bleu

Louis Watt-Owen:LA MAIN DE SINGE Alfonso Vasquez:La Plantación

Related: