background preloader

Interférence

Interférence
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Interférences d'ondes planes lors de leur croisement. Interférence d'onde circulaires émises par deux sources voisines En mécanique ondulatoire, on parle d'interférences lorsque deux ondes de même type se rencontrent et interagissent l'une avec l'autre. Ce phénomène apparaît souvent en optique avec les ondes lumineuses, mais il s'obtient également avec des ondes électromagnétiques d'autres longueurs d'onde, ou avec d'autres types d'ondes comme les ondes sonores. Définition[modifier | modifier le code] Une onde se modélise par une fonction étant la position dans l'espace (vecteur) et t étant le temps. Lorsque l'on a deux sources distinctes, deux émetteurs, créant deux ondes A1 et A2, en un point donné, l'amplitude de A sera (si le milieu est linéaire) l'interférence quand les deux ondes ont la même fréquencele battement quand les fréquences sont légèrement différentes. Cette approche est justifiée par le fait que: et En développant, il vient : d'où : Related:  Forme d'énergieOndes et formesOndes et Formes

Empathie - neurone A en croire le Time, un neuroscientifique fait bouger le monde en ce début de 21ième siècle. Il s’agit de Vilayanur Ramachadran, qui a « cartographié des régions, parmi les plus mystérieuses de l’esprit humain » précise le magazine dans son dernier classement 2011. Le professeur Ramachandran, une autorité dans le domaine des neurosciences, est connu pour avoir développé une thérapie destinée à soulager la souffrance liée à la perte d’un membre. Car nous qui habitons notre corps souvent sans y penser, entretenons en fait avec lui des rapports bien plus complexes que nous le pensons. Ainsi, une personne qui a perdu un bras peut continuer à le ressentir de manière très vivace, et parfois douloureuse. Le chercheur est actuellement professeur à l’Université de San Diego en Californie. Où l’on apprend que sans l’intermédiaire de la peau qui nous sépare les uns des autres, les réseaux neuronaux créeraient entre nous l’illusion d’une totale connexion. D'autres ont aimé... Sur le même thème...

Ondes :: Introduction Voici une petite introduction aux ondes, juste histoire de vous donner une idée de ce que vous pourrez découvrir sur Scio. Mais si vous êtes trop impatients, la visite comme par des considérations sur les ondes en général. Les phénomènes ondulatoires, en un mot, les ondes, forment un domaine d'étude extrêmement vaste, mais un peu à part. On trouve en effet des ondes dans des domaines aussi différents que l'électro-magnétisme (la lumière, les ondes radio) et la mécanique des fluides (le son, les vagues). Une onde, c'est une perturbation qui se propage - que ce soit à la surface de l'eau, sur une corde, dans l'air ou une perturbation du champ électro-magnétique qui nous entoure. D'où leur extrême importance. Les phénomènes ondulatoires sont donc omniprésents et forment un domaine extrêmement riche !

Diffraction Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Diffraction La diffraction est le comportement des ondes lorsqu’elles rencontrent un obstacle ; le phénomène peut être interprété par la diffusion d’une onde par les points de l'objet. La diffraction se manifeste par le fait qu'après la rencontre d’un objet, la densité de l'onde n’est pas conservée contrairement aux lois de l’optique géométrique. La diffraction est le résultat de l'interférence des ondes diffusées par chaque point. Dans le domaine de l’étude des phénomènes de propagation des ondes, la diffraction intervient systématiquement lorsque l’onde rencontre un objet qui entrave une partie de sa propagation (typiquement le bord d'un mur ou le bord d'un objectif). Pour être mise en évidence clairement, l’obstacle que rencontre l’onde doit avoir une taille caractéristique relativement petite par rapport à la distance à laquelle l'observateur se place. Concernant l’approche calculatoire, deux méthodes peuvent être utilisées.

Animation sur les interférences Ondes Cette applet du Java montre les interférences de deux ondes sphériques ou circulaires (par exemple à la surface de l'eau ou des ondes sonores). Les ondes sont émises par deux sources oscillant avec la même phase. Pour l'interférence des ondes le principe de superposition s'applique: les élongations s'ajoutent en considérant leurs signes. Vous pouvez observer les deux cas extrêmes suivants: Les points, où la différence Ds de marche (différence des distances du point considéré aux deux sources) est un multiple entier de la longueur d'onde l, les ondes arrivent en phase. Les points, où la différence Ds de marche est un multiple impair de demi - longueur d'onde l, les ondes qui y arrivent, sont en opposition de phase: Ils sont situés sur sur les courbes ou les surfaces en bleu. Le bouton "Pause / Recommence" de l'applet permet d'arrêter ou de poursuivre la simulation.

Champ (physique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Selon le type de l'interaction, on distingue différents champs de force : Les ondes sonores I) Effet Doppler-Fizeau Définition Un peu de calcul... Applications II) L'écholation Les origines de l’echolation Le sonar III) Les interférences IV) Réglementation / santé Voir l'expérience 1) Définition L'effet Doppler est le décalage de fréquence d'une onde acoustique ou électromagnétique entre la mesure à l'émission et la mesure à la réception lorsque la distance entre l'émetteur et le récepteur varie au cours du temps. Cet effet fut présenté par Christian Doppler en 1842, et fut également proposé par Hippolyte Fizeau pour les ondes électromagnétiques en 1848. L'effet Doppler se manifeste par exemple pour les ondes sonores dans la perception de la hauteur du son d'un moteur de voiture, ou de la sirène d'un véhicule d'urgence. Cet effet est utilisé pour mesurer une vitesse, par exemple celle d'une voiture, ou bien celle du sang lorsqu'on réalise des examens médicaux (notamment pour les échographies ou en cardiologie). (Tirée de [3] ) 2) Un peu de calcul… d 0 = c·T em d 1 = (c - v em )·T em .

Polarisation (optique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La polarisation est une propriété des ondes vectorielles telles que la lumière, décrivant l'orientation de leurs oscillations. Le fait que ces ondes soient caractérisées par des vecteurs les différencie des autres types d'ondes comme les ondes sonores, et implique ce phénomène de polarisation. La manifestation la plus simple de polarisation est celle d'une onde plane, qui est une bonne approximation de la plupart des ondes lumineuses. Comme toute onde électromagnétique qui se propage, elle est constituée d'un champ électrique et d'un champ magnétique tous deux perpendiculaires à la direction de propagation : Onde lumineuse avec champ magnétique et champ électrique à angle droit l'un de l'autre (dans le cas d'une polarisation rectiligne). On décide, par convention, d'ignorer le champ magnétique par la suite, car il peut être déterminé à partir du champ électrique. perpendiculaire à la direction de propagation. dans un plan d'onde fixé.

Onde - Wikip?dia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Propagation d'une onde. Une vague s'écrasant sur le rivage Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales du milieu. Elle se déplace avec une vitesse déterminée qui dépend des caractéristiques du milieu de propagation. Une onde transporte de l'énergie sans transporter de matière. Comme tout concept unificateur, l'onde recouvre une grande variété de situations physiques très différentes. L'onde oscillante, qui peut être périodique, est bien illustrée par les rides provoquées par le caillou qui tombe dans l'eau.L'onde solitaire ou soliton trouve un très bel exemple dans les mascarets.L'onde de choc perçue acoustiquement, par exemple, lorsqu'un avion vole à une vitesse supersonique.L'onde électromagnétique n'a dans certains cas pas de support matériel.L'onde acoustique, qui a un support matériel.L'onde de probabilité Exemples[modifier | modifier le code] Soient . .

Polarisation de lumière La lumière est une onde électromagnétique (cf. chapitre 1 §2). Son caractère ondulatoire a été mis en évidence au travers des phénomènes de diffraction et d’interférences (cf. chapitre 4 §1 et 2). La polarisation traduit aussi le caractère ondulatoire d’un phénomène physique. La calcite a la propriété de produire par transmission deux images d’un même objet. Polarisation et vie quotidienne Pour les avoir peut-être un jour essayées, les lunettes de soleil dites Polaroïd® atténuent fortement les réflexions sur la surface d’un plan d’eau (ou de glace) et, dans une moindre mesure, de la neige ; de plus le ciel paraît plus assombri qu’à travers les verres filtrants non polarisant. Analogie avec une corde vibrante Imaginons une corde tendue horizontalement. Figure 1 :Onde linéairement polarisée dans un plan vertical Un plan de polarisation n’est pas nécessairement vertical : toute orientation est possible. Figure 2 : Onde linéairement polarisée dans un plan horizontal Cas de la lumière Définition

Information Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'information est un concept ayant plusieurs sens. Il est étroitement lié aux notions de contrainte, communication, contrôle, donnée, formulaire, instruction, connaissance, signification, perception et représentation. Au sens étymologique, l'information est ce qui donne une forme à l'esprit[1]. Elle vient du verbe latin informare, qui signifie « donner forme à » ou « se former une idée de ». Historique[modifier | modifier le code] Le projet de fonder une « science de l'information et de la documentation » spécifique s'est affirmé sous l'impulsion d'acteurs comme Pierre Larousse (1817-1875), Melvil Dewey (1851-1931), Paul Otlet (1868-1944), Jean Meyriat (1921- 2010 ). On doit aux spécialistes de cette science d'avoir posé que l'information ne circule pas (elle n'est pas un objet), mais qu'elle se redéfinit sans cesse (elle est une relation et une action). Définition[modifier | modifier le code] Sens commun[modifier | modifier le code]

Optique quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’optique quantique est un domaine de recherche en plein essor en physique et constitue la branche commune de la mécanique quantique et de l'optique. Dans le cadre de l’optique quantique, la lumière est considérée comme constituée de photons, objets quantiques qui se comportent : comme des corpuscules dans leurs interactions avec la matière,et comme des ondes pour leur propagation. La description de la dynamique des photons relève de la mécanique quantique leur mouvement est donc "décrit" à l'aide de probabilités de présence en un point donné. Histoire[modifier | modifier le code] Le premier à faire appel à la notion de photon fut Einstein pour expliquer les caractéristiques de l'effet photoélectrique. Bibliographie[modifier | modifier le code]

Related: