background preloader

INVS 18/02/03 Parution du rapport sur la surveillance nationale des maladies infectieuses (1998-2000) ; AU SOMMAIRE : La dengue

INVS 18/02/03 Parution du rapport sur la surveillance nationale des maladies infectieuses (1998-2000) ; AU SOMMAIRE : La dengue
Résumé Le document présente les résultats de la surveillance nationale des maladies infectieuses de 1998 à 2000. Il fait suite aux Bulletins épidémiologiques annuels publiés dans le passé (1997, 1998, 1999). Il a pour but de retourner l'information sous une forme standardisée à ceux qui la produisent ainsi qu'à ceux qui en ont besoin dans le cadre des actions de prévention, d'expertise ou d'enseignement. Grâce à la coordination d'un comité de rédaction, cette version est le fruit d'une contribution du Département des maladies infectieuses de l'Institut de veille sanitaire, de nombreux Centres nationaux de référence (CNR), de l'Institut Pasteur, des Centres de coordination de lutte contre les infections nosocomiales (CCLIN), de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), de réseaux de surveillance spécifiques et d'unités de recherche de l'Inserm. Sommaire Préface 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. Related:  Dengue en FrancePaludisme en FranceAutres informations francophones

ANR 09/12/09 1er bilan des projets financés dans le programme Santé-Environnement et Santé-Travail édition 2005 - Rôle de l'envi Le programme SEST a été mis en œuvre afin de favoriser la production de connaissances fondamentales sur les impacts des conditions environnementales, y compris dans l'environnement professionnel, sur la santé humaine. Il a mobilisé les grands domaines disciplinaires : sciences biologiques et médicales, physiques et chimiques, de l'environnement, mathématiques, de l'ingénieur, humaines et sociales. Arrivés au terme de la première édition, l'ANR dresse un premier bilan. Le programme "Santé-environnement et santé-travail" (SEST), mis en œuvre par l'ANR de 2005 à 2007, s'intègre dans le volet recherche du Plan National Santé Environnement 1 et du Plan Santé Travail 1, lancés respectivement en juin 2004 et février 2005. Ce programme avait pour objectifs : Grands thèmes abordés : Cliquez ici pour lire le bilan synthétique de l'édition 2005 de ce programme. Retrouvez ci-dessous les présentations du colloque. Document d'orientation stratégique Les déterminants environnementaux :

ASPC - FICHE TECHNIQUE SANTÉ-SÉCURITÉ - MATIÈRES INFECTIEUSES - Shigella NOM: Shigella spp. SYNONYME OU RENVOI : Sérogroupe A : S. dysenteriae; sérogroupe B : S. flexneri; sérogroupe C : S. boydii; sérogroupe D : S. sonnei, shigellose et dysenterie bacillaire. CARACTÉRISTIQUES: Shigella, qui appartient à la famille des Enterobacteriaceae, est un bacille pathogène Gram négatif(1). Il s’agit d’une bactérie anaérobie facultative non mobile et non encapsulée, qui ne fermente pas le lactose ou le fermente lentement. On peut différencier différents sérogroupes, qui sont considérés comme des espèces, selon leurs propriétés biochimiques et leur sensibilité aux phages ou à la colicine, et des antisérums polyvalents peuvent détecter des antigènes polysaccharidiques spécifiques(2, 3). S. dysenteriae est considérée comme la plus virulente; elle peut produire une cytotoxine puissante connue sous le nom de toxine de Shiga(4). ÉPIDÉMIOLOGIE: Répandue dans le monde entier. GAMME D’HÔTES: Humains et primates supérieurs(2). PÉRIODE D’INCUBATION: Varie de 1 à 7 jours(6). Canada

INVS 10/11/05 Les infections à Campylobacter en France : bilan de surveillance du réseau de laboratoires de ville et hospitalier La fréquence des infections humaines à Campylobacter, leur gravité potentielle et l’existence de mesures de prévention justifient une surveillance. En France, un système de surveillance des infections à Campylobacter a été mis en place en avril 2002, à partir des laboratoires de ville (LABM), en complément de celui du réseau des laboratoires hospitaliers (LH) existant depuis 1986. Entre le 1er janvier 2001 (pour les LH), le 1er avril 2002 pour les LABM et le 31 décembre 2003, le Centre national de référence des Campylobacter a expertisé 3 698 souches. Le taux global d’isolement de 3,4/100 000 était très largement sous-estimé : il était de 14/100 000 pour les enfants âgés de moins 5 ans. C. jejuni représentait 76,9 % des souches, suivi de C. coli (17,0 %) et de C. fetus (5,4 %). Le taux de résistance à l’ampicilline était de 41 % et à l’acide nalidixique de 28 %. Between 1st April 2002 and 31th December 2003, a total of 3,698 strains were sent to the CNR.

EUROSURVEILLANCE 03/10/13 Au sommaire:Autochthonous falciparum malaria possibly transmitted by luggage-carried vector in Paris, We report a case of autochthonous falciparum malaria in a patient in Paris, France, in February 2013 who reported no recent travel to malaria-endemic countries. The parasite, Plasmodium falciparum, was possibly transmitted by an infective Anopheles mosquito carried in baggage from a malaria-endemic area. Case report A man in his early 40s living in the outskirts of Paris, France, was admitted to our hospital’s infectious disease department in February 2013 with fever and malaise. At admission, his temperature was 38.1 °C, and his blood pressure and heart rate were normal. He had no history of travel to malaria-endemic areas since he arrived in France in 2007 and he reported having not been in any airport since then. He reported that a month before hospitalisation, he had shared his hostel room for two days with a friend who had just arrived from a malaria-endemic country in West Africa and who then left France for another country,. Background Discussion Conflict of interest None declared.

GASTROMED - Votre aide-mémoire pour l'éradication de Helicobacter pylori Gesundheit & Medizin Der Regulierungsvorschlag der Europäischen Kommission stösst bei den Anhängern der E-Zigaretten auf wenig Gegenliebe, denn das Verkaufen von nikotinhaltigen E-Zigaretten soll strenger reguliert werden. Artikel lesen Was halten Experten von Lebensmitteln für Kinder? Stilles Örtchen oder Waschlappen – was tippen Sie? Wie kann die geistige Leistungsfähigkeit erhalten bleiben? Haben Sie das schon ausprobiert? Sind Zuckeraustauschstoffe und Süssstoffe dasselbe? Wenn Rauchen, dann mit der E-Zigarette? Erhöhen die Umweltbelastungen Allergien? Mit dem Frühlung kommen nicht nur bunte Blumen, die Stimmung steigt wie auch die Temperaturen. Weniger Stress und mehr Lebensqualität? Was hilft noch ausser Bewegung und gesunde Ernährung? Welcher Tee schmeckt besonders zur Weihnachtszeit? Für viele gehört zum Feiern auch ein Schlückchen Alkohol. Was sind die grössten Stress Faktoren und woher kommen Sie? Warum ist es gut, erkältet zu sein? Schimmelpilze zählen zu den Mikroorganismen.

MINISTERE DE LA SANTE 19/08/09 La dengue : information - prévention - historique Il n’y a pas de transmission directe de personne à personne. La dengue sévit sur un mode endémo-épidémique dans les Caraïbes et sur le continent latino-américain, en Océanie, dans les îles du Pacifique Sud et de l’Océan Indien, en Asie du Sud et du Sud-est, et, à un moindre degré, dans les pays de l’Afrique intertropicale. On recense plus de 70% de la charge de morbidité en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique occidental. Ce virus circule régulièrement dans les départements français des Amériques (Martinique, Guadeloupe, Guyane), dans les iles françaises du pacifique et de l’océan indien. Le moustique Aedes albopictus, vecteur potentiel de la dengue (mais également du chikungunya) est également présent dans certains départements du sud de la France. Les symptômes sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) se manifestent dans les 3 à 14 jours (4 à 7 jours en moyenne) qui suivent la piqure par le moustique. Informations pour le public Les documents essentiels

PLoS Med 3, 9 (2006) e354 Shigellosis: an old disease in new clothes? Citation: Sansonetti PJ (2006) Shigellosis: An Old Disease in New Clothes? PLoS Med 3(9): e354. doi:10.1371/journal.pmed.0030354 Published: September 12, 2006 Copyright: © 2006 Philippe J. Sansonetti. Funding: The author received no specific funding for this article. Competing interests: The author has declared that no competing interests exist. Abbreviations: ipaH , invasion plasmid antigen H; PCR, polymerase chain reaction A new study published in PLoS Medicine by von Seidlein and colleagues is a landmark in research on shigellosis [1]. von Seidlein and colleagues conducted a prospective, population-based, multi-centre study of Shigella diarrhoea in six Asian countries, producing data on disease burden, clinical manifestations, and microbiology. The Burden of Diarrhoeal Disease There is no sign that the incidence of diarrhoeal diseases, which are diseases of the poorest, is currently decreasing. The time has come to update epidemiological and disease burden data on diarrhoeal diseases.

INVS - 2014 - Bilan de la surveillance des infections à Campylobacter chez l'homme en France en 2013 INVS - AVRIL 2010 - Le paludisme d'importation à la Réunion (2003-2009) WIKIPEDIA - fiche Helicobacter pylori Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Helicobacter pylori est une bactérie dont la structure externe est hélicoïdale (d'où son nom « Helicobacter »), munie de flagelles, et qui infecte la muqueuse gastrique. 80 % des ulcères gastro-duodénaux sont causés par des infections de H. pylori[1], même si, chez beaucoup d'humains infectés, la maladie reste asymptomatique. H. pylori est une bactérie très commune (trouvée chez 50 % des humains). Elle vit exclusivement dans l'estomac humain et est la seule bactérie connue pouvant survivre dans un environnement aussi acide. Son enveloppe hélicoïdale pourrait l'aider à se visser dans le mucus de la paroi stomacale afin de la coloniser et d'y persister. Cette bactérie est à l'origine notamment des ulcères gastro-duodénaux (on a récemment suspecté puis confirmé que H. pylori pouvait contribuer à la survenue de la maladie de Parkinson, les recherches sont en cours d'approfondissement)[2]. Histoire[modifier | modifier le code] Helicobacter pylori

Maladies relevant du Règlement sanitaire international en 2000 : choléra, fièvre jaune, peste by guatemalt Apr 4

Related: