background preloader

INVS 18/02/03 Parution du rapport sur la surveillance nationale des maladies infectieuses (1998-2000) ; AU SOMMAIRE : La dengue

INVS 18/02/03 Parution du rapport sur la surveillance nationale des maladies infectieuses (1998-2000) ; AU SOMMAIRE : La dengue
Résumé Le document présente les résultats de la surveillance nationale des maladies infectieuses de 1998 à 2000. Il fait suite aux Bulletins épidémiologiques annuels publiés dans le passé (1997, 1998, 1999). Avec la diversification des missions de l'Institut de veille sanitaire dans le domaine des risques infectieux, le document aborde des thèmes qui n'étaient pas traités dans les précédentes versions. Il a pour but de retourner l'information sous une forme standardisée à ceux qui la produisent ainsi qu'à ceux qui en ont besoin dans le cadre des actions de prévention, d'expertise ou d'enseignement. Pour chaque thème traité, il s'attache, après un rappel sur l'organisation du système de surveillance concerné, à faire le point de la situation en 2000 et décrire les évolutions épidémiologiques lors des années précédentes. Sommaire Préface 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. La résistance aux antibiotiques en France : bilan 2000 de l'ONERBA + figures liées à l'article 14.

http://www.invs.sante.fr/publications/2003/snmi/index.html

Related:  Dengue en France

ANR 09/12/09 1er bilan des projets financés dans le programme Santé-Environnement et Santé-Travail édition 2005 - Rôle de l'envi Le programme SEST a été mis en œuvre afin de favoriser la production de connaissances fondamentales sur les impacts des conditions environnementales, y compris dans l'environnement professionnel, sur la santé humaine. Il a mobilisé les grands domaines disciplinaires : sciences biologiques et médicales, physiques et chimiques, de l'environnement, mathématiques, de l'ingénieur, humaines et sociales. Arrivés au terme de la première édition, l'ANR dresse un premier bilan. Le programme "Santé-environnement et santé-travail" (SEST), mis en œuvre par l'ANR de 2005 à 2007, s'intègre dans le volet recherche du Plan National Santé Environnement 1 et du Plan Santé Travail 1, lancés respectivement en juin 2004 et février 2005.

ASPC - FICHE TECHNIQUE SANTÉ-SÉCURITÉ - MATIÈRES INFECTIEUSES - Shigella NOM: Shigella spp. SYNONYME OU RENVOI : Sérogroupe A : S. dysenteriae; sérogroupe B : S. flexneri; sérogroupe C : S. boydii; sérogroupe D : S. sonnei, shigellose et dysenterie bacillaire. CARACTÉRISTIQUES: Shigella, qui appartient à la famille des Enterobacteriaceae, est un bacille pathogène Gram négatif(1). Il s’agit d’une bactérie anaérobie facultative non mobile et non encapsulée, qui ne fermente pas le lactose ou le fermente lentement. On peut différencier différents sérogroupes, qui sont considérés comme des espèces, selon leurs propriétés biochimiques et leur sensibilité aux phages ou à la colicine, et des antisérums polyvalents peuvent détecter des antigènes polysaccharidiques spécifiques(2, 3). S. dysenteriae est considérée comme la plus virulente; elle peut produire une cytotoxine puissante connue sous le nom de toxine de Shiga(4).

GASTROMED - Votre aide-mémoire pour l'éradication de Helicobacter pylori Gesundheit & Medizin Der Regulierungsvorschlag der Europäischen Kommission stösst bei den Anhängern der E-Zigaretten auf wenig Gegenliebe, denn das Verkaufen von nikotinhaltigen E-Zigaretten soll strenger reguliert werden. Artikel lesen Was halten Experten von Lebensmitteln für Kinder? MINISTERE DE LA SANTE 19/08/09 La dengue : information - prévention - historique Il n’y a pas de transmission directe de personne à personne. La dengue sévit sur un mode endémo-épidémique dans les Caraïbes et sur le continent latino-américain, en Océanie, dans les îles du Pacifique Sud et de l’Océan Indien, en Asie du Sud et du Sud-est, et, à un moindre degré, dans les pays de l’Afrique intertropicale. On recense plus de 70% de la charge de morbidité en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique occidental.

WIKIPEDIA - fiche Helicobacter pylori Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Helicobacter pylori est une bactérie dont la structure externe est hélicoïdale (d'où son nom « Helicobacter »), munie de flagelles, et qui infecte la muqueuse gastrique. 80 % des ulcères gastro-duodénaux sont causés par des infections de H. pylori[1], même si, chez beaucoup d'humains infectés, la maladie reste asymptomatique. H. pylori est une bactérie très commune (trouvée chez 50 % des humains). Elle vit exclusivement dans l'estomac humain et est la seule bactérie connue pouvant survivre dans un environnement aussi acide. Son enveloppe hélicoïdale pourrait l'aider à se visser dans le mucus de la paroi stomacale afin de la coloniser et d'y persister.

PATHEXO 21 avril 2008, HIA du Val-de-Grâce amphithéâtre Rouvillois (9h30 – 16h30) Séance commune - Société de pathologie exotiqu 21 avril 2008, HIA du Val-de-Grâce amphithéâtre Rouvillois (9h30 – 16h30) Séance commune Société de pathologie exotique /Société italienne de médecine tropicale Programme télécharger le programme / download program Résumés INSTITUT PASTEUR 20/01/03 ERADIQUER LA BACTERIE HELICOBACTER PYLORI POUR PREVENIR LE CANCER GASTRIQUE Publicité Au cours d'une conférence de presse à l'Institut Pasteur, jeudi 30 janvier 2003, le Groupe d'Etudes Français des Helicobacter, GEFH, a recommandé d'élargir le dépistage de la bactérie Helicobacter pylori et de l'éradiquer chez toutes les personnes infectées afin de prévenir la survenue des cancers gastriques. Il est, en effet, aujourd'hui clairement établi que la bactérie est responsable de ce type de cancer. Des études épidémiologiques ont montré qu'aucun cancer gastrique ne se développe en l'absence de Helicobacter pylori.

IRD 19/04/13 EPITER—JOURNEE SCIENTIFIQUE DU 19 AVRIL 2013 A RENNES - Au sommaire:* Surveillance épidémiologique renforcée du chi Accueil du site > Journées scientifiques > 2013 - Rennes > JS Rennes 2013 - Résumés & présentations - Session 1 A retenir ! Congrès Adelf-Epiter Nice 2014 Congrès Adelf-Epiter Nice 10-11-12 septembre APPEL A COMMUNICATIONS Les résumés doivent être déposés "en ligne", via le lien suivant : Le dépôt est possible du 15 janvier 2014 au 15 avril 2014. Toutes les informations sur le site : (...) Lire la suite AFP 12/09/13 Découverte d'un nouveau moustique vecteur de la dengue et du chikungunya (Mayotte) Une nouvelle espèce de moustique susceptible de transmettre la dengue et le chikungunya a été découverte à Mayotte, selon une étude rendue publique jeudi 12 septembre. Baptisé Stegomyia pia, le nouveau moustique a été identifié par des chercheurs de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et de l'Agence régionale de santé de l'océan Indien. Il appartient au groupe d'espèces dont font partie deux autres moustiques particulièrement invasifs, Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre qui peut transmettre à la fois le chikungunya et la dengue, et Aedes egypti, le principal vecteur de la dengue et de la fièvre jaune. "C'est une espèce dont on a de bonnes raisons de penser qu'elle pourrait être vectrice", relève Vincent Robert, directeur de recherche à l'IRD qui a mené l'étude publiée dans Parasite, la revue de la société française de parasitologie.

INVS 26/06/17 Chikungunya, dengue et zika - Données de la surveillance renforcée en France métropolitaine en 2017 Du 1er mai au 30 novembre chaque année, Santé publique France coordonne la surveillance renforcée saisonnière du chikungunya et de la dengue dans les départements métropolitains colonisés par le moustique vecteur, Aedes albopictus, en lien avec les ARS concernées. Depuis 2016, le plan anti-dissémination des arboviroses inclut également la surveillance renforcée du virus Zika (voir dispositif de surveillance et partenaires + carte ci-après). Du 1er mai au 23 juin 2017 :

Maladies relevant du Règlement sanitaire international en 2000 : choléra, fièvre jaune, peste by guatemalt Apr 4

Related: