background preloader

L'Impressionnisme - Biographie de Vincent VAN GOGH

L'Impressionnisme - Biographie de Vincent VAN GOGH
C'est seulement en août 1880 à l'âge de 27 ans, que Vincent décida de devenir peintre. Vincent Van Gogh est un peintre largement autodidacte. Il commence par copier des dessins, particulièrement des scènes de la vie paysanne de Jean-François MILLET, auquel il voue une estime quasi religieuse. Ayant envisagé de rentrer à l'Ecole des Beaux-Arts de Bruxelles, il y passe l'hiver 1881, mais travaille de façon indépendante et quelquefois avec le peintre hollandais Anton Van Rappard jusqu'en avril. Vincent n'ayant pas de moyens d'existence, c'est son frère Théo, qui travaille à la filiale parisienne de Goupil, qui le prend en charge comme il devait le faire régulièrement tout au long de la vie de Vincent. De retour chez ses parents à Etten, il les quitte après une dispute avec son père, à Noël, pour aller étudier à La Haye auprès de son cousin par alliance, le célèbre peintre Anton MAUVE. A Nuenen, ses rapports avec sa famille s'améliorent. SAINT-REMY, une nouvelle énergie Related:  Séquence sur les biopics d'artistes

L'Impressionnisme - Biographie d'Edouard MANET Il n'en demeure pas moins que MANET accordera toujours une grande valeur à l'héritage humaniste de la peinture génératrice de contenus et au travail pictural sur des thèmes de l'art ancien, ce qui, quelque part, le rapproche de COROT, considéré comme le représentant d'une peinture éclectique et historique. Manet avait trouvé un mode de création qui caractérisera l'essentiel de sa future production : combiner des configurations picturales traditionnelles et leurs valeurs expressives avec la réalité contemporaine. Ainsi, bien avant l'impressionnisme proprement dit, Manet pose les termes de la polémique artistique à venir : révolte individuelle contre les conventions académiques, moyens picturaux mis au service de sujets contemporains nouveaux... Manet fut accepté au Salon en 1861 avec un autre tableau plus complaisant de la mode espagnole de la même facture que "Lola de Valence" (1862). Ce tableau attira immédiatement l'attention du public et fut l'objet de violents sarcasmes.

Édouard Manet Peintre et graveur français (Paris 1832-Paris 1883). Quoique souvent inspiré par les maîtres classiques, Édouard Manet est un peintre qui, contre son gré, révolutionne son art et devient le chef de file des impressionnistes. Ses audaces picturales ouvrent la voie à la peinture moderne. 1. 1.1. Édouard Manet naît dans un milieu de grands bourgeois parisiens. Ainsi, en 1850, il intègre l’atelier de Thomas Couture, peintre académiste ; il y reste six ans. 1.2. Tout au long de sa carrière, le travail artistique de Manet est la proie des critiques. Manet souhaitera toute sa vie convaincre au Salon, seule manifestation où s'imposer alors et où il postule dès 1859. 1.3. En 1866, il rejoint un groupe d’artistes indépendants : Edgar Degas, Claude Monet, Frédéric Bazille, Camille Pissarro, Paul Cézanne se retrouvent au café Guerbois, près de l’atelier de Manet aux Batignolles. Manet doit attendre le Salon de 1881 pour recevoir enfin la médaille tant convoitée. 1.4. 2. 2.1. 2.2. 2.3. 3. 3.1. 3.2.

Hirohiko Araki (auteur de Rohan au Louvre) Biographie : Hirohiko Araki, de son vrai nom Toshiyuki Araki, est un dessinateur de manga né à Sendai (préfecture de Miyagi) au Japon. Il travaille exclusivement pour la Shūeisha. Il est essentiellement connu pour sa saga fleuve "Jojo's bizarre adventure" (117 tomes, série commencée en 1986 et toujours en cours, vendue à plus de 80 millions d'exemplaires au Japon). Il a été particulièrement influencé par le travail de l'artiste français Paul Gauguin, mais parmi les œuvres qui ont marqué l'imaginaire d'Araki, il y a "Kyojin no hoshi" (manga culte sur le baseball), "Ashita no Joe" (manga culte sur la boxe), "Babel II" et "Kamui Den" (manga culte sur les ninjas). Il aime beaucoup les voyages et la musique occidentale, ce qui apparaît clairement dans ses œuvres. En 2009, le mangaka fait partie des cinq artistes invités à l'événement "Le Louvre invite la bande dessinée".

La Vie de Frida Kahlo Mexico, 1907 - Mexico, 1954 « Ils pensaient que j'étais une surréaliste, mais je ne l'étais pas. Je n'ai jamais peint de rêves, j'ai peint ma réalité. » Magdalena Carmen Frieda Kahlo Calderón naît le 6 juillet 1907 (de nombreux évènements ont lieu actuellement pour fêter les 110 de sa naissance !) de Mathilde Calderón, qui est d'origine indienne, et de Wilhelm Kahlo, « Don Guillermo » en espagnol, un photographe d'origine allemande (il réalisera d'ailleurs de nombreux portraits de sa fille). Ils vivent dans le quartier populaire de Coyoacán au sud de Mexico. Elle a 18 ans. Elle dont la beauté ne demandait qu'à s'épanouir devra lutter jusqu'à la fin contre elle-même. Son réalisme n'est pas seulement artistique : en 1928, elle s'inscrit au Parti Communiste Mexicain. Mais, un an plus tard, elle subit sont premier avortement. En 1938, Frida Kahlo réalise sa première exposition officielle à New York, à la « Julien Levy Gallery ». Andrea Kettenmann Diego Rivera (1937) Surprenante Frida Kahlo.

HundertwasseR Introduction Hundertwasser est un pionnier qui a su conjuguer art, écologie, architecture et création individuelle. Peintre, penseur, architecte, humaniste et écologiste, il dénonce la rigidité de l’architecture classique et prône le refus de la ligne droite. Il a pour principe la dominance de la nature, l’importance de la couleur, le refus de la conformité et de l’uniformité. Il a été l’un des pionniers de l’architecture écologique. Portrait de l’artiste autrichien Hundertwasser, disparu en 2000 et source d’inspiration pour des générations de bâtisseurs verts. De son entrée à l’académie des Beaux Arts de Vienne en 1948 à l’ouverture du musée portant son nom dans la capitale autrichienne en 1991, Hundertwasser aura pratiqué un art pluriel (peinture, affiche, timbre, essaie…). Dans son manifeste de 1990, il se définissait comme « un médecin de l’architecture ». Ses manifestes portent la marque de cette volonté émancipatrice. Ses principales idées Le droit à la fenêtre Toilette-Humus

PLANTU Plantu publie son premier dessin dans Le Monde en octobre 1972, sur la guerre du Vietnam. Il en illustre quotidiennement la une à partir de 1985. De 1980 à 1986, il collabore avec le journal Phosphore et publie dès 1991, une page hebdomadaire dans L’Express. La même année, il obtient le « Prix du document rare » au Festival du Scoop d’Angers, pour avoir fait apposer sur le même dessin les signatures de Yasser Arafat et Shimon Peres, un an avant les Accords d’Oslo. En 2006, Plantu et le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan (prix Nobel de la Paix en 2001) organisent à New York un colloque qui sera à l’origine de Cartooning for Peace, réseau qui, par sa Fondation à Genève et son association à Paris, défend la liberté d’expression des dessinateurs de presse dans le monde entier et qui regroupe à ce jour, 130 dessinateurs. Il a publié plus de 60 recueils de ses dessins (Le Monde éditions, Le Seuil).

Tom Wesselmann : Biographie, Expositions, Publications, video - Galerie Laurent Strouk Tom Wesselmann est un artiste pop né en 1931 à Cincinatti Ohio et décédé en 2004 à New York. Bien qu’il soit proche de Jim Dine ou de Claes Oldenburg Wesselmann est un artiste indépendant novateur. Si l’œuvre d’artistes comme Matisse Léger ou Mondrian l’inspire il développe son propre style loin de l’Expressionnisme abstrait et surtout loin de l’influence de William de Kooning très forte dans les années 50. Ce brillant coloriste et dessinateur obtient un diplôme de psychologie avant de suivre des études d’Art à la Art Academy de Cincinatti et à la Cooper Union de New York. Wesselmann travaille aussi bien sur des œuvres figuratives (Sunset Nudes) que sur des compositions abstraites (Abstractions). Il réinvente les genres traditionnels de la peinture que sont les nus (Nudes) les natures mortes (Still lives) et les paysages (Landscapes). Il s’essaie également à de nouvelles techniques. Mais la toile n’est pas la seule matière objet de découpage.

Tom Wesselmann, le nu, l'art et la chose Vous n’avez sûrement pas les moyens de vous acheter un Wesselmann et de le mettre dans votre salon. Le très beau livre sorti à l’occasion d’une récente rétrospective au Canada mérite une place dans nos bibliothèques. Cet artiste américain classé parmi les représentants du mouvement Pop n’a jamais eu de rétrospective dans son propre pays. Ses nus sont trop nus ! Tom Wesselmann, de son vrai nomSlim Stealingworth . est né en 1931 à Cincinnati. Bac de psychologie, début de carrière dans la BD avant de faire ses premiers collages. La première impression qu’offre les pages de ce livre consacré à Wesselmann, c’est d’avoir rendez-vous avec Matisse. Wesselmann a consacré sa vie d’artiste à étudier le nu, pas pour faire des nus librement inspirés de ses illustres prédécesseurs, mais pour peindre seins, ventres, sexes, bras, bouches en tant que tels. Pour Wesselman, deux composantes essentielles de son travail : humour et agressivité. Hors-Pistes...mais pas tant que cela: Nudes en images>

Margaret Keane Margaret Keane Triune, 1963 Sale Date: November 29, 2016 Auction Closed Yesterday Sale Date: June 12, 2016 The act, 1982 Sale Date: December 5, 2015 Untitled Sale Date: June 15, 2015 Work, 1998 Roy Lichtenstein - Centre Pompidou, 2013 Sunrise [Lever de soleil], 1965 Porcelaine émaillée sur feuille d’acier perforée, 58,4 x 71,8 x 6,7 cm Édition 1/8 Collection particulière Une rétrospective Au-delà du pop art Biographie « Ce que je crée, c'est de la forme » Les œuvres - Les premières œuvres pop « L'art commercial n'est pas notre art, c'est notre sujet » - La richesse des expérimentations techniques « Je veux cacher la trace de ma main » - Un rapport privilégié à l'histoire de l'art Repères - Chronologie Textes de référence Bibliographie En savoir plus sur l'exposition une rÉtrospective Au-delÀ du pop art Reconnue dès le début des années 1960 comme une contribution majeure au pop art new-yorkais − elle fait partie de son « noyau dur » selon la spécialiste Lucy Lippard −, l'œuvre de Roy Lichtenstein dépasse les cadres chronologiques, techniques et thématiques de cette tendance liée à l'avènement de la société de consommation. Biographie « Ce que je crÉe, c’est de la forme » Les œuvres Torpedo... Dans Torpedo... Essais

Alfons Mucha Alfons Mucha Peintre, affichiste tchèque voir en grand format Considéré comme le Maître de l'art nouveau Alfons Mucha d'origine slave, connu son plus grand succès à Paris. Il exécuta principalement des affiches publicitaires ou non représentant des femmes séduisantes aux chevelures flottantes et aux vêtements souples. Des oeuvres: affiches, tableaux, dessins etc.. Graphiste avant tout il dessina des bijoux et divers objets. Il part aux États-Unis en 1906 pour y recueillir des fond et ensuite réaliser ce qu'il considérait comme son œuvre maîtresse: L'Épopée des Slaves Documents Biographie 1860-1939 - Livres sur l'œuvre de l'artiste en français, en anglais. Liens internet. Galerie et Bio affiches - Mucha Mucha Muséum de Prague accueil art nouveau - artistes - plan du site

Related: