background preloader

FMI & banque mondial pour les nuls - une vidéo Actu et Politique

FMI & banque mondial pour les nuls - une vidéo Actu et Politique
Related:  Finance

la Grèce et les retraites du PS : les mots pour ne pas dire TINA Ouf, la crise est terminée, enfin presque grâce aux 370 milliards d'euros du plan "d'aide" de l'Union européenne... Un plan que les parlementaires de l'UMP, du Nouveau centre et du Parti socialiste ont voté comme un-e seul-e élu-e... Attention, n'en tirez pas de conclusion(s) trop hâtive(s) sur la démocratie, le pluralisme ou les subtiles différences entre néo-libéralisme et social-libéralisme. C'est Benoît Hamon, le porte-parole du P"S" qui apporte la précision suivante : «Le Parti socialiste votera ce plan d'aide, mais ne vote pas pour le plan d'austérité" demandé à la Grèce» (Source : Le Nouvel Observateur ) N'en déduisez pas que le leader de l'aile gauche du parti "socialiste" ne retient que ce qui l'arrange... D'ailleurs, le Président (PS) de la commission des finances de l’Assemblée nationale en France, Jérôme Cahuzac justifie également la position du P"S" : «On pense qu'entre punir un pays et l'aider, il faut choisir (...). Pourquoi ? «Si l’Europe n’est pas solidaire, elle meurt.

Formation Petit Eolien Qualivent – éoliennes. » Le marché des petites éoliennes Les éoliennes domestiques s’adressent aux particuliers, exploitants agricoles, PME-PMI et collectivités locales. Ce marché représente plusieurs milliards d’Euros, rien qu’en France. Le potentiel de développement mondial est encore plus important. Il existe des éoliennes verticales et horizontales : Éolienne raccordée au réseau électrique (vente du surplus ou de la totalité de l’énergie),Éolienne avec stockage de l’énergie sur batteries, non raccordée au réseau, en site isolé,Éolienne hybride, couplée avec une autre source d’énergie renouvelable (eau, soleil, etc.). Les besoins les plus importants sont présents dans les pays en voie de développement. Le petit éolien peut être une vraie alternative ou un complément des groupes électrogènes et systèmes solaires souvent utilisés sur les sites isolés des réseaux électriques. Qualivent® vous invite à aborder ce vaste marché dans les meilleures conditions, veuillez consulter la rubrique « Formations ».

RAPPORT U.E .27 ,28 ,29 ,30 HAARP - A4-0005/1999 Des forces armées luttant contre les menaces sur l'environnement En matière de politique de sécurité, la situation a considérablement évolué depuis quelque temps. Il y a un peu moins de dix années, un rideau de fer se dressait au centre d'une Europe dotée d'armements nucléaires. À présent l'Europe s'unifie. L'Union européenne envisage un élargissement vers d'anciens pays du Pacte de Varsovie. L'ère de la guerre froide est révolue et il semble aujourd'hui impossible qu'un conflit majeur puisse éclater en Europe. Une série de catastrophes naturelles a placé l'humanité devant de nouveaux problèmes. Les catastrophes environnementales et naturelles constituent une tragédie pour chaque individu et peuvent avoir des conséquences désastreuses pour la société et la nation tout entière. Les problèmes écologiques locaux et régionaux peuvent avoir des incidences énormes sur les relations internationales. Menaces modernes sur la sécurité Ressources hydrauliques limitées Changement climatique Mines

Déclaration de Thomas Jefferson, 1902 - Le blog des potes Mercredi 10 décembre 2008 3 10 /12 /Déc /2008 16:37 I believe that banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies. If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around the banks will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered.' Thomas Jefferson 1802 Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Partager l'article ! inShare Par Emmanuelle - Publié dans : Culture

Accords de Bretton Woods Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les accords de Bretton Woods sont des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international en 1944. Leur objectif principal fut de mettre en place une organisation monétaire mondiale et de favoriser la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la guerre. Les deux protagonistes principaux de cette conférence ont été John Maynard Keynes, qui dirigeait la délégation britannique, et Harry Dexter White, assistant au secrétaire au Trésor des États-Unis, qui avaient tous deux préparé un plan d'ensemble. Le plan Keynes fut ébauché dès 1941 et préparait un système monétaire mondial fondé sur une unité de réserve non nationale, le bancor. La partie américaine mettait en avant le rôle de pivot du dollar américain et proposait plutôt de créer un fonds de stabilisation construit sur les dépôts des États membres et une banque de reconstruction pour l'après-guerre.

Petits métiers disparus Merciers anglais appelés «Marchands de bonheur» PORTE-BALLES Les merciers, «qui vendaient de tout et ne fabriquaient rien», formaient sous l'ancienne législation le troisième des six corps de marchands de la ville de Paris, mais, en importance, richesse et nombre, ils étaient à juste titre considérés comme le premier. Au-dessous de ces personnages ayant pignon sur rue et boutiques bien assorties, qui recevaient chez eux la plus aristocratique clientèle (au point qu'ils se plaignaient que leurs magasins fussent déserts lorsque la Cour quittait Paris), il existait une véritable armée de «porte-balles», courant la province avec leur assortiment sur le dos, ou, plus fréquemment, dans des boîtes qu'ils portaient devant eux. Ces «mercelots», comme on les appelait, porteurs de balles remplies de mercerie, de peignes, de couteaux, d'épingles, etc., jouaient un rôle important, non seulement dans les transactions commerciales du pays, mais aussi dans la vie publique. Racommodeur de soufflets

LE NOMBRE 11 ~ les révélations troublantes de Rik Clay Richard John Clay, né le 5 août 1982 à Scunthorpe, Royaume-Uni, était un jeune homme doté de plusieurs dons : musicien, graphiste, web designer, écrivain, et chercheur de vérité...il avait une vision alternative de la société et s'était investi dans des projets qui permettent d'accroître l'équité et l'abondance pour tous les êtres humains grâce à un meilleur partage des ressources... Il a fait des études brillantes et après avoir décroché un diplôme en Technologie MultiMedia, Rik a travaillé dans le graphisme / conception de sites Web pour un certain nombre d'entreprises. Sa passion pour la musique l'amène à l'âge de 16 ans, à fonder le groupe, FULC qui deviendra au fur et à mesure des années un groupe de rock respecté au Royaume-Uni. En Juillet 2006, Rik entreprend plusieurs voyages et des recherches, il a développé un grand intérêt dans un grand nombre de domaines fascinants - les cercles de culture (crop-circles) et la géométrie sacrée, - le Reiki, le chamanisme, - 2012 et les Mayas,

Construction de tours et crises Alors que l’émirat de Dubaï commence à peine à rembourser les dettes abyssales qui l’ont conduit au bord de la faillite en 2009, revenons sur les prémisses de cette crise boursière. Comment l’émirat que l’on croyait si puissant a-t-il basculé sans que l’on ne le voit venir ? Selon une théorie d’un analyste boursier, l’inauguration de la tour la plus haute du monde, le Burj Khalifa (828 mètres) aurait du nous mettre la puce à l’oreille… Christopher Rathke a en effet développé au milieu des années 1990 une théorie démontrant une corrélation entre la construction de grattes ciels de taille record et l’apparition de crises boursières et financières. Il annonce ainsi "Competing projects to build world’s tallest building are a sure-fire sign of sign of immanent financial collapse". Si j’étais un peu sceptique devant cette nouvelle théorie farfelue (on se souvient de la corrélation entre l’activité solaire et les crises financières), la curiosité prit le pas en relisant l’histoire économique :

Fonds monétaire international Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale regroupant 188 pays, dont le rôle est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté[1] ». Le FMI a ainsi pour fonction d'assurer la stabilité du système monétaire international (SMI) et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières mettant en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers) ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays. Création[modifier | modifier le code] Le siège no 2 du FMI à Washington D.C. Le nouvel ordre économique proposé par le représentant américain Harry Dexter White reposait sur trois règles :

Le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon Le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon, jeudi 25 septembre, communiqué à la presse avant le meeting. Seul le prononcé fait foi. Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les parlementaires, Monsieur le Maire de Toulon, cher Hubert Falco, Mes chers amis, Si j'ai voulu m'adresser ce soir aux Français, c'est parce que la situation de notre pays l'exige. Je mesure la responsabilité qui est la mienne dans les circonstances exceptionnelles où nous nous trouvons. Dire la vérité aux Français, c'est leur dire d'abord la vérité sur la crise financière. Nous pouvons sortir plus forts de cette crise. La crise actuelle doit nous inciter à refonder le capitalisme sur une éthique de l'effort et du travail, à retrouver un équilibre entre la liberté et la règle, entre la responsabilité collective et la responsabilité individuelle. Un nouveau rapport doit s'instaurer entre l'économie et la politique à travers la mise en chantier de nouvelles réglementations.

Obama, la guerre financière et l'élimination de DSK Les Français ont assisté avec stupeur à l’arrestation aux États-Unis du leader politique le plus populaire chez eux, Dominique Strauss-Kahn. Ancien ministre de l’Économie, l’homme était devenu le haut fonctionnaire le mieux payé au monde (salaire de base annuel, hors primes et frais : 461 510 USD) et s’apprêtait, disait-on, à briguer la présidence de la République. Cette personnalité chaleureuse, connue pour son appétit à table et au lit, parfois accusé de faire de la politique avec dilettantisme tant il aime prendre le temps de jouir de la vie, est accusée d’avoir violé précipitamment une femme de chambre dans un hôtel de Manhattan. Pendant six jours, les Français sont restés vissés devant leurs écrans de télévision à regarder hébétés l’acharnement judiciaire contre un homme qu’ils s’étaient habitués à considérer comme un recours possible après le catastrophique quinquennat de Nicolas Sarkozy. Sa chute était aussi la fin de leurs illusions. L’ascension et la chute Le choc culturel

Related: