background preloader

Risques psychosociaux. Facteurs de risque

Risques psychosociaux. Facteurs de risque
Selon les situations de travail, les facteurs de risques psychosociaux peuvent se compenser (par exemple exigences élevées mais soutien social de bonne qualité) ou, au contraire, se renforcer (par exemple exigences élevées et absence de reconnaissance des efforts consentis). Différentes études montrent qu’ils sont d’autant plus « toxiques » pour la santé quand : Ils s’inscrivent dans la durée Les facteurs de risques psychosociaux durables peuvent en effet créer un état de stress chronique qui représente un risque pour la santé. Ils sont subis Les facteurs de risques psychosociaux subis sont vécus plus difficilement. Ils sont nombreux L’accumulation des facteurs de risques est un élément aggravant. Ils sont incompatibles Related:  Risques / Dangers au travailrisques psycho sociaux au travailamilafej

Prévention des risques - Risques psychosociaux ​​​​​​Les risques psychosociaux sont des risques professionnels qui mettent en jeu l'intégrité physique et la santé mentale des salariés et ont un impact sur le fonctionnement des établissements. Les risques psychosociaux correspondent à des situations de travail où sont présents du stress, des violences commises au sein de l’entreprise par des salariés (harcèlement moral ou sexuel, conflits…) et des violences commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…). Ces risques peuvent être causés par l’activité elle-même, par l’organisation ou par les relations de travail. L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé psychique (dépression, épuisement professionnel, addictions, suicide…) et ou physique des salariés (hypertension, maladies cardiovasculaires, troubles musculo-squelettiques…) Retrouvez les actualités de la CPRPS

Santé et sécurité au travail Risques psychosociaux (RPS). Ce qu’il faut retenir Sous l’effet des mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la réduction des temps de repos, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, la prise en compte des risques psychosociaux est devenue incontournable. Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non : du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ; des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ; des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…). Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail.

Médico social : prévenir les risques sociaux professionnels La démarche s’articule autour d’interventions de consultants dans les établissements, des temps collectifs d’échanges d’expériences et des comités de pilotages réunissant les partenaires sociaux et institutionnels du secteur médico-social. Lors de ces temps collectifs, les établissements sont représentés par 34 personnes, dont 19 membres des instances représentatives du personnel (CHSCT, délégué du personnel), douze membres de la direction et trois salariés, affichant le caractère paritaire de la démarche et ainsi l’intérêt des différents acteurs pour la question des risques psychosociaux (RPS). La démarche permet d’identifier les principales familles de tensions du secteur qui peuvent être à l’origine des RPS, ainsi que les leviers d’actions possibles en matière de prévention de ces risques. Les actions de prévention qui en découlent sont construites de manière concertée avec les acteurs des établissements et dans les réunions collectives autour de 4 axes :

Risques psychosociaux Les risques psychosociaux : quels sont-ils ? Les risques psychosociaux se trouvent à la jonction de l’individu et de sa situation de travail. Plusieurs types de risques sont à distinguer : le stress provenant du sentiment de ne pas atteindre les exigences ou les attentes demandées ; les violences internes commises par des travailleurs : conflits majeurs, harcèlement moral ou sexuel ; les violences externes, exercées par des personnes extérieures à l’entreprise à l’encontre des salariés ; le syndrome d’épuisement professionnel. Quels sont les principaux facteurs ? Les risques psychosociaux ont pour spécificité de multiples origines communes à connaître dans un objectif de prévention. 31% des actifs occupés déclarent devoir cacher ou maîtriser leurs émotions. 47% des actifs occupés estiment qu’ils doivent « toujours » ou « souvent » se dépêcher dans leur travail. Quels sont les principaux facteurs des risques psychosociaux ? Que disent les textes sur les risques psychosociaux ? Pourquoi ?

Froid publié le09.01.09 mise à jour16.12.22 Données générales En milieu professionnel, de nombreuses situations d’exposition au froid sont rencontrées et peuvent engendrer des risques plus ou moins graves. Les situations d’exposition au froid le plus souvent rencontrées concernent : le travail dans un local ouvert ou non (entrepôts, entrepôts frigorifiques, abattoirs, conditionnement de produits frais ou surgelés, entretien ou réparation de chambre froide) ; le travail à l’extérieur (BTP, industrie des transports, etc.) Quels sont les risques ? Une exposition directe au froid cause principalement : L’exposition au froid peut aussi entraîner : une diminution de l’irrigation sanguine des doigts (appelé syndrome de Raynaud) caractérisée par la pâleur des doigts ; des douleurs d’intensité variable ; des troubles musculo-squelettiques occasionnés par un manque de repos suffisant, des postures extrêmes, des mouvements répétitifs. Les moyens de prévention Sources réglementaires Pour en savoir plus

Risques psychosociaux (RPS). Réglementation Réglementation générale Une obligation générale de sécurité incombe à l’employeur (article L. 4121-1 du Code du travail). Il lui revient d’évaluer les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Combattre les risques à la source et d'adapter le travail à l'homme. Pour mettre en œuvre sa stratégie de prévention, l’employeur a notamment la possibilité de s’appuyer sur le service de santé au travail. Dispositions réglementaires particulières Au-delà de ces dispositions générales, la prévention des risques psychosociaux pourra s'appuyer sur des dispositions concernant la prévention de certains facteurs de risque. Ce cadre réglementaire permet ainsi d’apprécier les infractions qui pourront éventuellement être réprimées. Accords nationaux interprofessionnels sur le stress au travail, le harcèlement moral et la violence au travail

Risques psychosociaux Les risques psychosociaux : quels sont-ils ? Les risques psychosociaux se trouvent à la jonction de l’individu et de sa situation de travail. Plusieurs types de risques sont à distinguer : le stress provenant du sentiment de ne pas atteindre les exigences ou les attentes demandées ; les violences internes commises par des travailleurs : conflits majeurs, harcèlement moral ou sexuel ; les violences externes, exercées par des personnes extérieures à l’entreprise à l’encontre des salariés ; le syndrome d’épuisement professionnel. Quels sont les principaux facteurs ? Les risques psychosociaux ont pour spécificité de multiples origines communes à connaître dans un objectif de prévention. 31% des actifs occupés déclarent devoir cacher ou maîtriser leurs émotions. 47% des actifs occupés estiment qu’ils doivent « toujours » ou « souvent » se dépêcher dans leur travail. Quels sont les principaux facteurs des risques psychosociaux ? Que disent les textes sur les risques psychosociaux ? Pourquoi ?

Related: