background preloader

C'est pas sorcier : Le cannabis, fumer n'est pas jouer.avi

Related:  CannabisJe ne veux pas être manipulé(e)Faire des choix

le chanvre : papeterie, fabrication du papier, fibre, utilisation I - Introduction L'idée d'utiliser du chanvre dans l'industrie papetière, ou dans d'autres matériaux, n'est pas nouvelle. Il y a 2000 ans en Chine, les premiers papiers étaient fabriqués à partir de chanvre et de mûrier. Avant 1883, plus de 70 % du papier est réalisé à partir des fibres de chanvre. D'ailleurs, jusqu'au XIXe siècle, le chanvre avait dans l'industrie une place très importante. II - Historique Originaire de Chine, durant des siècles, le chanvre joua un rôle fondamental dans la course à la maîtrise des mers. Au cours du XIXe siècle, la disparition progressive de la marine à voile et l'apparition d'une nouvelle fibre, le coton, plus compétitive du fait de la mécanisation de sa récolte, le chanvre va enregistrer une première régression importante. III - Morphologie de la plante et données botaniques Le chanvre, cannabis sativa, est une plante de plus de 2 mètres de haut. Cette productivité est largement supérieure aux bois compte tenu : IV-1 - Le chènevis IV-2 - La chènevotte 1.

Effets du cannabis sur la santé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne l'usage récréatif du Cannabis sativa. Pour l'usage agricole ou industriel du Cannabis sativa, voir Chanvre. Pour l'usage médicinal, voir Cannabis médical. Il existe actuellement une quantité substantielle de propagande, fausse science et désinformation au sujet du cannabis ; à la fois des partisans du cannabis et de ses opposants. Existent également des contraintes légales et politiques sur la recherche liée au cannabis. Effets biochimiques[modifier | modifier le code] La substance psychoactive la plus importante (prévalente) dans le cannabis est le delta-9-tetrahydrocannabinol (couramment noté THC, ou parfois Δ9-THC). La nature du cannabis et ses propriétés de solubilité dans les graisses conduisent à une longue demi-vie d'élimination en comparaison à d'autres drogues récréatives, comme l'alcool ou le tabac. Effets à court-terme[modifier | modifier le code] Contraintes légales et politiques[modifier | modifier le code]

Gameblog et la culture du viol — Lettre ouverte Gameblog, webzine spécialisé en jeux vidéo, a publié un article se moquant d’une étude faisant un lien entre sexualisation des personnages féminins et culture du viol. Cette madmoiZelle, qui travaille dans le milieu, a décidé de leur répondre par notre intermédiaire. À Ashe et l’équipe de Gameblog. Chers confrères, La peur des représailles me force à prendre le couvert de l’anonymat. Contexte : il y a deux jours, mercredi 16 octobre alors que le monde jouait naïvement à Pokémon, vous avez publié un article à propos du Huffington Post et d’une nouvelle accusation ajoutée aux nombreuses autres qui touchent le jeu vidéo. Le moins qu’on puisse dire, c’est que votre article a fait réagir, au vu des nombreux tweets discutant du sujet. Si dans un premier temps, je peux comprendre votre envie de défendre ce média auquel nous avons choisi de dédier notre carrière, je ne comprends pas ce papier que je qualifierai de « troll ». Ce à quoi je vous réponds un grand NON.

Ne pas juger sur les apparences. Inspirée d'une histoire vraie, cette publicité pour une marque de lingerie thaïlandaise relate l'histoire d'une jeune étudiante déjà maman d'une petite fille. Solitaire et moquée par ses camarades, elle détient néanmoins un lourd secret... Découvrez la vidéo qui a ému la Toile. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter La marque de lingerie féminine Walcoal nous a habitués aux campagnes publicitaires chocs. Une histoire touchante On y découvre l'histoire, inspirée de faits réels, de Jane, une jeune étudiante en Thaïlande qui vit avec sa petite fille, June. Ce secret, c'est qu'elle n'a pas mis au monde sa fille. Une publicité surprenante Une vidéo pour le moins très touchante mais qui paraît bien loin du produit qu'elle est censée mettre en avant : de la lingerie. Dans celle-ci, on pouvait voir une ravissante jeune femme retirer peu à peu son maquillage, puis son chemisier, avant d'ôter son soutien-gorge pour alors laisser apparaître... un torse masculin.

Cannabis - Consommation 3 résultat de la recherche Cannabis Estimation du nombre de consommateurs de cannabis en France métropolitaine parmi les 11-75 ans en 2011 - Expérimentateurs : personnes ayant consommé au moins une fois au cours de leur vie - Actuels : consommateurs dans l’année - Réguliers : au moins 10 consommations de cannabis dans le mois Accès rapide : Consommation en population adolescente : - parmi les jeunes collégiens - à la fin de l'adolescence - en comparaison avec les autres pays européens Consommation en population adulte (18-75 ans) L'usage problématique En population adolescente Parmi les jeunes collégiens [retour menu] Le cannabis est la première substance illicite consommée par les adolescents. À la fin de l'adolescence En 2011, 41,5 % des jeunes de 17 ans déclarent avoir fumé du cannabis au cours de leur vie (50,2 % en 2002) [3]. En comparaison avec les autres pays européens En population adulte [retour menu] L'usage problématique [retour menu] Tendances, n°80, 2012, 6 p.

Les effets recherchés - Stop-Cannabis.ch - Une aide pour l'arrêt de la consomation du cannabis Le cannabis procure, en général, une sensation de "bien-être". Les personnes qui fument se sentent calmes, euphoriques ou légèrement désinhibées. Le consommateur, occasionnel ou régulier, recherche en général un état d'ivresse transitoire, un effet de relaxation. Parfois, le consommateur recherche un effet plus prononcé, correspondant à une modification de l'état de conscience, qu'on peut appeler une expérience psychédélique. Ce type d'expérience peut ressembler à un rêve éveillé, avec une altération des perceptions et une perturbation de la relation "cause-effet" donnant un caractère "incroyable" à ce que perçoit le consommateur. Pourquoi les personnes consomment-elles du cannabis ? La plupart des consommateurs expliquent qu’ils consomment pour se relaxer ou pour obtenir du plaisir ou une forme de bien-être. Les résultats de cette recherche concordent avec d'autres. Selon une étude belge (Ministry of Public Health of Belgium, 2002 [ L'étude de Boys et al. (2001) [ Référence

Pub + image corporelle négative affectent le sentiment de valeur personnelle L'image corporelle est la perception qu'une personne a de son apparence physique. Une personne qui a une image corporelle négative perçoit son corps comme n'étant pas attrayant pour les autres tandis qu'une personne qui a image corporelle positive se voit comme attrayante ou du moins accepte son corps tel qu'il est. L'image corporelle n'est pas nécessairement liée à des mesures objectives ou à l'opinion que les autres peuvent avoir. La recherche, menée par Gayle Bessenoff, chercheure en psychologie, impliquait 112 étudiantes de niveau collégial ayant en moyenne 18 ans. Les participantes devaient consulter des publicités provenant de magazines tels que Glamour et Vogue pour une tâche scolaire sans rapport avec l'image corporelle. La moitié des participantes recevait des publicités de vêtements qui montraient des mannequins très minces. Les femmes qui ont déjà une basse opinion de leur apparence physique sont plus à risque d'un effet négatif des images des médias. Voyez également

L'émouvante histoire de Zion, un bébé condamné à ne vivre que 10 jours Né avec une grave anomalie génétique, Zion Isaiah Blick est un bébé qui n’a survécu que 10 jours après sa naissance. Une grande perte pour ses parents Josh et Robbyn qui, afin de rendre hommage à leur enfant, ont eu l’idée de réaliser une bouleversante vidéo où ceux-ci adressent de belle manière un grand merci à leurs fils disparu. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Né le 11 janvier dernier, le petit Zion Isaiah Blick s’est éteint le 21 janvier, soit à peine 10 jours après sa venue au monde. Une naissance entre joie et tristesse Venu au monde avec de nombreuses anomalies physiques au niveau du cœur et du squelette, le petit Zion souffrait aussi de malformations viscérales létales, ainsi que peut-être d’un profond retard mental. "Je suis si fière de toi mon fils"

Cannabis thérapeutique De nombreux États autorisent l'usage du cannabis thérapeutique : Belgique, Australie, Canada, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Nouvelle-Zélande, Espagne, ou encore certains États américains (Californie, Arizona, Alaska, Hawaii, Maine, Nevada, Oregon, Washington). Des essais sont parfois tolérés en Suisse, en particulier dans la partie germanophone, néanmoins le cannabis reste une drogue illégale pour d'autres usages dans ce pays. Le cannabis ne soigne pas mais permet de soulager les effets secondaires, de la maladie ou du traitement. Le cannabis existe sous plusieurs formes médicales :- Dronabinol : prescrit pour les traitements des nausées et des vomissements liés à la chimiothérapie, ainsi que pour stimuler l'appétit chez les malades du sida.- Nabilone : prescrit pour les traitements des nausées et des vomissements liés à la chimiothérapie.- Cannabidiol : prescrit comme anti-douleur pour la sclérose en plaques.

Cannabis Le cannabis est le produit illicite le plus consommé au Québec, au Canada et dans le monde. Bien que ses propriétés pharmacologiques soient bien connues, sa réglementation fait l’objet de nombreuses discussions. Le principal ingrédient actif du cannabis responsable des effets psychotropes est le THC (tétrahydrocannabinol). Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit. La marijuana (pot, mari, marijane, herbe, weed) Feuilles, tiges et sommités fleuries, simplement séchées. Le haschich (hasch) Il provient de la résine de la plante à laquelle on ajoute la poudre provenant des plants séchés et secoués. Les huiles de marijuana ou de haschich Extraits huileux provenant de la marijuana ou du haschich, ces préparations, généralement plus concentrées, sont habituellement déposées sur le papier à cigarette ou directement imprégnées dans du tabac, puis fumées. Le cannabis est un perturbateur du système nerveux central. On peut devenir dépendant du cannabis.

Japon : Elles louent leur corps… aux publicitaires ! Les publicitaires ne reculent devant rien pour innover et surprendre. La preuve au Japon, avec une nouvelle tendance qui va en faire rougir plus d’un ! On avait déjà vu des publicités placardées sur des voitures, sur des tee-shirts ou encore des porte-clés, mais la mode n’est plus aux supports froids et désincarnés ! Au Japon, les entreprises ont décidé de communiquer via les jolies jambes des jeunes femmes du pays… En effet, les entreprises n’hésitent pas à offrir de l’argent aux jeunes japonaises pour pouvoir utiliser temporairement leurs cuisses ! Comment ça marche ? Pour devenir un espace publicitaire vivant, il faut avoir au moins 18 ans et être en lien avec plus de 20 personnes sur les réseaux sociaux. Afin de se faire payer à la fin de la journée, les jeunes femmes doivent porter le tatouage à la vue d’un maximum de monde pendant au moins huit heures.

Related: