background preloader

Marie-Monique Robin

Marie-Monique Robin

http://www.arte.tv/sites/robin/

Related:  Agroforestry Food ForestOops Toxic Food

BURGERS DE MCDO IMPROPRES À LA CONSOMMATION Burgers de McDo Jamie OLIVER a remporté son long combat contre McDonald’s. Après qu’Oliver Jamie a montré comment on fabriquait les burgers McDo, la chaîne franchisée a finalement déclaré qu’elle apporterait une modification à ses recettes. Oliver Jamie explique depuis des années, dans des documentaires, des émissions de télé et des interviews, que les parties grasses de la viande de bœuf sont « lavées » dans de l’hydroxyde d’ammonium et utilisées pour les burgers de Mcdo. Avant ce procédé de « lavage », d’après Oliver, la viande est réputée impropre à la consommation humaine. Il explique que «fondamentalement, nous prenons un produit qui serait vendu dans des filières discount pour chiens, et qui, après ce procédé, est donné aux êtres humains ».

OGM indiens et suicides : mythe ou réalité ? (1) Nous allons ici parler d’une étude de l’IFPRI (International Food Policy Research Institute) publiée en Octobre dernier (1). Les auteurs tentent d’y faire le point sur les affirmations mille fois matraquées selon lesquels l’introduction du coton BT en inde en 2002 avait poussé les paysans à la ruine, et provoqué une épidémie de suicides. Cette étude, vous n’en entendrez pas ou très peu parler dans les médias. Devinez pourquoi ? Comme dans le cas de l’étude analysée par Ryuujin, la plupart des journalistes ne sont qu’à la recherche d’un scoop vendeur, peu leur importe de connaître le contenu réel d’une étude par ailleurs bâclée ou au minimum non finalisée, du moment qu’ils peuvent extraire une phrase ou un chiffre qu’on leur communique qui puisse flatter les peurs du public, et même publier à propos de conclusions imaginaires comme l‘a fait le Canard Enchaîné à propos des souriceaux (nourris au maïs BT) soi-disant « rachitiques« .

ARTE, le naufrage culturel Lundi 21 mars 2011 1 21 /03 /Mars /2011 21:00 ARTE, la chaîne que tous prétendent aimer mais que presque personne ne regarde, a crucialement besoin de rehausser son audience sous peine d’être finalement lâchée par les politiques. ARTE, l’alibi culturel d’un service public télévisuel aligné sur la course à l’audimat du secteur privé, cherche son public dans ce que notre époque peut produire télévisuellement de pire : le triomphe de l’indigence culturelle alliée à la roublardise commerciale (en l’occurrence celle des marchands de peur). La machine commerciale est maintenant bien rodée. Marie-Monique Robin : « La société post-croissance a déjà commencé ! » Reporterre : Le système croissanciste est fou et à bout. Mais les alternatives émergent de plus en plus vigoureusement, qui permettent de dessiner le monde… d’après la croissance. C’est le double thème du prochain film de Marie-Monique Robin, qui illustre la ligne actuelle du mouvement écologiste : alarme - plus que jamais - et espoir - parce qu’il est fort et justifié. Nos amis du 4e Singe ont discuté avec Marie-Monique Robin et transcrit ses propos pour Reporterre. Marie-Monique Robin :

Le chef hamburger Jamie Oliver prouve que les hamburgers de McDonalds sont "impropres à la consommation" Jamie Oliver a remporté son long combat contre l’une des plus grandes chaînes de fast food au monde, McDonald’s. Après qu’Oliver ai montré comment les hamburgers McDo étaient fabriqués, la chaîne franchisée a finalement annoncé qu’elle changera ses recettes, annonce à peine reprise dans les médias. Oliver ne cesse d’expliquer, depuis des années, dans des documentaires, des émissions de télé et des interviews, que les parties grasses de la viande de bœuf sont « lavées » dans de l’hydroxyde d’ammonium et utilisées pour les hamburgers. En Inde, le doux rêve des OGM vire au cauchemar Array. Array. En Inde, le doux rêve des OGM vire au cauchemar - LMOUS Début mars, Monsanto a pour la première fois reconnu que son coton Bt génétiquement modifié n'était pas efficace, les insectes ayant développé des résistances. Pire, de nouveaux ravageurs jusqu'ici inconnus en Inde ont fait leur apparition.

« Manger tue » : La suffragette de la peur « Manger tue » : tel est le constat violent de Madame Marie-Monique ROBIN, journaliste, ayant reçu le prix Albert Londres, qui par son discours et sa « démonstration » va être plus efficace pour le régime des français que le régime du bon Dr Dukan. Il faut éliminer de votre alimentation fruits et légumes, de la pomme à la poire en passant par la fraise et tous les fruits que les agriculteurs français produisent. Pas de salade non plus , au delà des 99% d’eau le reste n’est que pesticide. Bien entendu, il en est de même pour la pomme de terre , le persil, le céleri et bien d’autres. Pas de poissons ni de viandes car entre les antibiotiques des uns et l’alimentation des autres nous courrons des risques mortels. Pourtant les instances sanitaires françaises, le ministère de l’agriculture et la commission européenne ont réduit à la portion congrue les produits autorisés comme pesticides dans l’agriculture.

Les "haies de Benjes": une curiosité écologique - Le blog Conseils Jardin Fleurissement par Hortiman Dans les techniques dite écolo on trouve parfois quelques curiosités qui méritent le détour. En effet lorsqu'on s'y penche de plus près certaines techniques sont d'une logique sidérante (éco-LOGIQUE...). Vous vous demandez sûrement ce que sont les "haies de Benjes". Vous pouvez toujours (après avoir lu cet article) chercher dans google, vous trouverez des résultats essentiellement en allemand. Et pour cause, Hermann Benjes, son inventeur, est un écologiste germanique. A la fin des années 80 il a décrit cette technique proche du plessage mais avec du bois mort.

Perturbateurs endocriniens : tous intoxiqués ? Mardi 31 janvier 2017 à 20h50 sur France 5 » Perturbateurs endocriniens : tous intoxiqués ? » LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 31.1.2017• Mis à jour le 31.1.2017 / article édité et mis en une par la rédaction. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. Augmenter la production alimentaire mondiale grâce à l’agroécologie Dans un récent rapport de l’ONU paru le 8 mars dernier, le Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation, Olivier De Schutter, a estimé que les petits fermiers pourraient doubler leur production alimentaire sur les 10 prochaines années en recourant à des pratiques agroécologiques. Justifiant ce constat, le rapport explique que l’agroécologie (1) permet une meilleure conservation des sols et, par voie de conséquence, de produire plus sur le long terme. En 2007, un précédent rapport de la FAO (2) avait déjà souligné les sérieux atouts de l’agriculture biologique face à la pression d’une demande alimentaire croissante. Outre une meilleure qualité des sols, la réduction, voire l’absence, de l’utilisation de pesticides se traduit par de substantielles économies pour les agriculteurs. C’est notamment le cas de projets conduits en Indonésie, au Viet Nam et au Bangladesh, où la réduction de l’utilisation d’insecticides a généré d’importantes économies pour les paysans. Cécile Cassier

Marie-Monique Robin: quels sont les dangers des pesticides, bisphénol A, aspartame Simon : Le ministre de l'agriculture a t-il vu votre film , Notre Poison quotidien? J'étais avec lui cet après-midi sur France Culture et je lui ai remis un DVD et un livre, j'espère qu'il les regardera. Ninette : Ce qui est navrant c'est que ce sont les citoyens qui semblent plus engagés dans la protection de la nature et de notre santé! Il faut revoir complètement le système de réglementation des produits chimiques, la DJA ne sert à rien pour la plupart des substances.

Un broyeur à pédales pour faire du BRF, Jacky Dupéty Jacky Dupéty a découvert le bois raméal fragmenté (BRF) lors de la canicule de 2003, en recherchant une technique biologique permettant des économies d'eau dans son potager. Après s'être procuré des études agronomiques québécoises et belges, mises en application sur le causse, Jacky a constaté que le BRF n'était pas un banal paillage, mais une technique permettant un enrichissement naturel du sol, évitant également des traitements phytosanitaires. Il y a cinq ans, Jacky Dupéty créait, avec quelques amis, l'association pour la valorisation et l'expérimentation du bois raméal fragmenté (BRF). Lors de son assemblée générale, cette association a élu son conseil d'administration et son bureau. Ce fut l'occasion de faire part aux 40 adhérents présents des sollicitations, auprès de l'association, d'organismes professionnels agricoles pour leurs formateurs et de demandes de jardiniers locaux.

Related:  Marie Monique Robin