background preloader

Smartphone

Smartphone
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Terminologie[modifier | modifier le code] Plusieurs dénominations sont utilisées : en Europe, on utilise « smartphone » , « ordiphone », ou « terminal de poche » (TP); au Canada francophone « téléphone intelligent »[3]. Les termes officiels en France sont « terminal de poche » et « ordiphone »[4], un mot-valise formé à partir des mots « ordinateur » et « téléphone ». Au Québec, « téléphone intelligent » est recommandé avec comme synonymes « ordiphone » [3], « téléphone-ordinateur », ou « téléphone-assistant personnel » même si ces derniers sont très peu utilisés. Le terme de « photophone » est parfois employé pour désigner un smartphone capable de prendre des photographies numériques, cette pratique étant désignée sous le nom de phonéographie. Dans le monde anglophone est apparu le terme Feature phone (en), pour désigner la catégorie intermédiaire entre smartphone et téléphone mobile classique. Histoire[modifier | modifier le code] Related:  WikipédiaDéfinitions

Recherche et développement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La recherche et développement (parfois abrégée en « R et D », « R & D » ou « R&D ») est une catégorie statistique, économique et comptable englobant l'ensemble des activités entreprises « de façon systématique en vue d’accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l’homme, de la culture et de la société, ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. »[1] On distingue trois grandes composantes de la recherche et développement : la recherche fondamentale ;la recherche appliquée ;le développement expérimental[1]. Les entreprises mènent des activités de recherche et développement afin d’améliorer leurs capacités de production, la qualité, notamment environnementale, de leur production, ou afin de créer de nouveaux biens et services, si possible en accord avec les orientations du marketing et, entre autres, en matière de développement durable. Composantes[modifier | modifier le code] R.

Assistant personnel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ADP. Un appareil PC Acer N10 de 2005 Un assistant numérique personnel, un pocket PC, ou un agenda électronique est un appareil numérique portable, souvent appelé par son sigle anglais « PDA » pour « Personal Digital Assistant ». Évolution[modifier | modifier le code] Selon la définition qu'on leur donne, le premier PDA est le Psion Organiser II de Psion, sorti en 1986. Progressivement, les avancées techniques permettent aux PDA de combiner, dans un volume réduit, les principales fonctions de la bureautique, du multimédia, de l'Internet, de la géolocalisation et de la téléphonie. Parallèlement aux assistants personnels, les téléphones portables ont aussi intégré ces mêmes fonctionnalités. Caractéristiques matérielles[modifier | modifier le code] Un ordinateur de poche est un boîtier qui a l'architecture informatique d'un ordinateur, qui tient dans la main, de la taille approximative d'une grosse calculatrice.

Le Smartphone – Historique | Comparatif Smartphone Le Smartphone est un terme tout récent d’il n’y a même pas 5 ans même si son histoire remonte à beaucoup plus loin. S’il est devenu un appareil courant aujourd’hui, et que tout le monde désormais en possède, peu de gens connaissent vraiment sa vraie histoire et son origine. L’historique du téléphone intelligent est pourtant une bonne chose à savoir si nous sommes tous voués à désormais les utiliser puisque nous vivons et évoluons dans une ère où les téléphones classiques sont en voie de disparition. L’on parle souvent du Smartphone dans son état actuel, avec un comparatif, la performance, le design, ou encore les caractéristiques mais les gens ont-ils une idée de l’historique de cet appareil qu’ils utilisent à tous moments pour diverses tâches et occasions de leur vie ? Voici donc une petite histoire du Smartphone en quelques dates. Historique du Smartphone, l’année 1993 Historique du Smartphone, l’année 1993 L’histoire du Smartphone a commencé il y a bientôt dix ans. WordPress:

Oculus Rift Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Oculus Rift est un périphérique informatique de réalité virtuelle en cours de développement et conçu par l'entreprise Oculus VR, filiale de Facebook[4]. Le projet a été lancé en 2012 grâce à son financement réussi via la plate-forme Kickstarter et sa mise sur le marché est prévue pour le début de l'année 2016. Le projet a été appuyé dès ses débuts par John Carmack, qui a porté pour ce périphérique une réédition du jeu de tir subjectif Doom 3. Présenté lors de différents salons en 2013, par exemple au Consumer Electronic Show en janvier 2013, ou au Games Convention en août 2013, le périphérique a été encensé par les critiques qui, pour beaucoup, y ont vu la nouveauté la plus enthousiasmante de l'industrie[8],[9]. Historique[modifier | modifier le code] L'Oculus rift est conçu en 2012 par un jeune hobbyiste américain nommé Palmer Luckey. Carmack rejoint Oculus VR en août 2013, en tant que CTO (Chief Technology Officer)[12].

Baladeur numérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un Sony NW Un baladeur numérique est un appareil portable de petite taille permettant de restituer de la musique ou des sons voire des vidéos ou des images, stockés sous forme de fichiers informatiques. Néanmoins, il existe des lecteurs pour d'autres formats, en particulier pour ceux qui n'induisent pas de pertes dans la qualité (dits « lossless ») et on parle alors de « baladeur PMP », pour Portable Multimedia Player). Le terme « baladeur multimédia » désigne tous les appareils permettant de lire des fichiers sonores. Utilisations[modifier | modifier le code] Les baladeurs audio numériques peuvent restituer de l'audio (musique, voix, etc)ou de la vidéo grâce un a un écran situe la plupart du temps en haut de l'appareil. Les baladeurs numériques disposent de fonctions annexes comme l'enregistrement audio (pour une utilisation comme dictaphone par exemple) ou le tuner FM (pour écouter la radio). Composants[modifier | modifier le code]

The evolution of the smartphone Smartphones are commonplace today. Almost everyone has one. My grandmother carries an iPhone and my father – a man who once swore he’d never carry a phone with him anywhere – slaps a Samsung Galaxy S III with an OtterBox case on his hip every morning. It wasn’t always so. I remember being the only person at my high school – teachers and administration included – with a smartphone. First, I had the Moto Q, then the BlackBerry Pearl 8130, followed by the Curve 8330. Believe it or not, smartphone history goes back more than a decade before that. First, what is a smartphone? Either way, there is a fine line between what is and isn’t a smartphone these days, even if the so-called “dumb” or “regular” phones can perform many of the same functions. But where did it all begin? The beginning The box for the Ericsson GS 88 “Penelope” IBM’s Simon Personal Communicator Simon went on sale the next year through BellSouth Cellular for a whopping $899 with a two-year agreement or $1,099 sans contract.

OpenVibe OpenViBE is a software platform dedicated to designing, testing and using brain-computer interfaces. The package includes a Designer tool to create and run custom applications, along with several pre-configured and demo programs which are ready for use.[3] OpenViBE is software for real-time neuroscience (that is, for real-time processing of brain signals). Applications[edit] The main OpenViBE application fields are medical (assistance to disabled people, real-time biofeedback, neurofeedback, real-time diagnosis), multimedia (virtual reality, video games), robotics and all other application fields related to brain-computer interfaces and real-time neurosciences. OpenViBE users can either be programmers or people not familiar with programming. Interface[edit] See also[edit] Comparison of neurofeedback software References[edit] External links[edit]

Tablette tactile Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tablette. iPad, la tablette la plus vendue au monde[1]. Dénominations voisines[modifier | modifier le code] En France, la Commission générale de terminologie et de néologie a recommandé le terme « tablette » (ou « tablette tactile ») et le synonyme « ardoise », publiés au Journal officiel du 20 février 2011[2]. Au Québec, le terme « tablette électronique » est proposé par le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française[3]. L'appareil en lui-même peut être nommé par d'autres termes comme « tablette électronique », « tablette numérique », « ardoise électronique », « ardoise numérique », ou par anglicisme : « ordinateur tablette », « tablette tactile PC », « tablet PC », « pad ». Histoire[modifier | modifier le code] La première tablette tactile « grand public » remonte à septembre 1989. Le Newton MessagePad 100 de 1993. En mars 2010, peu après le lancement de l'iPad, Walter S.

Evolution of cellphones: From 'brick' mobiles to touchscreen smartphones It's been a while — but do you remember the time when the cellphone didn't exist? For some, it was a more uncluttered time. It was in the early '80s that the first mobile phone came about. Previous 'wireless communication systems' were too bulky to be called mobile — although many did exist for military and civilian use. The first generation of cellphones did nothing except calls — and that too for about 30 minutes; it was all that the battery in those days allowed. Between the '80s and '90s, devices kept evolving and getting more popular. The Turning Point The turning point in India for the cellphone would be some time in 1998. Because anyone who started using a phone in 1998 or later remains a user to this day. The year 1998 was also when Nokia launched the indestructible and utterly desirable 5110. The Nokia 5110 was and is one of the most beautiful pieces of handheld technology ever created.

IBM Sametime Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. IBM Lotus Sametime est une application logicielle de messagerie instantanée et de conférence web pour l'entreprise vendue par la division Lotus Software d'IBM. Lotus Sametime fournit aux entreprises des fonctions de messagerie instantanée, un système de notification de présence et de conférence web. Historique[modifier | modifier le code] Le produit était originellement la synthèse de technologies IBM acquises à deux sociétés : la première, une société américaine appelé Databeam, fournit l'architecture pour l'hébergement de conférence de données de type T.120 (pour la messagerie web) et de conférence multimédia de type H.323 ; la seconde était la société Ubique, une société israélienne dont la technologie logicielle fournit la fonction notification de présence qui permet aux utilisateurs de savoir qui parmi leurs contacts sont en ligne et disponibles pour une conférence à plusieurs ou une conversation. Voir aussi[modifier | modifier le code]

Global Positioning System Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Global Positioning System (GPS) – que l'on peut traduire en français par « système de localisation mondial » – est un système de géolocalisation fonctionnant au niveau mondial. En 2011, il est avec GLONASS, un système de positionnement par satellites entièrement opérationnel et accessible au grand public. Ce système a été théorisé par le physicien D. Fanelli[1] et mis en place à l'origine par le Département de la Défense des États-Unis. Le GPS a connu un grand succès dans le domaine civil et engendré un énorme développement commercial dans de nombreux domaines : navigation maritime, sur route, localisation de camions, randonnée, etc. Le GPS utilise le système géodésique WGS 84, auquel se réfèrent les coordonnées calculées grâce au système. Un satellite NAVSTAR (Navigation Satellite Timing And Ranging) appartenant à la constellation du GPS Système de navigation GPS dans un taxi Présentation[modifier | modifier le code] Trois récepteurs GPS

Related: