background preloader

Jardinage - le bouturage

Jardinage - le bouturage
(ne pas procéder de cette manière pour des végétaux au feuillage persistant). Ces boutures sont faites plus tôt en saison, pour les boutures molles : on prend un jeune rameau de l'année (exemple une jeune pousse d'un hortensia, géraniums... cette dernière est bien verte et le bois n'est pas formé), on la pratique au printemps ou début de l'été. Pour les boutures de bois vert : on prend un jeune rameau dont le bois a commencé à se raffermir. on procède de la même manière pour ces 2 sortes de boutures. Couper un rameau, sur une tige vigoureuse non-fleurissante, ayant 2 ou 3 paires de feuilles et sous une ramification. S'il fait chaud ou que la terre est sèche, la veille du prélèvement, arroser copieusement le pied mère en soirée, faites votre bouture très tôt le matin (sa réserve en eau en sera meilleure).

La bouture herbacée des actinidias Parmi les diverses méthodes de bouturages des actinidia, il y en a une qui donne un très bon taux de réussite : c’est le bouturage herbacé qui se fait fin mai, début juin. Une reprise quasiment assurée. Prendre une bouteille en plastique. On récupère une pousse herbacée (verte, pousse de l’année) d’actinidia, ici un kiwai : On ôte les feuilles, sauf celles du haut qu’on raccourcit pour limiter l’évaporation: L’utilisation d’hormone de bouturage est nécessaire. On pique une ou plusieurs boutures ainsi réalisées dans la bouteille, qu’on aura remplit d’un substrat (ici terreau universel) arrosé. On scelle hermétiquement la bouteille avec du ruban adhésif. On place au chaud mais à l’ombre. Un mois après, on enleve le bouchon de la bouteille : Deux mois après la réalisation de la bouture, on enlève le couvercle. Catégorie : Techniques de multiplication Auteur : patrice

Hortensia : tous les conseils d'entretien L’ hortensia est sans aucun doute l’un des plus beaux arbustes à fleurs. De culture et d’entretien facile, les hortensias émerveillent durant tout l’été avec leurs magnifiques fleurs qui vont du rose au bleu. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : HydrangeaFamille : HydrangeacéesType : ArbusteHauteur: 1 à 2 m Exposition : Mi-ombre et ombreSol : Terre mélangée à de la terre de bruyèreFeuillage : Caduc Floraison : Juin à Octobre Retrouvez nos articles consacrés aux hortensias Bien planter un hortensia : L’hortensia se plante de préférence à l’automne. Choisissez un endroit partiellement ombragé , c’est l’assurance d’avoir une belle floraison et de donner à votre arbuste toutes les chances de bien se développer. Acheté en pot ou en conteneur, vous pourrez planter la plante jusqu’au printemps et même en été en évitant les périodes de gel et de fortes chaleurs. Respectez une distance de 80 cm à 1 m entre chaque pied si vous voulez qu’ils prennent de l’ampleur. Hortensia en intérieur :

La culture des plantes poussant sur de la terre de bruyère Toutes les plantes qui exigent un milieu acide pour se développer sont regroupées dans les variétés de végétaux de terre de bruyère. Le sol d’un jardin classique ne convient guère à ces plantes à moins qu’on se trouve dans les zones où le sol est frais et acide à la fois. En outre, ce type de plante n’aime pas trop l’ensoleillement et préfère plutôt être cultivé dans un endroit à l’ombre et à l’abri des rafales de vent. Pour garantir une bonne croissance des plantes de bruyère, il faut dans un premier temps disposer d’un sol de pH6 ou inférieure. Désherbez l’endroit pour éradiquer les mauvaises herbes. haut La sélection des plantes de bruyère à cultiver Les plantes de bruyère sont commercialisées dans les magasins spécialisés en conteneur ou en bourgeon à l’exception des azalées et des hamamélis vendues en racines dénuées. L’entretien des plantes de bruyère Parmi toutes les plantes de terre de bruyère, seules les azalées ne seront jamais taillées à l’exception des hampes florales fanées.

Plantes à fleurs, arbres et arbustes TRUCS DE JARDINAGE -La fonte des semis est souvent causée par plusieurs organismes différents. Cela attaque surtout les semis faits à l'intérieur. Le plant pourrira au ras du sol et tombera comme s'il avait été pincé à la base. Pour prévenir la fonte des semis, il faut utiliser un terreau pasteurisé et étendre de la sphaigne broyée sur la surface du terreau. -Votre poêle à bois et votre foyer serviront au jardin. (truc proposé par Catherine Laufray). -Un autre truc qui apportera un "plus" à vos plantes. -Le "blanc" appelé à tort "mildiou" attaque souvent dans nos jardins. -Le "blanc" se développera plus facilement sur un feuillage mouillé. Une allée de garage sans asphalte Lorsque vient le temps de construire ou de rénover son entrée de voiture, la plupart d’entre nous n’imaginent pas qu’on puisse utiliser d’autres matériaux que l’asphalte. Et pourtant, il existe des façons de verdir (parfois littéralement) cette partie de la propriété à laquelle on accorde peu d’attention. Une entrée verte plutôt qu’une entrée noire ? Il faut dire que l’asphalte n’est pas un matériau idéal d’un point de vue environnemental. D’abord, il absorbe et conserve beaucoup de chaleur. Ce faisant, il contribue à augmenter la température en milieu urbain. Un autre défaut de l’asphalte est son imperméabilité : en cas de pluie, l’asphalte favorise un écoulement rapide des eaux vers les égouts. Finalement, l’asphalte contient 5 % de bitume, un sous-produit du pétrole (le reste est de l’agrégat de pierres) et nécessite beaucoup d’énergie lors de la fabrication, du transport et de la pose. La base Une fois cette base installée, on peut choisir un des quatre revêtements suivants. 1. 3. 4.

Pavages végétalisés et gravier stabilisé pour trottoirs, patios et stationnement Depuis près de 20 ans on tente de réaliser des systèmes de pavages végétalisés, drainants et souples qui pourraient être plus durables ou plus écologiques que les pavages d'asphalte, de pavés ou de béton coulé. Un pavage végétalisé aurait l'avantage de créer une ombre rafraichissante sur le pavage tout en absorbant un peu de CO2 et de polluants. Un pavage drainant aurait l'avantage d'humidifier les sols et de ne pas polluer ni réchauffer les eaux de ruissellement dirigées vers des drains pluviaux qui se jettent dans les rivières. Un pavage plus souple permettrait d'éviter les fissures et les dommages causés par le mouvement du sol en hiver et au printemps. Pour l'instant, malheureusement, ce concept s'applique très difficilement. Le pavage de dalles alvéolées Il s'agit du plus ancien système. Partout où je l'ai vu, au jardin botanique de Montréal comme dans les parcs municipaux ce système m'apparait déficient. L'ombre portée sur le béton semble insuffisante pour le maintenir plus frais.

Nouveautés au jardin, les plantes à la mode Nul besoin d’être fan de nouveautés ou «accro» à la mode pour se laisser tenter par les variétés et les espèces très «tendances». Choisir des productions récentes présente bien des avantages. Vers un jardin plus beau et plus «écologique» Si les producteurs mettent sur le marché des plantes nouvelles, il n’y a pas que l'effet de nouveautés qui les motivent: nous trouvons désormais, dans le commerce horticole, des végétaux plus résistants aux maladies, plus florifères ou fructifères, plus esthétiques… plus adaptés à nos modes de vie et à nos goûts. En comparant les lilas, althéas, escallonias, fuschias et rosiers buissons d’aujourd’hui aux variétés d’il y a quarante ans, le contraste est flagrant, le jugement sans appel: vive les nouvelles obtentions. En 1960-1970, l’évolution des jardins suivaient les tendances de l’agriculture: beaucoup d’engrais, beaucoup de pesticides de toutes sortes et beaucoup d’eau. Nouveaux arbres fruitiers: beaux à voir, bons à manger Celles qui ne craignent rien:

Quelles fleurs et plantes choisir pour créer un massif à l'ombre? Si la lumière est indispensable a une grande majorité de plantes pour réaliser la photosynthèse, et donc tout simplement pour vivre, de nombreuses espèces savent se contenter de peu d’éclairage. Certaines même ne supportent pas les rayons directes du soleil et vivent dans des milieux ombragés. Il existe aussi de très nombreuses plantes qui apprécient l’ombre une partie de leur vie, notamment dans leur jeune âge, avant de supporter (voire exiger) plus de lumière ensuite pour fleurir et fructifier. Quelques conseils et astuces pour préparer le massif avant plantation Pour préparer un massif sous des arbres à ombre dense et permanente, plusieurs astuces permettent de faciliter la tâche. Supprimer l’épaisse couche d’aiguilles ou feuilles sèches et la remplacer par une couche de terre de 10 à 15cm permet de pouvoir planter facilement, sans abimer les racines des arbres, en favorisant la reprise racinaire des jeunes plantes. Que planter dans un massif sous ombre dense et fraiche humide ?

7 idées pour créer un jardin plus intime, 'cocoon' et chaleureux Cocon : enveloppe soyeuse filée par certaines chenilles pour se métamorphoser… cocoon pour les anglais ! voilà un mot qui fait rêver ceux et celles qui veulent trouver intimité et tranquillité tout en profitant de l’extérieur, jardin ou jardinet. Les idées ne manquent pas, en voici quelques unes, puisées chez des paysagistes ou au gré des errances. Le jardin de roseaux, sonore et apaisant Vous êtes-vous déjà délicieusement égaré, le temps d’une nuit ou plus, dans l’un de ces merveilleux hôtels ou gîtes de Camargue ? Une pergola bioclimatique pour une terrasse confortable Les ingénieux systèmes des pergolas bioclimatiques ou des toitures automatisées de terrasse sont un investissement de choix pour doser à souhait la lumière, et rester au sec en cas de pluie. Un ciel de toile et de lampions Quand les vis-à-vis viennent du haut, avec des voisinages qui ont vue plongeante chez vous, n’hésitez pas, créez votre ciel ! L’arbre et son sous-bois La clairière tropicale et le foisonnement végétal

Related: