background preloader

Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale

Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale
Déjà sujette à de nombreuses controverses, l'organisation des Casques blancs est de nouveau sous le feu des critiques après avoir mis en scène une fausse vidéo de sauvetage en Syrie pour créer le buzz sur internet : le «mannequin challenge». Une vidéo mettant en scène des membres de l'organisation syrienne des Casques Blancs prenant part à un «mannequin challenge» avec un prétendu blessé, a soulevé de nombreuses questions sur internet concernant son authenticité. Si les vidéos populaires du mannequin challenge ne mettent généralement en scène que des personnes immobiles tout au long de la vidéo, la séquence publiée par les Casques Blancs se termine différemment, avec la mise en scène d'un sauvetage. Lire aussi : Syrie : malgré leurs affinités, les Casques blancs reçus avec les honneurs à Paris (VIDEO) «Je ne comprends pas le but de participer à une mise en scène pour démontrer son authenticité», a estimé un internaute. «Ils s'entraînent pour leurs autres vidéos ?» Related:  -

L’OIAC a "peur" des armes chimiques des terroristes, Moscou va s’en charger Russie URL courte Moscou a demandé à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) d'envoyer ses experts à Alep, en Syrie, pour analyser des échantillons de substances toxiques utilisés par des terroristes dans la région. © REUTERS/ Ammar Abdullah « Les experts russes ont détecté l'utilisation par les terroristes, déployés dans l'est d'Alep, d'obus contenant des substances toxiques. Pourtant, l'organisation a répondu par la négative en raison d'un haut danger bien que Moscou et Damas aient promis d'assurer pleinement la sécurité de l'opération. « Malheureusement, apparemment sous une forte pression de nos collègues occidentaux, la direction de l'organisation technique a refusé d'accomplir une fonction si élémentaire en invoquant des préoccupations de sécurité. Comme les échantillons de substances toxiques des terroristes font trop peur à l'OIAC, la partie russe a décidé de régler le problème elle-même. © REUTERS/ Muzaffar Salman

Syrie : les assassins effacent leurs traces en éliminant les témoins… Finian Cunningham – Le 14 novembre 2016 – Source Strategic Culture Le président américain Barack Obama vient de donner l’ordre au Pentagone d’assassiner les commandants du réseau terroriste al-Nusra en Syrie. Les médias américains ont commenté au cours du weekend, en disant que la nouvelle urgence découlait des craintes du renseignement américain que les groupes affiliés à al-Qaïda ne s’apprêtent à monter des attaques terroristes contre des cibles occidentales, à partir de leurs forteresses en Syrie. La prétendue kill list des États-Unis sera mise en œuvre par le biais de frappes de drones et d’agents de renseignement. La semaine dernière, la presse britannique a annoncé que des troupes d’élite britanniques avaient reçu l’ordre de tuer jusqu’à 200 volontaires djihadistes britanniques soupçonnés d’être actifs en Syrie et en Irak. Il est également significatif que les opérations de destruction des SAS britanniques en Syrie se déroulent dans le cadre d’un «effort multinational».

Bachar al-Jaafari : Quand le terroriste devient le défenseur des droits de l'homme, il devient possible que l'EIIL préside les opérations de maintien de la paix de l'ONU... Transcription et traduction par Mouna Alno-Nakhal Ce 15 novembre, la Troisième Commission de l'ONU, chargée de la promotion et de la protection des droits de l'homme s'est prononcée sur des projets de résolution concernant les situations en Corée du Nord, en Iran, en Syrie, et « pour la première fois, en République autonome de Crimée et à Sébastopol »[1]. L'examen de ces projets de résolution a été précédé par un « fait inédit », nous dit le site de l'ONU en langue française, à savoir une demande de motion de non-action par le Venezuela et le Bélarus ; lesquels, estimant que les textes proposés constituaient un « instrument de division » se substituant à l'examen périodique universel du Conseil des droits de l'homme, ont cherché à obtenir l'ajournement du débat. Leur demande a été rejetée par 32 voix pour, 101 contre et 37 abstentions. © InconnuBachar al-Jaafari, Délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies Je commencerai par là où mon collègue, le délégué saoudien, en a fini.

Dernière rencontre officielle entre Poutine et Obama - Une image vaut parfois plus que des mots -- Les Maîtres du Monde -- Sott.net Traduction : SOTT Après sa dernière rencontre avec Obama avant que Trump n'entre en fonction, Vladimir Poutine a partagé ce que c'était que de travailler avec Barack Obama au cours des 8 dernières années. © Inconnu Hier, Vladimir Poutine et Barack Obama se sont rencontrés brièvement au sommet de l'APEC à Lima. La réunion a été très brève et de nombreux observateurs ont commenté la froideur avec laquelle les deux dirigeants se sont reçus. C'est probablement la dernière fois que les deux se rencontreront avant que Obama ne quitte la Maison Blanche. Poutine a dit ce qui suit au sujet de sa relation de travail et personnelle avec Obama : Nous avons reconnu que malgré le fait que notre dialogue n'était pas facile - à vrai dire, il était difficile de travailler ensemble - mais le président Obama et moi-même avons remarqué que nous avons toujours respecté les autres positions tout autant que nos positions respectives. Poutine a terminé sur une note magnanime en disant : Par contre, M.

«La force pure» et la vérité Il est inutile de faire pression sur Donald Trump concernant la question de la Crimée et «la force pure» n'y est pour rien. L'historien John Laughland répond aux ex-secrétaires généraux de l'OTAN. Pendant que la classe politique européenne et américaine se demande comment Donald Trump a pu remporter la présidence des Etats-Unis, deux anciens secrétaires généraux de l'OTAN viennent de fournir, involontairement, la réponse à cette question. Anders Fogh Rasmussen et Jaap de Hoop Scheffer ont proposé un sommet extraordinaire de l'OTAN afin d'empêcher le nouveau président américain de conclure un accord avec la Russie qui inclurait une reconnaissance du rattachement de la Crimée. Faire un sommet, c'est le reflexe pavlovien de tous les dirigeants occidentaux à tous les événements, quels qu'ils soient. Pour ces gens, un après-midi pluvieux à Bruxelles peut être un prétexte pour une réunion internationale. Cette affirmation n'est pas neuve.

François Fillon, de Gaulle et Jean Monnet – RussEurope L’un des faits marquants de la campagne pour les « primaires » de la Droite et du Centre, dont le premier tour se déroulait le dimanche 20 novembre a été la spectaculaire remontée de François Fillon. Cette remontée s’est soldé par un résultat imprévu : François Fillon enregistre plus de 44% des 4 millions d’électeurs qui se sont déplacés pour cette primaire, devançant de loin Alain Juppé (28%) et Nicolas Sarkozy (environ 20%). L’une des raisons qui explique ce résultat est certainement la volonté de nombreux électeurs de droite d’échapper à l’alternative Juppé-Sarkozy. Il est vrai qu’entre la momie, transformé par la presse en clone de François Hollande, et l’Excité-Chef, le choix ne soit guère appétissant. En un sens, la victoire au premier tour de François Fillon est aussi une défaite de la presse et de la tentative d’imposer un candidat des médias. Une autre raison a pu être le programme de François Fillon. L’homme d’un programme Mais, ces choses justes ne sont pas suffisantes.

Michael Flynn, l’atout caché de Trump? – RussEurope Le président élu des Etats-Unis, mais non encore entré en fonction, M. Donald Trump, semble avoir décidé de nommer conseiller à la Sécurité Nationale le Général Michael Flynn[1]. La personne de ce dernier attise les curiosités[2], mais aussi les remarques désobligeantes, d’une partie de la presse française et américaine. Michael Flynn fait partie de cette génération de militaires américains qui a fait ses expériences personnelles et militaires dans la lutte contre le terrorisme et dans un contexte largement dominé par la pensée Néoconservatrice qui domina aux Etats-Unis depuis la fin du mandat de Bill Clinton. Flynn est issu du corps des officiers de réserve de l’armée américaine, le ROTC, qui est bien souvent la seule solution pour quelqu’un d’origine modeste de faire des études universitaires. Il est clair que ses supérieurs ont fait un bon choix avec Michael Flynn. La relation que Flynn entretient avec l’idéologie néoconservatrice a certainement évolué au cours de sa carrière. Notes

«  Courage Fillon !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Houlalalala mais non, ce n’est pas un appel à voter Fillon pour le second tour de la primaire de la droite, c’est le cri de ma femme quand elle a pris connaissance des résultats du vote dimanche dernier… Enfin, non, le cri de ma femme plus précisément était un gémissement du type « haaaaaaa et mes 35 heures avec mes RTT… argggghhhhhh »… Et moi, toujours le mot pour rire, pour lui remonter le moral, je lui glisse à l’oreille, « courage ma femme, fillon »… Bon c’était juste pour caser mon calembour. Cela dit, ceux qui me lisent régulièrement savent que ma femme tient vraiment à ses 35 heures et moi aussi. Rassurez-vous, je travaille nettement plus que 35 heures, et sans doute même plus que 48, mais encore une fois, j’ai une chance immense : je ne travaille pas, ce n’est pas le bagne, ni l’usine. La victoire de Fillon n’est pas une surprise et c’était prévisible ! C’était donc décidé : ce serait Juppé ! Sarkozy ? Juppé ? Retraite à 65 ans

Volkswagen va supprimer 30 000 postes | Insolentiae Quand ce sont les directions qui trichent, c’est les salariés qui trinquent, et il ne s’agit ici ni de démagogie ni de populisme mais d’une bien froide lucidité. Les grands banquiers font n’importe quoi, la crise est terrible, ils gardent leurs places et autres golden parachutes quand les gens d’en bas, eux, souffrent terriblement. Vous avez un nouvel exemple absolument terrible avec ce plan « d’avenir » (vous apprécierez la litote, car le plan d’avenir, 30 000 personnes n’y auront aucun futur) … « Un an après le scandale des moteurs diesel, le constructeur procède à une restructuration d’envergure. Ce « pacte d’avenir » passe par la suppression de 23 000 postes en Allemagne. Le géant de l’automobile ne pouvait sortir indemne du scandale. « Ces économies, espérées à 3,7 milliards d’euros par an jusqu’en 2020, passent par un vaste plan de suppression d’emplois : 30 000 postes dans le monde (sur 610 000 au total) dont 23 000 en Allemagne. Charles SANNAT Source ici

Les médias britanniques s’interrogent sur l’origine des armes de Daech International URL courte La chaîne de télévision britannique BBC, se référant au groupe de monitorage CAR (Conflict Armament Research), a tenté d'en comprendre les raisons ainsi que d'élucider les sources d'approvisionnement des djihadistes. Selon ses données, Daech en Irak intercepte souvent des armes fournies par des pays occidentaux à « l'opposition modérée ». « Des caisses de munitions vides ont été découvertes dans une maison d'habitation. Les numéros de série et les numéros de livraison marqués sur les caisses permettent d'établir la provenance des armes. Ils affirment que la part léonine des armements et de munitions destinés aux « opposants modérés » est livrée en Syrie via le territoire turc. Il convient de noter le reportage de la BBC sur ces « interceptions » des armes par les djihadistes n'est pas le premier. Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir.

Une fois de plus des Israéliens soupçonnés d’être au centre d’un trafic international d’organes Depuis 2013, Shlomi Biton aurait pris contact avec des personnes ayant publié des annonces pour proposer leurs reins; il leur racontait qu’il lui en fallait un rein pour de ses proches malades et proposait de payer. Le chirurgien Michael Ziss a proposé un rein à des patients en échange de centaines de milliers de shekels (1 shekel = ±0,25 €). Daniel Pe’er et Sahar Shalabi se chargeaient d’accompagner le receveur jusqu’à un hôpital en Turquie. Après avoir été payé, Michael Ziss a, selon l’accusation, fait établir de faux documents, les a fait traduire en langue turque et les a fait enregistrer officiellement, afin d’obtenir l’autorisation de l’hôpital pour les transplantations. Il a acheté les billets d’avions pour les patients, les donneurs et leur escorte, et a pris toutes les dispositions pratiques pour les transplantations. Pourlapalestine | 20 novembre Lire également: Israël vole-t-il les organes des jeunes Palestiniens non … Sept personnes inculpées pour trafic d’organes …

Related: