background preloader

L'ADN de Néandertal révèle ses liens avec Sapiens

L'ADN de Néandertal révèle ses liens avec Sapiens
Paabo et neandertal Madame Sapiens a fait crac-crac avec monsieur Néandertal. Ou l’inverse. Et avec succès reproductif. Mais pas en Europe, lors de l’arrivée de Cro-Magnon, il y a 37 000 ans. C’est une vieille histoire (d’adultère ?) survenue au Proche Orient, il y a environ 80 000 ans. Cette affaire des relations de parenté et de la possible rencontre des deux humanités les plus proches - Homo sapiens, l’homme moderne apparu il y a un peu plus de cent mille ans en Afrique, et Néandertal - est révélée ce matin dans la revue Science . Couv science Qui sont les conteurs de cette histoire, auteurs de ce «travail énorme» insiste Pierre Darlu ? Os de neandertaliens l’ADN issu d’os fossiles de néandertaliens découverts dans la grotte de Vindija, en Croatie. C’est un véritable exploit technique que l’équipe réunie par Svante Pääbo a réalisé. Comparer des génomes extrêmement proches l’un de l’autre exigeait de faire appel à des techniques et des tests statistiques très sophistiqués. Cro-magnon

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/05/ladn-de-n%C3%A9andertal-r%C3%A9v%C3%A8le-ses-liens-avec-sapiens.html

Related:  Homme de Néandertal

Homme de Néandertal - Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. De nombreux points restent encore à élucider concernant notamment la date de son apparition et les causes de son extinction vers 28 000 ans avant le présent, après plus de 250 000 années d'existence. Historique de la découverte[3],[4][modifier | modifier le code] Europoïde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme Europoïdes, ou caucasoïdes désigne un groupe humain parfois désigné par le terme "race blanche". Recherches anthropologiques[modifier | modifier le code] Le terme « caucasien » a été introduit par un anthropologue, Johann Friedrich Blumenbach (1752–1840), professeur à l’Université de Göttingen. Il l'utilise pour désigner les peuples à peau claire d’Europe, d’Asie occidentale, de la Corne de l'Afrique et d’Afrique du Nord[1].

L'ADN de l'homme d'Ust'-Ishim livre date le métissage Néandertal-Sapiens L'emplacement d'Ust'-Ishim, en Sibérie. Les fossiles néandertaliens découverts dans la région sont indiqué par des triangles rouges ; les fossiles denisoviens par un carré bleu. L'homme d'Ust'-Ishim a été contemporain des Néandertaliens en Eurasie. Nature/Pour la Science Homo sapiens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parmi les hominidés actuels, il se distingue d’un point de vue physiologique par sa bipédie quasi-exclusive, son cerveau plus volumineux et son système pileux moins développé[1],[2]. La science qui étudie l'homme sous tous ses aspects est l'anthropologie. Celle qui étudie son histoire évolutive est la paléoanthropologie. Appellation[modifier | modifier le code]

Consanguinité chez les Néandertaliens La zone d'occupation des groupes néandertaliens s'étend de l'Atlantique à la Sibérie, à l'exception des zones arctiques et périarctiques. L'aire néandertalienne maximale est estimée par la surface de l'Europe (10 millions de kilomètres carrés) moins celle de la Russie européenne (4 millions de kilomètres carrés). Les étoiles indiquent les grottes dont proviennent les restes osseux néandertaliens employés pour réaliser le nouveau séquençage du génome néandertalien. Ryulong/PLS La phalange néandertalienne se trouvait dans la strate n° 11 de la grotte de Denisova, dont la datation absolue est de 50 300 ans, à 2 200 ans près. Le fait que la température de la grotte soit restée proche de 0 °C depuis plus de 50 000 ans explique sans doute que les chercheurs aient retrouvé une quantité exceptionnelle d'ADN nucléaire dans cette phalange.

Échelle des temps géologiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire de la Terre cartographiée en 24 heures. L'échelle des temps géologiques est un système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Si son origine date du XVIIIe siècle, elle prend une forme de datation précise en 1913[1], lorsque Arthur Holmes, reconnu aujourd'hui comme le père de l'échelle des temps géologiques, publie la première[2]. Les techniques de datation, la science de la chronostratigraphie ne cessent de s'enrichir ; les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. L'échelle des temps géologiques débute généralement avec l'âge estimé de la Terre, soit plus de 4,6 milliards d'années.

Néandertal arrivé en Italie il y a 250 000 ans Néandertal en Italie… 100 000 ans plus tôt que prévu ! La présence de Néandertal dans la péninsule italienne était connue, mais une nouvelle datation montre son arrivée il y 250 000 ans. En 1929 puis en 1935 les archéologues avaient mis à jour successivement deux crânes de néandertaliens sur le site de Saccopastore (Latium). Les crânes étaient bien sur enfouis dans des sédiments. L'DAN de Néandertal nous rend plus sensible aux allergies Grace à Néandertal, l’Homme moderne est plus résistant mais aussi plus allergique ! Sapiens – Néandertal, lorsque que les deux espèces se sont métissées il apparaît que Néandertal a apporté à la fois une meilleure résistance aux infections mais également une plus grande sensibilité face aux allergies ! Des études distinctes mais concordantes Ce sont deux études indépendantes qui arrivent à des conclusions similaires concernant les apports génétiques de Néandertal au génome de l’homme moderne. Elles ont été publiées dans l'American Journal of Human Genetics. Quand les hommes modernes ont rencontré les Néandertaliens, 40 000 ans environ en arrière, les deux espèces ont eu des relations sexuelles fertiles et ont ainsi fait un échange de gènes.

Sapiens, Néandertal et Denisova, des amours multiples Homo sapiens et Néandertal, une histoire d’amour plus ancienne… et renouvelée ! Le brassage génétique entre les deux populations aurait eu lieu la première fois il y a 100 000 ans et se serait renouvelé à plusieurs reprises…. Bref une histoire qui dure avec des hauts et des bas ! L’étude Les généticiens ont étudié l’ADN d’une néandertalienne retrouvée dans la grotte de l’Altai ou ont déjà été trouvés des restes d’une autres espèce (appelée pour l’instant l’Homme de Denisova). C’est un os du doigt de pied néandertalien qui a fourni l’ADN. Sa propriétaire a pénétré la cavité il y a 50 000 ans.

Néandertal 80% carnivore et 20% végétarien Le régime alimentaire de Néandertal : 80% de viande, 20% de végétaux Une étude isotopique éclaire plus précisément et confirme les habitudes alimentaires des représentants de l'espèce Homo neanderthalensis Une équipe de scientifiques (Senckenberg Center for Human Evolution and Palaeoenvironment) a étudié le régime alimentaire de Néandertal en se basant sur les proportions isotopiques contenues dans le collagène issu des ossements humains. Si Néandertal consommait en majorité de la chair de certains herbivores, il agrémentait régulièrement son menu de végétaux... Une structure construite par Neandertal il y a 170 000 ans Les constructions de Néandertal à Bruniquel Des structures montées, faites à partir de morceaux de stalagmites, ont été datées dans la grotte de Bruniquel. Le montage a été réalisé il y a plus de 170 000 ans. Les résultats de cette nouvelle datation, qui ont été publiés le 25 mai 2016 dans la revue Nature, ont été menés par une équipe internationale. Bruniquel La grotte de Bruniquel, est située sur la commune éponyme dans le Tarn-et-Garonne sur les versants de la Vallée de l’Aveyron. Simple trou dans la paroi, son entrée a été trouvée et désobstruée par le spéléologue Bruno Kowalsczewski en 1990.

Related: