background preloader

Top 10 des conseils pour reconnaître une fausse info sur Facebook (et ne plus se faire avoir)

Top 10 des conseils pour reconnaître une fausse info sur Facebook (et ne plus se faire avoir)
Depuis qu’une partie de la population américaine l’accuse d’avoir fait gagner Trump en raison des nombreux hoax que ses algorithmes ont propagé tout au long de la campagne, Facebook est dans la tourmente. Ses dirigeants ont déjà indiqué qu’ils luttaient contre ce fléau, mais l’automatisation de la tâche est super complexe. Alors qu’elle est super fastoche pour quiconque se donne deux secondes pour faire des vérifications. 1. Ca paraît débile, mais si l’article qui traîne émane d’un journal dont vous n’avez JAMAIS entendu parler, il y a de fortes chances pour que le journal en question n’en soit pas du tout un et que tout ce qu’on vous raconte est faux. 2. Il existe plusieurs sites qui répertorient tous les hoax qui traînent : Hoaxbuster et Hoaxkiller en font partie. 3. Lors des attentats du 13 novembre 2015, la photo d’une scène de liesse dans les territoires palestiniens avait fait le buzz. 4. 5. 6. 7. « Partagez cette information 15 fois, et vous irez au ciel ». 8. 9. 10. Related:  Fiabilité des sourcesLes réseaux sociauxManipulation et théorie du complot

Comment Mark Zuckerberg veut stopper l’intox sur Facebook En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions averses éparses Vent : 30km/h - UV : 1 Clôture veille : 4504.35 Ouverture : 4547.05 Newsletter BFMTV | Les + vues Replay Emissions GilbertKALLENBORN Journaliste Newsletter High-Tech Le milliardaire a détaillé un plan de lutte contre la diffusion de fausses nouvelles, un problème qui a pris beaucoup d'ampleur lors de la dernière élection présidentielle américaine. Accusé d’avoir facilité l’intronisation de Donald Trump par la diffusion de fausses nouvelles, Facebook n’est pas vraiment en odeur de sainteté chez les démocrates. Des "warnings" sur les fausses nouvelles Gilbert KALLENBORN à suivre sur Tweeter 1.1k Partager Annuler

11 astuces pour que la Force de Twitter soit avec vous ! Utiliser Twitter ne doit pas être, à mon humble avis, négligé. Ce n’est pas parce que Facebook est depuis longtemps un leader en matière de communication (a)sociale que l’on doit oublier un de ses principaux concurrents. Oui, mes chers padawans, diversifiez votre source de trafic vous devrez. Les plus efficaces des tweets, créer, vous devez. Astuce n°1 : prendre modèle sur votre maître Jedi, vous devriez Avant de balancer des tweets à tout va. Vous pouvez ainsi savoir comment les marques retiennent l’attention. Astuce n° 2 : montrer l’étendue de la galaxie en photos ou en vidéo, vous devrez Vous remarquerez que la plupart du temps, les tweets avec images incorporées retiennent plus facilement l’attention. Astuce n° 3 : soigner ton tweet aussi que le titre d’un article, vous devrez Sans être tout le temps #putaclic, un titre accrocheur est nécessaire. Retenez ceci : un tweet doit être clair, concis et doit interpeller. Si vous débutez sur Twitter, n’oubliez pas certains points cruciaux.

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux. Heureusement Jean-Marc Manach vous apprend à déjouer les intox et à retrouver la source de ces histoires inventées de toute pièce ! Vous avez un doute sur une information appuyée sur une image ? Voilà les quelques étapes à suivre : 1- Faire un clic droit sur la photo 2- Sélectionner « Copier l’adresse de l’image » 3- Aller sur Google et cliquez sur l’icône de l’appareil photo à droite « recherche par image » 4- Coller le lien de l’image 5- TADA ! Vous pouvez également suivre la même manœuvre en passant par TinEye, autre moteur de recherche par image inversée. Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vérifier vos sources. ;-)

Comment lire le langage du corps: 21 étapes Étapes Partie 1 Lire les indices émotionnels <img alt="Image intitulée Read Body Language Step 1" src=" width="728" height="546" class="whcdn" onload="WH.performance.clearMarks('image1_rendered'); WH.performance.mark('image1_rendered');">1Surveillez les larmes. <img alt="Image intitulée Read Body Language Step 5" src=" width="728" height="546" class="whcdn">5Observez les manifestations de la fierté. Partie 2 Lire les indices de la relation <img alt="Image intitulée Read Body Language Step 8" src=" width="728" height="546" class="whcdn">3Examinez la posture de la personne. Partie 3 Lire les indices de l'attirance

Ces Internets qui font le robot Cette semaine, on imagine un Facebook où des robots masqueraient les fausses informations, on joue au Pictionary avec une intelligence artificielle et on fait une chasse au trésor. Sommes-nous mieux informés à l'ère des réseaux sociaux ? Vous avez peut-être une petite idée de la réponse... Verdict : les derniers ont fini par largement dépasser les premiers. En août et jusqu'à l'élection, la tendance s'est brutalement inversée : on est passé à 7,3 millions d'engagements (clics, partages, likes) pour les vraies infos, contre 8,7 millions pour des articles qui déguisent la réalité quand ils n'inventent pas carrément des faits. Ça ne suffit évidemment pas à expliquer la victoire de Donald Trump, mais ça fait réfléchir Facebook. Dessinez, c'est googlé On l'a déjà évoqué ici, Google bricole des intelligences artificielles sur toutes sortes de thèmes... ► SUR LE WEB | Essayez le Pictionary virtuel de Google Le plus flippant ? La vidéo de la semaine : X montre l'emplacement

Formation : enseigner au collège avec les réseaux sociaux Les ados passent un temps fou sur les réseaux sociaux comme Facebook et de plus en plus sur Twitter. Comment tirer parti de cet engouement et utiliser les réseaux sociaux en classe ? C’est l’objet de cette nouvelle formation pour enseignants du secondaire ! Comment passionner en classe des adolescents qui passent le plus clair de leur temps sur les réseaux sociaux ? Du réseau social ennemi de l’école au réseau social allié du professeur Facebook peut être le pire ennemi de l’école : certains adolescents y consacrent plus d’heures qu’à aucune autre activité, physique ou intellectuelle. La syntaxe et l’orthographe sont souvent malmenées sur Twitter ? Des réseaux sociaux ennemis de l’école Le cyberharcèlement non plus n’est pas une légende. Les réseaux sociaux amis de la classe Mais les réseaux sociaux offrent aussi des avantages qui en font davantage l’allié du professeur et l’ami de la classe. Typologie des réseaux sociaux Groupes secrets Facebook : du social learning pour toute la classe

- Décryptages - T'as tout compris - France TV éducation Pourquoi les rumeurs sont elles aussi présentes sur Internet ? Internet est un lieu où se côtoient les médias «traditionnels » (organes de presse) et des espaces d’expression que l’on peut comparer aux espaces de sociabilisation « IRL » (« Dans la vraie vie » : monde en dehors d’Internet ). Sur les réseaux sociaux, tous les contenus quels que soient leurs auteurs, ont tendance à se confondre et la vitesse de circulation de l’information est décuplée. Comment faire la part des choses ? Pour vérifier que les informations qui circulent sur Internet sont vraies ou qu’il s’agit de rumeurs, il suffit d’adopter certains réflexes. Toujours vérifier une information avant de la diffuser : en effet, désormais, les lecteurs/consommateurs d’une information peuvent à leur tour en devenir un relai. Sur des sites fiables, les auteurs ne se cachent pas. Il suffit d’y jeter un coup d’œil pour savoir si cette histoire de viande de chat trouvée dans les kebab qui a circulé sur Facebook est vraie ou pas…

FAF AGEFICE Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne Pourquoi attendre que Facebook et compagnie réagissent quand on peut inventer soi-même des outils ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Big Browser Le Brexit et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche annoncent, selon certains observateurs, l’entrée dans une « ère de la politique post-vérité » dans laquelle le vrai et le faux se valent quand ils se côtoient dans les timelines des réseaux sociaux. Accusé de ne pas avoir voulu réagir à la prolifération d’articles partiellement ou complètement faux pendant la campagne électorale américaine, Facebook peine à se justifier ou même à avoir une stratégie cohérente. Cet immobilisme devrait nous inciter à prendre des mesures pour séparer le vrai du faux en ligne, sans attendre que ce soit décidé dans les salles de réunion de ces entreprises (comme Google qui vient de lancer un label signalant les articles de « fact-checking » dans Google Actualités.). « Attention ! Casser la dynamique de partage immédiat

Le rôle des réseaux sociaux et des jeux en ligne dans la socialisation juvénile des adolescents scolarisés en classe Ulis 1. Introduction 1.1 Repères historique à propos de l’éducation des élèves en situation de handicap « trouble du comportement » L’intégration sociale des enfants porteurs d’un handicap est devenue l’une des priorités des pouvoirs publics depuis la fin du XXème siècle comme le montrent les recherches menées par l’historienne Monique Vial et trois de ses collègues [1]. Cependant, ce n’est qu’après la loi du 11 février 2005 [2] que l’organisation de cette scolarisation se précise à travers les classes d’Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis). Ainsi notre recherche s’est intéressée à la socialisation des adolescents scolarisés dans ces classes. 1.2 A propos de socialisation L’adolescence est caractérisée par une sociabilité amicale importante à travers les groupes de pairs, faisant de cette étape générationnelle « le temps des copains » (Octobre, Berthomier, 2010, p.9). 2. 2.1 Présentation des jeunes enquêtés 2.2 Présentation de la méthode de collecte des données 3. 4. 5. Barrère, A.

Arrêtez de partager ces 15 photos, elles racontent n'importe quoi Elles apparaissent à longueur de journée sur votre fil Twitter ou Facebook. Parfois ces images virales disparaissent quelques mois des réseaux... pour mieux revenir avec le même succès. Ce sont des clichés iconiques, des photos historiques, des images marquantes des siècles passés... Autant d'illustrations qui font notamment le succès de @HistoryInPix et @HistoricalPics, deux comptes Twitter qui rassemblent des milliers d'abonnés et se distinguent par un respect tout relatif de la vérité historique. Dans la cadre de la quinzaine de l'éducation aux médias, nous vous proposons de revenir sur quelques images victimes de manipulations graphiques ou de légendes erronées. Cette image est souvent accompagnée de la légende suivante : "Ces chaises ont été installées pour un mariage en 1939, en Pologne. En réalité, comme le précise "hoax of fame", un blog spécialisé dans l'analyse d'images, il s'agit d'une création de l'artiste français Patrick Demazeau. Tout est mis en scène dans cette image.

Fiche-élève, fiche pédagogique en information-documentation : des outils didactiques pour enseigner et pour apprendre Typologie fonctionnelle des outils didactiques élaborés par les professeurs documentalistes. 1. Présentation de l'étude 1.1. « Outil didactique » est un terme générique désignant tout dispositif matériel accompagnant une situation d'enseignement-apprentissage. Les outils didactiques « par intention » désignent quant à eux tout document conçu et réalisé pour un public scolaire et dans le cadre d'une situation didactique d'enseignement-apprentissage. La fiche-élève, en particulier, a pour intention de coller au plus près du travail de l'élève. 1.2. Si la réalisation et l'emploi de ces outils est fréquent et banal, il s'avère pourtant qu'ils font peu, ou pas du tout, l'objet de considération en soi. Si ce n'est le cas pour la fiche de préparation, non systématiquement produite pour chaque séance, la fiche-élève reste le plus souvent incontournable. Les catégories fonctionnelles de l'outil didactique en Information-documentation 1.3. 2. 2.1.1. 2.1.2. 2.1.3. 2.2.1. 2.2.2. 2.2.3. 2.2.4. 2.2.5.

Facebook est-il dangereux pour la démocratie ? vous avez bien lu, Facebook ne cherche pas à gagner de l’argent mais veut d’abord rester fidèle à sa mission sociale, aux limites du bénévolat, en somme ! Le comble, que dis-je, le firmament, le zénith de l’hypocrisie zuckerbergienne est atteint lorsqu’il s’agit de nier, la main sur le cœur, que Facebook participe aux dérives, hélas, bien connues du capitalisme de la goinfrerie, où gagner des milliards de dollars semble ne jamais suffire aux actionnaires. « Facebook n'a pas été créée à l'origine pour être une entreprise. Nous nous sommes toujours souciés de notre mission sociale, des services que nous construisons et des personnes qui les utilisent. (…) Dit en termes simples : nous ne construisons pas de services pour gagner de l'argent ; nous gagnons de l'argent pour construire de meilleurs services », affirmait-il dans sa lettre. Face aux appels démocratiques en faveur de la transparence des algorithmes, Facebook reste sourd

Éduquer face au complotisme : interview de Thomas Huchon Logo Spicee, Spicee.com Thomas qui êtes-vous ? Je suis journaliste depuis 2002. J’ai commencé au départ par la presse. Au fur et à mesure de mes pérégrinations, je me suis retrouvé à faire de l’image à la fin des années 2000. J’ai toujours travaillé sur internet. L’important ce sont les sujets que l’on arrive à porter et les histoires que l’on arrive à raconter. Depuis un an et demi, je travaille pour Spicee.com. C’est pour dire à quel point on remet en cause le discours dominant actuel mais aussi l’image d’Epinal des journalistes du XIX ème siècle. Un journal c’est une identité, une histoire et une personnalité. TH : Spicee répond à plusieurs demandes de la société française et du monde car on essaye d’exister en dehors de nos frontières. On n’a pas la même manière de faire de l’information que les anglo-saxons. Spicee, ce sont des vidéos épicées pour pimenter votre esprit. Il faut raconter les choses avec beaucoup de liberté. Quelle est la philosophie de Spicee ? J'adhère à cela.

Related: