background preloader

L'organisation de la comptabilité d'une entreprise

L'organisation de la comptabilité d'une entreprise
Toutes les entreprises doivent s’organiser sur le plan comptable ; non seulement dans le but de respecter les obligations auxquelles elles sont soumises mais également pour connaître en temps réel l’état de leur santé financière. Compta-Facile vous propose une fiche complète répondant à la question : comment procéder à l’organisation de sa comptabilité ? Organisation générale de la comptabilité d’une entreprise La comptabilité générale est un système d’organisation de l’information financière ayant pour objectif de traduire en termes chiffrés les différents échanges d’une entreprise avec son environnement et de fournir une synthèse concernant ces derniers. Pour une présentation plus complète : définition et rôle de la comptabilité. Une entreprise peut s’organiser de deux façons différentes en matière de comptabilité : Organiser sa comptabilité en interne Modalités d’organisation Lorsque la comptabilité est gérée en interne, l’entreprise doit organiser sa branche « comptabilité » elle-même.

http://www.compta-facile.com/comment-organiser-la-comptabilite-dune-entreprise/

Related:  Comptabilité approfondieP1 ComptabilitéPROCESSUS 1

Evolution du PCG / Le PCG ou le droit comptable commun Le plan comptable général constitue le droit comptable commun applicable à l'ensemble des entités soumises à l'obligation d'établir des comptes annuels. Le premier plan comptable qu'ait connu la France date de 1947. Depuis cette date, il a été modifié plusieurs fois : en 1957 avec l'instauration du plan comptable 1957, en 1982, avec l'instauration du plan comptable 1982, en 1986, avec la mise à jour du plan comptable 1982. PCG - Plan comptable général 2017 Le Plan Comptable Général est le document à caractère réglementaire qui peut être considéré comme le cadre conceptuel implicite de la normalisation comptable française. Il fixe le cadre d’établissement des comptes sociaux (règles générales d’évaluation, présentation des documents financiers, liste et fonctionnement des comptes). Les définitions et principes contenus dans le PCG s’imposent à toutes les entités tenues légalement de présenter des comptes. Remarque : Des adaptations professionnelles, en fonction de l’activité de l’entreprise sont possibles, mais elles doivent être adoptées dans les mêmes formes que le PCG et leur utilisation est mentionnée dans l’annexe. Le PCG est régulièrement mis à jour afin de tenir compte des modifications relatives aux normes internationales (IFRS) et pour être en adéquation avec l’évolution de la comptabilité et de la fiscalité.

La balance âgée La balance âgée est un document comptable qui récapitule un certain nombre d’informations concernant les comptes clients et les comptes fournisseurs. Elle est très prisée par les entreprises car elle permet d’avoir une visibilité sur l’état de la trésorerie future de l’entreprise. Compta-Facile vous propose une fiche répondant aux questions : qu’est ce qu’une balance âgée ? Unité d'œuvre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les unités d'œuvre (UO) permettent en comptabilité analytique de répartir des charges indirectes en fonction de critères tel que le volume d'heures utilisé, le volume de chiffres d'affaires, le nombre de salariés... pour les imputer par la suite dans un calcul de coût de revient d'un bien ou d'un service. Histoire[modifier | modifier le code]

Quels sont les principes comptables? Les principes comptables sont les règles que doit suivre la comptabilité. En France, il existe 10 principes comptables fondamentaux. C’est sur la base de ces 10 principes comptables que reposent toutes les règles comptables. A connaître par cœur, si vous êtes comptables ou voulez le devenir. Les principes comptables : à quoi ça sert ? Les principes comptables sont des règles définies par le Code de commerce. Bien gérer l'enregistrement et classement des pièces comptables Lorsqu’une entreprise tient elle-même sa comptabilité, elle procède à l’enregistrement des pièces comptables. Ses justificatifs comptables peuvent prendre différentes formes (factures d’achats, factures de ventes, relevés bancaires) mais ils doivent, dans tous les cas, faire l’objet d’un classement et d’un archivage rigoureux. Compta-Facile vous dévoile les bonnes pratiques à adopter en matière de numérotation et de classement des pièces comptables.

Leçon n° 4 : les coûts complets Cours de Comptabilité analytique - niveau L2 < retour au sommaire Leçon n° 4 : les coûts complets, principes et fondements Réaliser le lettrage des clients et des fournisseurs en comptabilité Le lettrage est une opération comptable qui consiste à rapprocher des montants dans un compte de tiers (comptes de la classe 4). En général, on lettre les comptes clients ainsi que les comptes fournisseurs. Cette manipulation comptable présente un intérêt indéniable : la vérification du règlement effectif des factures émises ou reçues. Le lettrage des comptes clients et fournisseurs peut s’effectuer de manière automatique ou manuelle. Le mécanisme de la partie double en comptabilité La procédure d’enregistrement des écritures comptables repose sur un mécanisme fondamental : la comptabilisation en partie double des opérations. Compta-Facile vous propose une fiche complète sur la comptabilité en partie double. 1. L’enregistrement des opérations dans des comptes

Les obligations comptables de droit commun Les personnes morales et physiques commerçantes doivent établir des comptes annuels, procéder à l'enregistrement chronologique des mouvements affectant le patrimoine de l'entreprise, vérifier l'existence et la valeur des éléments d'actifs et passifs (inventaire) et tenir les documents correspondant (un livre journal, un grand‐livre et un livre d'inventaire). Toute la comptabilité est basée sur l'existence de pièces justificatives qui peuvent être internes à l'entreprise (fiches de paies) ou externes (factures). Ces pièces justificatives seront enregistrées dans un certain nombre de documents obligatoires, avant d'être centralisés pour donner naissance aux comptes annuels et à l'annexe. Ces comptes sociaux feront ensuite l'objet d'une publication. Les documents comptables doivent être conservés dix ans (123-22 alinéa 2 du code de commerce).

Related: