background preloader

Professeurs documentalistes : Le projet de circulaire de mission

Professeurs documentalistes : Le projet de circulaire de mission
Dévoilé par le Snes, le projet de la circulaire de mission des professeurs documentalistes, en discussion entre les syndicats et le ministère, prévoit d'organiser les missions autour de 3 axes. Le premier axe serait de faire du professeur documentaliste le "maître d’oeuvre de l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias". Selon le texte, "la mission du professeur documentaliste est pédagogique et éducative. Par son expertise dans le champ des Sciences de l’Information et de la Communication, il contribue aux enseignements et dispositifs permettant l’acquisition d’une culture et d’une maîtrise de l’information par tous les élèves. En diversifiant les ressources, les méthodes et les outils, il contribue au développement de l’esprit critique face aux sources de connaissance et d’information en prenant en compte l’évolution des pratiques informationnelles des élèves et en inscrivant son action dans le cadre de l’éducation aux médias et à l’information".

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/11/18112016Article636150515524961660.aspx

Related:  Circulaire de missionProjet de circulaire des missions du professeur documentalisteStatus, textes, référentielsCulture professionnelle prof doc

Projet de circulaire de mission : quand l'expérience nourrit la vigilance Analyse des enjeux d'une nouvelle circulaire de mission à la lumière des textes et des projets précédents. Le projet d'écriture d'une nouvelle circulaire de mission abrogeant celle de 1986 a connu de nombreux avatars, de 2001 à aujourd'hui. Ces documents sont autant de strates qui permettent à l'observateur de déceler, parmi les réorganisations du texte, le choix des termes ou le moindre déplacement de virgule, les véritables enjeux de l'entreprise.

[APDEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Cette construction s’appuie sur les douze propositions énoncées par le GRCDI.

Le Professeur documentaliste et le Projet Le modèle didactique descendant ne semble plus correspondre aux logiques d’apprentissage de savoirs contemporains. Le cumul et la transmission des connaissances du professeur vers les élèves ne se fait pas aisément en lycée professionnel. Fort heureusement, les PPCP et la démarche de projet marquent une étape décisive dans le renouvellement du contexte d’apprentissage en lycée professionnel On observe que l’organisation en réseau de l’information favorise les interactions, réduit les délais, abolit les distances et favorise l’accès à l’expertise sans les contraintes hiérarchiques. Cette transformation du paysage didactique ne va pas sans résistances, sans erreurs, sans tâtonnements...

Professeurs documentalistes : Un nouveau projet de circulaire de mission Deux jours avant la réunion du groupe de travail sur la circulaire de mission des professeurs documentalistes, le Snes publie le nouveau projet de circulaire de mission proposé par le ministère. Le nouveau texte revient sur les heures d'enseignement. " Le professeur documentaliste peut intervenir seul auprès des élèves dans des formations, des activités pédagogiques et d’enseignement, mais également de médiation documentaire, ainsi que dans le cadre de co-enseignements, notamment pour que les apprentissages prennent en compte l'éducation aux médias et à l'information... Le professeur documentaliste peut exercer des heures d’enseignement. « Les heures d’enseignement correspondent aux heures d’intervention pédagogique devant élèves telles qu’elle résultent de la mise en oeuvre des horaires d’enseignement définis pour chaque cycle » (circulaire n°2015-057 du 29 avril 2015). Le projet de circulaire

Quel étrange statut que celui de prof doc ! C’est quoi un prof doc ? Être professeur documentaliste, c’est être capable de se confronter, au quotidien, à une volonté d’inexistence statutaire alliée à une volonté d‘omniprésence dans les projets par les mêmes décideurs. Nous devons participer à l’éducation aux médias, à la formation des élèves à la culture informationnelle, à leur culture citoyenne, à leur orientation, à leur accès à la culture et à la lecture, à leur accès aux ressources physiques et numériques mais, à aucun moment, n’avoir les mêmes droits que les enseignants disciplinaires dont nous faisons une partie du travail (orientation, EMI …) car ils n’ont pas le temps de faire plus que leur programme chargé. Être prof doc, c’est devoir travailler selon une circulaire de missions qui s’adresse à des documentalistes-bibliothécaires datant de 1986, ère ancienne sans ordinateur ni Internet ni ressources numériques ni recherches sur le Web, ni identité numérique, ni médias numériques …ni ni.

MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 1er juillet 2013

Le métier d’enseignant documentaliste Communication du 23 novembre 2015Biennale du numérique (Enssib) Introduction L’enseignant documentaliste n’est ni un bibliothécaire, ni un enseignant, ni un informaticien. Mise à jour de la circulaire de mission : où en est on ? Après une première réunion le 5 juillet, le MEN a convoqué le groupe de travail pour l’élaboration d’une nouvelle circulaire de mission des professeurs documentalistes le 28 septembre 2016 ; Cinq syndicats présents ont actuellement publié des comptes rendus de cette réunion. Une profession en tensions, un combat syndical à poursuivre !

Related: