background preloader

Donald Trump président des Etats-Unis : quelles conséquences ?

Donald Trump président des Etats-Unis : quelles conséquences ?
Donald Trump pourrait ainsi mettre en place des propositions parfois surréalistes, avec des conséquences incertaines pour les Etats-Unis et le monde. Alors que des élus démocrates ont remis en cause sa santé mentale, à quoi pourrait ressembler le premier mandat du président Donald Trump ? Voici ses principales propositions à l'épreuve de la réalité. A lire aussi : Suivre la présidentielle américaine en direct : Trump probable vainqueur Expulser les sans-papiers des Etats-Unis Peu après s'être déclaré candidat à l'investiture républicaine, Donald Trump avait émis sa première proposition choc, promettant d'expulser les 11 millions de sans-papiers qui se trouvent sur le sol américain. A lire aussi : Un site web pour décoiffer Donald Trump avec une trompette Au-delà de l'aspect moral d'une telle mesure, sa mise en place poserait des problèmes. Interdire l'entrée des Etats-Unis aux musulmans Construire un mur à la frontière avec le Mexique A lire aussi : Quand Barack Obama tacle Donald Trump

http://www.directmatin.fr/monde/2016-09-12/donald-trump-president-des-etats-unis-quelles-consequences-724091

Related:  F2 - Revue de presseArticle de presse EU MexiqueRevue de pressemarine003Revue de presse

Au Mexique, la victoire de Donald Trump reçue comme une douche froide Douze millions de Mexicains vivent aux Etats-Unis, dont plus de la moitié sont clandestins. Selon certains économistes, la baisse du peso pourrait atteindre 25 %. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Frédéric Saliba (Mexico, correspondance) Sur la chaîne télévisée mexicaine Forotv, les visages des commentateurs politiques se sont peu à peu figés, mardi 8 novembre au soir, à l’annonce des Etats américains remportés par Donald Trump. Le matin même, le quotidien de gauche La Jornada titrait pourtant en « une » sur « Le triomphe d’Hillary presque assuré ». La surprise d’une possible victoire du candidat républicain représente une douche froide pour les Mexicains, qui craignent des conséquences migratoires et économiques dramatiques.

Rencontre Obama-Trump, manifestations à New York... revivez l'après-présidentielle américaine Ce live est clos, merci de l'avoir suivi. Retrouvez toute l'actualité américaine sur leJDD.fr. 19h30 : Les bourses européennes se reprennentLes Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, reprenant leurs esprits au lendemain d'une séance rendue fiévreuse par l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les investisseurs procédant à quelques prises de bénéfices. L'Eurostoxx 50 a reculé de 0,32%, l'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a cédé 1,21% à 6.827,98 points, tandis que le CAC 40 de la Bourse de Paris a reculé de 0,28% à 4.530,95 points, tempérant ses ardeurs après avoir frôlé ses plus hauts de l'année en séance. 18h52 : Contrairement à ce qui avait été annoncé par leurs équipes, Barack Obama et Donald Trump se sont bien serrés la main devant les caméras

Donald Trump et le Mexique se renvoient la facture du mur à la frontière Le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine s’est déplacé mercredi au Mexique pour rencontrer son président et défendre son programme anti-immigration. Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, a déclaré mercredi 31 août que les Etats-Unis avaient le droit « de construire un mur » à leur frontière, lors d’une conférence de presse avec le président mexicain, Enrique Peña Nieto, à l’issue de leur rencontre à Mexico. Le magnat de l’immobilier a expliqué qu’un mur pouvait servir « à stopper les mouvements illégaux de personnes, la drogue et les armes » et ajouté qu’« une frontière sécurisée (était) un droit souverain et d’intérêt mutuel ». Qui va payer ? Il n’a pas évoqué le point le plus crucial durant cette rencontre, sa volonté de faire payer le mur par le Mexique, mais s’est exprimé sur le sujet plus tard dans la soirée lors d’un meeting dans l’Arizona : « Le Mexique paiera pour le mur, croyez-moi, à 100 %.

La Banxico durcit le ton dans un Mexique gêné par l'influence des élections américaines - Mes Aventures dans les Pays Emergents Cet article est aussi disponible en : Anglais, Chinois simplifié, Allemand, Italien, Espagnol, Polonais Le Mexique est directement concerné par les politiques et les réglementations des États-Unis, son voisin septentrional mais également son premier partenaire commercial. La campagne présidentielle américaine a jeté la lumière sur plusieurs questions liées au Mexique, notamment l’immigration et le commerce, et de nombreux observateurs ont remarqué l’influence du contexte politique américain sur l’évolution récente du peso.

EN IMAGES. Des milliers d'anti-Trump manifestent après l'élection aux États-Unis Le résultat de l'élection présidentielle américaine ne satisfait pas tout le monde. Des milliers de manifestants se sont rassemblés mercredi soir à travers les Etats-Unis pour protester contre la victoire du républicain Donald Trump à la présidentielle américaine. Ils se sont principalement réunis dans les grandes villes, où les Américains ont généralement voté pour Hillary Clinton. EN DIRECT >> Trump président: résultats et réactions

Présidentielle américaine : « Jamais les Mexicains n’avaient suivi d’aussi près une élection aux Etats-Unis » Pour Jorge Castañeda, ancien chef de la diplomatie mexicaine, « ni le gouvernement ni la société mexicaine n’ont su répondre au danger représenté par Trump ». LE MONDE | | Propos recueillis par Paulo A. Paranagua Ancien ministre mexicain des relations extérieures (2000-2003), Jorge Castañeda, 63 ans, enseigne à l’Université de New York. Politologue et intellectuel réputé, il écrit souvent dans la presse, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Amérique latine. Parmi sa quinzaine d’ouvrages, deux ont été traduits en français aux éditions Grasset : L’Utopie désarmée - L’Amérique latine après la guerre froide (1996) et Compañero, vie et mort de Che Guevara (1998).

Le Mexique fait déjà les frais de l'élection de Donald Trump - Amériques Avec notre correspondante à Mexico, Emilie Barraza Au Mexique, personne ne s’attendait à une victoire de Donald Trump. Alors, sur toutes les chaînes de télévision du Mexique, la confiance a vite laissé la place à l’inquiétude, puis la consternation. Que va devenir le Mexique avec cet « ouragan Trump » ? A quoi ressemblera l'Amérique version Donald Trump ? Depuis des mois, Donald Trump le promet : il va "rendre sa grandeur à l'Amérique". Derrière ce slogan de campagne, le milliardaire, devenu le 8 novembre le 45e président des Etats-Unis, a longtemps brillé par le flou qui entourait ses propositions. Désormais, son site officiel* se veut plus exhaustif et aborde des thèmes variés : Constitution, cybersécurité, économie, éducation, énergie, santé, défense... >> Trump élu président : suivez en direct toutes les réactions politiques Désormais élu chef de l'Etat, après le scrutin du mardi 8 novembre, il va devoir s'atteler à la réalisation de ces promesses.

Related: