background preloader

L'arrondissement du Plateau-Mont-Royal – Rééquilibrez le budget à votre guise

L'arrondissement du Plateau-Mont-Royal – Rééquilibrez le budget à votre guise
Related:  influencer et améliorer la DEMocratie

Democratic peace theory Democratic peace theory (or simply the "democratic peace") is a theory which posits that democracies are hesitant to engage in armed conflict with other identified democracies.[1] In contrast to theories explaining war engagement, it is a "Theory of Peace" outlining motives that dissuade state-sponsored violence.[2] Some theorists prefer terms such as "mutual democratic pacifism"[3] or "inter-democracy nonaggression hypothesis" so as to clarify that a state of peace is not singular to democracies, but rather that it is easily sustained between democratic nations.[4] Among proponents of the Democratic Peace Theory, several factors are held as motivating peace between liberal states: Those who dispute this theory often do so on grounds that it conflates correlation with causation, and that the academic definitions of 'democracy' and 'war' can be manipulated so as to manufacture an artificial trend. History[edit] Immanuel Kant Melvin Small and J. Definitions[edit] Defining democracy[edit]

The Promise of Participatory Democracy - The Blue Review While voter turnout in this primary season in the United States remains paltry (25% in Idaho’s recent primary), two Boise State researchers have found that participation — in the form of popular, participatory budgeting programs practiced for just over two decades in Brazil — does matter. Brian Wampler and Mike Touchton, both political scientists, built a database of Brazilian municipalities with two decades of budget information and other infrastructure, health and education indicators and found that cities that engaged citizens in participatory budgeting had better overall outcomes that those that did not, particularly for the poor: At the broadest level, we argue the adoption of new subnational democratic institutions, which are explicitly designed to overcome the middle- and upper-class bias of representative democracy, help to increase human capabilities, and mitigate representative democracy’s pro-wealthy bias.

Démocratie en réseaux 2011 Désinformation des Médias: Qui parlera du Réseau Vercors créé récemment ? La France connaît aujourd’hui une vraie faillite républicaine. Tous les partis politiques institutionnels entretiennent un système électoral corrompu qui détruit le pays. La seule alternative présentée par le Front National est inadaptée. Une véritable action de redressement républicain s’impose. Hommes de droite comme de gauche, amoureux de la France et de la République – militaires et policiers, magistrats, hauts fonctionnaires, syndicalistes, anciens militants de tous bords – nous appelons l’ensemble du pays à se tenir prêt. La rupture républicaine de 100 jours que nous devons mettre en œuvre en 80 points est une nécessité pour la France. C’est à une véritable œuvre de redressement national et républicain à laquelle nous appelons aujourd’hui l’ensemble des français dans l’esprit de nos prédécesseurs glorieux, ceux du CNR. ***Mesures d’application immédiate : - Nous proclamons « la République en danger » ; - Installation d’un Comité de salut public national ; Mesures politiques :

Le budget participatif, nouvelle tendance des villes du monde Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Diane Jean « Je souhaite donner les clés du budget aux citoyens », a soutenu Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, mercredi. Ce même jour, elle a lancé son opération de budget participatif, sur la place de la République. Qu'est-ce qu'un budget participatif ? « C'est un processus au cours duquel les habitants d'une ville vont décider d'une partie ou de l'ensemble des ressources publiques », explique Yves Cabannes, ancien coordinateur du Programme de gestion urbaine des Nations unies. « Ils vont prioriser des actions qui seront ensuite exécutées par les pouvoirs publics. » D’après la coopération au développement suisse (DDC), quatre principes circonscrivent la méthode : réorienter les ressources publiques en direction des plus pauvres, créer de nouvelles relations entre municipalités et citoyens, reconstruire le lien social, inventer une nouvelle culture démocratique. >> Lire le compte-rendu : Anne Hidalgo présente son projet de "budget participatif"

Rennes libère ses données publiques pour favoriser la création de services mobiles Rennes Métropole et la ville de Rennes viennent de rendre accessible à tous et gratuitement les données numérisées en possession de leurs différents services. Elles sont désormais rassemblées sur le site data.rennes-metropole.fr. L’objectif est de permettre au plus grand nombre de personnes de développer de nouveaux services dans une logique d’innovation ouverte. Services à but lucratif ou non. Une base de données unique « L’ensemble de ces données étaient disséminées dans différents services ou institutions qui les réservaient à leur usage exclusif ou aux professionnels avec qui ils travaillent », relate Xavier Crouan, directeur de l’information et de l’innovation numérique de la ville de Rennes et de Rennes Métropole. Rendre la ville plus pratique et plus accessible Pour illustrer les possibilités, Xavier Crouan cite le service le plus évident : le calcul d’itinéraire. Un moteur d’API disponible en ligne pour les développeurs La majorité des données seront libérées début octobre.

BATTONS NOUS !!! FFLH / Front Freegan de Libération de l'Humanité Inicio Los Presupuestos Participativos son una forma de participación de la ciudadanía en la gestión de nuestra ciudad, mediante la cual entre todos vecinos y vecinas podemos participar en la elaboración del presupuesto público municipal. El Presupuesto Participativo tiene como principal objetivo la participación directa de los vecinos y vecinas con el fin de establecer las principales necesidades cotidianas de la ciudad, e incluirlas en el presupuesto anual del municipio, priorizando las más importantes y realizando un seguimiento de los compromisos alcanzados. Además de decidir parte del presupuesto municipal los Presupuestos Participativos también pretenden: Promover que la ciudadanía no sea simple observadora de los acontecimientos y decisiones, y que pueda convertirse en protagonista activa de lo que ocurre en la ciudad, profundizando así en una democracia participativa. Buscar, entre todos y todas, soluciones que se correspondan con las necesidades y deseos reales que tenemos.

Texas buro controleur et transparence Par Susan Combs, Contrôleur général de l’État du Texas. Les dépenses publiques sont souvent perçues comme impénétrables, opaques au possible. Mais les contribuables ont le droit de savoir quel usage est fait de leur argent, les autorités publiques doivent donc leur rendre des comptes. (Illustration René Le Honzec) Le site Internet « Où va l’argent » lancé par l’État donne accès aux détails des transactions de toutes les agences publiques et des établissements d’enseignement supérieur. Voir où va l’argent Le bureau du Contrôleur du Texas lança le site « Où va l’argent » en juin 2007, offrant une vue sur les larges catégories de dépenses pour toutes les institutions et agences de l’État, telles qu’elles lui étaient reportées par celles-ci. Au-delà du bénéfice d’offrir au public l’accès aux données des dépenses, le bureau du Contrôleur découvrit un bénéfice interne à la priorité donnée à la transparence : rendre les opérations des agences plus claires pour les contrôleurs eux-mêmes.

Related: