background preloader

Comment parler à la « Génération No Bullshit » ? 7 conseils

Comment parler à la « Génération No Bullshit » ? 7 conseils
Pourquoi la plupart des dirigeants de médias font-ils comme s’ils n’avaient pas d’ados à la maison ? Demandez-leur donc si leurs enfants regardent la télé, écoutent la radio, lisent un journal, parcourent un magazine. La réponse est quasi toujours la même : « Heu… non ! Ils sont sur YouTube, Facebook, Snapchat, Instagram, Netflix, Spotify … ou un jeu vidéo », via smart phone ou ordi. Et pourtant ces dirigeants -- qui savent bien que leur monde change très vite – semblent continuer de privilégier leur audience vieillissante aux usages déclinants, en négligeant la génération montante, celle qui s’apprête à prendre les commandes, celle qui est déjà là. Comme si une petite voix intérieure cynique, l’emportant sur l’indispensable lucidité, leur disait : « ça tiendra bien jusqu’à ma retraite ! Alors comment cet étrange aveuglement peut-il persister plus de 20 ans après l’arrivée du web et 10 ans après celle de l’iPhone ? Réflexe de repli sur le cœur de métier ? Ils ont entre 18 et 35 ans. Deloitte

http://www.meta-media.fr/2016/11/13/comment-parler-a-la-generation-no-bullshit.html

Related:  Recherche et vérification informationsEMCEMIMEMOIRECulture médias millenials

HoaxCrash : manipulations, fausses infos et gros profits L’accélération de la diffusion de l’information concerne aujourd’hui l’ensemble des secteurs d’activités humaines, en particulier l’économie et la finance. En apportant de la fluidité et de la réactivité dans les échanges, cette accélération, de nature systémique, a ouvert de nouveaux espaces d’interaction en mode « haute fréquence » et, corrélativement, a créé de nouvelles vulnérabilités. Si les opérations d’influence et de désinformation ont toujours accompagné l’histoire de la communication depuis l’Antiquité, elles prospèrent désormais sur les infrastructures numériques et se nourrissent du « déluge de données ». Le canular, pratiqué par les Grecs et les Romains, a traversé deux millénaires pour devenir un puissant outil d’influence et de manipulation. Lorsqu’il est utilisé pour déstabiliser le cours d’une action en créant une volatilité artificielle sur le titre, on parle alors de « HoaxCrash » (hoax pour canular et crash pour le flash crash boursier qui en résulte).

L’enseignement du fait religieux. École, république, laïcité Compte-rendu de Urbanski S. (2016). L’enseignement du fait religieux. École, république, laïcité. Paris: PUF, 264 p. Jouer à Médiasphères en classe de 1ère générale Aborder les questions d’identité et de citoyenneté numériques en Éducation aux Médias et à l’Information et en Éducation Morale et Civique. Florence Brisset, professeure documentaliste au lycée François-Villon des Mureaux, a emprunté le jeu Médiasphères, afin de faire jouer une classe de première générale. Voici son témoignage. Objectifs

Audiences TV : Fuite massive des jeunes en ce début de saison La désertion du poste de télévsion par les 15-49 ans s'accélère. Chiffres puremedias.com. Le public de la télévision linéaire se seniorise depuis plusieurs années, ce n'est pas un scoop. Mais son vieillissement s'est accéléré lors des deux premiers mois de cette saison 2016-2017. "Globalement, depuis la rentrée, la consommation baisse beaucoup chez les moins de 50 ans. On ne sait pas trop ce qu'il se passe", s'inquiète un responsable de chaîne.

« Il faut réguler le marché de l'information sur Internet » La désinformation, qu'elle soit intentionnelle ou inconsciente, a trouvé avec Internet un puissant moyen d'amplification : des idées fausses se propagent massivement et influencent l'opinion publique, comme l'illustre en France la méfiance qui s'est installée vis-à-vis des vaccins. Le nouveau marché de l'information constitué par le Web et ses « réseaux sociaux » pose ainsi aux sociétés démocratiques un défi majeur. Il est essentiel de comprendre les rouages de ce marché si on veut l'améliorer. Mais comment ? Nous avons interrogé Gérald Bronner, sociologue de la croyance et des opinions, qui a notamment publié La Pensée extrême. Comment des hommes ordinaires deviennent des fanatiques (puf, rééd. 2016) et La Démocratie des crédules (puf, 2013).

Election américaine : davantage qu’un raz-de-marée de Trump, un naufrage de Clinton La candidate démocrate, Hillary Clinton, a réuni près de 6 millions de voix de moins que Barack Obama en 2012. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano Selon les résultats provisoires de l’élection américaine, Donald Trump a perdu près de 2 millions de voix par rapport au candidat républicain Mitt Romney en 2012. Pourquoi Wikipedia reste fiable dans un monde de fausses informations Après l'élection présidentielle américaine et la victoire de Donald Trump, Facebook a largement été critiqué pour avoir toléré la diffusion mensonges, comportant de fausses informations, sur sa plateforme. Des voix se sont même élevées pour accuser Mark Zuckerberg d'avoir «aidé» Donald Trump à se frayer un chemin vers la Maison-Blanche. Google, lui aussi, a essuyé son lot de critiques pour avoir laissé passer des articles mensongers sur sa plateforme dédiée à l'actualité, Google Actualités. Un constat assez grave, si l'on prend en compte leur vitesse de propagation et l'adhésion du public –notamment des plus jeunes– face à ces informations présentées, à tort, comme vérifiées.

Plateformisation du contenu : le site web va t'il mourir ? Accueil » Produit » Plateformisation du contenu : le site web va t’il mourir ? Facebook Instant Articles, Google AMP (et les autres) : les géants du net s’apprêtent à avaler la création de contenu des médias, des marques et de l’ecommerce. Publié le 10/11/2016 à 18:43 par Virginie Clève - Mis à jour le 22/11/2016 à 15:03 On a beaucoup glosé sur la révolution du mobile.1 Et c’est vrai que ce nouvel écran tout le temps à portée de main a rebattu les cartes de la consommation internet dans le monde jusqu’à devenir le 1er canal internet au niveau mondial au 3è trimestre 2016. De mon point de vue nous sommes aujourd’hui à l’aube d’un bouleversement encore beaucoup plus massif : celui de la distribution déportée du contenu. Un moment charnière ou l’acquisition d’audience sur mes supports devient beaucoup moins important que de toucher le bon utilisateur au bon moment et où qu’il soit, pourvu qu’on puisse monétiser cette audience correctement.

Les enfants du numérique à la recherche d’informations – Mondes Sociaux Les statistiques le disent, les jeunes sont équipés, connectés, et même hyper-connectés, puisqu’ils passent en moyenne 13h 30’ par semaine sur internet pour les 13-17 ans, et beaucoup plus de temps encore devant les écrans. Ce temps passé depuis leur plus tendre enfance à manipuler des objets numériques a sans aucun doute des conséquences sur leurs comportements, sur leur façon de penser, de voir le monde, de réfléchir, d’apprendre. Et l’Ecole ne peut plus éluder le problème. La question d’une révolution de la pensée et de l’expertise dans la société de l’information est posée depuis plus de deux décennies.

Les "Civic Tech" donnent de nouvelles perspectives à l'engagement citoyen Revue du net25/10/2016 A quelques jours de la publication des premiers articles de notre prochain dossier sur les Nouvelles Citoyennetés, cette Revue du Net vous propose de vous plonger dans le sujet des “Civic tech”, ces innovations au service de nouvelles participations aux questions publiques. Bonne lecture ! Le numérique peut-il améliorer les démocraties ? L'éducation aux médias [Dossier thématique] [Consultez la série de vidéos sur chacun des concepts clés] Nous tenons à remercier la précieuse collaboration de l’équipe d’Habilomédias et de Normand Landry de la TELUQ dans la création de ce dossier thématique. Le concept de l’éducation aux médias peut s’employer dans plusieurs situations qui impliquent l’analyse d’information à l’aide de la pensée critique. On enseigne à l’apprenant à comprendre la nature, les motifs et la production des messages véhiculés.

Sur Snapchat Discover France, 2 contenus sur 3 sont du divertissement - Business Insider France Capture d'écran des édition Discover du 14 octobre 2016 Depuis un mois, huit médias français proposent des contenus sur Snapchat Discover, la rubrique dédiée à l'information du réseau social de vidéos et photos éphémères. L'offre est éclectique : il y a Le Monde, Konbini, l'Equipe, Cosmopolitan, Paris Match, Melty, Tastemade et Vice France. Ils se sont tous approprié les codes de Snapchat pour toucher un public plus jeune que sur d'autres plateformes.

Related: