background preloader

Jean-Louis Servan-Schreiber : « Le bonheur dépend de notre emploi du temps »

Jean-Louis Servan-Schreiber : « Le bonheur dépend de notre emploi du temps »
À une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé. Nous avons invité des personnalités et des anonymes à se confier sur ce vaste sujet. Cette semaine, le journaliste et essayiste Jean-Louis Servan-Schreiber. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Novel Journaliste, essayiste et fondateur de L’Expansion en 1967, Jean-Louis Servan-Schreiber a également dirigé Psychologies Magazine. Si ses réflexions portent essentiellement sur le comportement humain, certains de ses ouvrages traitent avec fraîcheur de notre rapport au temps et à la modernité. Le temps est un sujet qui vous passionne depuis longtemps… Dans les ouvrages que vous lui avez consacrés, vous expliquez notamment que la maîtrise du temps est vitale. Tout a commencé de manière pragmatique : les managers ont un problème avec le temps, et malheureusement l’enseignement dense qu’ils reçoivent ne comprend rien sur la gestion du temps. Pensez-vous que nos ancêtres étaient moins angoissés et stressés que nous ? Related:  ManagementAmélioration de compétenceLe bonheur en pluri

La technique des conseillères d’Obama pour se faire entendre au travail Les féministes découvrent sur Twitter un nouveau mot : « l’amplification », qui n’a rien à voir avec les haut-parleurs. C’est un article du Washington Post qui a lancé le mot. Des femmes de l’administration Obama y racontent qu’elles ont constaté qu’il leur arrivait régulièrement de ne pas être invitées à des réunions et que, quand elles étaient présentes, elles étaient moins écoutées que les hommes. Se serrer les coudes Elles se sont réunies et ont décidé de jouer collectif et de se serrer les coudes. Le but étant d’imposer les contributions des femmes dans la discussion et d’éviter que des idées émises par des femmes ne soient reprises par des hommes qui en tireraient ensuite crédit. La stratégie ressemble un peu à une équipe qui se ferait des passes pour éviter qu’on ne lui prenne le ballon : simple, collective et efficace. Les conseillères d’Obama l’ont appelée « l’amplification ». Les femmes dans la conversation Qui parle dans les réunions, pour dire quoi et sur quel ton ?

FUN - MOOC - Former et développer les compétences À propos du cours L’adéquation Formation/Emploi et l’intégration des nouvelles approches de formation dans le monde de l’entreprise représentent un réel enjeu de la montée en compétences des salariés et de la sécurisation de leurs parcours professionnels. Dans tous les secteurs d'activité, les principales mutations en cours, de nature technologique, concurrentielle, juridique, normative, ou sécuritaire obligent les entreprises à innover sur leurs produits, services, modes de production et à mettre en place de nouvelles organisations du travail qui nécessitent de faire évoluer les modes de management et surtout d'anticiper le développement des compétences des salariés. Ce MOOC a donc été pensé afin d'aider les responsables formation et développement des compétences à accompagner au mieux ces transformations et à doter ses entreprises des compétences dont elles ont besoin pour assurer leur positionnement territorial et international. Format Équipe pédagogique Partenaires Unicaen

Comment vivre heureux et en bonne santé ? Découvrez la réponse des scientifiques d'Harvard Quand les équipes de recherche d’Harvard ont interrogé les jeunes adultes de la génération Y sur le but de leur vie, et la manière avec laquelle ils pensaient accéder au bonheur, 80% d’entre eux ont reconnu vouloir être riche et 50% célèbre ! Mais qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux et en bonne santé pour toute la vie ? 4 générations de chercheurs se sont succédées tout au long d’une étude inédite, réalisée sur un échantillon de 724 hommes pendant 75 ans. Et la réponse à cette grande question est désormais connue et démontrée scientifiquement. Elle n’est en aucun cas liée à la richesse, à la célébrité ou au travail. Cette étude est la plus longue jamais réalisée. 75 ans d’enquêtes, de questionnaires, d’entretiens, d’analyses médicales, de scanners, conduits par 4 directeurs de recherche successifs, ont permis d’étudier de manière scientifique ce qui rend vraiment les gens heureux. Aujourd’hui l’étude s’est élargie et porte sur les épouses, les enfants et petits-enfants. Mark Twain

Top Chronos ! Les contraintes de la vie actuelle, la pression au travail nous imposent de toujours gagner du temps pour aller plus vite, et les humains sont soumis à des rythmes aberrants qui ne respectent en rien les fonctionnements de base. D’où l’importance de cette nouvelle discipline qu’est la chronobiologie. Chronobio … quoi ? Le terme de chronobiologie vient de l’antiquité avec la mythologie alexandrine et romaine et Chronos le père des heures, les 12 heures du jour et les 12 heures de la nuit, au total les fameuses 24 heures. Aujourd’hui ce terme de chronobiologie désigne la science des rythmes biologiques ayant pour but d’étudier les processus vitaux d’un organisme vivant, du plus petit au plus grand, de la cellule au corps entier. « Stop Cronos ! Je dis « Stop Cronos ! « Top Chronos ! Je dis « Top Chronos ! Le bon temps L’année 2017 commence et à venir : 365 jours, 8760 heures, 525 600 minutes, 31 536 000 secondes selon Chronos le père des heures et du temps.

Pourquoi il y a autant de mauvais boss dans les entreprises C’est bien connu que l'employé quitte rarement son emploi en raison de l’organisation, mais le fait plutôt à cause de son “boss”. Bien souvent, il aime son travail, mais ne peut tout simplement plus tolérer son gestionnaire. Il quitte l’organisation pour de bon, alors qu’il serait resté encore plusieurs années si le climat avait été moindrement plus sain. J’imagine que bien des gens savent de quoi je parle! Imaginez le déchirement de quitter un emploi qui vous passionne dans un tel contexte. Mais pourquoi y a-t-il autant de mauvais gestionnaires dans le monde du travail? Une personne peut être très bonne dans un rôle, mais cela ne veut pas dire qu’elle a ce qu'il faut pour gérer d’autres personnes qui font ce même travail. Ce qui est triste, c’est que trop souvent, les gestionnaires en place ne sont pas les bonnes personnes et ce sont les employés sous leur supervision qui écopent le plus. Et malheureusement, cette liste est loin d’être complète! Moi j’ai envie d’être un bon boss!

Les neuf erreurs qui poussent les employés compétents à démissionner «Hygge», la curieuse histoire du bonheur danois - Le Temps Comment se fait-il que le Danemark, pays au soleil rare et aux impôts élevés, arrive en tête du classement des pays les plus heureux selon les Nations unies? Bien sûr, il y a l'Etat providence, qui «réduit les risques, l’insécurité et l’anxiété parmi les citoyens», observe Meik Wiking, directeur de l'Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague. Le welfare state y est pour quelque chose, mais il n'explique pas tout, car les autres pays scandinaves partagent ce modèle. Si les Danois sont plus heureux que leurs voisins, c'est à cause du hygge. Ce terme, emprunté au norvégien mais devenu un mot fétiche en danois, est entré en plein boum global en 2016, comme le révèlent les courbes de Google Trends. Une défaite salutaire Le hygge est avant tout «une atmosphère», écrit Meik Wiking, directeur de l'Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague, dans Le Livre du Hygge. L'empire de la cire Revenons à la lumière. «Soft power» de la chaussette «Dark side» et rumeurs suicidaires A lire

Les 3 types de temps : Chronos, Kairos et Aiôn Nous allons parler aujourd’hui du temps. Non pas du temps qu’il fait dehors, mais de celui que l’on exprime en terme de durée. Le temps est un concept inventé par l’être humain pour appréhender les changements dans le monde. Il structure notre pensée et notre vie quotidienne, au point même que la précision de sa mesure a toujours représenté une quête scientifique. On le mesure maintenant grâce à l’atome de cesium, avec une précision de l’ordre de 16 chiffres après la virgule d’une seconde ! Pourquoi parler du temps ? Plusieurs raisons m’ont amené à écrire un article sur le temps : Le temps est partout, il fait partie de notre quotidien, et pourtant on ne sait pas grand-chose de lui.Une heure de mon temps peut me paraître une éternité si je suis dans un embouteillage. Vous voyez, nous avons à partager ensemble à propos de ce thème… Le temps étant un sujet vaste, il fera l’objet de plusieurs articles, dont voici le premier ! Chronos : le temps physique. Le temps Chronos Le temps Kairos

Laissez danser les fous sur la colline Deuxième partie de notre article : "Comment réussir à échouer ?". Après avoir étudié les facteurs psychologiques de l’aversion au risque, nous analysons ici comment une entreprise peut y pallier. En créant un environnement favorable à la créativité et à l’apprentissage, certaines parviennent à développer une culture du risque tout en "passant à l’échelle". L’exemple que nous avons choisi – Google – n’est pas anodin. Malgré sa taille, le géant de Mountain View a réussi à maintenir une vision et une culture exceptionnelles, que nous vous proposons d’explorer. Regardez tout d’abord cette courte vidéo. Cette vidéo pourrait n’être qu’une des innombrables bizarreries qui circulent sur internet. L’histoire du fou sur la colline est aussi une métaphore de la conquête client à l’ère numérique : d’abord quelques passionnés, puis une croissance exponentielle lorsque le "Chasm" a été franchi. J’ai sélectionné dans How Google Works quelques points importants pour y parvenir. 1. 2. 3. 4.

EKlore – Travailler en accord

Related: