background preloader

Entretien avec Etienne Chouard - 1 - l'argent dette

Entretien avec Etienne Chouard - 1 - l'argent dette
Related:  Reveillons-nous

Étienne Chouard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Chouard. Étienne Chouard Compléments connu pour son soutien au tirage au sort de certaines assemblées Étienne Chouard, né le [1] à Paris, est un enseignant français, professeur d'économie et de droit dans un lycée à Marseille. Depuis lors Étienne Chouard, qui déclare « chercher la cause principale des injustices sociales »[2], étudie différents régimes démocratiques et constitutions. Parcours[modifier | modifier le code] Titulaire d'une maîtrise en droit à Nanterre (1980), Étienne Chouard est enseignant en économie-gestion et droit fiscal[Où ?] Le , il publie sur son site personnel une analyse critique envers le traité constitutionnel européen, se présentant comme un citoyen sans parti, sans étiquette et sans ambitions politiques personnelles[note 1]. Rapidement des centaines de réactions lui parviennent par courriel et la fréquentation de son site se confirme[14]. Chronologie[modifier | modifier le code]

L'impossible révolte des peuples d'occident. (VIDÉO) 4.12K Vues1 recommandations Selon un sondage OpinionWay, un grand nombre d'étudiants et de jeunes professionnels songent à s'expatrier. Définitivement, pour certains. "Génération quoi ?" interroge l'enquête de France 2 consacrée aux 18-34. Le Dalaï Lama n’est qu’un imposteur ! 3.97K Vues0 recommandations Des documents explosifs et irréfutables prouvent une bonne fois pour toute que le Dalai Lama est la marionette des illuminatis, il sert a installer le Nouvel Ordre Mondial aupres des Boudhistes. 1- On sai... Plan C AGENDA :- 20/2/2011, Six-Fours, avec Culture Libre : "le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie". Vidéo.- 26/2/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "Centralité du tirage au sort dans une vraie démocratie". Enregistrement mp3.- 9/4/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "L'enjeu de la souveraineté monétaire". - 24/4/2011, Marseille : "1. L'enjeu de la création monétaire" (1 h), puis "2. le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie" (1 h 30). Vidéo.- 29/4/2011, Nice.

Patrick Viveret Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Parallèlement à ces activités, il est chargé par Guy Hascoët (secrétaire d'État à l'Économie solidaire du gouvernement Jospin), de diriger la mission Nouveaux facteurs de richesse (2001-2004), qui accouchera d'un rapport. Un livre destiné à un plus grand public en est extrait : Reconsidérer la richesse[2], inspiré notamment du livre de Dominique Méda : Qu'est-ce que la richesse ?. Il est aussi à l'origine de la Monnaie complémentaire Sol, dont trois expérimentations (au Nord-Pas-de-Calais, en Île-de-France et en Bretagne) ont été mises à jour en mars 2006. Ses domaines d'intérêt sont la philosophie politique, l'économie, la comptabilité, les mouvements associatifs et des alternatives au développement non durable, telles qu'une « sobriété heureuse » démocratiquement débattue et choisie ou des « politiques publiques de mieux-être ». Ouvrages[modifier | modifier le code] Créatifs culturels

Créatifs culturels Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les créatifs culturels (en anglais américain « Cultural Creatives » dont le sens est plus proche de « créateurs de culture », traduction préférée par certains[1]) sont un vaste groupe socio-culturel qui serait à la pointe du changement social, et qui a été mis en évidence par le sociologue américain Paul Ray et par la psychologue américaine Sherry Anderson. Ils regroupent des individus ayant en commun d'adopter une vision globale et « intégrale » du monde, et le partage d'un ensemble de valeurs. Aux États-Unis[modifier | modifier le code] Cette expression, inventée par le sociologue américain Paul Ray et la psychologue américaine Sherry Anderson a fait l'objet d'un livre: The Cultural Creatives: How 50 Million People Are Changing the World (Harmony Books, Octobre 2000), traduit en français aux éditions Yves Michel, sous le titre: L'émergence des créatifs culturels. Les Créatifs Culturels se diviseraient en deux sous-populations : Paul H.

Edgar Morin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Morin. Edgar Morin Edgar Nahoum, dit Edgar Morin, né à Paris le 8 juillet 1921, est un sociologue et philosophe français. Biographie[modifier | modifier le code] Il s'intéresse très vite aux pratiques culturelles qui sont encore émergentes et mal considérées par les intellectuels : L'Esprit du temps (1960), La Rumeur d'Orléans (1969). Durant les années 1960, il part près de deux ans en Amérique latine où il enseigne à la Faculté latino-américaine des sciences sociales. Aujourd'hui directeur de recherche émérite au CNRS, Edgar Morin est docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Morin a écrit plusieurs ouvrages revenant sur son passé, dont Autocritique en 1959, Vidal et les siens sur son père en 1989 et Itinérance publié en 2006. Œuvre[modifier | modifier le code]

Susan George Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Susan George Susan George est une écrivaine franco-américaine, militante altermondialiste et présidente d’honneur d'ATTAC. Biographie[modifier | modifier le code] Activités militantes[modifier | modifier le code] « On ne promet pas la lune. — Susan George, Susan George au Devoir - Récompenser les coupables, punir les victimes[2] Susan George est très engagée dans les combats internationaux. Elle a participé à la fondation du Transnational Institute à Amsterdam et en est maintenant Présidente du Conseil[2]. Personnalité fondatrice de la première organisation Attac depuis sa création à Paris en 1998, elle a écrit un livre Attac sur l'OMC[3] et a été vice-présidente d'Attac France et membre de son Bureau de 1999 à 2006. En 2011, elle présente la conférence d'ouverture de la deuxième édition de l'université d'été des Nouveaux cahiers du socialisme tenue à l'Université du Québec à Montréal[2]. Bibliographie[modifier | modifier le code]

Gandhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Mahatma Gandhi Mohandas Karamchand Gandhi, en août 1942 Mohandas Karamchand Gandhi (en gujarati મોહનદાસ કરમચંદ ગાંધી (mohandās karamcaṃd gāndhī), API [ˈmoː.ɦən.d̪aːs ˈkə.rəm.t͡ʃənd̪ ˈɡaːn.d̪ʱi ] Écouter), né à Porbandar (Gujarat) le 2 octobre 1869 et mort assassiné à Delhi le 30 janvier 1948, est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays. Il a été un pionnier et un théoricien du satyagraha, de la résistance à l'oppression à l'aide de la désobéissance civile de masse, le tout fondé sur l'ahimsa (« non-violence »), qui a contribué à conduire l'Inde à l'indépendance. Gandhi conduisit la marche du sel, célèbre opposition à la taxe sur le sel. Adepte de la philosophie indienne, Gandhi vivait simplement, organisant un ashram qui était autosuffisant. Gandhi est reconnu comme le Père de la Nation en Inde, où son anniversaire est une fête nationale.

Gandhi (1869 - 1948) - Une vie au service de la non-violence Après toute une vie consacrée à l'émancipation de l'Inde, Gandhi a eu la douleur de voir son pays se déchirer dans des guerres religieuses sanglantes entre hindous et musulmans. Lui-même hindou, il n'a cessé de plaider pour la réconciliation des deux communautés, ce qui lui a valu d'être accusé de trahison par les fanatiques de sa communauté. Gandhi n'en figure pas moins au panthéon des plus grandes personnalités du XXe siècle. Gandhi démontre l'efficacité de la non-violence Mohandas Karamchand Gandhi naît le 2 octobre 1869 à Porbandar, dans une famille de riches commerçants du Gudjerat, au nord-ouest de l'Empire britannique des Indes. Affecté par des vexations racistes de la part des Blancs, comme de devoir descendre d'un compartiment de train de première classe, il s'érige en défenseur des immigrants indiens et forge une doctrine originale fondée sur la non-violence, la maîtrise de soi et le respect de la vérité (la «satyagraha»). Un héros indien «Quit India !» Cinéma

Vandana Shiva Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vandana Shiva (Dehradun, Uttaranchal, Inde, 5 novembre 1952 - ) est une écologiste, écrivain, et féministe indienne. Vandana Shiva dirige la « Fondation de la recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles » (Research Foundation for Science, Technology and Natural Resource Policy). Vandana Shiva est récipiendaire du prix Nobel alternatif en 1993. Biographie[modifier | modifier le code] Après avoir obtenu une licence en physique, Vandana Shiva a poursuivi ses études par un master de philosophie des sciences Université de Guelph, couronné par un doctorat dans la même discipline décerné en 1978 par l'Université de Western Ontario. Elle est l'une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, notamment pour la promotion de l'agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d'expansion des multinationales agro-alimentaires et au génie génétique.

Navdanya Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises » - Souveraineté populaire Basta ! : Les combats que vous menez sont liés à la souveraineté – alimentaire, sur les terres, l’eau, les semences. Qu’est-ce que la souveraineté ? En quoi est-ce un enjeu majeur du 21e siècle ? Vandana Shiva : La redéfinition de la notion de « souveraineté » sera le grand défi de l’ère post-globalisation. Pour garantir cette souveraineté, faut-il fermer davantage les frontières ? Aucune frontière n’est jamais totalement fermée. Nous ne disons pas « non au commerce », mais « non au commerce dérégulé ». Le protectionnisme peut-il être une solution face à cette exploitation du vivant, en empêchant les multinationales d’avoir accès à ces ressources qu’elles exploitent ? Tout comme nous devons redéfinir la notion de souveraineté, nous devons repenser la notion de protectionnisme. La protection de nos paysans est un « protectionnisme vital ». Vous écrivez que « le libre-échange est un protectionnisme pour les puissants ». Il y a deux types de biens communs. Vidéo : Nadia Djabali

Saul Alinsky Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Saul David Alinsky (né à Chicago le - décédé le à Carmel, Californie) est un écrivain et sociologue américain, considéré comme le fondateur du groupement d’organisateurs de communauté (community organizing) et le maître à penser de la gauche radicale américaine. Biographie[modifier | modifier le code] Saul David Alinsky a grandi à Chicago dans une famille d'immigrés russes, juifs et pieux. Organisation communautaire[modifier | modifier le code] Il participe à la fondation d'un grand nombre d'organisations aux États-Unis. Sa méthode inspira de nombreuses formations d'organisateurs communautaires aux États-Unis. Accueil en France[modifier | modifier le code] Saul Alinsky entretiendra une longue correspondance avec le philosophe français Jacques Maritain du début des années 40 jusqu'au début des années 70. L'ouvrage Rules for radicals (en) sera traduit en 1971 Manuel de l'animateur social. Influence politique[modifier | modifier le code]

Related: