background preloader

Stop Intox, le site d'info pour lutter contre les théories du complot

Stop Intox, le site d'info pour lutter contre les théories du complot
Stop Intox est un nouveau site d’information à destination notamment des adolescents avec des films, des articles et des liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir ! Un jeune de moins de 25 ans sur trois croit que le monde est gouverné par les illuminati selon un sondage Ipsos de 2014. Ce seul chiffre montre le succès des théories complotistes qui pullulent sur le web et qui circulent beaucoup dans les cours des collèges et lycées. C’est en partant de ce constant que le journaliste John Paul Lepers, avec le soutien de l’école des métiers de l’information, vient de lancer Stop Intox, un site qui se veut « un projet global d’éducation populaire aux médias et à Internet ». Sur le site, tu trouveras un « kit de survie » avec des vidéos et des articles qui donnent des pistes quand on a des doutes sur une information. L’objectif est surtout de développer son sens critique plutôt que de démonter, un à un, toutes les théories du complot.

http://www.geekjunior.fr/stop-intox-site-web-lutter-theories-du-complot-10056/

Related:  Lutter contre la théorie du complot en lycéeHoax, rumeur, desinformationOutils / Ressourcesthéorie du complotThéorie du complot

Le choc Trump : pourquoi nous sommes « après la vérité » Ceux qui ont pour métier d’observer le monde sont entrés dans une période de fin de l’innocence. Bien sûr nous avions connu le choc du 21 avril 2002 puis celui du référendum de 2005. Mais la progression du vote FN, le Brexit et l’élection de Trump agissent comme de puissants événements remettant en cause un ordre non seulement politique et social mais aussi intellectuel. Certes, le peuple pouvait exprimer son désaccord voire sa colère, mais cela ne conduisait pas à donner le pouvoir à ceux qui se réclament de lui. Et on pouvait ou devait tordre les institutions pour éviter ou rectifier les « errements » du vote populaire : renoncer à une dose de proportionnelle, réécrire le Traité constitutionnel européen et le faire voter par les parlementaires.

Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ? Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ? Depuis les attentats du 11-Septembre 2001, l’avènement de l’Internet à haut débit et de la perte de confiance généralisée qui frappe tous les pans de notre société… Nous assistons à un retour en force des théories du complot. Dans une époque saturée d’images, de données numériques, d’informations où s’entremêlent le vrai et le faux… Le réel et la fiction… Les théories du complot se propagent à vitesse grand V… Mais pourquoi certains adhèrent à ces théories ? Quelle est la spécificité des théories du complot depuis le début des années 2000 ? Est-il possible d’opposer des arguments factuels et rationnels à ceux qui défendent les thèses complotistes ?

Vivre ensemble dans un monde médiatisé Les événements dramatiques qui ont marqué l’année 2015, tant en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique sont à la source de cet ouvrage. Les difficultés rencontrées par les enseignants et éducateurs devant des classes plongées dans l’émotion et divisées par des réactions contradictoires et la propension à la haine dans certains discours médiatiques et politiques ont convaincu l’ULB et le Conseil supérieur de l’éducation aux médias de croiser les regards et de s’associer pour proposer l’édition d’une ressource éducative ambitieuse et collaborative. Cet ouvrage envoyé dans tous les établissements scolaires qui disposent d'un degré supérieur n'est pas disponible à la vente ni en commande. Ci-dessous, les enseignants, éducateurs, étudiants... intéressés trouveront à la fois la version web de l'ouvrage mais aussi chacune des fiches "élève" en version pdf et docx. Nous avons favorisé cette méthode afin de permettre à chacun de s'approprier l'activité selon son contexte et ses méthodologies.

Aborder les complots : des pédagogies anticonspis - mediaeducation.fr Depuis la diffusion de quelques scénarios peu soucieux des faits après les attentats terroristes, des médias nombreux se sont penchés sur le succès des thèses complotistes. Puis les pouvoirs publics se sont émus de leur influence. La communauté éducative n’a pas attendu ces cris d’alerte pour s’inquiéter du phénomène. Elle élaborait déjà quelques propositions pédagogiques. Ces dispositifs, dans lesquels les journalistes tiennent une place, privilégient deux types d’approche : l’apprentissage par la pratique, et la prise de recul.

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché.

Cinéma et propagande anti Francs-maçons Contexte historique Vichy déclare la guerre aux « sociétés secrètes » Dès le 13 août 1940, soit moins de deux mois après la fin dramatique de la campagne de France et l’armistice, le régime de Vichy promulgue une loi interdisant les sociétés secrètes. Le 12 novembre le maréchal Pétain confie à Bernard Faÿ, professeur au collège de France, récemment nommé administrateur de la Bibliothèque nationale, la direction du Service des Sociétés Secrètes, installé symboliquement dans l’hôtel du Grand Orient de France, rue Cadet à Paris. Comment enseigner le doute sans tomber dans le relativisme ? Depuis une dizaine de jours, la plupart des élèves et des enseignants français peuvent lire la presse quotidienne nationale sans rien avoir à débourser. La plateforme LireLactu met à leur disposition, en ligne, les principaux titres : de Libération au Figaro en passant par les Echos et Le Monde. La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, en avait eu l’idée après les attentats de janvier 2015, pour lutter contre la désinformation et les théories du complot.

"Dessine-moi la liberté d'expression": un nouvel outil pour décoder les caricatures Dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo et dans un contexte de volonté de lutte contre la haine, l’asbl Media Animation a mis au point un outil pédagogique d’exploration critique des caricatures, sous l’angle de la lutte contre les discriminations. Cet outil consiste en 6 leçons de deux heures. "Il traverse différentes dimensions de la caricature, explique la coordinatrice Anne-Claire Orban.

Related: