background preloader

Centres d'analyse

Une technique de comptabilité de gestion apparue à la fin des années 20 pourrait siéger aujourd’hui dans un musée en compagnie du Minotaure de Picasso, de la Bugatti Royale ou du franc Poincaré. Oui mais voila, la technique des centres d'analyse est toujours employée et même formalisée par le plan comptable (du moins celui de 1982). Certes, le cadre de son utilisation s’est rétréci mais la technique reste efficace sur des productions standardisées qui n’intègrent pas trop de frais indirects. Contexte : une entreprise fabrique un ou plusieurs produits. Le contrôleur de gestion cherche à connaître leurs coûts de revient. Or, la gestion n’est pas une science exacte. Pour l’essentiel, ces coûts sont constitués de charges indiquées dans le compte de résultat. Si certaines charges sont directement imputables aux produits A ou B, d’autres frais ont en revanche des rapports plus lointains avec eux. Il en existe deux sortes : les centres opérationnels et les centres de frais (ou de structure).

http://www.jybaudot.fr/Gestion/ccomplets.html

Related:  Processus 5P5

Calcul des coûts : détermination des coûts complets Calcul des coûts : La méthode des coûts complets Le coût complet est aussi appelée coût de revient. La méthode de calcul des coûts complets est donc en d’autre termes une méthode de calcul du coût de revient des produits d’une entreprise durant une période donnée.

Charges directes, charges indirectes : comment les distinguer ? Quelle utilité ? Savoir identifier et différencier une charge directe d’une charge indirecte est important pour une entreprise car cette procédure va permettre d’effectuer des calculs de coûts dans de nombreux domaines de l’entreprise (stocks, immobilisations, etc.). Compta-Facile vous propose sa fiche complète sur les charges directes et les charges indirectes : définition, différence, intérêts et exemples concrets. 1.

Comment calculer un coût de revient Le coût de revient (ou coût unitaire) correspond à la somme de l'ensemble des charges directes et indirectes, supportées par l'entreprise pour produire un bien ou offrir un service, rapportée à la quantité de biens produits ou de services rendus. Les différents types de charges Les charges directes La Méthode ABC : une variante du calcul des coûts complets La Méthode ABC : Définition La méthode ABC peut se définir de la façon suivante : les objets de coûts (produits, clients...) consomment des activités qui, elles-mêmes, consomment des ressources. La Méthode ABC : Principe La Méthode ABC suit le principe suivant : On divise le référentiel en trois groupes : le groupe A est composé des références constituant 80% des sorties (représentant généralement 20% des références)le groupe B est composé des références constituant 15% des sorties (représentant généralement 30% des références)et le groupe C est composé des références constituant 5% des sorties (représentant généralement 50% des références) La Méthode ABC permet de connaître les références qui méritent une attention particulière.

Leçon n° 4 : les coûts complets, principes et fondements Cours de Comptabilité analytique - niveau L2 < retour au sommaire Leçon n° 4 : les coûts complets, principes et fondements Exposé : La méthode des coûts complets est fondée sur le principe d’une prise en compte complète des coûts directs et des coûts indirects de l’entreprise, par le biais d’une répartition préalable pour les seconds, dans des « centres d’analyse ».

Related: