background preloader

ANSSI - Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information

https://www.ssi.gouv.fr/

Related:  R&TTh6 - Objet conclusiftorchguilCybersécuritéD5- Sécurité des données

Grand Est - le numérique - Le Très Haut Débit Le Très Haut Débit (THD) est un accès à Internet performant, qui permet d’envoyer et de recevoir un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, etc.) dans un temps court. L’accès à Internet est considéré à « Très Haut Débit » dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. Un réseau FttH (de l’anglais : Fiber to the Home, ce qui signifie « Fibre optique jusqu’au domicile ») est un réseau de télécommunications physique qui permet notamment l’accès à Internet à Très Haut Débit et dans lequel la fibre optique se termine au domicile de l’abonné. L’aménagement numérique des territoires en THD est une préoccupation majeure des habitants et des entreprises du Grand Est. En qualité de chef de file, la Région Grand Est porte déjà dans le cadre du projet THD ROSACE une concession de service public en partenariat avec les Départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin depuis fin 2015 et dont les travaux de déploiement sont engagés depuis fin 2016, en avance sur le calendrier initial.

VIDEO. Le "rançongiciel" WannaCry porterait la signature de la Corée du Nord Cet article date de plus de trois ans. Publié le 14/12/2017 14:07 Mis à jour le 18/12/2017 12:49 Durée de la vidéo : 2 min. Article rédigé par "Envoyé spécial" traque le 14 décembre les "rançongiciels", ces logiciels qui infectent les ordinateurs ou le réseau d'une entreprise avec un virus. Cybersécurité en Tunisie : Plus de 2 millions d'attaques ont été détectées entre avril et juin 2019 Kaspersky, un leader de la sécurité des systèmes d’information, a livré son rapport sur les menaces informatiques en Tunisie pour le second trimestre 2019. Synthèse des résultats : Plus de 33 % des utilisateurs ont été attaqués par des menaces véhiculées par le Web au cours de cette période. La Tunisie est à la 15e place mondiale en ce qui concerne les dangers associé à la navigation sur le Web.

Cybersécurité : les attaques favorites des hackers En plein essor, la cybercriminalité s’est imposée comme l’un des fléaux majeurs de l’ère numérique. Rien qu’en France, les faits de cybercriminalité ont bondi de 32% entre 2016 et 2017, avec plus de 63 500 cas recensés l’an passé, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Au total, 320 000 personnes auraient été victimes d’attaques en ligne en 2017 dans l’Hexagone. Cependant, ce phénomène ne se limite pas à la France et touche ainsi l’ensemble du globe.

Le règlement général sur la protection des données - RGPD vu le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, et notamment son article 16,vu la proposition de la Commission européenne, après transmission du projet d'acte législatif aux parlements nationaux, vu l'avis du Comité économique et social européen, vu l'avis du Comité des régions, statuant conformément à la procédure législative ordinaire, considérant ce qui suit: La protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel est un droit fondamental.

UIT - Union internationale des télécommunications L'UIT est l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication (TIC).Fondée en 1865 en vue de faciliter la connectivité internationale des réseaux de communication, l'UIT attribue dans le monde entier des fréquences radioélectriques et des orbites de satellite, élabore les normes techniques qui assurent l'interconnexion harmonieuse des réseaux et des technologies et s'efforce d'améliorer l'accès aux TIC pour les communautés mal desservies partout dans le monde. Chaque fois que vous téléphonez avec votre portable, accédez à l'Internet ou envoyez un courrier électronique, vous bénéficiez des travaux de l'UIT​. L'UIT est déterminée à connecter tous les habitants de la planète - quel que soit l'endroit où ils vivent et quels que soient leurs moyens. Par notre travail, elle protège et appuie le droit de chacun à communiquer. En savoir plus

Les cinq grands fléaux du cyberespace en 2018, selon l'ANSSI Du mieux, mais prudence. L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), qui a présenté lundi son rapport annuel, a recensé beaucoup moins de cyberattaques en France en 2018 qu'en 2017 : 1.869 signalements d'événement de sécurité numérique, 16 incidents majeurs et 14 opérations de cyberdéfense afin de répondre à un incident menaçant et compromettant les opérations liées l'activité d'une organisation d'importance vitale (OIV) ou fortement sensible. En 2017, le "cyberpompier", qui fête ses dix ans d'existence cette année, avait alors recensé 2.435 signalements, 20 incidents majeurs de sécurité et 12 opérations de cyberdéfense et, surtout, trois crises publiques majeures (menace sur l'élection présidentielle, rançongiciel Wannacry et attaque à des fins de sabotage NotPetya). Un modèle français efficace D'autant que la sophistication des attaques est croissante, selon l'ANSSI.

Un virus nord-coréen infiltre une centrale nucléaire indienne Ce mardi 30 octobre 2019, la centrale nucléaire Kudankulam, en Inde, a été attaquée par un malware piloté par Lazarus, un groupe de hackers travaillant pour la Corée du Nord. Si le virus, Dtrack, est destiné uniquement à récupérer des informations et s’il a été identifié très vite, cette nouvelle intrusion prouve l’importance de la cybersécurité pour les équipements énergétiques. Dtrack, un malware venu de Corée du Nord, a bien pénétré la centrale nucléaire de Kudankulam Depuis la spectaculaire cyber-attaque qui a détruit la centrale nucléaire de Natanz, en Iran, en 2010, ce type de centrales est particulièrement visé par les hackers, notamment ceux travaillant pour le compte de gouvernements. Et ce mardi 30 octobre 2019, c’est en Inde que les Nord-Coréens de Lazarus sont à nouveau entrés en action.

Cybersécurité : un emploi à coup sûr En 2018, près de huit entreprises sur dix ont été victimes d'au moins une cyberattaque : fraude ou escroquerie, vol de données… Dans plus d'un cas sur deux, cette attaque a eu un impact concret sur la vie de l'entreprise. Le coût estimé d'une violation de sécurité est en moyenne de plusieurs centaines de milliers d'euros pour une entreprise de taille moyenne. Le préjudice moyen d'un détournement de données pour chaque entreprise victime est évalué à plusieurs millions d'euros.

Related: