background preloader

INVS 14/09/10 Zoonoses : pour une approche intégrée de la santé à l’interface Homme-Animal

INVS 14/09/10 Zoonoses : pour une approche intégrée de la santé à l’interface Homme-Animal
Related:  Fièvre charbonneuse en FranceLeishmaniose en France

INVS 09/02/10 Cas groupés de charbon cutané humain en Moselle - Décembre 2008 Cas groupés de charbon cutané humain en Moselle Décembre 2008 Télécharger la plaquettet au format Acrobat (pdf - 86 Ko) Trois cas de charbon cutané ont été notifiés en décembre 2008, survenus chez des personnes en contact avec un même bovin. L’investigation a permis d’identifier 11 personnes en contact avec le même animal, pour lesquelles une contamination était possible et qui ont reçu un traitement préemptif. Une évaluation de risque a été nécessaire d’une part, suite à l’utilisation de matériel commun pour la découpe du bovin charbonneux et d’autres bovins en vue de leur consommation et, d’autre part, en raison de la manipulation de denrées alimentaires par l’un des cas humains. A cluster of human cases of cutaneous anthrax in Moselle, France. Three cases of cutaneous anthrax were reported in December 2008, all 3 had contact with the same cow.

CDC EID -JUIN 2012 – Possibility of Leishmaniasis Transmission in Jura, France MAA 10/08/18 Des cas de fièvre charbonneuse identifiés dans les Hautes-Alpes Depuis le 30 juin 2018, quatorze cas de fièvre charbonneuse ont été détectés sur des bovins, des ovins et un cheval de 6 communes du département des Hautes-Alpes avoisinantes de la commune de Gap. La fièvre charbonneuse ou charbon bactérien est une zoonose (maladie commune à l’homme et à l’animal) qui affecte les mammifères et principalement les herbivores. Elle est due à la bactérie Bacillus anthracis qui a la particularité de persister sous forme de spores dans les sols. Ces spores sont susceptibles de remonter en surface à la faveur de conditions climatiques particulières (alternance de sécheresse et de fortes précipitations) et écologiques et/ou d'activités humaines. En France, des foyers sont régulièrement détectés dans certaines régions et surviennent généralement de manière sporadique. Pour les troupeaux concernés des Hautes-Alpes, un traitement antibiotique et/ou la vaccination des animaux ont été mis en place. Qu’est-ce que la maladie du charbon ou fièvre charbonneuse ?

PLOS 09/08/11 Integrated Mapping of Establishment Risk for Emerging Vector-Borne Infections: A Case Study of Canine Leishmaniasis in Southwest France Background Zoonotic visceral leishmaniasis is endemic in the Mediterranean Basin, where the dog is the main reservoir host. The disease's causative agent, Leishmania infantum, is transmitted by blood-feeding female sandflies. This paper reports an integrative study of canine leishmaniasis in a region of France spanning the southwest Massif Central and the northeast Pyrenees, where the vectors are the sandflies Phlebotomus ariasi and P. perniciosus. Methods Sandflies were sampled in 2005 using sticky traps placed uniformly over an area of approximately 100 by 150 km. Conclusions To our knowledge, this is the first analysis that combines a vector abundance prediction model, based on remotely-sensed variables measured at different levels of spatial resolution, with a fully mechanistic process-based temperature-dependent R0 model. Figures Editor: Simon Gubbins, Institute for Animal Health, United Kingdom Received: January 17, 2011; Accepted: May 13, 2011; Published: August 9, 2011 Introduction

AFP 20/08/18 Importante épidémie de fièvre charbonneuse ("anthrax") dans les Hautes-Alpes Transmise par des spores pouvant rester inactives pendant des dizaines d'années dans le sol, cette maladie, appelée anthrax en anglais, est transmissible à homme et potentiellement mortelle dans ses formes les plus rares (pulmonaire et gastro-intestinale). Les premiers cas chez l'animal ont été observés à Montgardin, à une quinzaine de kilomètres à l'est de Gap, où six vaches mortes ont été retrouvées le 28 juin. En près de deux mois, la maladie s'est étendue à 13 communes, sur lesquelles les autorités sanitaires recensent 23 foyers distincts. Lorsqu'un foyer est confirmé, la préfecture "prescrit la vaccination de tous les animaux concernés", indique Serge Cavalli, directeur adjoint à la Direction départementale de protection des populations. Si les antibiotiques fonctionnent, le vaccin est le moyen le plus efficace pour limiter la propagation. Provoquée par la bactérie "bacillus anthracis", la maladie cause une mort foudroyante chez les bovins, le plus souvent en moins de 24 heures.

LE QUOTIDIEN DU MEDECIN 22/07/13 La leishmaniose autochtone et importée est endémique en France Leishmania mexicana est un protozoaire parasite responsable de la leishmaniose. Vue au microscope électronique. - Crédit photo : PHANIE Le bulletin « Eurosurveillance » publie le bilan de surveillance de la leishmaniose en France à partir des données du Centre national de référence (CNRL) créé en France en 1998 à Montpellier. En Europe, la Leishmaniose est une zoonose endémique dans les pays du bassin méditerranéen. Dans le sud de la France, la leishmaniose est présente à la fois sous la forme autochtone (L. infantum), qui affecte chiens et humains) et sous la forme importée (L. guyanensis et L. major), provenant principalement de Guyane et d’Afrique du Nord. Formes viscérales, cutanées et mucocutanées Parmi les 317 cas autochtones, 268 sont des formes viscérales (LV) et 39 des formes cutanées (LC) et 10 des formes mucocutanées (LM). « Les cas autochtones demeurent relativement rares (moyenne annuelle de 22,6) en France avec une nette prédominance de LV (84,5 %) », indiquent L.

PREFECTURE DES HAUTES ALPES 02/08/18 Fièvre charbonneuse : la vaccination obligatoire Un arrêté préfectoral a été signé ce jeudi 2 août par la préfète des Hautes-Alpes, Cécile BIGOT-DEKEYZER. Il impose une vaccination préventive des cheptels de bovins et ovins détenus ou pâturant sur les communes où des cas confirmés de fièvre charbonneuse ont été identifiés. Depuis le 30 juin, des cas avérés de fièvre charbonneuse ont été mis en évidence dans 8 exploitations. Les animaux infectés pâturaient sur les communes de Montgardin, La Bâtie-Neuve et Chorges, ou avaient été nourris d’herbe ou de foin récoltés sur des prés situés sur ces 3 communes. Dès les premiers cas, les services de l’État (Préfecture, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations – DDCSPP –, Agence Régionale de Santé – ARS) ont pris des mesures pour contenir le risque de contamination à d’autres animaux : mise sous surveillance des élevages, interdiction de l’utilisation des captages d’eau privés des secteurs concernés.

EUROSURVEILLANCE 18/07/13 Au sommaire: Surveillance of leishmaniases in France, 1999 to 2012 Leishmaniasis is endemic in the south of France, where autochthonous disease is caused by Leishmania infantum, and affects both humans and dogs. The prevalence of canine leishmaniasis is between 3 and 66% depending on the region and the methods used. Human leishmaniases are also imported into France, mainly from French Guiana and North Africa. The surveillance of autochthonous and imported human leishmaniases is based on passive notification to the National Reference Centre for Leishmaniases (NRCL) created in 1998. Introduction In Europe, leishmaniasis is a zoonosis endemic in countries surrounding the Mediterranean Basin. Epidemiological situation of leishmaniases in France In France, the endemic area of leishmaniases is restricted to the south of the country. Before 1999, there was no established notification of human leishmaniasis cases to the French health system. Methods Cases confirmed by at least one specific biological test could be notified to the CNRL. Results Figure 1.

PLATEFORME ESA 22/08/18 FIEVRE CHARBONNEUSE PLUSIEURS FOYERS DECLARES DANS LES HAUTES-ALPES Auteurs (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (DGAl), Didier Calavas (Anses), Yves Lambert (DGAl), Séverine Rautureau (DGAl)Auteur correspondant : yves.lambert@agriculture.gouv.fr Un premier foyer de fièvre charbonneuse a été confirmé le 11 juillet 2018 dans un cheptel bovin allaitant du département des Hautes-Alpes à la suite de mortalités brutales observées fin juin. Ont suivi huit foyers début juillet. Depuis fin juillet alors que l’épisode semblait stabilisé, de nouveaux foyers sont rapportés régulièrement. Au 22 août 2018, dix-sept foyers étaient confirmés et six autres élevages sont suspects (suspicion forte) dont quatre détectés la semaine dernière (semaine 33). Ces foyers sont regroupés dans douze communes, proches de Gap. Deux experts de l’Anses se sont rendus sur place le 27 juillet 2018, afin de mener des investigations épidémiologiques pour essayer de déterminer l’origine de la contamination et prévenir les risques de diffusion de l’infection.

UNIVERSITE DE MONTPELLIER1 - Centre National de Référence des Leishmanioses. 1) Identification des Leishmania Le CNR-L pratique l’identification enzymatique et moléculaire des souches de Leishmania provenant de cas humains (leishmanioses viscérales et tégumentaires), de cas de leishmaniose canine, ainsi que des souches provenant d’autres mammifères et de phlébotomes. Il est à noter que le typage moléculaire peut s’effectuer soit directement sur les prélèvements, soit sur les cultures, avec un délai de réponse bref (<10 jours). Plus de 300 demandes sont enregistrées chaque année au Laboratoire Coordonnateur de Montpellier et plus de 400 au Laboratoire Associé de Cayenne. Les résultats des cultures et des identifications sont adressés aux laboratoires expéditeurs dans un délai variant de 10 jours (identification moléculaire) à 2 mois (identification enzymatique). 2) Collection de souches 3) Distribution de ressources biologiques 4) Conseil thérapeutique aux professionnels de santé 5) Formation 6) Recherche(cf. infra) Ce projet avec l'équipe du Pr. Le Dr C.

PREFECTURE DES HAUTES ALPES 23/08/18 Point de situation sur la fièvre charbonneuse Depuis le 28 juin, plusieurs élevages d’ovins, de bovins et d’équidés du département sont touchés par la fièvre charbonneuse. Cette maladie est due à une bactérie, Bacillus anthracis, qui remonte ponctuellement à la surface de la terre sous forme de spores émanant d’animaux ayant été contaminés et enterrés il y a parfois plusieurs dizaines d’années. Il est ainsi très difficile de prévoir où et quand les spores de cette bactérie vont ressortir de terre, ce qui intervient très souvent à la faveur d’aléas climatiques. La fièvre charbonneuse se manifeste chez les animaux sous la forme notamment d’une forte fièvre avec des symptômes généraux, circulatoires, hémorragiques, digestifs et urinaires, et évolue rapidement vers la mort. Chez l’animal ou chez l’homme, les antibiotiques sont efficaces contre la fièvre charbonneuse. Actuellement, dans le département des Hautes-Alpes, 23 foyers de fièvre charbonneuse sont confirmés. J’habite ou traverse une commune concernée Je suis un éleveur

ENVT - 2013 - Thèse en ligne :Dépistage, traitement et prévention de la leishmaniose canine en Corse : enquête auprès des vétérinaires praticiens de l’île Martinetti, Léa. Dépistage, traitement et prévention de la leishmaniose canine en Corse : enquête auprès des vétérinaires praticiens de l’île. Thèse d'exercice, Médecine vétérinaire, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2013, 99 p. Cette enquête menée auprès des praticiens vétérinaires de Corse a permis d’estimer l’importance de la leishmaniose canine à Leishmania infantum dans cette région d’août 2012 à août 2013, d’effectuer un bilan sur les techniques de dépistage couramment utilisées, les protocoles de traitement mis en place, ainsi que sur les moyens de prévention recommandés. Repository Staff Only: item control page

Related: