background preloader

Requisitoire Desproges contre LePen.avi

Requisitoire Desproges contre LePen.avi

Le meilleur du pire de Doctissimo, attention au choc Que celui qui n’est jamais allé sur Doctissimo leur jette la première pierre ! Véritable paradis des hypocondriaques chroniques, le site internet Doctissimo sert à certains internautes d’exutoire pour des problèmes de santé et autres tracas. Le domaine de la sexualité est très fréquemment évoqué sur le site, et de façon étrange par certains. L’anonymat aidant, certains topics sont juste extraordinaires… Démonstration avec le meilleur du pire de Doctissimo ! Attention au choc… Pourquoi il ne faut pas faire taire Dieudonné (mais il ne faut pas l'écouter non plus) — Bonjour Maître. Puis-je vous proposer un café ? — Bonjour jeune homme. Certainement pas, je n’en bois pas, mais puis-je à mon tour vous poser une question ? — Bien sûr, Maître. — Qui êtes vous et que faites vous ici sans avoir été annoncé ? — je suis Édouard, votre nouveau stagiaire. — Première nouvelle. — J’avais pourtant fait un communiqué de presse annonçant que je rejoignais votre cabinet. — Peu importe ; puisque tu es là, nous trouverons à t’occuper. — Heu… — Cesse de traîner là. — Certainement, Maître. — Oui, tu n’es pas le seul à affectionner raconter ta vie par voie de communiqué de presse. — Voici mes questions. — Ta première question est juridique, la réponse mettra tout le monde d’accord, le droit étant assez clair sur la question ; ta seconde est politique et morale, c’est-à-dire que personne ne sera d’accord là-dessus. — Certes. — D’abord, si te dis le mot police, qu’est-ce que ça t’évoque ? — C’est un groupe, ils étaient number one. — Pas pour un juriste. — Qui exerce ce pouvoir ?

Chronique de la haine ordinaire bis Dieudonné, l’imposteur raciste, n’est pas l’ami du peuple palestinien Der­niè­rement Dieu­donné a déclaré au sujet de Patrick Cohen, jour­na­liste à France Inter : « Moi, tu vois, quand je l’entends parler, Patrick Cohen, j’me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage. » Il ne s’agit ni d’une « erreur » ni d’un dérapage. Mais de posi­tions anti­sé­mites clai­rement et déli­bé­rément assumées depuis une bonne dizaine d’années. Les exemples en sont innom­brables. Dieu­donné n’est pas un simple humo­riste, c’est avant tout un militant poli­tique d’extrême-droite. Et il y a une spé­ci­ficité. C’est le cas par exemple quand il fait applaudir le néga­tion­niste Robert Fau­risson par 5.000 per­sonnes au Zenith en 2008. C’est le cas aussi quand il prétend défendre les Pales­ti­niens en déve­loppant des thèses racistes et anti­sé­mites sous le couvert de l’antisionisme. L’AFPS condamne et rejette toute ins­tru­men­ta­li­sation de la cause pales­ti­nienne au service de délires com­plo­tistes racistes qui font le jeu de ses adversaires. Le Bureau national

chronique de la haine ordinaire L'humour est une chose trop sérieuse... Lui : Wah, hé, faut que je te montre un truc, tu vas trop te marrer. C'est un test dans le dernier Consoles +, c'est trop bon. Moi : ... Lui : Tu ris pas ? Moi : Désolé, le sexisme, ça me fait pas franchement rire. Lui : Wah, c'est bon, c'est de l'humour quoi. Note : ce dialogue est évidemment fictif, bien qu'inspiré de nombreuses discussions réelles : personne n'est capable de m'écouter aussi longtemps. ...pour être laissée à des rigolos Moi : Tagazok, gars. . Moi : Ah, ben, ça tombe bien, je me suis justement retiré dans un fjord perdu de la Norvège pour réfléchir au sens des propositions humoristiques. Lui : ... Moi : Bon, d'accord, je suis juste occupé à ré-exploser Ganondorf. Tu vois, il y a une référence à l'homosexualité. Lui : D'accord, on retrouve bien le décalage non ? Lui : Tu es sûr que c'est un bon exemple ? Lui : Et le fait qu'on ne "le pense pas", ça ne peut pas être un élément qui modifie le sens de la proposition alors ? Note : Une fois de plus, ce dialogue, bien qu'inspiré de faits réels, est fictif : je ne m'arrête jamais au milieu d'un boss.

Non, "Charlie Hebdo" n’est pas raciste ! LE MONDE | • Mis à jour le | . Charb (Directeur de publication "Charlie Hebdo") et Fabrice Nicolino (Journaliste) Après les accusations de racisme lancées contre Charlie Hebdo en 2013, Le Monde avait publié une tribune de Charb et de Fabrice Nicolino. Charlie, notre Charlie Hebdo a mal aux tripes et au coeur. Un jour, un chauffeur de taxi arabe exige de l'un des collaborateurs du journal, reconnu par lui, qu'il descende aussitôt, au motif de dessins moquant la religion musulmane. Mais où est passée la conscience morale, si toutes les vilenies deviennent à ce point ordinaires ? Bien entendu, le procès en sorcellerie que tant d'esprits faibles nous font ne peut être mené qu'en secret, loin de la lumière, en l'absence de toute défense. Pour les autres, qui respectent encore des valeurs élémentaires, voici en quelques phrases notre histoire. Qui oserait leur faire un procès rétrospectif ? Nous rions, nous critiquons, nous rêvons encore des mêmes choses. Ouvrez donc ce journal !

Related: