background preloader

Management : La Génération Y débarque en entreprise !

Management : La Génération Y débarque en entreprise !

Comment bien travailler avec la «génération Y» - À la une C'est presque inévitable. Au sein même de votre force de vente, se trouvent sans doute déjà quelques spécimens de cette génération née avec l'informatique. Après la «génération X», qui désigne les personnes nées entre 1960 et 1975, débarque en force dans les entreprises la «génération Y», rassemblant celles qui sont nées après 1975 (et jusqu'en 1997). Une grande estime d'eux-mêmes Cette nouvelle génération est structurée autour de trois «moteurs» de motivation, que les managers doivent connaître et prendre en compte. Les deux autres moteurs qui animent les membres de la génération Y, en revanche, leur sont propres. Enfin, ils veulent pouvoir afficher et développer leur créativité. Conséquence pour votre management? Gare aux managers qui seraient tentés de bluffer: si ces jeunes commerciaux constatent un décalage trop important entre les valeurs affichées et la réalité, ils partiront sans états d'âme. L'expert Laissez-leur un espace d'expression Pour les motiver?

V5 Rien de Personnel / film livre p 26/27 Reussir autrement » Blog Archive » La génération Y : l’ambivalence exigeante Poser le bon regard pour changer et adapter son management. Qui sont ces collaborateurs de la génération Y ? Doit-on adapter les façons de les manager ? Quelles sont les clés de la compréhension des comportements de cette génération ? Sont-ils plus impliqués ? Quelles sont leur relation à l’Entreprise ? Les entreprises enrichies de ces collaborateurs se posent légitimement ces questions et certains de leurs managers peuvent être désarçonnés par ces comportements nouveaux ou différents. Savoir les manager nécessite d’abord de connaître leur « mentalité », c’est-à-dire leurs valeurs, leurs normes, leurs habitudes, leurs goûts … Ces collaborateurs ont vécu dans une culture et dans des ambiances affectives très différentes de celles de la génération de leurs ainés. Comme je le fais dans le séminaire que j’anime sur ce sujet, je vous propose, dans cet article, un profil type du Y. Les jeunes adultes contemporains : le « Y » ou « Digital Native » Relation à l’entreprise : - Aime le changement

V1 communication non verbale On ne manage pas la Génération Y ! (Management et leadership) Cette page est indisponible. La page que vous recherchez a été déplacée ou supprimée. Nouvelles offres, ajout ou suppression d'articles… Le site gereso.com évolue régulièrement ! Pour retrouver l'information que vous recherchez : Utilisez l'un des menus situés en haut de cette page pour arriver à bonne destination Consultez le plan du site pour retrouver la page qui vous intéresse à partir des différentes rubriques proposées Utilisez l'outil de recherche avancée pour effectuer une recherche par mot-clé sur l'ensemble du site Si vous ne parvenez toujours pas à trouver l'information que vous souhaitez, contactez-nous au 0 800 400 460 (appel gratuit) ou via le formulaire de contact afin que nous puissions traiter votre demande en direct.

V 7: l'écoute active par l'humour Publications conditions de travail Si l’absentéisme est un sujet sensible, il n’est pas une fatalité. Ce guide propose d’agir efficacement pour le réduire. Avec quoi ? Une définition objectivée de l’absentéisme qui met l’accent sur les absences dues aux accidents du travail et aux maladies professionnelles, et leurs liens avec les conditions de travail. Des indicateurs récurrents pour identifier la nature des absences, leur durée, leur fréquence, hiérarchiser et mesurer les évolutions. Avec qui ? La direction, l’encadrement, les salariés et/ou leurs représentants. La réalisation de ce guide a été rendue possible grâce au travail d’analyse et d’évaluation que le Réseau ANACT a tiré d’interventions

Notre comportement trahit nos émotions [1 Vidéo] ~ Eric Goulard | Communication Non-Verbale | Comportement Un point sur notre comportement, le sourire et les mensonges. Eric Goulard Expert en Communication Non-Verbale | Consultant - Auteur | Formation en Crédibilité - Communication - Relation Client - Management Reussir autrement » Blog Archive » Cerveaux multitâches et génération Y : intox ou réalité ? L’idée même du cerveau multitâche, en tout cas semble de plus en plus remise en question par les scientifiques. Plusieurs études mettent à mal le mythe et les conclusions de ces recherches, convergent toutes vers la même conclusion : notre cerveau n’est pas fait pour le multitâches. Seule une infime partie d’une population donnée serait en capacité de traiter deux tâches en même temps, tout en étant efficace et sans que cela nuise à la concentration. C’est ce que démontre une étude conduite à l’université de l’Utah par le docteur J. Une autre étude de l’université de Standford, vient confirmer cette hypothèse de l’illusion. Pour autant, même s’ils représentent une infime partie de la population, les « multitâcheurs » existent . Pire encore. Les adeptes du multitâches connaissent de gros problèmes de concentration et le zapping serait contre-productif. Si vous êtes victime ou adepte du « multitâche », repassez vite le test… Frédéric BOTTER

Donner du sens à la génération Y « La génération Y cherche du sens ». Vous avez dû entendre ou lire ceci pas mal de fois ces derniers temps. Certains préciseront que le sens ne se « donne » pas comme on donne une poignée de main ou une mission et que le sens de sa vie, de son travail ou de sa carrière se découvre, se construit et s’invente chaque jour. «Ce n’est point dans l’objet que réside le sens des choses, mais dans la démarche.» [ Antoine de Saint-Exupéry ] – Citadelle* Comment répondre à cette quête de sens sans tomber dans la manipulation dont le but serait d’aider chaque employé à percevoir son travail de façon positive pour qu’il s’implique affectivement dans l’organisation, devienne consciencieux, coopératif avec les autres (pléonasme) et fournisse le rendement attendu. Donner du sens ne se décrète pas simplement par le manager apprenant à reconnaitre les bons résultats de ses collaborateurs ou par un plan de développement sur 5 ans proposé par le service RH. 1 – Avoir un rêve commun.

Benjamin Chaminade (Inside HR) : Comprendre et manager la génération Y En France, la génération Y est un groupe de 13 millions de personnes. Nées entre 1978 et 1994, elles représentent 20 % de la population française et sont plus nombreuses que les membres de la génération précédente, la "génération X". Si cette génération est définie par une empreinte démographique sur la pyramide des âges, elle s'en est affranchie pour devenir une véritable culture dont l'état d'esprit se partage avec les membres des autres générations. Face à l'arrivée de cette génération dans les entreprises, les dirigeants et managers des générations précédentes se grattent la tête avec consternation. La génération du changement Cette génération cherche à montrer sa différence et ce qui était acquis (respect, prime à la performance, patience de prouver sa valeur avant d'évoluer, etc.) ne l'est plus. Cette génération est après tout issue de son environnement : parents absents remplaçant l'affection par ce que l'on peut offrir de meilleur, notamment les technologies nomades.

Related: