background preloader

Les nouvelles technologies au service de la relation client

Les nouvelles technologies au service de la relation client
Le modèle de distribution traditionnel des banques françaises tend à se moderniser par l’utilisation des nouvelles technologies. L’objectif est d’optimiser les coûts et développer de nouvelles sources de satisfaction client (= sources de revenus). Cela fait des années que l’on entend parler de multicanal (agence, guichet automatique, banque à distance…), aujourd’hui la tendance de fond est le développement des banques sur les réseaux sociaux et le mobile! Le conseiller bancaire connecté! Le couple réseaux sociaux et utilisation mobile définit de nouveaux horizon pour la relation bancaire. Lire l’article sur la tendance digitale en banque de détail sur Le Cercle Les Echos. Les banques françaises développent de nouveaux services pour satisfaire ses clients qui viennent moins souvent dans les agences. La NET Agence BNP Paribas, la Banque Direct Société Générale, iBP pour la Banque Populaire ou eLCL… toutes les banques traditionnelles intègrent une solution de relation digitale à leur offre.

http://www.culturebanque.com/banques/nouvelles-technologies-relation-client/

Related:  MARKETING : RELATIONNEL, DIGITAL, INBOUND, PERSUASIVE, CRM ...Programmes de fidélisationExpérience client digitaledidou30

Vers une fidélité virtuelle ? Le concept de carte de fidélité ne date pas d’hier, et les enseignes l’utilisent à tout va pour attirer et surtout conserver de nouveaux clients. 96% des Français déclarent en posséder au moins une, et en moyenne, ils en possèdent 5. Petit bémol : les cartes de fidélité s’entassent souvent dans nos portefeuilles sans qu’on pense à les utiliser, et elles finissent à la poubelle. A une époque où on dématérialise à peu près tout pour faciliter notre quotidien, les cartes de fidélité n’échappent pas à la tendance. De nombreuses marques ont dématérialisé leur système de fidélisation pour permettre aux mobinautes de bénéficier des avantages de leur carte en utilisant seulement leur téléphone mobile. Certaines applications permettent de gérer l’intégralité de ses cartes de fidélité.

Xerox lance un programme de fidélisation C'est le premier du genre sur le marché de l'impression. Xerox crée, Genuine Xerox Rewards, un programme de fidélisation à destination des acheteurs de consommables de la marque. Un euro dépensé équivaut à un point. Les entreprises veulent "enchanter" leurs clients -voici comment L'"expérience-client", ce n'est pas seulement l'attente interminable aux hotlines, les services après-vente inefficaces, ou les processus d'achats complexes et peu sécurisés. C'est aussi le sens du service, le goût de faire plaisir, et jusqu'au désir "d'enchanter" le client, comme le proclame depuis des années l'ex-apôtre de la "religion" Apple, Guy Kawasaki. Mais en France, les entreprises ont du pain sur la planche pour améliorer leur relation avec leur clientèle: selon Eric Lestanguet, président de l'INRC (Institut national de la relation-client), une enquête internationale d'Ipsos indique qu'en France, seules 7% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de la relation vécue avec les marques ou les entreprises. Et la France se classe à l'avant-dernier rang de l'enquête pour la relation-client en face à face et à distance... La société B2S s'approvisionne chez la concurrence pour satisfaire ses clients Les Taxis Bleus à la carte

La drôle d'histoire des banques françaises Absence de contrôle, spéculation à outrance et paradis fiscaux ont éloigné les banques de l’économie réelle et enclenché une crise sans précédent en 2008. Comment en est-on arrivé là ? Ce documentaire remonte jusqu’en 1714, date de l’introduction en France du billet de banque, puis du système des actions orchestré par John Law – un banquier britannique féru de mathématiques, qui fit fortune dans les jeux. Mais, déjà, une première bulle spéculative crée la panique !

Société Générale envisage de fermer jusqu'à 20 % de ses agences d'ici à 2020 Accueil La banque de La Défense revoit les contours de son réseau d'agences pour coller aux nouveaux usages des clients. Banques commerciales et mutualistes optent pour des évolutions distinctes de leurs réseaux.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. - Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub > Retour au sommaire navigation contenu Dossier à la Une : 14 février 2014 80 % des enseignes proposent aujourd’hui une carte de fidélité, souvent basée sur des remises et des offres promotionnelles. Mais ces programmes sont-ils encore différenciants, et fidélisent-ils vraiment ?

La Relation Client rêvée des Français en 2015  Médiamétrie a réalisé une étude spécialement conçue pour l’Assemblée générale de l’AFRC du 3 mars dernier, intitulée « Le relation client rêvée des Français en 2015 ». DOCaufutur a décidé de la faire lire à cinq experts de la relation client pour analyser les résultats, slide par slide. « Les produits électroniques ont été les premiers produits à figurer sur les sites de e-commerce, il paraît donc logique qu’ils soient contactés avant achat, vu le nombres d’informations disponibles sur la toile » commente Yannick Touillon-Renaud, consultant en transformation digitale.

topics Syrie : pas de paix sans Assad ? Sur fond de crise des réfugiés, la guerre en Syrie revient au cœur de l'actualité. Certains pays envisagent de procéder à des frappes aériennes contre des positions de Daech, d'autres proposent de coopérer avec le régime de Bachar Al-Assad. Comment résoudre ce conflit, qui jette des millions de Syriens sur les routes ? » suite cours en e-marketing en libre accès cours en marketing digital en libre accès Cours en marketing digital en libre accès <A HREF=" Amazon.fr</A> Inboundwetrust Les marques développent une relation plus interactive avec leur clientèle En 2013, 80% des marques disposent d’un programme de fidélisation traditionnel qui s’est révélé être l’un des outils stratégiques pour les entreprises. Cependant, le programme doit être innovant si les marques veulent s’enrichir et enrichir leur relation avec leur clientèle. Le programme de fidélisation, un outil marketing puissant

L'économie de l'expérience, pilier de l'économie digitale La transformation digitale n’est ni plus ni moins qu’une culture et une philosophie appliquée à la conception d’expériences nouvelles. Le monde change tellement qu’on ne sait plus trop à quelle économie se vouer. Economie du savoir, économie de l’attention, économie digitale, économie de l’expérience… Les termes et concepts pour qualifier notre réalité d’aujourd’hui ne manquent pas et contrairement aux concepts et buzzwords orientés techno (les 2.0, 3.0, social et consorts) je ne pense pas qu’il s’agisse d’un artifice de communication destiné à sans cesse rhabiller la même chose avec des mots nouveaux. Ce sont différentes faces d’une même réalité qui se mêlent et se recouvrent, chacun voyant midi à sa porte en fonction de sa sensibilité propre.

Les banques françaises s'acquittent de leur dette envers l'État Dans quelques semaines, toutes les banques hexagonales, à l'exception de la franco-belge Dexia, se seront libérées de la tutelle de l'État. Mercredi, BPCE a fait savoir que les 2,2 milliards d'euros encore dus seraient remboursés avant la fin du mois de mars. Le groupe bancaire né de l'union des Caisses d'Épargne et des Banques Populaires avait reçu 7,05 milliards d'euros dans le cadre du plan de soutien public mis en place au lendemain de la faillite de Lehman Brothers. La consommation collaborative gagne progressivement les Français Le consommateur français se positionne désormais comme un acteur économique à part entière, qui participe à la fois à la co-conception, à la co-production mais aussi à la co-distribution des biens et services. La consommation collaborative permet aux consommateurs d’avoir accès à des biens de meilleure qualité et qu’ils ne pourraient pas forcément acheter. Face à la baisse du pouvoir d’achat, Edouard Dumortier, co-fondateur d’ILokYou, réseau social de location d’objets et services entre particuliers, affirme dans son livre blanc intitulé «L’avènement de la consommation collaborative, quel modèle économique en France en 2030 ?» que ce mode de consommation pourrait être une solution.

Related:  brand30