background preloader

Restauration et la construction de bateaux en bois : Chantier naval du Guip

Restauration et la construction de bateaux en bois : Chantier naval du Guip
Related:  bateaubateaux traditionnels

page d'accueil construction amateur La construction amateur: Pour voyager sur son propre voilier il n'y a pas 36 solutions: Il faut un voilier. Pour cela on peut l'acheter, neuf ou d'occasion si on dispose du budget, mais on peut aussi le construire. C'est ce que nous avons fait avec nos deux bateaux. Le premier BANIK était un Trismus en sandwich balsa-polyester, le second fut réalisé en acier. La construction du voilier est une aventure à elle seule et la mener à terme est déjà une réussite encourageante. Sur cette page nous proposons une liste de liens qui présentent des astuces, des tours de main, des pièces à construire car on ne les trouve pas dans le commerce, des choses à ne pas oublier ou des pièges à éviter... Nous exposons peu de techniques de construction de la coque ou des aménagements car Il y a beaucoup de documents qui parlent de construction amateurs. De plus, même si nous n'avons pas d'à priori, nous ne cachons pas une certaine orientation de nos propos pour le bateau de voyage. Vous êtes sur www.banik.org

ACANA 29, Ateliers de l'Enfer Centre de formation professionnelle aux techniques de construction navale traditionnelle. Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes en Bretagne (Convention Région Bretagne). FRCPM, Les Ateliers de l’Enfer Le centre de formation "les Ateliers de l’Enfer" propose les formations en charpente navale, voilerie et en sellerie : Charpente de marine et techniques modernes de construction Admission : Habilité en dessin et une connaissance en géométrie niveau 3ème, un diplôme (CAP/BEP) et ou une expérience professionnelle dans les métiers du bois.40 semaines dont 8 en entreprise Programme de la formation : Représentation des carènes Relevé et traçage Représentation en forme Gabariage, débit, montage et finition Techniques modernes de construction Colles, résines et peinturesValidation : Préparation au CAP de charpentier de marine délivré par l’Education Nationale. Voilerie Sellerie Type de formation : Formation professionnelle / Continue Adresse : Téléphone : Formations réalisées :

Les bois de marine On aurait tendance à l’oublier, pourtant l’usage du bois a permis le développement de la marine et à travers elle un bouleversement des civilisations. Son impact considérable sur les forêts se retrouve aujourd’hui. La construction navale est également à l’origine d’un artisanat et d’un savoir-faire important. Les vieux gréements renaissent Les vieux gréements font l’objet d’un regain de popularité, notamment grâce aux fêtes nautiques qui permettent de les redécouvrir. L’ONF a ainsi été partenaire de la reconstruction de la goélette de chasse la Recouvrance en souvenir des relations très étroites qui ont lié la Marine Royale et les Eaux et Forêts pendant des siècles. Deux chênes de près de 200 ans, exceptionnels par leur rectitude, leur longueur et leur diamètre ont ainsi été fournis pour fabriquer la quille du bateau ainsi que de grands sapins venus des montagnes pour former la mâture. C'est une évidence : le bois flotte. Des formes pour affronter les mers Un bateau est une forêt flottante

Yoles voile aviron en bois epoxy Les Lucyoles, des "Whitehalls" d'aujourd'hui Crée en 2005, la gamme des "Lucyoles" est destinée à la promenade de charme ou à la pèche, seul ou en famille, en eaux intérieures ou en bord de mer. Inspirée de lignes classiques, elle est cousine des yoles de Marne, des barques d'Annecy ou du Bourget, des canots bretons, des yoles de la Tamise, des curraghs irlandais, mais elle s'inspire surtout des héritiers de tous ces canots européens: les fameux "Whitehalls", bateaux de trafic portuaire de Nouvelle Angleterre (New-York, Boston, XIXème siècle) tellement performants qu'ils devinrent régatiers à l'aviron ou à la voile aux mains des premiers plaisanciers américains. Ces bateaux excellent bien sûr à l'aviron, avec leur coque en forme, de fines entrées d'eau et une coulée arrière bien dégagée sous un élégant tableau en cœur, et ils se montrent particulièrement à l'aise dans le clapot, grâce à un avant très évasé et volumineux au dessus de la flottaison, caractéristique des Whitehalls.

Pêche à pied - *** conseils *** - Manger La Mer Pêche à pied - *** conseils *** Attention : nouvelle réglementation Réglementation mise à disposition par le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Energiese référer à l’arrêté du 26 octobre 2012 Consolidé le 23 février 2013 La pêche à pied est probablement l’une des premières « chasses » de nos ancêtres vivant sur le littoral.Elle est aujourd’hui encore pour certains « un métier » (que je ne traiterai pas ici) et pour la majorité un passe-temps agréable demandant de l’effort, mais apportant beaucoup de satisfactions.C’est pour tous « une école de la nature » Avant de parler de vos droits à la pêche sur les côtes, il est utile de parler de vos devoirs envers la nature et donc envers les pêcheurs à pied d’aujourd’hui et de demain. Si vous en avez la possibilité, profitez-en pour vous faire accompagner par des jeunes qui partageront ainsi votre plaisir et apprendront comme vous à respecter la ressource et le biotope ! Avant de vous lancer le journal du jour ou même « ici » un haveneau

novembre 2010 – Projet Prôtis FIN DE LA LEGENDE ET DEBUT DE L’HISTOIRE MARSEILLAISE : les apports de l’archéologie navale à la construction du discours historique Archéologie navale méditerranéenne : quand la recherche et l’expérimentation écrivent l’histoire… Aujourd’hui véritable discipline scientifique, l’archéologie navale a pour objet l’étude du navire – envisagé sous le triple aspect, technique, fonctionnel et social – et de la navigation. Elle se rattache à l’histoire des techniques, mais, par ses champs d’application, elle intéresse aussi l’histoire économique, à travers l’étude des routes maritimes et des échanges commerciaux. Les progrès de la discipline, soutenus par les nombreuses épaves désormais exploitables, ont par ailleurs ouvert la voie à la définition et à l’élaboration de concepts et d’outils d’analyse inédits, ainsi qu’au renouvellement des thèmes de recherche. DES EPAVES Jules-Verne 7 ET Jules-Verne 9 AUX REPLIQUES NAVIGANTES Prôtis ET Gyptis : l’archéologie expérimentale au cœur de PRÔTIS

Ultimate & Green: a Bamboo Surfboard ?? This board was made for John Philbin, surfer/actor: ‘Turtle’ in “North Shore”. (Ray Fite, a displaced Maui surfer in Scottsdale, introduced me to John. Ray also helped fund recent Bamboo Surfboard research.) John spends his winters on the North Shore surfing and giving lessons. “You can’t really ride this? I assured John that it was indeed strong enough to ride and spent the next 15 minutes explaining the bamboo epoxy laminate, the tri-density recyclable foams, reinforced fin boxes, strength of bamboo, ecological aspects of my bamboo surfboards. Two days later, John left the message: “Gary, this board works great! I was on a long layover in Honolulu when I first met John in person. The rocker flexed and the board shimmied but was undamaged. Ted grumbled something about fiberglass…………….… “Fiber GRASS!”

Mer et littoral - Découvrez la faune et la flore marine de l'Atlantique, la Manche, la Mer du Nord, et de la Méditerranée Le pinisi, art de la construction navale en Sulawesi du sud - patrimoine immatériel - Secteur de la culture Indonésie Inscrit en 2017 (12.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité © 2015 by Directorate of Internalization of Value and Culture Diplomacy, Indonesia Le pinisi, l’art de la construction navale en Sulawesi du sud, désigne le gréement et les voiles de la célèbre « goélette de Sulawesi ». The boat is ready to sail © Ministry of Education and Culture, Indonesia, 2015 Ritual of cutting keel in one of the Bantilang in Tana Beru Assembling the hull's plank at the Bantilang The boat's launching ritual attended by Panrita Lopi, Sambalu and community Panrita Lopi leads the boat's launching to the sea The first 'touch' of the boat on to sea The process of knowledge transmission to children through habituation while playing around at Bantilang or boat workshp The situation of teaching and learning at Nautical Vocational School of Bulukumba The Bitti trees in Taman Hutan Rakyat (people's forest) of South Sulawesi

Brico-détente : fabriquer un bateau "pop pop"... » BlogNature Bateau « pop pop » Les bateaux « pop pop » ou « put put » sont largement décrits sur le Web (voir à la fin de l’article pour les liens). Nombreux sont ceux qui ont fabriqué leur « pop pop » alors je me suis dit, pourquoi pas moi ? Bilan de ce premier essai : le moteur « pop pop » semble animé d’une certaine magie ! Il fonctionne vraiment comme un moteur et émet un son semblable ! On ressent une certaine fierté le jour ou le bateau se meut grâce à la petite chaudière que l’on a laborieusement fabriquée. Car il faut reconnaitre que pour réaliser le modèle que j’ai choisi (car il existe plusieurs modèles, voir les liens), il faut quand même être un bricoleur « moyen ». Schéma du principe « pop pop » Avant de rentrer dans le détail de la fabrication, voilà comment le moteur « pop pop » fonctionne : en fait, une chaudière prolongée par un ou deux tubes immergés est remplie d’eau et chauffée par une petite flamme. Pourquoi ça avance si l’eau rentre et sort continuellement ? Le matériel : Liens

Related: