background preloader

Home page – SIS (MI6)

Home page – SIS (MI6)
Related:  1909 - SIS MI6

Direction Centrale du Renseignement Intérieur / Organisation Issue du rapprochement de la direction centrale des renseignements généraux née en 1907 et de la direction de la surveillance du territoire en 1944, la direction centrale du renseignement Intérieur (D.C.R.I.) est créée le 1er juillet 2008. Elles consistent dans la lutte contre toutes les activités susceptibles de constituer une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation. La DCRI est chargée de prévenir et réprimer, sur le territoire de la République, les activités inspirées, engagées ou soutenues par des puissances ou des organisations étrangères et de nature à menacer la sécurité du pays. La contre-ingérence étrangère, traditionnellement associée au contre-espionnage, couvre un domaine élargi dans un contexte multipolaire. L'objectif de la DCRI est de déceler et de neutraliser toute menace résultant des activités de services de renseignement de pays adverses, d'organisations ou d'agents se livrant à l'espionnage, au sabotage ou à la subversion.

Paul Conroy journaliste & agt du MI6 Présenté comme reporter photographe au Sunday Times, Paul Conroy, qui vient de s’échapper de l’Émirat islamique de Baba Amr, est un agent du MI6 britannique. Sur cette photo, on le voit en Libye (en gilet pare-balles bleu) avec les dirigeants d’Al-Qaeda : à sa droite Mahdi al-Harati (en gilet pare-balles noir) et Abdelhakim Belhaj (en vareuse camouflée). • Mahdi al-Harati a épousé une Irlandaise et a vécu à Dublin. Paul Conroy est Irlandais du Nord, élevé à Liverpool. Selon l’ancien Premier ministre José Maria Aznar, Mahdi al-Harati est toujours recherché en Espagne pour son implication dans les attentats de Madrid du 11 mars 2004. En 2010, avec une barbe plus soignée et la couverture d’une ONG, Mahdi al-Harati était infiltré par le MI6 au sein de la « Flottille de la Liberté » qui tenta d’apporter de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza. Mahdi al-Harati dirigeait la brigade d’Al-Qaeda qui assiégea l’hôtel Rixos de Tripoli, en août 2011.

Intelligence dpsd Secret Intelligence Service wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir SIS. Le Secret Intelligence Service (SIS), également connu sous la dénomination de MI6 (à l’origine Military Intelligence section 6 of England), est le service de renseignements extérieurs du Royaume-Uni. Il existe au Royaume-Uni deux principaux services de renseignements : le MI5 a pour mission de protéger le Royaume-Uni de toute attaque à l’intérieur des frontières ;le MI6 a pour but de protéger le pays de toute attaque terroriste extérieure et de conduire des activités d’espionnage à l’extérieur du Royaume-Uni. Le MI6, comme le MI5, fut créé en octobre 1909 lors de la fondation du Secret Intelligence Service, dont il est l’un des départements. Historique[modifier | modifier le code] Débuts[modifier | modifier le code] L'I.S aurait été fondée par Sir Francis Walsingham au XVIe siècle qui déjoua les plans de l'Armada par un réseau d'agents en Espagne. Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

drm 2005 List of MI6 Officers Worldwide A2 writes 23 January 2006: SIS Name is not Paul Cronton, but Paul Crompton , Third Secretary (Political Affairs) 23 January 2006. Russian video of British spy devices: [Now dead] 23 January 2006. The Special Correspondent program on the state television channel featured interviews with people who claimed to be representatives of Russia's domestic security agency, the Federal Security Service (FSB). PLEASE NOTE: To protect your e-mail address beign nabbed by e-mail harvesters, they are displayed as series of graphics. 13 October 2005. Bold names (29) are new, not listed among the 276 previously named: See also: HM Diplomatic Service Overseas Reference List , August 2005 MI6's newly opened web site: List of MI6 Officers Worldwide (Eastern Adriatic Countries) David William Ashley : dob 1968; 02 Belgrade.

Richard Tomlinson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Richard Tomlinson (né en 1963 ) est un ancien espion du MI6 célèbre pour avoir écrit l'histoire de sa vie. Biographie [ modifier ] Le MI6 tenta d'empêcher la publication de son autobiographie , mais le livre a finalement été édité en Russie et distribué dans plusieurs pays. Il est par ailleurs disponible gratuitement en ligne ici . Tomlinson habite en France dans la région de Cannes depuis quelques années. Théories [ modifier ] Tomlinson a révélé des donations de Radovan Karadžić au Parti Conservateur du Royaume-Uni [ 1 ] . Bibliographie [ modifier ] ( en ) Richard Tomlinson (avec Nick Fielding), The Big Breach: From Top Secret to Maximum Security , Cutting Edge Press, février 2001 , ISBN 1-90381-301-8 Texte en ligne en anglais Richard Tomlinson, Plus permis de tuer , Favre, 2002 Notes et références [ modifier ] Portail du renseignement

MI6 organised execution RDC Belgium, from which Lumumba won independence, apologised in 2002 for having some responsibility by failing to prevent his death, while in 2006 documents showed the CIA had plotted to assassinate him but the plot was abandoned. He made the revelation in response to a review of a book by Calder Walton in to British intelligence in the London Review of Books. Lord Lea wrote: "Referring to the controversy surrounding the death of Patrice Lumumba in1960, Bernard Porter quotes Calder Walton's conclusion: 'The question remains whether British plots to assassinate Lumumba ever amounted to anything. At present, we do not know' . "Actually, in this particular case, I can report that we do. It so happens that I was having a cup of tea with Daphne Park – we were colleagues from opposite sides of the Lords – a few months before she died in March 2010. "I mentioned the uproar surrounding Lumumba's abduction and murder, and recalled the theory that MI6 might have had something to do with it.

2003 Opération Tiberius Le Royaume-Uni, “État-voyou” Une opération secrète, l’Opération Tiberius, a été lancée en 2003 pour évaluer le degré de corruption et de pénétration par le crime organisé de différents organes de sécurité intérieure et de justice du Royaume-Uni. Un rapport a été établi après la conduite à bien de cette Opération Tiberius. Les informations publiées signalent notamment, en présentant les résultats de l’Opération Tiberius à partir des informations de The Independent, que cette opération a été réalisée par des voies tout à fait inhabituelles, échappant au contrôle des organismes impliqués. «Tiberius, which was compiled from a number of covert intelligence sources including police informants, telephone intercepts, information from MI5 and MI6, as well as thousands of historical files, came to the appalling conclusion: “Quite how much more damage could be done is difficult to imagine.”» Par ailleurs, si l’événement est considérable, il ne peut surprendre en aucune façon.

Abdelhakim Belhaj agent MI6 Abdelhakim Belhaj, commandant du Groupe islamique combattant en Libye (GICL). Financé par le MI6, il tente quatre fois d’assassiner Mouamar el-Kadhafi. Il devient le n°3 d’Al-Qaïda. Réfugié au Qatar, en 2010, il revient en Libye dans un avion militaire et est nommé par l’Otan gouverneur militaire de Tripoli. Il est toujours recherché par le Comité des sanctions des résolutions 1267 (1999) et 1989 (2011) des Nations unies. Je vais vous raconter des choses graves que le rideau de fer imposé à l’Union européenne vous empêche de savoir. Oui, Al-Qaïda, celle que le dictionnaire politico-sécuritaire de votre « Occident » définit comme la mère accoucheuse de la plus cruelle des mouvances terroristes se réclamant de l’islam. Al-Qaïda est considéré comme l’ennemi stratégique du « monde civilisé », tout en constituant une menace imminente pour les pays que vous imaginez « en voie de civilisation ». Graves sont ces révélations. L’Otan et la « commodité du mensonge » Boko, Alep et « Damas sur Scène »

Related: