background preloader

La porte aux étoiles, le portail de l'astronomie

Related:  AstronomieA Classer

A S T R O L A B O . com | Yatoutskifo pour l'astro Cours d’Astronomie Le blog de Dany Le Du Éclipse solaire Dans des époques reculées, mais aussi dans certaines cultures actuelles, il est attribué aux éclipses solaires des propriétés mystiques. Les éclipses solaires peuvent être effrayantes pour des personnes ignorant la nature relativement inoffensive de ce phénomène astronomique. En effet, le Soleil disparait soudainement au cours de la journée et le ciel s'obscurcit en quelques minutes. Les éclipses totales de Soleil à un endroit donné de la Terre sont des événements très rares et de courte durée (pas plus de 8 minutes[1]). L'éclipse totale de 1999 en Europe était considérée, au moment où elle eut lieu, comme l'éclipse qui eut le plus d'observateurs de l'histoire humaine[2] , ce qui a permis d'augmenter l'information du public sur cette curiosité particulière. Types[modifier | modifier le code] Il existe 4 types d'éclipses solaires : Une éclipse totale se produit lorsque le Soleil est complètement occulté par la Lune. Terminologie[modifier | modifier le code] Schéma d'une éclipse solaire.

MES LIENS D'ASTRONOMIE LES PLUS UTILES - Micromegas, le blog d'Yvaton Je vais remplir cette page au fur et à mesure de mon temps disponible et de mes recherches, donc mille excuses à ceux qui n'y sont pas mais qui vont bientôt en être !!! LOGICIELS A TELECHARGER Cartes du ciel, éphémérides : Stellarium, logiciel Carte du ciel en 3D Stellarium est un logiciel de planétarium open source et gratuit pour votre ordinateur. Cartes du ciel de Patrick Chevalley Une des meilleures si ce n'est la meilleure Carte du Ciel, elle permet aussi de piloter le GOTO avec les interfaces Ascom, Meade… C’est celui que j’utilise pour piloter ma monture Sirius EQ.G avec EQMOD et interface ASCOM. C2A, autre logiciel de cartographie du ciel, on peut aussi piloter une monture avec lui. Celestia, carte du ciel 3D Sur Clubic.com, site de téléchargements. Logiciels de pré-traitement et traitement pour la photo numérique : Avistack, empilage et registration d’AVI. Registax V4 ou V5, empilage et registration d’images numériques AVI ou BMP. Tutoriel REGISTAX V5 WcRmac, toujours de Martin Burri.

La NASA a dévoilé ses enregistrements sonores de l’Univers… Ils vont vous glacer le sang L’immensité de l’espace ne cesse de fasciner petits et grands depuis la nuit des temps. Histoire d’alimenter un peu plus le fantasme qui règne autour de cet Univers plongé dans le noir, la NASA a récemment enregistré les sons qui rythment le quotidien de la vie spatiale. On vous fait découvrir ce ballet sonore aussi fascinant qu’angoissant… Quels bruits y a-t-il dans le vide intersidéral ? C’est donc grâce à plusieurs sondes envoyées dans l’espace par la NASA que ces ondes ont pu être traduites de façon sonore. Le moins que l’on puisse dire c’est que ces enregistrements sonores font froid dans le dos : autour de la Terre, on croirait presque entendre des voix humaines !

Claudie Haigneré, première femme française dans l'espace, nous parle de sa carrière ! Claudie Haigneré, première femme spationaute française, a accepté de nous rencontrer pour nous parler de son parcours passionnant… mais aussi des sciences et de l’espace ! (Que demande le peuple ?) Suite à un problème technique, la qualité du son de cette vidéo n’est pas au top… Plutôt que de perdre ou retarder encore une chouette interview, on a préféré rattraper comme on a pu. Toutes nos excuses, ça ne se reproduira plus :( Claudie Haigneré a obtenu son bac scientifique à l’âge de 15 ans. Il faut croire qu’elle a alors une idée de ce qu’elle a envie de faire, car elle part aussitôt en médecine… Pour devenir, au bout de quelques années, docteur en neurosciences, médecin rhumatologue et spécialiste en médecine aéronautique. À lire aussi : Les femmes qui ont marqué la science à l’honneur dans une série d’illustrations#Girlswithtoys, le hashtag de révolte des femmes scientifiques Oui, vous commencez peut-être à le comprendre : Claudie Haigneré est de ces personnes qui ne se limitent pas.

La sphère locale Tout d'abord, notre perception du ciel est celle d'une sphère : étoiles et planètes sont toutes -apparemment- à la même distance de nous. Notre perception du relief, grâce à nos deux yeux, s'arrête en effet, à quelques dizaines de mètres de nous : au-delà, nous ne percevons plus de relief, donc plus de distances mais seulement des angles. Nous sommes donc, chacun d'entre nous, le centre d'une sphère sur laquelle nous voyons les corps célestes : on l'appelle la sphère céleste locale et on va mesurer des angles sur cette sphère, puis à partir de ces angles et d'un modèle d'univers, on va en déduire la distance de ces points brillants que nous observons. Dans la sphère céleste locale, on donne la position d'un astre avec deux valeurs, l'angle entre l'astre et l'horizon (mesuré verticalement) et l'angle entre la direction de l'astre et une direction fixe, par exemple le Sud (mesuré horizontalement). Ce repère local dépend de l'observateur et varie d'un point à l'autre sur Terre.

Astronomy: The Celestial Sphere Motions Visible Without Optical Aid Long time exposures taken at night illustrate daily motion: South Pole Star Trails 1 | South Pole Star Trails 2 | North Pole Star Trails The red "Ecliptic" is the sun's path. The sun is at the vernal equinox around March 21 and travels eastward (increasing right ascension). Just the celestial sphere plus the ecliptic, with solstices and equinoxes marked. Drawn for northern latitudes, these are the paths the sun takes across the sky on the equinoxes and solstices. This figure illustrates that, depending on your latitude, some stars will be "circumpolar" and will never set. Examples relating observer's coordinates (altitude) with celestial coordinates (declination) for various latitudes on earth. This works south of the equator also, but you have to switch all of the "norths" with the "souths". From "New Physical Geography" 1917 edition (copyrighted 1903) by R. Table of Sun's path along the ecliptic: Moon phase information. Diagram of solar eclipse.

Écliptique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'écliptique et sa relation avec l'équateur céleste et l'axe de rotation de la Terre. D'un point de vue géocentrique, l’écliptique est le grand cercle sur la sphère céleste représentant la trajectoire annuelle du Soleil vue de la Terre. Position et mouvement des astres par rapport à l'écliptique[modifier | modifier le code] La plupart des planètes du Système solaire ont une orbite qui est peu inclinée relativement au plan de l'écliptique. Points particuliers de l'écliptique[modifier | modifier le code] L’écliptique et l’équateur céleste se croisent en deux points, directement en vis-à-vis l’un de l’autre. Équinoxes et solstices[modifier | modifier le code] On appelle équinoxes les moments où le Soleil apparaît à ces points (c'est-à-dire, du point de vue héliocentrique, lorsque la Terre se situe sur ces points de son orbite). Nœuds[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Introduction à l'astronomie et à l'astrophysique Sphère céleste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Céleste. Genèse du concept[modifier | modifier le code] La notion de sphère céleste a été inventée par les philosophes grecs de l'Antiquité. L'idée plaisait aux philosophes grecs pour qui la sphère était une figure géométrique parfaite. Durant l'Antiquité et le Moyen Âge, les étoiles étaient donc considérées comme équidistantes de la Terre et cette sphère comme une représentation exacte de l'univers. Le système de représentation[modifier | modifier le code] Pendant que la Terre tourne sur son axe, les points situés sur la sphère céleste semblent tourner autour des pôles célestes en 24 heures : c'est le mouvement diurne apparent. Tous les astres peuvent être également représentés sur la sphère céleste, y compris le Soleil, et on appelle écliptique le grand cercle qui est la projection de la trajectoire du Soleil sur la sphère céleste : c'est l'intersection du plan de l'écliptique et de la sphère céleste.

Related: