background preloader

Ressources pour l' école élémentaire

Ressources pour l' école élémentaire

BnF- Action pédagogique Adieu DropBox (ou comment chasser les clouds gris et trouver des Le 9 avril 2014, DropBox profitait de l’annonce de deux nouveaux produits pour glisser la nouvelle de l’arrivée dans son conseil d’administration de Condoleezza Rice, secrétaire d’État des États-Unis sous l’ère (irakienne) de George W. Bush et cheville ouvrière du mega-programme de la mega-surveillance de la NSA. Illico, un mouvement de protestation a vu le jour : Drop Dropbox. Accédez à ses données où que l’on soit depuis le web, son ordinateur, son smartphone, sa tablette ou partagez ses fichiers en toute confiance et synchronisez simplement ses documents, avec des solutions sûres, et dignes de confiance ? Pour les Geeks : La solution open-source OwnCloud propose de créer un système similaire à DropBox sur votre propre serveur. Pour les Non Geeks Il existe plusieurs hébergeurs qui installent le service OwnCloud pour vous, sur leurs machines. Dans le genre, j’ai opté pour l’association Zaclys. Pour les pressés solitaires

ChatBleu.com Terra Nova La France populaire décroche, qui s’en soucie ? 26 mai 2014 - Depuis 2008, le niveau de vie des plus démunis diminue. Une crise qui alimente les tensions sociales, mais n’inquiète pas plus que ça les couches favorisées, dont les revenus continuent à augmenter. Par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. + 1 800 euros annuels pour les 10 % les plus riches, - 400 euros pour les 10 % les plus pauvres. Bien des catégories sont à l’abri de la crise. Trois France se distinguent. Les trois dixièmes de la population situés entre les 40 % les plus pauvres et les 30 % les plus riches ont vu leur situation stagner. Un changement social inédit Ce décrochage de la France d’en bas est inédit. La hausse du chômage est à l’origine de ce basculement. La France qui trinque est d’abord celle qui n’a pas eu la chance d’être estampillée bonne élève par le système éducatif (voir encadré sur le décrochage). Qui s’inquiète de cette fracture ? Qui s’inquiète vraiment de cette fracture ?

Caroline COUDÉ - Educaroline - ASH, AIS, RASED, Maîtresse d'Adaptation - Professeur des écoles, Grande Section et Petite Section de Maternelle Centre de Sociologie des Organisations « Des paroles et des actes » sur les européennes : Pujadas tend la perche à Marine Le Pen Il est normal que les journalistes rendent compte de la progression politique du Front National. Il est inadmissible en revanche, qu’ils la précèdent, l’accompagnent, voire l’encouragent ! C’est pourtant l’impression qu’a pu laisser David Pujadas au cours du débat qu’il a animé jeudi 22 mai dans la seconde partie de l’émission « Des paroles et des actes », sur France 2. Lors de la première partie de l’émission, les six participants (François Bayrou, Jean-François Copé, Yannick Jadot, Stéphane Le Fol, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon) étaient interrogés séparément pendant dix minutes par Nathalie Saint-Cricq, François Lenglet et David Pujadas. Il est sans doute légitime d’aborder dans un tel débat les politiques migratoires de l’UE, sujet sans doute mineur relativement aux questions économiques et sociales, mais lourd d’enjeux humains et politiques. À quoi joue la hiérarchie de la rédaction de France 2 ? Blaise Magnin

Notre bibliothèque de livres audio gratuits Vous pouvez également consulter : - le classement de nos livres audio par donneur ou donneuse de voix ; - le classement de nos livres audio les plus appréciés ; - le classement de nos livres audio les plus vus ; - le classement de nos livres audio par période ; - le classement de nos livres audio par auteur. D’autres audiobooks gratuits sont disponibles via notre page de liens. Nous contribuables, nous sommes tous adhérents à l'UMP L'union pour un mouvement populaire, UMP est un parti politique. Mais c'est aussi une association loi de 1901. Et cette association a fait un appel aux dons pour renflouer ses caisses après que les Sages du Conseil constitutionnel aient décidé d'invalider les comptes de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy. Cette invalidation fait suite à la découverte, par les Sages, de trucages dans les comptes de campagne, pour masquer le dépassement du plafond autorisé de 22.509.000 euros. C'est donc bien suite à une malhonnêteté, que ce parti politique n'a pas été remboursé. Que l'UMP fasse appel à ses adhérents pour renflouer les caisses, quoi de plus normal. Un seul mot suffit pour comprendre : la défiscalisation des dons ! Comme le précise très bien le site de l'UMP : Votre don vous donne droit à une réduction annuelle d'impôt sur le revenu à hauteur de 66% de son montant, dans la double limite de 20% du revenu imposable et de 15 000 € de dons par foyer fiscal. En savoir plus

MONTAIGNE – C’est une sottise de faire dépendre le vrai et le faux de notre jugement Donneuse de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Essais Le contenu du chapitre 26 du premier livre des Essais est très fidèle à son titre. Montaigne n’hésite pas à renier des idées anciennes avec une humilité qui surprend toujours chez un auteur. « C’est une hardiesse grave et dangereuse, outre l’absurde légèreté qu’elle traîne avec elle, que de mépriser ce que nous ne pouvons concevoir. Traduction en français moderne de Guy de Pernon. C’est une sottise de faire dépendre le vrai et le faux de notre jugement. > Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… ») > Consulter la version texte de ce livre audio. NB. "Le Front national sera majoritaire", prédit le philosophe Bernard Stiegler Oubliez BHL, ses chemises blanches, son aisance médiatique. Bernard Stiegler en est l'exact contraire. Il a appris la philosophie derrière les barreaux, dans les années 1970-1980 après une série de braquages, déteste donner son avis sur tout et se fait remarquer, à 61 ans, en lançant une alerte sur l'arrivée prochaine du Front national au pouvoir. Engagé à gauche, il pointe les responsabilités de la droite dans le succès de Marine Le Pen, mais n'occulte pas celles de son propre camp. Pour lui, cette irrésistible ascension vient des dérives du capitalisme. Il propose d'y substituer une économie contributive, fondée sur le numérique, seul moyen de maintenir les savoirs, de valoriser les hommes. Dans votre dernier livre, vous êtes très pessimiste: l'arrivée du Front national au pouvoir vous semble inéluctable. Ils savent très bien que le modèle du XXe siècle est épuisé et attendent des responsables politiques un discours clair sur ce point. Non. En aucun cas. Pas du tout.

« L'Art d'ignorer les pauvres » « Il y a deux manières de favoriser le retour au travail des chômeurs, expliquait en 2010 l’hebdomadaire libéral The Economist. L’une est de rendre inconfortable ou précaire la vie de ceux qui reçoivent une allocation chômage ; l’autre consiste à faire que la perspective d’un emploi devienne viable et attirante. » La question de la « viabilité » d’une recherche d’emploi est cependant posée quand le taux de chômage atteint ou dépasse les 10 %. Et l’« attrait » du travail salarié décline quand les rémunérations se tassent, quand le stress et les pressions se multiplient. Telle est la stratégie que les libéraux au pouvoir et les organisations économiques internationales poursuivent depuis une trentaine d’années. L’intérêt d’un tel registre tient à ce qu’il nous éclaire en nous épargnant l’emphase indignée, les émollientes pleurnicheries. Des parrains aussi anciens que prestigieux fondent cette doctrine. Alors, sus aux parasites ! Ni M. Il en est pourtant de plus appréciables...

Related: