background preloader

MP #75 : Comment prendre en photo les étoiles (ou la lune) ? - Phototrend.fr

MP #75 : Comment prendre en photo les étoiles (ou la lune) ? - Phototrend.fr
Related:  AstrophotographiePhoto

MP #41 : comment photographier un orage ? - Phototrend.fr Il y a deux semaines, nous vous avons donné quelques conseils pour réaliser de belles photos de feu d’artifices. Pour certains, ces conseils ont été inutiles car leur feu d’artifice est tombé à l’eau à cause de l’orage et je suis le premier concerné :(. Et bizarrement, je pense que je n’ai pas été le seul car BlackWarrior, un lecteur de Phototrend, nous a demandé si on pouvait écrire quelque chose sur la manière de photographier un orage. Voici donc quelques astuces pour réussir ses photos lors d’un orage. La stabilité avant tout Pour prendre des photos d’orages, il y a deux possibilités : vous pouvez déclencher en rafale en espérant de capturer une image avec un éclair, ou bien trouver un endroit stable pour poser votre appareil et faire une pose longue. Faites une pause Pour figer le mouvement des éclairs, il va falloir utiliser la pose longue. Une mise au point manuelle Quelques règles de composition ? Assurez votre sécurité Pour réussir, il faut se râter Pour aller plus loin :

8 conseils pour photographier les étoiles et la voie lactée En cette période de pluies d’étoiles filantes, j’ai reçu pas mal de questions concernant les photos de la voie lactée que j’ai réalisées lors d’un séjour à la montagne. Voici donc quelques conseils techniques et pratiques pour vous lancer ! Eloignez-vous des sources de pollution lumineuse. La différence entre une photo sans voie lactée (à gauche) et avec (droite).Basez-vous sur le réglage de base et expérimentez. Essayez bien-sûr d'expérimenter en changeant de réglages et vous verrez que vous serez rapidement à l'aise. Comment photographier les étoiles et la voie lactée En apprenant la photographie petit à petit, je me suis découvert une passion pour les photos d’étoiles et de la voie lactée. Je ne connais rien en astronomie, et pourtant j’adore voir les étoiles se révéler sur l’écran de mon appareil et parfois, quand le ciel est assez clair, voir apparaître cette énorme cicatrice en travers du ciel appelée : voie lactée. Force est de constater que ça intrigue plus d’une personne aussi de savoir comment on fait, alors voici ma recette miracle (pas si miracle, mais juste efficace!). Je pars du principe que vous avez déjà des bases en photographie et maitrisez au moins les notions d’ « ouverture« , « ISO » et « vitesse« . Les conditions météo Pour photographier les étoiles et la voie lactée, il faut d’abord une nuit claire et si possible avec une une lune peu visible (évitez les soirs de pleine lune). Le matériel Une fois les conditions réunies, sortez votre trépied et votre appareil photo. La technique de prise de vue Récap’

MP #40 : Comment prendre des photos de feu d’artifice - Phototrend.fr © Christian T Lambert Chaque année, le 14 juillet est l’occasion d’assister à un feu d’artifice près de chez vous. Pour l’occasion, nous allons vous rappeler quelques règles élémentaires pour réaliser une bonne photo de feu d’artifice. Sans trépied, pas de salut En plus de votre appareil, l’élément principal à utiliser pour ce type de photo est bien sûr un trépied. Un bon spot, c’est mieux © Tambako Cela ne vous est jamais arrivé de vous retrouver avec une grosse tête devant vous, ou pire, un enfant sur les épaules de papa pendant le feu d’artifice, vous bouchant le champ de vision ? Vous pouvez également observer des images des feux d’artifice des années précédentes pour savoir à peu près d’où il sera tiré. © La Bretagne à Paris Petit conseil pratique : mieux vaut arriver en avance sur le lieu le jour du feu, pour squatter bien gentiment votre place et éviter de retrouver quelqu’un d’autre au même endroit. Bien choisir votre objectif © Audringje Manuel, tout manuel © Cafobam © Othree © Colink

Comment photographier la lune ? Avec un simple appareil photo muni d’un télé objectif correct, il est possible d’obtenir des clichés de la lune d’une qualité étonnante. Pour prendre en photo la lune, on peut utiliser une sensibilité faible (100 ou 200 ISO), une ouverture faible également (par exemple f/5,6) et se placer pour commencer en mode priorité ouverture. Il faut ensuite choisir d’utiliser la mesure spot, qui réglera l’exposition par rapport à la luminosité du point central. Force est de constater que, même avec une focale de 200 mm, la Lune est loin. En recadrant l’image, on obtient une photographie peu définie de la lune, mais qui donne l’impression d’être plus proche. On peut remarquer un grain très visible sur les cratères les plus sombres de l’image, à cause d'un réglage de netteté un peu poussé. Prendre plusieurs photos et les combiner Pour commencer, il faut prendre une série de clichés de la lune avec la même exposition. Ici, nous en avons 7. Aligner les clichés Ajouter les images Recadrer la photo.

Vocabulaire de la photographie (diaphragme, capteur, obturateur, focale) : notre lexique photo Diaphragme Le diaphragme est un dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l'objectif de l'appareil photo au moment du déclenchement (quand vous appuyez sur le bouton !). Bien sûr, plus il y a de lumière qui entre, plus la photo est claire, moins il y en a, plus la photo est sombre. Capteur Le capteur est un composant électronique des appareils numériques qui réagit sous l'impact de la lumière (celle qui passe au travers de l'objectif et qui vient se « cogner » contre lui), transformant le flux lumineux en codage numérique (un fichier informatique). Obturateur L'obturateur est le mécanisme réglant la durée d'exposition. Ouverture Quand on parle d'« ouverture », on parle du réglage du diaphragme, afin de laisser entrer plus ou moins de lumière pendant un certain temps (ex. : ƒ/2.8, ƒ/22). Distance focale La distance focale est la distance, exprimée en mm, qui sépare l'objectif du capteur, pour une mise au point à l'infini. Des questions sur le vocabulaire ?

MP #84 : Bien préparer ses photos d’extérieur avec The Photographers Ephemeris - Phototrend.fr La prise de photos en extérieur peut vite tourner au cauchemar : on loupe le bon timing, on oublie de vérifier la météo, la lumière est bloquée par un obstacle… Si on ne connaît pas bien les lieux, difficile de réussir ses photos du premier coup ! Mais il existe des outils pour vous aider dans votre démarche et nous allons aujourd’hui vous présenter pendant de ce Mercredi Pratique l’un d’entre eux : The Photographers Ephemeris. Les exigences et contraintes des photos d’extérieur Mais tout d’abord analysons quelles sont toutes les contraintes auxquelles nous sommes soumis lorsque nous décidons de faire un shooting en extérieur. Une des principales demandes des photographes de paysage ou de photos en extérieur est de prévoir les conditions climatiques et la position du soleil ou de la lumière à un endroit précis. Et surtout ces horaires ne sont pas liés à une position géographique précise, sans information sur le terrain lui même. The Photographers Ephemeris Pour aller plus loin avec TPE

Comment photographier les étoiles Comment Photographier les étoiles. Photographier en général est facile - Vrai? Vousprenez votre appareil photo, l'orienter dans la direction de ce qui vousintéresse et appuyez sur le déclencheur. Aujourd'hui, je vais me concentrer surquelque chose d'un peu plus avancer, photographier le ciel étoilé, aussi connucomme l'astrophotographie. Pour l'astrophographie, vous serez plonger un peu plus profondément dans l'utilisation de certaines commandes manuelles de l'appareil photo tels que le vitesse d'obturation, l'ouverture et le controle ISO. il est recommandé aussi fortement la prise de vue au format RAW pour la photographie de nuit, car elle permettra à un plus grand contrôle lors de l'edition de l'image finale. Pour commencer, vous aurez besoin Trépied: Nous allons avoir à faire à des expositions de dizaines de secondes, et vous allez avoir besoins de quelque chose pour stabiliser votre appareil photo. Un appareil photo avec des commandes manuelles: Une ouverture plus grande de l'objectif:

Comment photographier un ciel étoilé : des premiers pas à la retouche Au coucher du soleil, un tout autre spectacle s’offre à vous et à votre appareil, subtil et souvent occulté par les installations humaines. Utilisés pour cette image : Nikon D7000, Tamron 17-50 mm f/2,8 A16 (le "non VC") ; paramètres pour la prise de vue du ciel : 10s, f/2,8, 3 200 ISO, 17 mm ; paramètres pour le mont Saint-Michel : 2s, f/4, 800 ISO, 17 mm (technique du digital blending) ; panoramique de 10 RAW + 4 RAW. Avant de commencer Observer le ciel est une activité magique, incitant au rêve et à la contemplation. Pratiquée par le biais de l’astronomie, elle n’est pas incompatible avec la photographie, bien au contraire ! Cependant, comme la plupart des disciplines photographiques, elle ne s’improvise pas totalement si l’on veut obtenir une image qui ne se résume pas à un rectangle noir, qui plus est lorsque la nuit est sombre (le flash n’étant d’aucune aide). Trois grandes sous-catégories se distinguent en astrophotographie : Principes et bonnes pratiques de base Préparatifs

» Qu’est-ce que le rapport de focale ? La focale réel d’un appareil reflex dépend de la taille de son capteur. Détails sur ce principe. Pour choisir son matériel photo, il faut se plonger dans les méandres des paramètres techniques. Il existe une caractéristique qui est très peu évoquée par les constructeurs et qui pourtant est primordiale dans la pratique: le rapport de focale. Il s’agit d’un coefficient qui permet, pour un appareil photo numérique, d’obtenir la focale équivalente à un appareil photo argentique standard. Il existe deux familles de capteurs: Les capteurs « Full Frame » (plein format) qui ont une taille de 24x36mm, c’est à dire la taille d’un film argentique.Les capteurs « APS-C » qui ont des dimensions d’environ 15x23mm (la taille exacte dépend du modèle d’appareil photo). Le rapport de focale concerne les capteurs de la deuxième catégorie. Exemple: Chez Nikon, les capteurs APS-C sont regroupés sous la dénomination DX. D’ou vient ce rapport ? La photo prise n’a donc pas le même cadrage selon le capteur.

10 conseils pour bien débuter L'astrophotographie, vous en entendez parler, vous savez qu'avec le numérique tout est possible, vous vous régalez de voir de superbes photos prises par des amateurs d'astronomie... Et maintenant vous souhaitez vous y mettre? Ce petit guide-conseil est là pour vous épauler, et vous indiquer quels sont les principaux points à retenir pour débuter correctement en astrophotographie. Conseil n°1 : Savoir observer le ciel Cela peut paraître évident, mais beaucoup de personnes souhaitent acquérir un premier télescope et prendre tout de suite des clichés de nébuleuses, galaxies ou de la planète saturne. Or ce n'est pas aussi simple: pour pouvoir devenir un bon astrophotographe, il faut d'abord savoir utiliser son télescope en visuel, c'est à dire qu'il faut être capable de repérer les planètes, galaxies et nébuleuses que l'ont souhaite observer, et les maintenir dans l'oculaire du télescope. Conseil n°2: Définir le budget adéquat Conseil n°3: Choisir le matériel adapté Windows Linux

» Capturer le mouvement et les scènes d’action Lorsque vous photographiez une scène d’action, vous devez choisir quel type d’image vous souhaitez obtenir : une photo nette qui fige l’action ou une photo floue qui donne une impression de vitesse. Le résultat dépend de la vitesse d’obturation choisie et du sujet : une vitesse d’obturation d’environ 1/250 conviendra par exemple pour photographier une personne en train de courir, alors qu’une vitesse de 1/4000 sera nécessaire pour capturer un véhicule motorisé, comme une voiture de course. En plus de ces vitesses d’obturation rapides, vous devrez travailler avec une sensibilité ISO élevée (mais gare au grain…) et une grande ouverture pour capter assez de lumière. Assurez-vous que votre appareil photo est prêt et bien réglé afin de ne pas rater l’action qui va bientôt se dérouler. Trouvez le meilleur point de vue pour capturer l’action ; vous devez estimer à l’avance la position optimale. Prenez une rafale de photos pour capturer une suite d’images à quelques millisecondes d’intervalle.

Détourner la balance des blancs Le réglage de la balance des blancs permet d’assurer un rendu fidele des couleurs mais il est aussi possible de l’utiliser pour créer des effets de couleurs. Nous l’avons déjà vu, régler la balance des blancs permet de faire des photos avec des couleurs au plus près de la réalité. Mais en photo, obtenir la réalité n’est pas toujours l’objectif ! Il est aussi possible de détourner ce réglage pour obtenir des effets de couleurs créatifs. Rappel du principe Chaque source de lumière a une couleur qui lui est propre. Par exemple: un éclairage d’intérieur classique est plutôt chaud (couleur qui tendent vers l’orange/rouge), une surface blanche ressort alors plutôt rouge. Jouer avec les couleurs Le réglage de la balance des blancs ajoute une composante de couleur qui compense la teinte naturelle de la lumière qui éclaire la scène. Exemple: La série de photo ci-dessous à été prise sous un éclairage incandescent (ampoule classique). Difficultés et limites Post traitement Conclusion

Related: