background preloader

La musique pour soigner la mémoire

La musique pour soigner la mémoire
Grâce aux travaux des neurosciences, on sait aujourd'hui que l'exposition à la musique a des effets positifs sur la mémoire, notamment chez les personnes atteintes d'Alzheimer. Le point sur les dernières découvertes, dans cet article qui figure dans le Top 10 des contenus les plus lus sur notre site cette année. La musique aurait-elle ce pouvoir extraordinaire de s’enraciner profondément dans notre mémoire et de réactiver des capacités cognitives qu’on croyait perdues à jamais ? Dans les institutions qui accueillent les malades d’Alzheimer, il est fréquent de voir des patients entonner avec une vitalité inattendue La Java bleue et autres chansons apprises dans leur jeunesse, alors qu’ils ne se souviennent plus de leur prénom. Le son traité de manière automatique par le cerveau La mémoire musicale active les deux hémisphères, notamment la région de Broca : celle du langage. Une persistance étonnante chez les malades d’Alzheimer La musique contre le vieillissement cérébral

https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-musique-pour-soigner-la-memoire

Related:  DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE ? - Accès BTSMusico thérapie/stress

La contrebasse, P. SÜSKIND - 'Hérissoneries' La contrebasse est un petit livre de 92 pages, écrit bien gros, (donc très agréable !), et qui se lit d'une traite. Il met en scène un tuttiste contrebassiste d'orchestre. Le musicien nous fait ici l'éloge de son instrument, qu'il considère comme le plus indispensable de l'orchestre. En effet (toujours d'après lui), la contrebasse permet de porter les autres instruments, de les valoriser, de créer les plus belles atmosphères. Le cerveau mélomane - France Culture Collection : Belin Cerveau & PsychoEditeur : Pour la scienceDirecteur d'ouvrage : Emmanuel BigandLa musique touche tout un chacun et suscite de multiples émotions. Plus ou moins selon les œuvres ou selon son état d’esprit du moment, mais elle ne laisse personne indifférent. Beaucoup y trouvent réconfort ou apaisement. Tout cela est avéré.Ce que l’on sait moins c’est la puissance de la musique.

"La Leçon de piano" de Jane Campion - Ép. 6/10 - Les films qui ont changé nos regards Le 23 mai 1993, le film entre dans l’histoire, car c’est la première fois qu'une réalisatrice obtient la Palme d’or au festival de Cannes. Une palme certes ex æquo avec "Adieu ma concubine", de Chen Kaige, mais tout de même, une femme Palme d’or ! Il faudra attendre 28 ans pour que cela se reproduise. C’était le mois dernier, avec Julia Ducournau pour Titane. Une expression sur le visage Il y a une scène où Ada, qui est jouée par Holly Hunter va s'évanouir.

Wladyslaw Szpilman- Film Le pianiste Wladyslaw Szpilman est né le 5 décembre 1911 à Sosnowiec en Pologne, dans une famille de musiciens. Son père est un bon violoniste et sa mère une pianiste très moyenne. Dans cette ville qui compte à l’époque quatre-vingt mille habitants, il n’y a pas d’orchestre et pas de musique du tout. Des airs dans la tête - Ép. 5/5 - La musique qui soigne Bing CrosbyWhite Christmas Hildegarde von BingenAncient suite Martin Frost (clarinette) Choeur des filles Adolf Fredrik Orchestre philharmonique royal de Stockholm MozartCosi fan tutte (finale de l'Acte I) Orchestre de l'Opéra d'Etat de Bavière (direction : Wolfgang Sawallisch) FrobergerPlainte faite à Londres pour passer la mélancolie Magdalena Hasibeder (clavecin) BoulezMarteau sans maître (L'artisanat furieux) LigetiContinuum Antoinette Vischer (clavecin)

La vie en tournée : coulisses d'une compagnie théâtrale Dans cette première série de podcasts, acteur, metteuse en scène et ingénieur du son nous livrent les coulisses de leurs métiers lors des tournées du spectacle J'abandonne une partie de moi que j'adapte de Justine Lequette. La diversité et la richesse de leur vécu vous emmènent sur la route, à travers leurs voix. Écoutez:Épisode 01: Rémi Faure, acteurÉpisode 02: Justine Lequette, metteuse en scèneÉpisode 03: Jeison Pardo Rojas, régisseur son

De battre mon cœur s'est arrêté, de Jacques Audiard - Critikat Jacques Audiard veut à tout prix œuvrer avec originalité au cœur du cinéma français : c’est ce que rend évident ce quatrième film traversé par les contradictions. Le scénario recherche l’inventif, la séduction à tout prix (personnage attachant, événements inattendus, frottement entre violence et tendresse) ; la mise en scène aussi cherche à séduire, et s’occupe à emballer ça avec style. Mais la réelle tension que le film parvient à faire ressentir par moments se dégonfle inexorablement, telle une baudruche. Suivant les traces de son père, Tom trempe dans des magouilles immobilières aboutissant souvent à des affrontements violents.

Dans la tête de Dory, le poisson amnésique Dory, voisine de Nemo, revenait sur les écrans cet été dans un deuxième opus centré sur son trouble de la « mémoire immédiate »... Révision de ce diagnostic et hypothèse sur la cause de l’amnésie avec Pascale Piolino, spécialiste de la mémoire. La Maison du docteur Edwards (1945), Memento (2000), Mulholland Drive (2001), L’Homme sans passé (2002), Eternal Sunshine of the Spotless Mind (2004)… Les troubles de la mémoire font recette au cinéma. Les scénaristes de science-fiction connaissent bien les avantages narratifs d’un univers où l’on peut effacer certains souvenirs chez un témoin gênant ou chez des amoureux en peine.

Related: