background preloader

La musique pour soigner la mémoire

La musique pour soigner la mémoire
Grâce aux travaux des neurosciences, on sait aujourd'hui que l'exposition à la musique a des effets positifs sur la mémoire, notamment chez les personnes atteintes d'Alzheimer. Le point sur les dernières découvertes, dans cet article qui figure dans le Top 10 des contenus les plus lus sur notre site cette année. La musique aurait-elle ce pouvoir extraordinaire de s’enraciner profondément dans notre mémoire et de réactiver des capacités cognitives qu’on croyait perdues à jamais ? Dans les institutions qui accueillent les malades d’Alzheimer, il est fréquent de voir des patients entonner avec une vitalité inattendue La Java bleue et autres chansons apprises dans leur jeunesse, alors qu’ils ne se souviennent plus de leur prénom. Le son traité de manière automatique par le cerveau La mémoire musicale active les deux hémisphères, notamment la région de Broca : celle du langage. Une persistance étonnante chez les malades d’Alzheimer La musique contre le vieillissement cérébral

https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-musique-pour-soigner-la-memoire

Related:  DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE ? - Accès BTSIII - La musique entre vices et espoirsMusico thérapie/stress

[203] - Poésie et musique Un ouvrage général ► LONGRE Jean-Pierre, Parcours de lecture : musique et littérature (Bertrand Lacoste) L’ouvrage évoque notamment : ► Baudelaire, « La musique » ► Mallarmé, le sonnet « en yx » ► Milosz, « Symphonie de novembre » ► Tardieu, « La Sonate et les trois Messieurs » ► Verlaine, « Art poétique » On trouve également des textes non poétiques : ► Diderot, Le Neveu de Rameau ► Flaubert, Salammbô ► Gide, La Symphonie pastorale ► Huysmans, A Rebours ► R. Rolland, Jean-Christophe ► Raymond Roussel, Impressions d’Afrique ► Proust, Du côté de chez Swann ► G. Sand, Les Maîtres Sonneurs Autres références Pourquoi se faire opérer en musique pourrait être une bonne idée Réduire le recours aux anti-douleurs Des résultats observés quelles que soient les musiques testées (plus de 4.000 titres au total). Les auteurs relèvent toutefois un bénéfice accru mais "non significatif" pour les morceaux choisis par le patient.

Le cerveau mélomane - France Culture Collection : Belin Cerveau & PsychoEditeur : Pour la scienceDirecteur d'ouvrage : Emmanuel BigandLa musique touche tout un chacun et suscite de multiples émotions. Plus ou moins selon les œuvres ou selon son état d’esprit du moment, mais elle ne laisse personne indifférent. Beaucoup y trouvent réconfort ou apaisement. Tout cela est avéré.Ce que l’on sait moins c’est la puissance de la musique.

La contrebasse, P. SÜSKIND - 'Hérissoneries' La contrebasse est un petit livre de 92 pages, écrit bien gros, (donc très agréable !), et qui se lit d'une traite. Il met en scène un tuttiste contrebassiste d'orchestre. Le musicien nous fait ici l'éloge de son instrument, qu'il considère comme le plus indispensable de l'orchestre. En effet (toujours d'après lui), la contrebasse permet de porter les autres instruments, de les valoriser, de créer les plus belles atmosphères. Musique et sexe, même frisson Nous ne pourrions pas vivre sans musique, comme nous ne pouvons pas nous passer de manger ou de faire l'amour… Dès la naissance, nous entendons des mélodies, fredonnées notamment par nos parents, et nombre d'activités sociales – anniversaires, fêtes, cérémonies religieuses, rencontres amoureuses… – se font en chansons. C’est parce que la musique provoque des émotions, agréables ou tristes, voire des « frissons ». Mais le plaisir que l'on ressent est-il semblable à celui éprouvé dans d’autres situations ? Quels sont les mécanismes neurochimiques impliqués ?

Des airs dans la tête - Ép. 5/5 - La musique qui soigne Bing CrosbyWhite Christmas Hildegarde von BingenAncient suite Martin Frost (clarinette) Choeur des filles Adolf Fredrik Orchestre philharmonique royal de Stockholm MozartCosi fan tutte (finale de l'Acte I) Orchestre de l'Opéra d'Etat de Bavière (direction : Wolfgang Sawallisch) FrobergerPlainte faite à Londres pour passer la mélancolie Magdalena Hasibeder (clavecin) BoulezMarteau sans maître (L'artisanat furieux) LigetiContinuum Antoinette Vischer (clavecin) Wladyslaw Szpilman- Film Le pianiste Wladyslaw Szpilman est né le 5 décembre 1911 à Sosnowiec en Pologne, dans une famille de musiciens. Son père est un bon violoniste et sa mère une pianiste très moyenne. Dans cette ville qui compte à l’époque quatre-vingt mille habitants, il n’y a pas d’orchestre et pas de musique du tout.

Quelle est l'utilité de la musique ? Après toutes ces observations scientifiques, comment expliquer qu'en ce moment précis nous avons allumé la radio ? Ou que nous avons acheté un CD au prix des courses d'une semaine ? Malheureusement, il n'existe pas de réponse facile, et surtout elle n'a pas l'aspect d'une formule mathématique. La science ne peut pas arriver à dire avec certitude qu'un certain caractère est né de façon linéaire pour une raison particulière, et surtout elle ne peut pas dire s'il y a une musique plus « naturelle » (et donc meilleure) que les autres.

Related: