background preloader

On a testé « Allo », l’application de messagerie de Google dopée à l’intelligence artificielle

On a testé « Allo », l’application de messagerie de Google dopée à l’intelligence artificielle
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual WhatsApp, Hangouts, Facebook Messenger, Snapchat, Twitter… Alors que nous croulons sous les applications de messageries – sans compter les textos –, Google vient, mercredi 21 septembre, d’en sortir une nouvelle, baptisée « Allo ». Pour se démarquer de ses nombreuses concurrentes (parmi lesquelles un de ses propres produits, à savoir Hangouts) Google mise sur l’intelligence artificielle. Cette dernière, appelée « Assistant », s’invite dans les conversations de l’utilisateur, pour lui faciliter la tâche en lui proposant des réponses toutes faites - uniquement en anglais pour l’instant, mais d’autres langues devraient suivre. « Je ne sais pas combien d’aéroports il y a à Berlin », dit par exemple votre interlocuteur. L’application vous propose alors trois réponses simples : « Moi non plus », « Ah ah » et « Vraiment ? Lire aussi : Google crée une voix presque humaine Suggestions d’informations - « Qui est le PDG de Facebook ? Related:  Pause numérique 4inconsciencebastientrees

Canal+ changes direction to reverse decline September 20, 2016 Canal+ is cutting the price of its premium channel, introducing subscriptions with no fixed commitment and abandoning the practice of controlling the subscriptions sold by ISPs – enabling the latter to market its channels as part of a bundled offering – in a concerted drive to reverse the decline in its domestic base and increase pay TV penetration. Canal+ CEO Maxime Saada told French daily Le Figaro that the pay TV broadcaster would offer its premium channel for €20 a month – as against the current €40 – for viewing online, on tablets and on smartphones without an ongoing commitment as part of its plan to extend its base and appeal to younger consumers. Saada said that Canal+ would propose a more “modular and more accessible” offering in October based on genres such as cinema, sport and kids content to appeal to individual tastes. Saada also told Le Figaro that Canal+ would introduce a new “ultra-sophisticated” set-top box early in 2017.

Rachid Kassim, le gourou des jeunes apprentis terroristes LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Depuis l’assassinat, le 26 juillet, du père Jacques Hamel – qu’il est soupçonné d’avoir piloté à distance –, Rachid Kassim est étroitement surveillé par la communauté du renseignement. Très actif sur la messagerie sécurisée Telegram, ce djihadiste français de 29 ans a multiplié ces dernières semaines les appels au meurtre sur sa chaîne « publique », qui compte 317 abonnés. Il a surtout directement incité certains de ses interlocuteurs à passer à l’acte dans des discussions privées. Ancien animateur dans un centre social de Roanne (Loire) – il était chargé d’emmener les enfants à la cantine –, Rachid Kassim s’est reconverti en mentor pour apprentis terroristes, transformant de jeunes Français en martyrs quand il ne les envoie pas en prison. Donneur d’ordres Ces interpellations préventives ont toutes pour origine un renseignement faisant état d’un projet d’attentat évoqué par Rachid Kassim avec une de ses recrues.

Présidentielle américaine, J – 47 : les contorsions de Donald Trump, piégé entre les Noirs et la police Trois cent soixante-dix scientifiques américains, dont 30 Prix Nobel, ont fustigé dans une lettre ouverte les positions du candidat républicain sur le climat. Le fait du jour Des incidents mortels mettant aux prises des Noirs à des policiers dans l’Oklahoma et en Caroline du Nord ont contraint les deux principaux candidats à la présidentielle, la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump, à réagir, mercredi 21 septembre. « Nous avons deux noms supplémentaires à ajouter à la longue liste d’Afro-Américains tués par des policiers. Dans un premier temps, M. Plus tard dans la journée, il a cependant soutenu la généralisation d’une technique de police (stop and frisk, « arrête et fouille ») permettant des contrôles en l’absence de délit. La citation du jour « Je peux dire catégoriquement que la politique partisane ne joue aucun rôle dans nos décisions sur les orientations de politique monétaire. » La vidéo du jour Le sondage du jour Le chiffre du jour La photo du jour A suivre

Andrew Sullivan: My Distraction Sickness — and Yours I was sitting in a large meditation hall in a converted novitiate in central Massachusetts when I reached into my pocket for my iPhone. A woman in the front of the room gamely held a basket in front of her, beaming beneficently, like a priest with a collection plate. I duly surrendered my little device, only to feel a sudden pang of panic on my way back to my seat. If it hadn’t been for everyone staring at me, I might have turned around immediately and asked for it back. A year before, like many addicts, I had sensed a personal crash coming. I was, in other words, a very early adopter of what we might now call living-in-the-web. If the internet killed you, I used to joke, then I would be the first to find out. I tried reading books, but that skill now began to elude me. By the last few months, I realized I had been engaging — like most addicts — in a form of denial. And so I decided, after 15 years, to live in reality. And the engagement never ends. Am I exaggerating? This changes us.

Au conseil de sécurité de l’ONU, impasse diplomatique totale sur la Syrie La réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, mercredi, a donné lieu à de vifs échanges entre les Etats-Unis et la Russie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marie Bourreau (New York, Nations unies, correspondante) et Marc Semo (New York, envoyé spécial) Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, avait promis « un moment de vérité pour la Russie, pour l’opposition et (…) pour la communauté internationale », que devait permettre la solennité d’une réunion ministérielle du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) sur la Syrie, convoquée mercredi 21 septembre, alors que le pays a connu un regain de violences depuis la fin du cessez-le-feu, lundi. Ces trois heures de débat dans une ambiance lourde confirment que l’impasse diplomatique reste totale. Si le ton reste feutré, les mots sont durs. C’est à une véritable escalade verbale que se sont livrés les chefs des diplomaties américaine et russe, parrains de l’accord qui avait été signé à Genève dans la nuit du 9 au 10 septembre.

COHÉRENCE CARDIAQUE Face à un stress par exemple, le système nerveux sympathique (SNS) fonctionne tel un accélérateur qui va s’activer et faire augmenter le rythme cardiaque. Le système nerveux parasympathique (ralentisseur) va à l’inverse permettre le retour au calme. Un SNA flexible permet une réponse physiologique rapide et adaptée à un environnement extérieur. Dès lors, comment obtenir le même effet qu’un SNA flexible ? Comme évoqué précédemment, le seul élément de contrôle « volontaire » que vous pouvez avoir sur votre VRC est votre respiration.L’inspiration inhibe le système nerveux parasympathique et favorise l’accélération du rythme cardiaque ; à l’inverse, l’expiration va diminuer la fréquence cardiaque. Ainsi, en maîtrisant bien votre respiration, vous pourrez avoir le même effet qu’un SNA flexible et augmenter la variabilité du rythme cardiaque.

A future without screens – Medium How VR is rapidly changing the way we interact with technology It’s unfortunate to think, but you probably know the nooks and crannies of Facebook better than your childhood bedroom. Our adoption of technology into our daily routine has turned what used to be a stroll to the end of the driveway to pick up the paper, to a roll to the edge of the bed and a groggy press of a button. But just as the shift towards the digital world of social media and screens was a huge depart from newspapers and post-dinner radio shows, this ‘new normal’ is on the brink of another seismic shift. If technologists and futurists are at all right, very soon we’ll have retreated from the end of the driveway, to the edge of the bed, to a pair of goggles. The online world we’ve become so comfortable with is moving from separate screens to virtual space — a change that’s about more than just how technology looks, but how we actually interact with it. How will we interact with this new dimension?

Comment mieux protéger le fœtus ? LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Sandrine Cabut et Pascale Santi Comment mieux protéger les femmes enceintes et leurs futurs enfants des risques liés à la prise de médicaments, à la consommation d’alcool ou de drogues, à l’exposition aux polluants de l’environnement ? Le dossier valproate (Dépakine, spécialités et génériques) a une nouvelle fois mis en lumière la grande vulnérabilité de l’humain en formation et les réponses insuffisantes à propos de cet enjeu de santé publique. Découverts progressivement à partir des années 1980, les dangers d’une exposition in utero à cet antiépileptique sont maintenant bien documentés : malformations chez un enfant sur dix, troubles neurodéveloppementaux (baisse des capacités cognitives, autisme…) dans 30 % à 40 % des cas. Le valproate étant sur le marché depuis 1967 – pour traiter l’épilepsie initialement et, plus récemment, certaines formes de maladie bipolaire –, le nombre de victimes s’annonce élevé.

Target a list view to an audience? current community your communities Sign up or log in to customize your list. more stack exchange communities company blog Stack Exchange Inbox Reputation and Badges sign up log in tour help SharePoint Ask Question SharePoint Stack Exchange is a question and answer site for SharePoint enthusiasts. Here's how it works: Anybody can ask a question Anybody can answer The best answers are voted up and rise to the top Target a list view to an audience? 3 Answers active oldest votes Did you find this question interesting? Sign up for our newsletter and get our top new questions delivered to your inbox (see an example). Subscribed! Success! Your Answer Sign up or log in Sign up using Google Sign up using Facebook Sign up using Email and Password Post as a guest discard By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service. Not the answer you're looking for? Related Target Audiences in List View display as GUIDs Make “Reset Page Content” honor audience targetting? Hot Network Questions

Nielsen: Too Early To Gauge Future of Cord Cutting | Media & Entertainment Services Alliance By Jeff Berman As the number of skinny bundles and other over-the-top (OTT) services continue to proliferate, it’s too soon to say whether cord cutting and cord shaving by consumers will stabilize any time soon, according to Megan Clarken, president of product leadership at Nielsen. “One thing that clients aren’t blaming us for is cord cutting – not yet,” she said with a laugh at the Goldman Sachs Communacopia Conference in New York on Sept. 22. The number of U.S. But Clarken told the conference: “It’s early days to know whether or not that will stabilize at some point — whether or not those people who are cord cutting, if they are millennials, will go back to multichannel subscriptions as they move through their life stages. Nielsen, meanwhile, continues to make strides in its ability to measure TV content regardless of where it’s being viewed and when. “We have over 70 brands now participating in that,” she said, adding: “They’ve got access to the data.

Eglise Saint-Leu : un mineur arrêté dans le cadre de la fausse alerte à l’attentat terroriste Deux jours après la fausse alerte qui a provoqué un mouvement de panique et un important déploiement policier dans le centre de Paris, un mineur de 16 ans, prénommé Dylan – qui utilisait le pseudonyme de Tylers Swatting –, a été interpellé, lundi 19 septembre, dans le département de la Marne. Samedi en milieu d’après-midi, le quartier des Halles avait été bouclé durant plusieurs dizaines de minutes par les forces de police pour une prétendue prise d’otage à l’église Saint-Leu. L’application gouvernementale SAIP a même émis une alerte attentat à l’attention de la population francilienne. L’hypothèse d’un canular est aujourd’hui privilégiée et le premier ministre, Manuel Valls, a demandé que les auteurs soient « lourdement sanctionnés ». L’Etat se constituera par ailleurs partie civile, a annoncé le ministère de l’intérieur. Lire aussi : Fausse alerte à Paris : l’hypothèse d’un acte malveillant privilégiée « On a fait ça pour le buzz » Le phénomène nord-américain du « swatting »

Related: