background preloader

Organisation internationale pour les migrations

https://www.iom.int/fr

Related:  Les migrations internationalesLes mobilités humaines transnationalesAller plus loin

Migrations Depuis toujours, l’humanité a été en mouvement. Certaines personnes se déplacent pour trouver un travail ou d'autres perspectives économiques, pour rejoindre leur famille ou pour étudier. D’autres se déplacent pour fuir un conflit, des persécutions, le terrorisme ou des violations des droits humains. D’autres encore n’ont d’autre choix que de se déplacer face aux conséquences des changements climatiques, aux catastrophes naturelles ou à d’autres facteurs environnementaux. Aujourd’hui, il n’y a jamais eu autant de personnes vivant dans un autre pays que celui dans lequel elles sont nées. Les réfugiés Rohingyas (storymap) Services de santé Les cinq partenaires médicaux du HCR et nos trois partenaires pour les questions alimentaires continuent d’apporter des soins de santé primaires et d’orienter les réfugiés rohingyas dans les postes sanitaires des camps de Kutupalong de Nayapara, ainsi que sur d’autres sites et dans les hôpitaux spécialisés soutenus par le HCR à Cox's Bazar, Ukhiya et Teknaf. A la date du 14 janvier 2018, on comptait 149 dispensaires et 20 centres de vaccination sur le Site d’extension de Kutupalong-Balukhali.

Qui sont les réfugiés climatiques ? - Vidéo Spécialités Tempêtes à répétition, montée des eaux, tremblements de terre, sècheresse... Nombreux sont les cataclysmes environnementaux qui poussent chaque année des populations entières à partir loin de chez elles. Focus sur des migrants d'un genre nouveau : les réfugiés climatiques. Mais de quoi parle-t-on exactement ? On appelle migrants environnementaux les personnes ou groupes de personnes qui sont contraints, essentiellement pour des raisons liées à un changement environnemental qui influe négativement sur leur vie, de quitter leur foyer en se déplaçant à l’intérieur de leur pays ou en le quittant. Selon l'Observatoire des situations de déplacement interne, plus de 19 millions de personnes ont dû migrer en 2014 à cause d'incidents climatiques.

« Histoires d’une nation » : comment les immigrés ont fait la France par Jean-Claude Renard O n est de son village, de son clocher, de son quartier. » Avant 1870, être français ne veut pas dire grand-chose. La France est celle des petits pays. Bretons, Ardéchois, Auvergnats. Routes migratoires, cap sur l'Europe ! Vous l’aurez remarqué la question des migrants et des réfugiés occupe le devant de l’actualité. Aujourd’hui, cet afflux aux portes de l’Europe s’explique notamment par la multiplication des conflits, en Syrie et en Afrique notamment, mais aussi par la quête de meilleures conditions économiques, qui ne relève pas du droit d’asile. Selon l’agence européenne Frontex, il existe cinq routes empruntées par les migrants actuellement. La voie terrestre de l’Europe orientale, tout d’abord. Faiblement fréquentée depuis la fermeture de la Pologne, de la Hongrie et de la République Tchèque aux demandeurs d’asile, cette route était empruntée par 588 personnes seulement entre janvier et septembre 2017. Il s’agit essentiellement de vietnamiens, ukrainiens et russes, mais aussi parfois d’afghans et de syriens.

HCR - Aperçu statistique Nous connaissons actuellement des records historiquement élevés de déplacements. 79,5​​ millions de personnes dans le monde ont été forcées de fuir leur foyer, soit un chiffre sans précédent. On compte parmi elles presque 26 millions de réfugiés dont plus de la moitié a moins de 18 ans. Il existe aussi des millions de personnes apatrides qui ont été privées de nationalité et d’accès aux droits élémentaires comme l’éducation, les soins de santé, l’emploi et la liberté de circulation.

Quelles sont les différences entre migrants et réfugiés ? - Vidéo Histoire On appelle « migrant » toute personne ayant quitté son pays d'origine pour s'installer dans un autre. Souvent, le voyage des migrants est long et dangereux. Beaucoup font appel à des passeurs, des trafiquants d'êtres humains. Ils les payent pour qu'ils les aident à passer les frontières en cachette...

Le nombre de migrants internationaux atteint 272 millions, en hausse dans toutes les régions du monde Les estimations publiées par la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA) sont basées sur des statistiques nationales officielles sur la population née à l'étranger ou sur la population étrangère, obtenues à partir de recensements de population, de registres de population ou d'enquêtes représentatives au niveau national. « Ces données sont essentielles pour comprendre le rôle important des migrants et des migrations dans le développement des pays d'origine et de destination. Faciliter une migration et une mobilité ordonnées, sûres, régulières et responsables des personnes contribuera grandement à la réalisation des objectifs de développement durable », a déclaré le chef de DESA, Liu Zhenmin. En 2019, à l'échelle régionale, l'Europe accueille le plus grand nombre de migrants internationaux (82 millions), suivie de l'Amérique du Nord (59 millions), de l'Afrique du Nord et de l'Asie occidentale (49 millions).

Qu'est-ce qu'un réfugié climatique ? - Vidéo Géographie Les bouleversements du climat obligent des personnes à quitter leur maison, à partir de leur pays. On les appelle les réfugiés climatiques. Les température augmentent, causent une sécheresse et provoquent une désertification. Les paysans sont alors obligés de partir cultiver la terre ailleurs. Même situation pour les îles du Pacifique : elles sont menacées par la montée des eaux. L'espace se réduit forçant leurs habitants à partir.

La migration dans le monde « Where We're From » (« D’où nous venons ») est une application interactive qui suit les déplacements des migrants du monde entier. Elle est désormais hébergée par le site iom.int. Il est toujours fascinant de chercher à savoir d’où l’on vient.

FIG - Présenter l'itinéraire d'une famille de migrants avec une narration multimédia Le thème 2 de géographie de la classe de quatrième, consacré aux « migrations transnationales », explore, dans le contexte de la mondialisation contemporaine, les deux composantes des mobilités humaines : les migrants et les mobilités touristiques. Sur ce thème, les ressources d'accompagnement des programmes de géographie Eduscol invitent à adopter une démarche inductive en travaillant sur une étude de cas portant sur l'itinéraire d'un migrant. L'étude de cas présentée ici consiste à travailler différents langages en opérant des transpositions successives du langage écrit au langage oral puis au langage cartographique afin de réaliser une narration multimedia présentant l'itinéraire de cette famille de migrants. Niveaux Cycle 4 (Quatrième) - Transposable Seconde Tronc commun Thèmes du programme

Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

Related: