background preloader

Entrée par les compétences — HEG

Entrée par les compétences — HEG
► 6ème : GEO La ville de demain. Réalisation d'une production collective. Rédiger "collectivement" un texte pour exprimer comment sera "la ville de demain" - une production illustrée de photographies, d'images choisies par les élèves du groupe. ► 5ème : GEO L'alimentation, comment nourrir une humanité en croissance démographique et aux besoins alimentaires accrus ? Partant du problème alimentaire en Ethiopie, et après une mise en perspective mondiale, les élèves sont invités, par groupe, à la recherche de solutions. La mutalisation consiste à valider ou invalider les diverses propositions. ► 5ème : GEO Prévenir les risques. ► 3ème : GEO La compétence Coopérer et mutualiser à partir d'un exemple illustrant l'aménagement des territoires en France : l'analyse d'un dossier documentaire consacré à ND des landes est le préalable à la mise en place, en classe, d'un débat contradictoire entre défenseurs et détracteurs du projet.

http://heg.discipline.ac-lille.fr/enseigner/ressources-niveau-programme/ressources-academiques/entree-par-les-competences

Related:  sllambertFoDisOTAP METHODOEvaluation

Réforme du Brevet (DNB) 2017 A partir de juin 2017 l'examen change ! Concrètement les épreuves des candidats individuels au brevet seront Des écrits en Français/Histoire/Géographie et Enseignement moral et civique: 3h de questions pour toutes ces matières et 2 H en françaisDes écrits en Mathématiques, physique/chimie, sciences de la vie et la Terre et technologie: 2h en mathématiques et, selon les années, 2 matières évaluées parmi les 3 autres matières notées (1h). Un écrit de langues pendant 1h30 (voir ci-dessous)Un oral de 15 mn portant sur les EPI (cf ci-dessous)

Des propositions pédagogiques pour préparer les élèves aux épreuves du DNB — HEG Les mots des consignes. Une mise au point sur les mots les plus utilisés dans les consignes données aux élèves. Un constat partagé : beaucoup d’élèves ne répondent pas ou mal aux consignes que les enseignants leur demandent d’exécuter. Le socle commun et l'évaluation des acquis - Evaluer la maîtrise du socle commun du cycle 2 au cycle 4 Une évaluation en référence aux programmes d'enseignement L'évaluation des acquis des élèves dans les domaines de formation du socle commun se fait en référence aux contenus des programmes d'enseignement. Les objectifs de connaissances et de compétences de chaque domaine de formation du socle commun et la contribution de chaque discipline ou enseignement à ces domaines sont déclinés dans les programmes d'enseignement. Les acquis des élèves dans chacun des domaines de formation du socle commun sont évalués au cours de la scolarité sur la base des connaissances et compétences attendues à la fin des cycles 2, 3 et 4, telles qu'elles sont fixées par les programmes d'enseignement. L'évaluation porte sur les huit composantes du socle commun

Yeonmi Park, après l'enfer de la Corée du Nord De son enfance sous le régime de Kim Jong-il, elle se souvient de la faim et de l’obscurité. Dans « Je voulais juste vivre », Yeonmi Park raconte comment elle a survécu à la dictature nord-coréenne, traversant la frontière chinoise avec sa mère pour être vendue par des passeurs, avant de rejoindre la Corée du Sud des années plus tard. Aujourd’hui âgée de 22 ans, elle est devenue une ambassadrice de la liberté, dénonçant un des régimes les plus oppressifs du monde. ELLE. Théorie de la clarté cognitive, selon Fijalkow - Hacked By Sneaky Hacked By Sneaky Accueil du site > > Théorie de la clarté cognitive, selon Fijalkow Une théorie qui accorde un poids égal à la signification et au code Théorie de la clarté cognitive, selon Fijalkow

Travailler la compétence "Pratiquer différents langages" en AP en 3ème Cette séance s’inscrit dans une séquence d’Accompagnement Personnalisé plus longue qui vise à travailler deux compétences en histoire : "analyser et comprendre un document" puis" pratiquer différents langages". Il s’agit aussi de traiter en AP du génocide des Arméniens, étudié dans le chapitre "Civils et militaires dans la première Guerre mondiale" en classe de troisième. Pour travailler ce sujet et la première compétence, on propose aux élèves, à partir d’un corpus documentaire, de créer une évaluation sous la forme d’un questionnaire et son corrigé. Pour les aider, deux parcours sont proposés. Une production de groupe est attendue.

Suivi des ceintures de compétences en autonomie avec « JeValide  Pour avoir utilisé l’application « Je Valide » d’abc-application l’année dernière en maternelle avec mes moyennes sections et pour avoir adoré gérer leurs évaluations par ce biais, il m’était impossible de me faire à l’idée de ne plus m’en servir cette année au cycle 3. D’où l’idée (avec d’autres comparses de la team @c2cedu) de détourner « Je Valide » pour gérer le suivi de la progression des élèves dans leurs ceintures de compétences. Je vous le dis tout de suite, ce fut fastidieux. Entrer une par une toutes les compétences (seulement du cycle 3 pour ma part), leur attribuer des couleurs qui s’approchent au mieux de celles des ceintures et enfin associer une icône à chaque domaine pour que l’élève puisse se repérer. Par ce que oui, l’objectif, c’est de permettre à l’élève de se valider en autonomie. Bien sur, je contrôle de temps en temps car certains élèves n’y pensent pas (très peu pour tout vous dire) mais dans l’ensemble cela ce passe très bien.

Les enjeux cachés de l’« interdisciplinarité » au collège Trois débats pédagogiques L’école et la formation des « compétences » Si le projet d’introduire la formation des compétences dans l’enseignement général, sur le modèle de l’enseignement professionnel, émerge dès la fin des années 1980, il ne prendra vraiment corps, après une première introduction dans l’enseignement primaire dès 1995, qu’avec la loi Fillon de 2005 et la définition en 2006 du « socle commun de connaissances et de compétences ». L’argumentation de ses promoteurs s’appuie sur le constat, ou l’hypothèse, d’un décalage entre les savoirs transmis par l’école et le savoir agir qui sera nécessaire au futur citoyen dans sa confrontation aux grands enjeux de la vie sociale et professionnelle. Le bagage scolaire ne peut donc se réduire à un empilage de savoirs académiques, l’école se désintéressant du savoir agir.

Related: