background preloader

La figure d’attachement…. ou pourquoi votre enfant est plus difficile avec vous qu’avec les autres !

La figure d’attachement…. ou pourquoi votre enfant est plus difficile avec vous qu’avec les autres !
« Avec moi, c’est un amour ! On ne l’entend pas. » « Je l’ai couché sans aucun problème, moi ! » « Il a mangé sans aucune difficulté, il n’y a qu’avec toi qu’il fait le difficile ». Que celle qui n’a jamais entendu ces phrases horripilantes (et leurs dérivés en tous genres) dans la bouche de sa mère, sa belle mère, ou sa nounou lève la main… Chapeau, vous avez du bol ! Situation : tu galères avec ton gosse (exemple : tu mets systématique 50 minutes à l’endormir en le berçant pour qu’il fasse des pauvre micro siestes de 20 minutes, il se réveille 4 fois par nuit en hurlant, tu as le dos défoncé et quand tu te réveilles le matin tu ne sais même plus si c’est hier ou aujourd’hui), tu es au bout du rollmop, alors on te propose gentiment d’aller te détendre (exemple : aller faire les courses à Carrefour SANS le greffon, oh joie ! Conclusion logique : tu crains, comme mère. Rien de tel pour booster ta confiance de mère ! En fait, c’est tout l’inverse ! Comportement avec la figure d’attachement

https://happynaiss.com/2016/09/15/la-figure-dattachement-ou-pourquoi-votre-enfant-est-plus-difficile-avec-vous-quavec-les-autres/

Related:  Developpement cognitifAttachementChildrenParentalité positive

Les compétences pro-sociales, qu’est ce que c’est ? A l’origine des recherches menées sur l’acquisition chez les jeunes enfants de compétences pro-sociales puis d’habiletés sociales (notamment relationnelles), il y a la découverte de l’Intelligence Emotionnelle (IE). En effet, tout a commencé lorsque des chercheurs se sont questionnés sur le fait que le Quotient Intellectuel (QI) n’était pas le meilleur prédicteur du succès scolaire puis professionnel. Les premiers articles, passés relativement inaperçus, ont défendu l’idée de la nécessité de mieux comprendre nos émotions et celles des autres pour être plus efficaces dans tous les champs de notre vie quotidienne. Ils ont été rédigés par deux chercheurs de Yale : Peter Salovey et John Mayer. Ils ont continué à travailler sur ce thème mais d’autres chercheurs allaient révolutionner ce champ de recherches. *Centre d’Excellence pour le Développement du Jeune Enfant .2005

Mieux comprendre le lien d'attachement père-enfant 13 mai 2016 | Les études sur l’attachement portent souvent sur la relation mère-enfant et peu s’attardent au lien qui se développe entre un père et son bébé. Des chercheurs de l’Université de Montréal ont donc voulu mieux comprendre les particularités de l’attachement père-enfant. Les résultats préliminaires de l’étude ont été présentés lors du 84e congrès de l’ACFAS qui se tient à Montréal cette semaine.

Mieux Comprendre Le Sommeil Des Bébés « Bébé fait-il ses nuits ? » C’est incontestablement la question la plus posée aux nouveaux parents, qui peuvent même ressentir une sorte de pression si la réponse est non. Se sentir jugés de ne pas être de bons parents, puisqu’ils n’ont pas « réussi à apprendre à leur bébé à dormir », ou que visiblement leur bébé a un « trouble du sommeil ». Si de véritables troubles du sommeil existent (causés par exemple par une intolérance alimentaire, du reflux, une douleur…) et nécessitent une consultation, 9 fois sur 10, il n’en est rien.

Liste des indicateurs de maltraitance chez l'enfant .Liste des indicateurs de maltraitance de l’enfant Les signes de maltraitance ou indicateurs de souffrance physique et mentale chez l’enfant que j’ai identifié au cours de ma pratique de psychologue clinicienne se regroupent en quatre types: les troubles de la vie de relation signifiant un déséquilibre de l’organisme, les troubles dans la vie psycho-affective révélateurs d’un ou d’une série de traumatismes répétés, les symptômes psycho-somatiques, les déficits ou retards dans les différents apprentissages dont les apprentissages scolaires. Troubles du sommeil avec réveils nocturnes, cris, cauchemars, hurlements ou refus de s’endormir. En général, la difficulté de l’enfant à s’endormir s’accompagne de symptômes psychologiques appelés peurs, peur de la noirceur, peur de se retrouver seul quand il se réveille (à relier à l’angoisse de séparation, quand celle-ci s’opère à son insu, de l’être aimé, voir infra). Changements de l’humeur avec colère, agressivité, nervosité, agitation.

La théorie de l'attachement en vidéo Je vous invite vraiment à la regarder jusqu’au bout malgré la longueur de cette vidéo. Pour celles et ceux qui ne pourraient pas la visionner, je vous en propose un résumé ci-dessous avec les idées principales. La théorie de l’attachement est une théorie des besoins émotionnels des bébés. Quand la figure d’attachement répond aux besoins émotionnels de l’enfant, ce dernier se sent mieux et peut se calmer. Dans la théorie de l’attachement, les caprices et le « cinéma » n’existent pas. Dès le début de sa vie et au long de celle-ci, toutes les situations de détresse dans le monde intérieur ou extérieur de l’enfant déclencheront des comportements d’attachement. Comment faire pour que le coucher des enfants se passe bien ? Comprendre ce qui se joue en nous au moment du coucher des enfants ” by Paul Chan is licensed under CC BY 2.0 Quelles sont nos propres émotions ? nos propres besoins ?

Les 4 besoins affectifs fondamentaux des enfants (selon Isabelle Filliozat) Que donner nos enfants pour qu’ils soient aptes à affronter le XXI° siècle ? 1. La confiance Une relation mère-enfant sécurisante, base d'une socialisation réussie La croyance selon laquelle une relation d'attachement solide, privilégiée, entre mère et enfant serait au détriment de la capacité de l'enfant à se détacher de sa mère et donc à développer son intelligence sociale, demeure assez tenace. Cette croyance ne semble pas avoir d'autre fondement que la volonté de justifier des pratiques éducatives autoritaires et peu à l'écoute des besoins réels de l'enfant. Car les études scientifiques menées dans ce domaine depuis une cinquantaine d'années ont massivement démontré… l'exact opposé de cette théorie. Ainsi, une corrélation entre la qualité de l'attachement mère-enfant durant la période préscolaire, et la capacité de l'enfant à former de solides relations d'amitié quelques années plus tard a maintes fois été établie. Néanmoins, les scientifiques n'avaient jusqu'à présent pas réussi à mettre en évidence les mécanismes exacts de ce phénomène. Cette étude, basée sur le suivi d'un panel de 1071 enfants, a montré sans équivoque que :

Ce papa a inventé la roue... pour calmer la colère des enfants ÉDUCATION - Cette roue est dédiée à tous les parents désemparés devant la colère de leurs enfants. Afin de gérer au mieux ces moments délicats, Jean-François Belmonte met à disposition des parents une "roue des choix", sur son blog Papa positive!. Extraite du livre "La discipline positive" de l'Américaine Jane Nelsen, docteure en psychologie de l'éducation, cette roue est composée de huit compartiments, que le blogueur a remodelé à sa sauce. En fonction de ce que l'enfant ressent pendant sa colère, il peut choisir une manière de l'exprimer. A l'oral, par exemple, il peut simplement dire "je suis énervé", ou bien s'éloigner, ou serrer fort son doudou, etc.

L’attachement, ou comment bien apprendre à s’envoler … – Le cercle des Auxiliaires de Puériculture et des EJE L’attachement. Un sujet bien vaste et pourtant si naturel quand on y réfléchit de manière bienveillante… On entend beaucoup parler de « lien d’attachement », mais qu’est ce vraiment ?

Enfant qui pleure tout le temps: 4 astuces qui marchent ! Vous n’en pouvez plus car votre enfant se met à pleurer, pleurnicher ou chouiner pour un rien ? Soyez rassuré, c’est le cas pour beaucoup d’enfant (histoire de ne pas dire tous les enfants, car un enfant qui pleure pas ça existe ?). Si vous êtes exaspéré(e), fatigué(e) ou encore déboussolé(e) par ses petits pleurs incontrôlables et soudains sachez que nous vous comprenons à 100% Dans cet article, nous allons voir:

Related: