background preloader

Différent, Précoce, "Surdoué"... et malheureux

Différent, Précoce, "Surdoué"... et malheureux
Related:  Hp et échec scolaire

Ritalin : pour ou contre, soyez bien renseigné L’article qui suit est non exhaustif et n’exprime en rien la position de l’auteur, et n’a d’autre but que de vous donner un aperçu du pour et du contre de ce médicament pour le moins controversé. En milieu scolaire, on fait subir à certains enfants des tests qui donnent parfois le diagnostic suivant : "trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité motrice" ou, tout simplement, TDAH. Il se peut alors que le traitement conseillé soit le MÉTHYLPHÉNIDATE, communément appelé Ritalin. Pour d’aucuns, cette pilule, dont la propriété consiste à stimuler le système nerveux central, est un des meilleurs médicaments pour traiter le TDAH. Les opinions sont partagées, mais dans un clan comme dans l’autre, si vous décidez de faire prescrire ou non ce médicament à votre enfant, votre décision n’en sera que mieux éclairée si vous êtes bien renseigné sur le sujet. Les effets bénéfiques du Ritalin vous ont-ils convaincus ou êtes-vous plutôt ébranlés par ses effets néfastes ?

Tellement Vrai : Surdoué, je suis en échec scolaire Comment faire une bibliographie — Une bibliographie c’est l’ensemble des références que vous avez utilisées au cours de votre recherche documentaire. — Ces références sont citées dans une liste dont la présentation répond à des normes. — Le dossier que vous réalisez prend appui sur des documents papier ou en ligne. Ce sont vos sources. Vous devez les citer : Afin que le lecteur les connaisse et puisse les vérifier Pour attester du sérieux de votre démarche, de vos choix Par respect du droit d’auteur, de la propriété́ intellectuelle Comment s’y prendre? — Pour vous aider à prélever les informations nécessaires à l’établissement de la bibliographie ou de la sitographie* Ces listes sont à insérer à la fin de votre dossier. Un peu d’ordre ! — Citer selon les normes en vigueur Un livre Auteur, Prénom. ex : Morteo, Enrico. žUn article de périodique Auteur, Prénom. Ex: Morel,Guillaume. Un site Internet Auteur, Prénom. Ex : Internet sans crainte [en ligne]. Une page de site internet Auteur du site, prénom. Auteur, Prénom.

Outils pratiques Cette section contient des outils pratiques, simples à utiliser. Ce sont des pistes de travail, que vous adapterez à vos besoins particuliers, et aux spécificités du jeune atteint de TDA/H. Certains fonctionneront avec un jeune mais pas avec un autre. C’est normal, chaque enfant est unique, a sa propre personnalité et réagit différemment aux adaptations proposées. Ne vous découragez pas si un outil ne fonctionne pas tout de suite, il faut parfois un temps d’adaptation. D’autres seront efficace un temps, puis leur impact s’estompera avec l’habitude. Chaque outil peut être photocopié, tel quel ou retravaillé. A vous de faire de ces fiches votre mallette à astuces. Outils pratiques Baguette de concentration - Baguette de concentrationCarnet de liaison enseignant/parent- Carnet de liaison Diplômes- Mode d'emploi- Diplômes Fiches contrôles - Mode d'emploi - Fiches contrôles Cartes rappel - Cartes rappel - Cartes gendarmes à imprimer- Cartes stop à imprimer Sentiment-mètre - Sentiment-mètre

Précocité intellectuelle : 10 idées reçues « Inspection de l'Éducation nationale de Tournus Voici quelques petites phrases qui pourrait être entendues de la part d’enseignants non formés sur la précocité. Des énoncés qui semblent des évidences, et pourtant la précocité intellectuelle ou le haut potentiel reflète une réalité beaucoup plus complexe. Ces phrases volontairement caricaturales permettent de se questionner et de mieux définir la précocité intellectuelle. 1. S’il était vraiment précoce, il réussirait ! Les élèves à haut potentiel semblent vouer à la réussite, et pourtant, c’est loin d’être le cas. 2. Ces enfants qui ont cette connaissance encyclopédique dans un ou plusieurs domaines amènent à penser que leurs parents les abreuvent de connaissances, afin qu’ils réussissent. 3. Le Haut Potentiel est déterminé par la notion de QI. 4. L’immaturité psychologique semble une des caractéristiques de la précocité. 5. Ce n est pas si simple ! 6. 7. Statistiquement, les enfants précoces représentent 5% des élèves, soit environ 1 par classe. 8. 9. 10.

HYPERACTIVITÉ (TDAH): Le mal du siècle chez les enfants? HYPERACTIVITÉ (TDAH): Le mal du siècle chez les enfants? Actualité publiée le 02-04-2013 MMWR (Morbidity and Mortality Weekly Report) Le trouble de déficit de l'attention / hyperactivité (TDAH) de plus en plus fréquent chez les enfants, américains du moins, c’est ce que révèle ce nouveau point épidémiologique réalisé à partir des données des Centers for Disease Control and Prevention. L'attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble neurologique qui apparaît généralement à l'enfance et peut persister à l'âge adulte. Ces estimations des CDC qui valent pour l’ensemble des Etats-Unis ont été réalisées à partir des déclarations de plus de 90.000 parents interrogés, de diagnostics de TDAH chez leurs enfants et, pour la consommation de médicaments, à partir des données des Enquêtes nationales sur la santé des enfants (NSCH). TDAH léger, modéré, sévère ? · 46,7% présentent une forme légère de TDAH, · 39,5%, une forme modérée, · 13,8% une forme sévère. Accéder aux dernières actualités sur le TDAH

Pas facile d’être enfant à hauts potentiels < Le Ligueur Salle comble à Namur. Trois cents personnes inscrites. D’autres refusées par manque de place. Un enfant à hauts potentiels n’est pas l’autre Premier constat positif du professeur Jacques Grégoire : « En 2000, quand on a commencé à se pencher sur les surdoués, on nous demandait pourquoi il fallait s’intéresser à ceux qui ont déjà tout. Des solutions ? Pour Jacques Grégoire, « ce dont souffre le jeune à hauts potentiels n’est pas un trouble médical. Carence en fer dans le TDAH Une équipe de médecins français a mis en évidence un taux de ferritine bas, sans anémie, chez un grand nombre d’enfants atteints de Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité. Une découverte importante puisqu’elle pourrait modifier la manière d’envisager les soins chez les enfants atteints de Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité. L’étude* lancée par le Dr Éric Konofal et plusieurs de ses confrères de l’Hôpital Robert Debré montre que près de 84% des enfants atteints de Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité présentent un taux bas de ferritine sans anémie. Entre mars 2002 et juin 2003, 53 enfants de 4 à 14 ans (dont 45 garçons) atteints de Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité ont été recrutés à l’Hôpital Robert Debré. Parallèlement, un groupe témoin a été constitué de 27 enfants non atteints (dont 20 garçons).

Difficultés scolaires, échec scolaire, précocité intellectuelle, enfant surdoué, test QI adulte - Cogitoz-Les surdoués-L'enfant surdoué le paradoxe de l'intelligence De nombreuses caractéristiques marquent le fonctionnement intellectuel de l’enfant surdoué dont le seul aspect quantitatif, « plus intelligent » ne rend pas compte. > L’enfant surdoué pense en réseau : confronté à une tâche, à un problème, à une question, l’enfant active tout une arborescence de pensée qui se déploie dans plusieurs directions simultanément. Sa pensée s’active sur le mode "global", dans un réseau associatif qui s’active à grande vitesse. Source importante de créativité et d’idées originales cette forme de pensée perturbe l’enfant dans les applications scolaires. Car les apprentissages scolaires sont construits sur un mode séquentiel: une chose après l’autre. Lorsqu’une notion est bien intégrée on passe à la suivante. > L’enfant surdoué utilise des raisonnements analogiques. > L’enfant surdoué a une mémoire aux capacités immenses.

Témoignages d'adultes Il n'est jamais trop tard pour un diagnostic ! Il y a un peu plus d’un an, un article paru dans la presse m’a permis de découvrir le TDA/H et votre association.Vous m’avez envoyé une liste de praticiens spécialisés dans la détection et le suivi du TDAH. Le médecin que j’ai consulté a été formidable.Une fois le diagnostic posé, il m'a aidé à gérer mon TDA/H, mais aussi le HP que j'ai découvert à la même occasion.Peu à peu, à l'approche de la quarantaine, j’apprends à être moi-même, à suivre mon instinct et à m’émerveiller de tout ce la vie peut m’offrir : travail, sport, relations avec ma famille et mes amis, travaux d’écriture… on peut parler de renaissance.C’est important pour moi de vous remercier pour tout le travail que vous effectuez. L'hyperactivité mentale Avoir des pensées bruyantes dans un silence assourdissants c'est ça l'hyperactivité mentaleChristine Il suffit de peu de chose ! Lorsque je me suis lancé la première fois dans la profession d’infirmier, je n’en menais pas large.

Dyslexie et enfants précoces | Enfants précoces info Les enfants intellectuellement précoces peuvent, comme tous les enfants, souffrir par ailleurs de troubles et de dysfonctionnements divers. Souvent, ceux-ci sont masqués ou disparaissent derrière des mécanisme de défense ou d’adaptation. Voilà pourquoi il est également important d’en parler ici. C’est la raison pour laquelle nous publions le texte que nous a fait parvenir une maman d’EIP et enseignante, concernant la dyslexie. A quelques rares exceptions près les enseignants ne sont toujours pas formés au problème posé par les troubles du langage écrit et oral. La première intervention était plutôt orientée sur la dyslexie et la dysorthographie. « Leur originalité tient à ce que ceux-ci ne peuvent être mis en rapport direct avec des anomalies neurologiques ou des anomalies anatomiques de l’organe phonatoire, pas plus qu’avec une déficience auditive grave, un retard mental ou un trouble sévère du comportement et de la communication. « Le déroulement de la scolarité peut s’effectuer :

Neurofeedback : un traitement non invasif du trouble du déficit de l’attention Associer le neurofeedback à des techniques de réalité virtuelle ouvre de nouvelles perspectives pour le traitement du trouble du déficit de l’attention. Qu’est-ce que le neurofeedback ? Le retour neuronal, ou neurofeedback , est une technique utilisée dans la médecine comportementale comme complément d’une psychothérapie. Généralement, après 20 à 40 sessions de trente minutes environ, espacées de deux ou trois jours, le participant a acquis une certaine perception des changements du signal. On peut voir le neurofeedback comme une boucle fermée. La recherche dans ce domaine a démarré au début des années 1970 et s’est aussitôt concentrée sur le traitement du trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité (en abrégé, TDAH). Le neurofeedback présente deux propriétés très intéressantes : il est complètement non invasif, et il implique une forte motivation du patient. Un système logiciel pour le neurofeedback dans le traitement du TDAH

Les enfants précoces sont des sentinelles embarrassantes À l’école, certains enfants dérangent. Parmi eux, les enfants dits « à haut potentiel ». Souvent déstabilisants, incompris, en souffrance, ils finissent parfois par être tout simplement exclus. Il s’agit de 2 à 3 % des enfants d’une classe d’âge répartis dans tous les milieux socioprofessionnels. Mais l’enfant doit d’abord traverser le système scolaire. Le travail des associations et des professionnels engagés sur ces questions a permis d’aboutir à la reconnaissance des besoins spécifiques de ces enfants et à l’élaboration de textes de loi, pour le droit à des parcours adaptés. Mais c’est au final un véritable problème collectif qui est soulevé par la situation et la souffrance de ces enfants. Le travail à mener est grand, de sensibilisation et de formation. Il est urgent et nécessaire de sortir du déni et du silence, de comprendre plus précisément d’où viennent les résistances et comment faire avancer la situation.

Related: