background preloader

Les musulmans veulent une «conquête islamique de l’Europe», selon un cardinal autrichien

Les musulmans veulent une «conquête islamique de l’Europe», selon un cardinal autrichien
BREIZATAO – ETREBROADEL (15/09/2016) Le cardinal de Vienne, Christoph Schönborn, a dénoncé la menace musulmane qui pesait sur l’Europe et appelé à un réveil européen. Russia Today (source) : “Y aura-t-il une troisième tentative islamique de conquérir l’Europe ? Beaucoup de musulmans le pensent et le veulent, disant “l’Europe approche de sa fin” “ a déclaré le Cardinal de l’archidiocèse de Vienne.Le prélat s’exprimait à la faveur de la fête du “Sacré Nom de Marie” qui célèbre la victoire de la coalition occidentale catholique contre les Turcs ottomans, à Vienne, en 1683.L’archevêque dominicain de Vienne a appelé Dieu à venir en aide aux Européens, en “danger d’oublier leur héritage chrétien”. “Qu’adviendra-t-il de l’Europe ?” Related:  #

Toulouse ouvre ses archives : la fin du verrouillage ? C’est probablement une petite révolution dans le monde de la réutilisation des contenus culturels. Les Archives municipales de Toulouse viennent en effet de publier leur nouveau règlement de réutilisation, qui vient tout juste d’être adopté par le Conseil municipal. Pour la première fois, un service d’archives se dote d’un règlement permettant une libre réutilisation de ses ressources, tout en empêchant tout phénomène d’enclosure. Ayant eu, dans le cadre professionnel, le plaisir de participer à la rédaction de ce règlement, je voudrais revenir ici sur ce projet et en expliquer le principe. Il convient tout d’abord de faire un petit rappel du contexte. Les Archives municipales de Toulouse avait, en 2010 ou 2011, je crois, adopté le même règlement que la plupart des services d’archives. À l’heure d’un premier bilan sur le fonctionnement de ce règlement, les Archives municipales ont très rapidement pu constater qu’il soulevait plus de problèmes qu’il n’en résolvait. On trouve principalement

Bruno Devauchelle : Il ne suffit pas de chercher, il faut veiller ! Ils ne savent pas chercher de l'information ! Refrain constamment entendu à mettre en écho à toutes les phrases qui montrent que l'on déplore les comportements de notre jeunesse. Ces propos ne sont pas nouveaux, les premières traces de ces critiques remontent à près de 3000 avant JC. Le changement de contexte, en lien avec l'omniprésence des moyens numériques, amène à nous interroger sur nos propres incompétences afin d'envisager les moyens de les éviter aux générations à venir... Première observation, les résultats de nos recherches dans les moteurs les plus courants sont de moins en moins satisfaisants. Plusieurs éléments concourent à la difficulté de plus en plus grande à trouver une information "réellement pertinente". Se construire et gérer un environnement personnel informationnel La veille informationnelle ce n'est pas simplement de la syndication ou encore de l'agrégation de nouveautés. Du cahier de brouillon numérique Prendre le risque informationnel Complément sur Pix 1.1. 1.2.

Et si la science créait des humains synthétiques ? Des scientifiques lancent un appel à la création d'un génome artificiel. Un projet source de progrès mais aussi porteur de dérives. Cela deviendra sans doute une date qui entrera dans l'histoire: en juin 2016, 25 scientifiques se prononcent, via l'influente revue Science , pour le lancement d'un vaste programme visant à la création (peut-être dans vingt ans) de génomes entiers artificiels. Il y a vingt-cinq ans, un grand programme international visant à séquencer le génome humain, c'est-à-dire à lire toutes les lettres de l'ADN commandant le vivant chez l'homme, était lancé. Un génome est une encyclopédie dont les chromosomes sont les tomes (2 × 23 chez l'homme), les gènes les chapitres (20.000 à 25.000). «On est bien loin de savoir le faire, assure Pierre Tambourin. Bientôt des organes artificiels pour tout le corps humain? Un projet de création d'un génome humain synthétique dévoilé Crispr, le couteau suisse génétique couvert de récompenses Recherche génétique: gare au transhumanisme

L’Art numérique est mort Cet article est paru en premier lieu dans le numéro "Frontières" de VICE. Un mapping de batiment qui s'éffondre. Fig. 1 Comme toute mise à mort, celle-ci se déroule sur la place publique. Pourtant tout y était. Un mapping de batiment qui s'éffondre. Au commencement, celui qui savait émerveiller avec les nouvelles technologies pouvait aisément se targuer d'être un artiste. Et puis on a fini par digérer le numérique et ses merveilles. Un mapping de batiment qui s'éffondre. L'histoire de l'art numérique c'est celle d'un malentendu, d'une hystérie collective. Alors qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Au même titre que le concile de Trente, le salon des Refusés, Dada et bien d'autres qui ont fait évoluer l'art en posant des questions inhérentes à leurs époques, l'art numérique aura réussi, bien malgré lui, à redéfinir la pratique artistique à un moment où les médiums évoluent plus vite que nos attentes.

Grammaire : les concepteurs des programmes scolaires défendent «leur» prédicat Après la polémique qui s'est développée autour de l'apparition du prédicat dans les nouveaux programmes scolaires, le conseil supérieur des programmes précise les raisons qui l'ont conduit à proposer cette nouveauté. Le Conseil supérieur des programmes (CSP) chargé, par le ministère de l'Éducation nationale, d'élaborer les programmes scolaires vient de se fendre d'un communiqué officiel de deux pages, ce mardi 24 janvier, pour défendre... une nouvelle notion grammaticale, le prédicat. La polémique avait été lancée il y a trois semaines, par un billet de blog d'une enseignante, devenu viral. La notion de prédicat introduite dans les programmes scolaires de 2015 et appliqués depuis cette rentrée, repousse à la classe de cinquième l'apprentissage des compléments d'objets direct, indirect, des compléments circonstanciels, de l'accord du participe passé antéposé «et tout ce charabia qui perturbait nos chères têtes blondes et n'avait aucune utilité!», dénonçait Lucie Martin. «Un outil utile»

LITIS ― Annuaire de la Recherche et de la Technologie en Normandie Tutelles Appartenances Autres appartenances en ou hors région Pôles de compétitivité Movéo et novalogRéseau d'excellence européen Pascal Date de création : Label et No de laboratoire : Vos contacts Effectifs Effectif global : 172, dont : 76 enseignants chercheurs titulaires22 enseignants chercheurs associés3 ingénieurs62 doctorants5 post-doctorants2 techniciens3 administratifs Activités Répartition approximative des activités en pourcentage Recherche fondamentale: 80%Transfert de technologie : 20 % Domaines de recherche ou d'activité AlgorithmiqueBio-InformatiqueCalcul symboliqueCombinatoireCryptographieGrapheInformatiqueInformatique distribuée et parallèleIntelligence artificielleLangages formelsLogiqueMathématiques discrètesReconnaissance de formesTraitement d'image et visionTraitement du signal Apprentissage Machine Traitement automatique de l'écrit Systèmes d'information de santé Thèmes de recherche Applications potentielles Exemples de réalisation Techniques et équipements spécifiques Partenariats

INSA Rouen ― Annuaire de la Recherche et de la Technologie en Normandie Date de création : Vos contacts Effectifs Effectif global : 392, dont : 95 enseignants chercheurs titulaires5 enseignants chercheurs associés52 ingénieurs103 doctorants28 post-doctorants74 stagiaires20 techniciens167 administratifs Activités Domaines de recherche ou d'activité Pôle Energétique Mécanique (laboratoires CORIA/LOFIMS/GPM)Pôle Génie Civil et Construction Durables (laboratoires LOFIMS/CORIA)Pôle Chimie Ecologie Industrielle (laboratoires PBS/COBRA/LSPC)Pôle Mathématiques Systèmes d'Information (laboratoires LMI/LITIS) Partenariats Partenariats régionaux Partenariats avec des entreprises, écoles et universités. Partenariats nationaux Nombreux partenaraits avec des PME, PMI, grands groupes, groupe des INSA, les UT, écoles et universités Partenariats internationaux Plus de 50 partenariats avec des universités et écoles européennes et internationales.Nombreux partenariats avec des entreprises.

Narrative stuff from last term I thought it was about time I put this on here. I really enjoyed making it but i'm not too happy with some of the final photoshop'd images for a number of reasons. But it's good to have on here and hopefully next term I will look back and see how far I've come. So here it is, script and photos from the Japanese children's urban legend : Toire No Hanko San A group of Japanese school girls have crept back into their school at night to do a Wiji board in hope of talking with the ghost of Hanako-San. The girls find a caretakers cupboard which they all crowd into and light some candles. The Wiji board is pushed into the middle of the circle and a glass put onto it. All the girls turn and look at the girl the board has signalled and they give her the piece of paper. down a dark set of stairs, to the toilet and tentatively opens the door. The loo is dark and so, so quiet. The stall bares the sign out of order. Nothing has changed. In a split second Mai is filled with fear and regret....

Accueil — Anako Mossoul : la coalition se heurte à la résistance de Daech VIDÉO - La libération de la deuxième ville d'Irak s'annonce ardue. Celle de Raqqa, en Syrie, est sur l'agenda des ministres de la Défense conviés à Paris. Remporter la bataille de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak qui s'annonce ardue, en préparant déjà celle de Raqqa, en Syrie. La problématique sera au centre des discussions, mardi à Paris, de treize ministres de la Défense de la coalition anti-Daech autour de Jean-Yves Le Drian et de son homologue américain, Ashton Carter. Les combats dans Mossoul ne commenceront sans doute pas avant un mois, et ils recèleront bien des pièges. L'action à plus long terme de la coalition et la marche vers Raqqa constitueront le second volet des discussions, ce mardi à Paris. Troisième volet à l'agenda, mardi: les menaces de «dispersion» des djihadistes.

Les anciens collègues de Farid Benyettou sceptiques sur sa déradicalisation La coopération entre Farid Benyettou, ex-mentor des frères Kouachi et l'anthropologue spécialiste de la lutte contre l'islam radical, Dounia Bouzar, continue de surprendre. Le repenti et la prêtresse en déradicalisation. L'annonce dans Libération mercredi dernier de la coopération entre Farid Benyettou, ex-mentor des frères Kouachi - ceux-là mêmes qui assassinèrent douze personnes lors de l'attaque contre Charlie Hebdo ce funeste 7 janvier 2015 - et Dounia Bouzar, anthropologue spécialiste de la lutte contre l'islam radical, a surpris. Tous les deux travaillent ensemble et préparent un livre à quatre mains. «C'était comme recruter un pédophile en puériculture» À l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, cette collaboration suscite incompréhension et scepticisme.

Amazing Artist You've never seen anything like this! Be inspired by amazing artists! We will inspire you and help you become the best artist you can be! ★ Subscribe to our channel Follow us on Facebook Visit our Website All material used is the property of the respective original owners. Under Section 107 of the Copyright Act : "§ 107. Therefore, "allowance is made for "fair use" for purposes such as criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship, and research." CETA : le blocage wallon met en danger les négociations d’autres accords de libre-échange Malgré l’annonce de la Belgique qui dit qu’elle n’est « pas en état de signer », l’UE et le Canada pensent encore possible la conclusion de l’accord économique. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux (Strasbourg, Envoyée spéciale) et Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, bureau européen) Le premier ministre belge, Charles Michel, favorable à l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Canada, a dû l’annoncer, lundi 24 octobre : son pays n’est « pas en état de signer » l’accord économique et commercial global (Comprehensive Economic and Trade Agreement, CETA), en raison de l’opposition du gouvernement et du Parlement de la Wallonie, appuyée par la région de Bruxelles. Ces derniers jugent toujours insuffisantes les garanties fournies, ces derniers jours, par la Commission européenne et Ottawa. « On nous a demandé de donner une réponse claire. Lundi soir, pourtant, M. « Renverser l’image pas terrible qu’on a offerte »

Related: