background preloader

Comment comptabiliser les opérations bancaires ?

Comment comptabiliser les opérations bancaires ?
Les opérations bancaires doivent faire l’objet d’un enregistrement comptable (en général dans un journal de banque). Compta-Facile vous présente sa fiche complète portant sur le thème de la comptabilisation des opérations de banque. 1. Date de comptabilisation des principales opérations bancaires En principe, toutes les opérations bancaires doivent être enregistrées, dans un journal approprié, à leur date d’opération. Voici un tableau récapitulatif des dates d’enregistrement comptable des opérations bancaires courantes : 2. Comptabilisation des chèques reçus Un chèque reçu est considéré comme encaissé dès lors qu’il a été remis à la banque. On débite le compte 5112 « Chèques à encaisser »,Et on crédite le compte 411 « Clients » ou le compte de tiers concerné par l’opération. Puis, lorsqu’il est remis en banque : On débite le compte 512 « Banque »,Et on crédite le compte 5112 « Chèques à encaisser ». S’en suit éventuellement une écriture de provision pour dépréciation de créance douteuse. 3. Related:  veille comptable 10Comptabilité - P1/P2Les Effets de commerce

Réduction financière : Escompte Un escompte est une réduction financière figurant sur une facture ou faite à postériori afin d’encourager les règlements rapides comme par exemple les paiements au comptant. Particularité des réductions financières Contrairement aux réductions commerciales (Rabais, remises et ristournes), les réductions financières s’enregistrent dans un compte spécial. 665. Escomptes accordés765. Net Financier = Net commerciale (HT) – Escompte La TVA est calculée à partir du Net Financier, c’est-à-dire déduction faite de l’escompte. Distinction entre escompte accordé et escompte obtenu Escomptes accordés : Ce sont les escomptes que les fournisseurs émettent vis à vis de leurs clients. Escomptes obtenus : Ce sont les escomptes que les clients reçoivent de leurs fournisseurs. Enregistrement comptable Escompte figurant sur la facture initiale Chez le client Il faut utiliser le compte 765 : « Escomptes obtenus ». Facture n°12-46 du Fournisseur B Chez le fournisseur Il faut utilser le compte 665 : « Escomptes accordés ».

Lettrage Le lettrage est une opération comptable qui consiste à rapprocher des montants dans un compte de tiers (comptes de la classe 4). En général, sont lettrés les comptes clients ainsi que les comptes fournisseurs. Cette manipulation comptable présente un intérêt indéniable : la vérification du règlement effectif des factures émises ou reçues. Le lettrage des comptes clients et fournisseurs peut s’effectuer de manière automatique ou manuelle. 1. Le lettrage comptable consiste à attribuer une lettre à un ou plusieurs montants au débit pour les faire correspondre à un ou plusieurs montants au crédit. Il permet d’être en mesure de n’afficher que des mouvements non-lettrés et de justifier le solde d’un compte de tiers en comptabilité. les factures fournisseurs qui lui restent à payer,les factures clients en attente d’encaissement. Elle pourra ainsi relancer ses clients en cas de retard de paiement par exemple. 2. A. B. Il s’agit d’une fonctionnalité offerte par certains logiciels. 3. Au 01/01/N :

Effets de commerce : Encaissement Endossement Escompte et Renouvellement Les effets de commerce sont des documents créés et utilisés pour faciliter les règlements entre les commerçants, ils permettent la mobilité des créances et leurs circulation d’un créancier à un autre. Un effet de commerce est un titre négociable, il doit être signé par le débiteur et contenir le montant de la dette et la date du paiement future. Types des effets de commerce Lettre de change : Titre de crédit en vertu duquel un tireur donne ordre à son débiteur, le tiré, de payer à un tiers, bénéficiaire, une certaine somme d’argent à une date déterminée. Billet à ordre : Le billet à ordre est un écrit où le souscripteur s’engage à payer au bénéficiaire une certaine somme d'argent à une date déterminée. Encaissement des effets de commerce C’est le cas où le porteur de l’effet garde ce dernier dans son portefeuille jusqu'à l’échéance puis il le présente soit à sa banque pour encaissement (effet domicilié) ou au tiré ou bien au souscripteur pour l’encaissement. Endossement des effets de commerce

L'automatisation de saisie comptable de la banque Pourquoi s'entêter à ressaisir les données de banque quand on peut ne pas les saisir du tout ? L'automatisation de saisie comptable de la banque est un gain de temps fabuleux qui libère le chef d'entreprise pour développer son activité. Pourquoi automatiser la saisie comptable de la banque ? L'automatisation de la saisie comptable de la banque permet de se libérer du temps et de se consacrer à son cœur de métier. L'automatisation de la saisie comptable de la banque est elle prévue dans les logiciels comptables ? La majorité des logiciels comptables incluent un module d'automatisation de la saisie comptable de la banque. Comment éviter la re-saisie comptable des mouvements de banque ? Pour éviter la re-saisie comptable des mouvements de banque, il est possible d'extraire sur le site web des banques des fichiers au format excel ou texte. Les cabinets d'expertise comptable peuvent ils me faire gagner du temps pour la saisie comptable de ma banque ?

L'état de rapprochement bancaire, modèle et conseils pour l'établir L’état de rapprochement bancaire permet de rapprocher, à une même date, le solde du relevé bancaire avec le solde du compte banque en comptabilité. Il n’est pas obligatoire d’établir un état de rapprochement bancaire mais ce dernier est un outil de contrôle efficace pour les comptes 512, un outil qui permet de connaître la situation réelle de la trésorerie et un outil d’information très utile pour la comptabilité. 1. Pourquoi faut-il établir un rapprochement bancaire ? Le rapprochement bancaire est nécessaire car il existe des décalages entre : la date d’inscription d’un encaissement ou d’un décaissement sur le relevé bancaire,et la date à laquelle il convient de procéder à la comptabilisation d’un encaissement ou d’un décaissement. Voici quelques précisions sur les dates d’enregistrement des encaissements et des décaissements : 2. Pour établir un état de rapprochement bancaire, il faut tout d’abord réunir les éléments suivants : 3. Voici un modèle possible d’état de rapprochement bancaire :

Frais de Port Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture. Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. On distingue également 2 cas, lorsque les frais de port apparaissent sur la facture au montant du coût de livraison. Attention : la TVA n’est à enregistrer que si elle apparaît sur la facture.Pour les immobilisations, il convient d’incorporer le coût de transport au bien immobilisé afin d’obtenir son coût de revient réel (dans le compte 2). Il existe donc trois types de frais de transport : Franco de port ;Condition départ ;Condition arrivée. Et 3 façons d’enregistrer les frais de port : Les frais enregistrés sans distinction avec les achats ou les ventes.Les frais de port enregistrés sur achats ou sur ventes: 6241. Franco de port La facture ne présente pas de frais de port. Comptabilisation – Chez le fournisseur Au ../.. – Chez le client Au ../.. Condition Départ Au ../.. Ou

La comptabilisation des effets de commerce - Cours BTS CGO | Comptazine Retour vers BTS CG – Cours, Exercices et Corrigés Partie 2 : La mobilisation des créances commerciales Sous – partie 2 : La comptabilisation des effets de commerce 2.2.1 La création des effets de commerce La lettre de change s’enregistre : Chez le fournisseur à la date du retour d’acceptationChez le client à la date d’acceptation Enregistrement de la lettre de change n° 810B sur la Société HABITAT, reçue acceptée le 22/02/01. Chez le fournisseur SA DAMIEN Chez le client Société HABITAT 2.2.2 L’encaissement de l’effet à la date d’échéance C’est généralement la banque du bénéficiaire qui est chargée d’encaisser l’effet auprès de la banque du tiré. Dans cet exemple, le bénéficiaire n’est autre que le tireur soit M. Ce dernier établit un bordereau de remise d’effets à l’encaissement destiné à accompagner la traite et expédie le tout à sa banque, quelques jours avant la date d’échéance. Exemple : JULIEN remet à l’encaissement le 25 juin la lettre de change n° 65 tirée sur BALTARD. Chez le client (M.

L'état de rapprochement bancaire Le rapprochement bancaire sert à contrôler l’exactitude des écritures saisies dans le journal de banque en les comparant au relevé bancaire. Il permet de vérifier la concordance des comptes et d’en justifier les écarts. L’état de rapprochement bancaire se fait régulièrement, le plus souvent de façon mensuelle. Le contrôle se fait à partir des documents suivants : Le grand livre du compte 512Le relevé de compte bancaireDu dernier rapprochement bancaire établi En principe, le solde du journal de banque doit être égal au solde du relevé bancaire à la même date. Les écarts peuvent être de différentes natures : Les erreurs de saisies (écritures saisies au débit au lieu de crédit ou vice-versa)Les erreurs de montants (Par exemple : un virement a été saisi en banque pour un montant de 55,99 euros et la banque l’a enregistré pour un montant de 55,98 euros. L’établissement d’un rapprochement bancaire se fait en suivant les étapes ci-dessous : Exemple de rapprochement bancaire :

Enregistrement des Valeurs Mobilières de Placement [VMP] Ces titres sont acquis dans le but de réaliser un gain rapidement et que l’entreprise n’envisage pas de garder durablement. Ces titres servent au placement des excédents de trésorerie. Acquisition de VMP La valeur d’entrée de ces titres est le prix d’achat que l’on enregistre dans les sous-compte du 50. Les comptes les plus couramment utilisés sont : 503. Les frais d’achat des VMP sont comptabilisé dans le compte 627. Comptabilisation L’enregistrement comptable peut être effectué dans le journal de banque. Achat de VMP : comptabilisation au jour d’achat Revenus perçus sur le portefeuille des VMP Les revenus de VMP perçus en cour d’exercice pour le compte des VMP sont à enregistrer au crédit du compte 764. Revenus de VMP, à comptabiliser au jour de perception des revenus en banque La constatation de la créance peut être comptabilisée avant la réception des revenus. Cession de VMP Les gains obtenus sont à enregistrer dans le compte 767. Les pertes sont à enregistrer dans le compte 667.

Charges à payer [CAP] Une charge à payer est une charge connue avec certitude à la clôture de l’exercice N mais la pièce comptable correspondante n’est reçu qu’en N+1. Il y a donc un décalage dans le temps entre la réception de la facture et la charge qui est déjà connue et correspond à l’année en cours de clôture. C’est le cas par exemple, de la mission d’un consultant qui ferait parvenir sa facture après la clôture alors qu’il a exercé sa prestation. Nous parlons de Factures Non Parvenues [FNP] (ou facture à recevoir) pour les comptes fournisseurs et avoirs à établir pour les clients créditeurs, pour les autres comptes on parle de Charges à payer. Les charges à payer sont inscrites au passif. Pourquoi doit-on faire enregistrer les charges à payer ? Le principe d’indépendance des exercices amène les sociétés à régulariser leurs comptes, afin d’obtenir pour chaque exercice uniquement les charges concernées par cet exercice. Pour enregistrer les charges à payer, il faut tenir compte des documents reçus tels que :

Produits à recevoir [PAR] Un produit à recevoir est un produit connu avec certitude à la clôture de l’exercice N mais dont la pièce comptable correspondante n’a pas encore été émise ou reçue. Les comptes de produits à recevoir se signalent par la présence systématique du chiffre 8 en troisième position ainsi que du chiffre 7 en quatrième position. Les produits à recevoir sont notamment : avoir à recevoir, c’est-à-dire des déductions obtenues par un fournisseurs à la suite d’un retour de marchandise…facture non émise par la société pour un de ses clients alors que celui-ci a été livré… Pourquoi doit-on enregistrer les produits constatés d’avance ? Afin d’obtenir une image fidèle de l’entreprise et de respecter le principe d’indépendance des exercices, la société est amènée à régulariser ses comptes tels que les comptes de produit. Pour les produits à recevoir : il faut donc rattacher à l’exercice en cours les produits non encore facturé mais qui concerne cet exercice. Enregistrement comptable 4098. Pour les ventes

Related: