background preloader

Revue pédagogique de l'OCCE - Eduquer aux et par les médias et l’information

Revue pédagogique de l'OCCE - Eduquer aux et par les médias et l’information
Eduquer aux et par les médias et l’information : saura-t-on -enseignants, éducateurs, professionnels de la presse- relever ce défi citoyen majeur du XXIème siècle ? Les études réalisées sur les terrains [1] amènent à s’interroger sur l’écart entre la nécessité impérieuse d’une telle éducation et le manque de déploiement, à l’échelle nationale, de l’EMI malgré les dispositions du gouvernement qui en a fait une priorité au cœur de la mobilisation de l’École pour les valeurs de la République. Force est de constater que les enseignants, dans leur grande majorité, se sentent insuffisamment concernés par l’EMI. Les raisons sont culturelles, voire historiques. Les enseignants priorisent le programme disciplinaire (2nd degré) ; la responsabilité de ce type d’enseignement est diffuse, sur la base du volontariat souvent, avec une absence d’obligation de résultats. Marie-France Rachédi [1]

http://animeduc.occe.coop/spip.php?page=presentation_revue&id=253

Related:  Qu'est-ce que l'EMI ?A classer-a lireEMI / EAM / CLEMIEAMDoc web

L'éducation aux médias [Dossier thématique] [Consultez la série de vidéos sur chacun des concepts clés] Nous tenons à remercier la précieuse collaboration de l’équipe d’Habilomédias et de Normand Landry de la TELUQ dans la création de ce dossier thématique. Le concept de l’éducation aux médias peut s’employer dans plusieurs situations qui impliquent l’analyse d’information à l’aide de la pensée critique. On enseigne à l’apprenant à comprendre la nature, les motifs et la production des messages véhiculés.

Le parisien magazine. blockchain, la révolution dont tout le monde parle En 1993, Marc Andreessen, étudiant américain, mettait au point le premier navigateur Internet. Personne n’aurait deviné que cette invention allait permettre au Web, qui était alors un réseau compliqué réservé aux informaticiens, de devenir un outil utilisé désormais par 3,2 milliards de personnes. Aujourd’hui, Marc Andreessen, à la tête de son propre fonds d’investissement, parie sur une nouvelle technologie : la blockchain, « la révolution la plus importante depuis Internet », a-t-il confié au New York Times. Beaucoup, comme l’auteur canadien Don Tapscott, partagent son avis. La blockchain permettrait en effet de se passer de tous les intermédiaires dans les échanges commerciaux ou administratifs.

Comment utiliser les réseaux sociaux en situation d’urgence Gouvernement.fr, le portail du Gouvernement consacre un dossier complet vade-mecum à une question essentielle : Comment utiliser les réseaux sociaux en cas d’urgence. En effet, les réseaux sociaux constituent un nouveau canal de communication qui permet aux citoyens dans une démarche participative, de se mobiliser notamment en cas de crise. On appelle cela les #MSGU ou utiliser les Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Médias Sociaux en Gestion d’Urgence : chaque citoyen peut apporter son aide En cas de nécessité, catastrophe naturelle par exemple, l’Etat peut alors s’appuyer sur des internautes/mobinautes mobilisés et volontaires pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise en cours, et aussi remonter de l’information de terrain via les outils du Web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs… La gestion de crise devient alors plus efficace. 4 infographies pour agir sur les réseaux sociaux en cas de situation d’urgence

Accueil - Le numérique éducatif Dans le cadre du plan numérique pour l'École et de la mise en œuvre de la réforme des programmes à la rentrée 2016, des banques de ressources numériques éducatives (BRNE) sont gratuitement mises à disposition des enseignants et des élèves du CM1 à la 3ème et sont organisées par cycles d'apprentissage. Cycle 3 Cycle 4 (Liens mis à jour le 20 septembre 2016) Lien à consulter : présentation des banques de ressources numériques pour l'école sur le site Eduscol [A.P.D.E.N. - Congres 2015] Professeur documentaliste depuis 2000, en poste en collège depuis 2007, j’ai exercé plusieurs missions académiques : membre du pôle de compétences TICE pendant 6 ans, j’ai été IATICE et webmestre du site Documentation Rouen. Actuellement je participe au site Doc pour Docs et je suis webmestre du Site des BEF (Bassins d’Éducation et de Formation) dans mon académie. J’interviens dans la formation continue et initiale, que ce soit en documentation ou d’autres disciplines, pour les personnels de direction ou les CPE.

Conférence Lyon 2017 : Quand l’EMI transforme l’Ecole Pour ou contre le numérique ? La question ne se pose même plus : le numérique est là, il constitue désormais notre milieu de vie. La question désormais est bel et bien : le numérique comment ? Que peut en faire l’Ecole pour développer chez tous les élèves des compétences essentielles : informationnelles, réflexives, techniques, créatives, collaboratives … ? « Une histoire française du Web… » Chargée de recherche au CNRS, à l’Institut des sciences de la communication, Docteur en histoire contemporaine et habilitée à diriger des recherches, lauréate du prix de l’Inathèque, Valérie Schafer est spécialiste d’histoire des télécommunications et de l’informatique. Comment devient-on historienne d’Internet, du Web et des cultures numériques ? Valérie Schafer : Pouvoir se penser historien de l'Internet, du Web ou encore des cultures numériques est, en fait, très récent. La reconnaissance de l'histoire de l'informatique date déjà de quelques décennies, celle de l'histoire du numérique émerge seulement. Mais les sensibilités académiques évoluent. À titre personnel, c’est via un DEA puis ma thèse avec le professeur Pascal Griset, commencée en 2002, que j’ai abordé l’histoire de l’informatique et des télécommunications, en m’intéressant à l’histoire des réseaux Cyclades et Transpac.

Snapchat change de nom et lance des lunettes de soleil équipées d’une caméra Comme ses messages, Snapchat vient de disparaître. Vendredi 23 septembre, la start-up américaine a annoncé, par l’intermédiaire d’un article dans le Wall Street Journal, qu’elle changeait de nom. Elle s’appelle désormais Snap Inc. Programme — Conférence 2017 "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information" 9h00 – Accueil des participants 9h30 – Allocutions d’ouverture Michel Lussault, directeur de l’Institut français de l'Éducation Mathieu Jeandron, directeur du numérique pour l’éducation Anne Armand, doyenne de l’inspection générale de l’Éducation nationale 10h00 – Conférence "Eduquer à l'incertitude : un paradoxe amplifié par le numérique" Dominique Boullier, professeur de sociologie, directeur du Social Media Lab, École polytechnique fédérale de Lausanne 11h00 – Table ronde 1 – Contributions de l’EMI à l’adhésion aux valeurs de la République

Related:  EMIEMI