background preloader

L’Amérique illettrée

L’Amérique illettrée
Par Chris Hedges − Le 4 septembre 2016 − Source ICH Nous vivons dans deux États-Unis. Une partie des États-Unis, maintenant minoritaire, qui fonctionne dans un monde lettré basé sur l’écriture imprimée, qui est en mesure de faire face à la complexité et possède les outils intellectuels pour différencier l’illusion de la vérité. L’autre partie des États-Unis, qui est majoritaire, évolue dans un système de croyance basé sur la non-réalité. Cette seconde Amérique est dépendante des images habilement manipulées pour son information. Il y a plus de 42 millions d’adultes étasuniens − dont 20% détiennent un diplôme d’études secondaires − qui ne peuvent pas lire, ainsi que les 50 millions qui ont un niveau de lecture de CM1/CM2 [9 ou 10 ans]. Les illettrés votent rarement, et quand c’est le cas, ils le font sans la capacité de prendre des décisions fondées sur des informations textuelles. Les illettrés et semi-illettrés, une fois les campagnes terminées, restent impuissants. Related:  -

Killary en passe d’exploser en vol Killary en passe d’exploser en vol 12/09/2016 Ce n’est pas seulement un symbole, c’est un signe ! Prise d’un soudain malaise, Killary Clinton s’est effondrée dimanche sur les lieux mêmes de la démolition contrôlée des tours jumelles du World Trade Center 15 ans plus tôt (1). Elle en a été évacuée pendue aux bras de son staff, totalement dans le cirage, la tête roulant sur ses épaules, désarticulée comme un pantin grotesque (2), offrant l’image d’une extrême faiblesse sur ce lieu-symbole de la guerre éternelle US où elle se devait d’apparaître en chef de guerre invincible. «Coup de chaleur» puis «pneumonie»: son service de com’ a menti comme il se doit et comme il pouvait pour éteindre l’incendie. Une situation inédite... ...et inextricable Alors désormais quel choix pour un Système qui n’a pour seule ambition que de perdurer dans son être? 1 La farce du 11 Septembre pour les nuls (et ses dernières news) 2 Killary s’effondre, Vidéo 1 et Vidéo 2 4 we came we saw he died

Difficile de voyager en Crimée ! Pour de nombreux Ukrainiens, les vacances en Crimée sont liées à du harcèlement de la part des nationalistes et des agents ukrainiens chargés des contrôles aux frontières. Par Dmitri Kovalevitch – Le 1er septembre 2016 – Source junge Welt Le train de Kiev s’arrête à Novoaleksandrovska, la dernière gare en territoire ukrainien avant la frontière avec la Crimée. C’est un pauvre village, dans la steppe brûlée par la chaleur estivale. Il y a deux ans, les habitants de quelques villages avaient déposé des bornes frontières, parce qu’ils voulaient faire partie de la Crimée. La serveuse du bistrot s’enquiert prudemment de nos intentions. Avant le passage de la frontière proprement dite, la route passe par plusieurs «postes de contrôle» de nationalistes et d’Asker. À l’un de ces points de contrôle, les drapeaux du bataillon Azov, à celui d’Asker ceux de la Turquie et de l’Assemblée des Tatars de Crimée, le Majlis. Traduit du russe par Reinhard Lauterbach

Le pic pétrolier sous un autre nom reste le pic pétrolier Par Diego Mantilla – Le 8 septembre 2016 – Source Cassandra Legacy L’un des diagrammes les plus convaincants que j’ai jamais vu, est le diagramme The Growing Gap (L’écart croissant) qui apparaissait dans chaque lettre ASPO. Celui-ci est tiré de la dernière newsletter de l’ASPO, écrit par Colin Campbell et publié en avril 2009. Depuis lors, plus de sept années se sont écoulées, et le pic pétrolier a disparu des titres de la presse grand public – ou quasiment. Je pensais reproduire le diagramme The Growing Gap en utilisant les données de Wood Mackenzie. Ni Wood Mackenzie ni Bloomberg n’ont rendu publiques les données derrière ce diagramme, mais j’ai utilisé un programme de numérisation, WebPlotDigitizer, pour extraire des données de la carte. Afin d’obtenir la production de pétrole conventionnel, j’ai soustrait la production de pétrole de schiste US et la production canadienne de brut issue des sables bitumineux ainsi que le volume de condensat global provenant de l’EIA. Diego Mantilla

Des « locaux » de Hong Kong made in Washington Par Joseph Thomas – Le 7 septembre 2016 – Source New Eastern Outlook Les médias occidentaux se sont réjouis des maigres gains réalisés dans de récents sondages, par ce qu’ils ont décrit comme des «militants anti-Chine» du mouvement «local», des groupes politiques à Hong Kong qui préconisent «l’indépendance» à l’égard de la Chine. Au Royaume-Uni, l’ancien administrateur colonial de Hong Kong, la BBC rapportait dans son article (Hong Kong election : Anti-China activists set to take LegCo seats [Élections à Hong Kong : les militants anti-Chine emportent des sièges au Conseil législatif) : Les résultats préliminaires indiquent qu’une nouvelle génération de militants anti-Chine a gagné des sièges au Conseil législatif de Hong Kong. Parmi eux, Nathan Law, l’un des jeunes leaders des manifestations massives en faveur de la démocratie de 2014, est maintenant sur la bonne voie pour gagner un siège de circonscription. L’«indépendance» de Hong Kong, fabriquée à et pour Washington

Une de perdue, dix de retrouvées Une fois n'est pas coutume, le Washington Post a publié il y a quelques jours un intéressant article sur les conséquences du reflux daéchique en Syrak. L'honnête homme/femme qui suit ce blog et s'intéresse à l'état du monde n'apprendra certes pas grand chose mais il nous semble utile de relever les rares rayons de soleil perçant l'opaque grisaille désinformatrice de la MSN. Intitulé Dix nouvelles guerres pouvant résulter de celle contre l'EI, le papier se penche de fait sur les conflits latents ou déjà réels susceptibles d'éclater à mesure que le califat auto-proclamé recule. En voici la liste : Kurdes soutenus par les Américains vs rebelles arabes soutenus par la Turquie.Turquie vs Kurdes syriensKurdes syriens vs gouvernement syrienEtats-Unis vs SyrieTurquie vs SyrieKurdes irakiens vs gouvernement irakienKurdes irakiens vs milices chiites irakiennesKurdes vs KurdesSunnites irakiens vs chiites et/ou Kurdes irakiensGuérilla daéchique vs tout le monde

Témoignage : les révélations de Faraj, combattant de l'État islamique en Syrie Exclusif : dans le dernier volet d’une série de quatre reportages à Damas, Patrick Cockburn interviewe un des militants de l’EI qui affirme que le mouvement s’étendra en Afrique du Nord, que la Turquie a fermé les yeux pour les livraisons d’armes à travers sa frontière, et que les combattants de l’EI sont encore présents dans Jarabulus. L’État islamique va prospérer et survivre même s’il est vaincu dans la bataille actuelle en Syrie et en Irak, a déclaré un militant de l’EI à The Independent. Dans une interview exclusive, Faraj, 30 ans, combattant vétéran du nord-est de la Syrie, dit que « quand nous disons que l’État islamique est éternelle et va s’étendre, ce n’est pas une simple phrase poétique ou de propagande ». Dans le récit de sa vie au sein de l’EI, Faraj montre clairement qu’un an seulement après la proclamation du califat à la suite de la prise de Mossoul en 2014, ses dirigeants prévoyaient déjà qu’ils pourraient être vaincus militairement. Une complicité turque ambiguë

« Énorme !! Les Allemands demandent la mise en place… d’un euro-or !! » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Hahahahaha, houhouhouhouhouhuo, hihihhihihi, bon j’arrête mes sarcasmes de rigolard mais de vous à moi, cela fait du bien de rire, beaucoup de bien. Cela fait du bien d’avoir raison mais surtout de voir que nos convictions qui découlent d’une analyse objective, sans concession et sans prisme idéologique de la situation économique sont les bonnes. Malgré les aléas, les manipulations et autres stratagèmes, les choses évoluent finalement comme nous le prévoyons ! Certes, je ne maîtrise nullement les délais – et je ne l’ai d’ailleurs jamais prétendu. C’est la raison là encore objective pour laquelle je reconnais bien volontiers n’avoir aucune compétence pour vous aider à « trader » ou à « spéculer ». Je préviens inlassablement sur les risques concernant vos placements, votre argent, votre patrimoine, et là les « pauvres » peuvent se dire « je m’en fiche, si je perds mes 2 000 euros du livret A, je ne risque pas grand-chose ». Charles SANNAT

Le nouveau scénario mondial : téléonomique Par Germán Gorráiz López – Le 8 Septembre 2016 – Source katehon.com * téléonomique Le biologiste français Jacques Monod dans son essai Le hasard et nécessité (1970) explique les variables du logos et de la chance dans l’évolution humaine. Il postule que ceux-ci seraient des aspects complémentaires nécessaires de l’adaptation évolutive des êtres vivants à des changements drastiques, qui permettraient d’assurer leur succès reproducteur (de survie). Nouvelle géopolitique Inter Pares (G3) Avant l’intervention de l’OTAN en Libye, ce qui aurait dû se produire, c’est que la Chine et la Russie auraient dû opposer leur veto lors du conseil de sécurité de l’ONU, afin que nous puissions assister à la naissance d’une alliance russo-chinoise dirigée par Poutine qui aurait mis en avant l’apparition dans le paysage géopolitique mondial de l’Union eurasienne comme une alternative économique au bloc hégémonique occidental. La cartographie de la nouvelle Europe Une nouvelle crise des missiles

Le Washington Post se moque des théories conspirationnistes et en échafaude une Le 13 septembre 2016 – Source Moon of Alabama Le Washington Post se moque de l’éruption de théories du complot sur la santé d’Hillary Clinton. «Ha ! Doubles, médecins secrets : les théories du complot sur Clinton fleurissent après le diagnostic de pneumonie Les théories conspirationnistes recueillies dans le cadre du hashtag #HillarysHealth (La santé de Hillary) se sont multipliées avant dimanche matin.[…]Pendant quelques heures, le fait que Clinton ait titubé en allant vers la voiture qui l’a conduite à l’appartement de sa fille, à New York, a été interprété comme la preuve que les pires théories du complot étaient vraies – et, chose tout aussi importante, que les médias les avaient occultées. L’accusation d’avoir occulté ces théories était quelque chose que les éditeurs du Washington Post ne pouvaient pas supporter. L’homme qui a découvert la CTE pense que Hillary Clinton a pu être empoisonnée La seule question qui reste, c’est : Qui a fait ça ? Traduction : Dominique Muselet

Related: