background preloader

Thomas Pesquet, un français dans l'espace

Thomas Pesquet, un français dans l'espace
Related:  A Classer 12de AstroEspace

Mars Rover Views Spectacular Layered Rock Formations The layered geologic past of Mars is revealed in stunning detail in new color images returned by NASA's Curiosity Mars rover, which is currently exploring the "Murray Buttes" region of lower Mount Sharp. The new images arguably rival photos taken in U.S. National Parks. Curiosity took the images with its Mast Camera (Mastcam) on Sept. 8. "Curiosity's science team has been just thrilled to go on this road trip through a bit of the American desert Southwest on Mars," said Curiosity Project Scientist Ashwin Vasavada, of NASA's Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, California. The Martian buttes and mesas rising above the surface are eroded remnants of ancient sandstone that originated when winds deposited sand after lower Mount Sharp had formed. "Studying these buttes up close has given us a better understanding of ancient sand dunes that formed and were buried, chemically changed by groundwater, exhumed and eroded to form the landscape that we see today," Vasavada said. News Media Contact

Petite histoire de la Station spatiale internationale Le projet d'une station spatiale internationale est initié en janvier 1984, insufflé par un discours volontariste du président Ronald Reagan. La Nasa s'attaque au développement d'une station spatiale dans un cadre international. Son coût est alors estimé à 8 milliards de dollars. En janvier 1985, l'Agence spatiale européenne (Esa) s'associe au plan, suivie par le Canada en avril et le Japon en mai de la même année. En 1987, diverses études successives menées par la Nasa et le Conseil de la recherche américain, rehaussent l'estimation du coût du projet à quelque 24,5 milliards de dollars. La Russie est invitée à bord En 1993, l'administration Clinton invite la Russie à rejoindre les autres participants. Nous sommes en juin 1995. En 1997, c'est au tour du Brésil de rejoindre le programme. 1998 sera l'année du lancement des premiers modules russes et américains. L'arrivée des ATV européens Les opérations reprennent en juillet 2005. Un balcon panoramique pour regarder la Terre À suivre...

Les métiers de la recherche en astronomie et astrophysique - Observatoire de Paris Orientation scientifique, technique Comme dans les autres domaines de la recherche scientifique, plusieurs types de carrières sont possibles : les carrières de techniciens ou ingénieurs, les carrières de chercheurs et d’enseignants-chercheurs. Les activités de recherche s’appuient aussi sur des métiers administratifs liés à la gestion et à l’organisation des établissements et des projets. Les objectifs en Astronomie L’Astronomie, science de l’Univers, a pour objet l’étude du mouvement, de la nature et de l’évolution des corps célestes et de leurs systèmes. les planètes et leurs satellites, le Soleil, les comètes, les étoiles, la matière interstellaire, notre Galaxie, les galaxies extérieures, les quasars, la forme générale et l’origine de l’Univers. Le développement des recherches en astronomie est largement dépendante des moyens d’observation. En savoir + L’utilisation des grands instruments est accordée en fonction de l’intérêt scientifique des projets présentés. Chercheurs

EN DIRECT. Suivez en direct le décollage de Thomas Pesquet pour la Station spatiale internationale A 21H20, Thomas Pesquet, le dixième astronaute français à aller dans l’espace, doit prendre place dans la capsule Soyouz placée au sommet de la fusée éponyme, sur le cosmodrome de Baïkonour. Cela fait sept ans qu’il s’entraîne et aujourd’hui, c’est l’heure de réaliser son rêve d’enfant, aller dans l’espace. En l’occurrence vers la station spatiale internationale (ISS, qu’il doit rejoindre dans deux jours. Après 16 jours de quarantaine, Thomas Pesquet, l’Américaine Peggy Whitson et le Russe Oleg Novitsky sortiront à 15h30 (20h30 heure locale) de l’hôtel des cosmonautes. Ils se rendront ensuite en car jusqu’au pas de tir de la fusée Soyouz. Suivez en direct et en vidéo le décollage de Thomas Pesquet Le compte à rebours a commencé trois heures avant le vol. « Zajiganié » (feu en russe).

homas Pesquet sur l'ISS : "C’est une expérience hors du commun qui m’attend !" ORBITE. Le 15 novembre, l’astronaute français de l’Agence spatiale européenne (ESA) quittera la Terre pour rejoindre la Station spatiale internationale. Il sera de retour sur Terre en mai 2017. Il s’apprête ainsi à passer 180 jours à bord, de la station. Voici les thèmes qu’il a abordés devant des journalistes spécialisés avec l’enjouement de celui qui s’apprête à vivre son rêve d’enfant. La géographie de la station. Déroulé d’une journée type. Sorties extra-véhiculaires (EVA). La santé des astronautes. Le rangement à bord de la station. Sécurité. Science. Une autre expérience s’intéresse à la pression crânienne et à son impact sur la vision. Nous testons également des surfaces innovantes : dans la station, les virus et bactéries sont plus virulents, sans que l’on sache pourquoi. Le ravitaillement. L’ISS et la conquête spatiale. Motivation. Les deux prochains mois.

Mars Exploration Rovers Update: Opportunity Gets in the Groove, Wraps Science Marathon Valley Sols 4452 - 4481 Posted by A.J.S. Rayl Topics: Opportunity, Spirit, mission status, Mars Exploration Rovers, Mars Mars Exploration Rover NASA / JPL-Caltech / Maas Digital Opportunity got in the groove at Endeavour Crater in August finishing the last of her science assignments in Marathon Valley, the Mars Exploration Rovers (MER) team prepared for departure, keen and so ready to drive into its tenth mission extension, and all was right with the world on the Red Planet. “We have a few more things we need to knock off, but we're on our way out of Marathon Valley right now,” said Steve Squyres, MER principal investigator, of Cornell University, at month’s end. Of course. “We've had this desire for a while now to not dawdle any longer in Marathon Valley, because of the exciting things that appear to be ahead of us, and so we kept trying to get on with it,” said Matt Golombek, MER project scientist, of the Jet Propulsion Laboratory (JPL), home to all NASA’s Mars rovers. Exit Lewis & Clark Gap

Super Moon : une belle super lune est à observer le 14 novembre 2016 Il est certaines pleines lunes plus exceptionnelles que d'autres. Cela sera le cas de celle du lundi 14 novembre 2016. Le phénomène sera culminant en début de matinée, à 8h52, heure de Paris ; notre satellite semblera alors bien plus gros et plus lumineux qu'à l'ordinaire. Un spectacle somptueux, même s'il ne s'agit pas de "la super Lune du siècle", comme on a pu le lire ici et là... ©Damien Hypolite Lorsque la pleine lune coïncide avec le moment où notre satellite est à son périgée, celui-ci nous apparaît alors plus gros et plus brillant que de coutume. Mais en fonction de l'alignement rarement parfait du Soleil, de la Terre et de la Lune (sans quoi on observerait une éclipse de Lune ou de Soleil), il arrive que le périgée de l'orbite lunaire soit plus bas que de coutume. De la pleine Lune aux éclipses En effet, malgré les apparences3, l’angle sous lequel nous voyons la Lune dans le ciel est petit. ANNULAIRE. AFRIQUE. ECLIPSE DE LUNE. Johan Kieken et Erwan Lecomte

Cyprien Verseux raconte son séjour sur Mars… à Hawaï (MAJ) Un curieux dôme a été installé en août 2015 sur le Mauna Loa, sur l’île d’Hawaï, la plus grande de l’archipel éponyme. La structure simulait une base martienne. À l'intérieur, un groupe de six scientifiques a testé sa cohésion. Le Français Cyprien Verseux dévoile les coulisses de l'expérience. © Neil Scheibelhut, University of Hawaii at Manoa Cyprien Verseux raconte son séjour sur Mars… à Hawaï (MAJ) - 2 Photos Cyprien Verseux, l’astrobiologiste français diplômé de Sup'Biotech que nous avions interviewé en avril 2016, vient de terminer son séjour sur Mars… à Hawaï. Durant tout ce temps, l'équipage a évolué dans des conditions aussi proches que possible de celles d’un séjour sur Mars, au sein d'une structure alimentée par énergie solaire. Dès leur sortie, Cyprien et ses coéquipiers ont été pris en charge par la Nasa qui a prévu de les débriefer pendant plusieurs jours. Article initial paru le 12/04/2016 à 17:30 La vie en vase clos : des tensions mais une équipe soudée Sur le même sujet

Mars: Mars : explore la planète rouge sur ton smartphone, enfin, essaye... Accueil » Actualités » Mars: Mars : explore la planète rouge sur ton smartphone, enfin, essaye… Mars: Mars est un petit jeu d’exploration spatiale disponible sur Google Play et l’App Store. Mais, attention, la visite de la planète rouge ne sera pas une promenade de santé. La mécanique de jeu de Mars: Mars peut sembler minimaliste. Ton explorateur doit aller d’une base à l’autre pour avancer dans le jeu. Pour y arriver, trois commandes sont à ta disposition pour maîtriser les propulseurs de ton équipement spatiale. Mars: Mars est un jeu aux graphismes minimalistes mais très soignés avec un petit côté arcade assez sympa. Le jeu peut sembler un peu répétitif. Mots-clés Articles sur le même sujet Espace : La mission de Thomas Pesquet a du plomb dans l'aile Espace : La mission de Thomas Pesquet a du plomb dans l'aile Le vaisseau-cargo non habité qui devait ravitailler la station spatiale internationale s'est consumé ce jeudi dans l'atmosphère peu après son lancement. France 2France Télévisions Mis à jour le publié le Il est 15h51 quand le vaisseau russe décolle de Baïkonour au Kazakhstan. Une perte sans conséquence 2 tonnes de marchandises ont été perdues dans l'explosion. Le JT JT de 8h du vendredi 2 décembre 2016 L'intégrale Les autres sujets du JT S'abonner aux newsletters et aux alertes mails Nos newslettersinfo et vidéo Tous les jours, recevez gratuitementl'actu et les vidéos du jour Alerte info

La chine dévoile des informations inédites sur sa mission martienne de 2020 L’atterrisseur et le rover de la future mission martienne de la Chine. Ce rover est prévu pour fonctionner pendant environ une centaine de jours. À la différence du rover Curiosity de la Nasa, qui utilise un générateur thermoélectrique à radio-isotope (RTG), le rover chinois utilisera des panneaux solaires pour la production de l’énergie dont il aura besoin. © Xinhua La Chine dévoile des informations inédites sur sa mission martienne de 2020 - 1 Photo La Chine qui depuis son premier vol habité réalisé en octobre 2003 est devenue une puissance spatiale de premier plan s’éloigne encore plus de la Terre. A présent, la Chine vient de publier quelques images de synthèse de cette future mission martienne qu’elle compte lancer en 2020. Pour une première mission à destination de Mars, avec un orbiteur, un atterrisseur et un rover, la première puissance économique mondiale n’a pas vraiment choisi la simplicité. 2020, grande année de lancements à destination de Mars Battre la Nasa sur le fil

Extraterrestres : ce qu'en disent les scientifiques QUÊTE. Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Cette question vertigineuse se pose à chaque nouvelle découverte d'une planète lointaine susceptible d'héberger la vie. La découverte de Proxima b, un monde potentiellement habitable le plus proche jamais découvert, titille à nouveau notre imagination. Le 20 juillet 2015, le célèbre astrophysicien Stephen Hawking lançait la fondation "Breakthrough listen" (dotée d'une solide enveloppe budgétaire de 92 millions d'euros). Stephen Hawking : il est à la recherche d'une intelligence extraterrestre. Peut-on découvrir une vie extraterrestre : les réponses de Michel Viso. De la vie extraterrestre sur Mars ? Vie extraterrestre sur Mars : ce que l'on sait vraiment. Extraterrestres : sommes-nous seuls dans l'Univers ? J. Vie extraterrestre : nous l'avons dessinée. De la vie extraterrestre derrière les surprenantes variations d'une étoile ?

Related: