background preloader

Broadcast Yourself

Broadcast Yourself

Les différents types de sociétés, Le choix de la forme juridique Cette forme de société permet à plusieurs personnes exerçant une même profession libérale de l'exercer en commun. Elles sont alors responsables indéfiniment des dettes sociales. Aucun capital minimal n'est requis. Le recours à la forme associative est-il opportun pour développer une entreprise ? La société coopérative d’intérêt collectif : l’entreprise de demain ? Julien Besnard a franchi le pas en 2011. Il a choisi une structure de l’économie sociale et solidaire pour lancer son entreprise d’autopartage, Citiz IDF Ouest. Le jeune homme s’est ainsi tourné vers le statut de SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). Une évidence. Créé par la loi du 17 juillet 2001, ce n’est que depuis 2012 que ce statut connaît une montée en puissance avec une centaine de SCIC créées chaque année. D’une part, elle permet d’associer l’ensemble des parties prenantes (bénéficiaires, salariés, collectivités, financeurs…) à la gouvernance de l’entreprise, sur le principe coopératif 1 personne = 1 voix. D’autre part, elle permet de répondre à un besoin collectif, identifié sur un territoire, à un moment où les collectivités publiques peinent à remplir leurs caisses. Rentabilité économique Pour Julien Besnard, l’objectif est de rendre la ville plus durable, en se déplaçant autrement. Pour amorcer l’activité, il commence par acheter deux premiers véhicules.

Les jeunes Français, champions de l'entrepreneuriat social (Crédit : Forbes) [Répéré sur La Tribune.fr] Ils sont tous Européens, Français, ont moins de trente ans, et comptent parmi ceux que le magazine Forbes désigne désormais comme les futurs leaders de demain. La toute première édition européenne du classement "30 under 30" de Forbes, dévoilée en début de semaine dernière, recense les 300 jeunes entrepreneurs, responsables de projets associatifs ou créatifs innovants les plus prometteurs dans dix secteurs tels que la finance, l'industrie ou l'entrepreneuriat social. Si les jeunes Britanniques dominent nettement le secteur Technologie, c'est dans la catégorie "entrepreneuriat social" que la France s'est tout particulièrement distinguée, avec 9 lauréats parmi les 27 que compte le classement.

portail des Chambres de commerce et d'industrie CFDEPour vous former sur l'environnement industriel et le développement durable OuiKiCommerceIdentifier et diffuser les bonnes pratiques entre les acteurs du commerce. EnvolLe management environnemental simplifié Les IDCLe logiciel Indices de Disparité des dépenses de Consommation: un outil d'aide à l'implantation commerciale AEFFichier national de plus de 2,5 millions d'entreprises des Chambres de Commerce. BachelorLabel attribué à des formations diplômantes reconnues par l'État, pilotées par les Chambres de Commerce et d'Industrie. Préférence CommerceLabel valorisant la qualité d'accueil et de service de commerces de proximité engagés dans une démarche qualité. CEFACCentre d'Etudes et de Formation des Assistants Techniques du Commerce des Services et du Tourisme CELN°1 de la formation en langues vivantes en France. CFEnetLe centre des formalités des Entreprises sur le Net. NegoventisLes formations des CCI aux métiers commerciaux

AVANTAGES Les entreprises prêtes à donner plus pour l'intérêt général Le baromètre du mécénat d'entreprise en France publié aujourd'hui témoigne d'un véritable engouement, avec une hausse de 25% du budget des entreprises (3,5 milliards d'euros) consacré à des actions d'intérêt général. Il semblerait que les entreprises françaises prennent de plus en plus leurs responsabilités sociétales à cœur. Pour la première fois depuis 6 ans, les chiffres du mécénat d’entreprise témoignent d’une hausse significative. C’est ce qu’annonce le baromètre biannuel d’Admical publié ce mardi 3 mai. Le mécénat d’entreprise se définit comme un soutien financier, humain ou matériel, apporté sans contrepartie directe par une entreprise à un organisme pour soutenir une activité d’intérêt général. On compte aujourd’hui environ 170 000 entreprises mécènes, soit 14% des entreprises en France (contre 12% il y a deux ans).

Choisir la forme juridique de votre entreprise Avertissement En matière de création d'entreprise, compte tenu des risques inhérents à toute création d'entreprise sur le patrimoine du couple marié, le porteur de projet a tout intérêt à opter, préalablement à son immatriculation au registre du commerce et des sociétés, pour un régime matrimonial fondé sur la séparation de biens. Choix du statut juridique Pour exercer une activité commerciale, vous devez préalablement vous immatriculer au registre du commerce et des sociétés soit en tant qu'entreprise individuelle (également appelée entreprise en nom propre), soit en tant qu'auto-entrepreneur, soit sous forme de société commerciale. Le choix du statut juridique va dépendre de nombreux critères parmi lesquels : Attention : certaines activités ne peuvent être exercées que sous une forme spécifique. Si vous décidez de vous lancer seul dans la création d'entreprise Plusieurs possibilités s'offrent à vous. L'auto-entrepreneur Attention : depuis le 19 décembre 2014, on parle de micro-entrepreneur

Travailler en SCOP, qu’est-ce que ça change pour le salarié ? Les Sociétés coopératives ouvrières et participatives se différencient sur le partage équitable du pouvoir, des risques, de l’information et des profits. Concrètement, ça veut dire quoi ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Solène Lhénoret Comme toute entreprise, la société coopérative ouvrière et participative (SCOP) doit être rentable pour se développer et pérenniser ses projets. Travailler dans une telle société permet d’être associé à un projet commun, mais qu’est-ce que ça change concrètement pour le salarié ? Pourquoi monter une SCOP ? Goodyear, Fralib, SeaFrance, Lejaby… ces entreprises en difficulté ont fait connaître l’existence des SCOP au grand public. Dans d’autres cas, le dirigeant d’une entreprise traditionnelle peut souhaiter partir à la retraite, et décider de transmettre son entreprise saine à ses salariés par le biais d’une SCOP. Partage des risques… et des bénéfices Partage des décisions Les salariés peuvent accueillir des associés extérieurs qui auront une part du capital.

De nouveaux partenariats pour l'économie sociale En 1900, était en effet organisé dans le cadre de l'Exposition universelle de Paris un Palais de l'économie sociale, preuve de l'importance – et de la dimension universelle – que prenait cette idée au tournant du siècle dernier. Charles Gide, professeur d'économie sociale à l'Ecole des ponts et chaussées, dans le rapport qu'il rédige sur l'exposition s'adresse aux futurs lecteurs que nous sommes désormais devenus : Qui sait ce que le lecteur de la fin du XXI e siècle pensera des espérances, voire des naïvetés que suscitent les formes d'entrepreneuriat social mises en œuvre aujourd'hui ? L'économie sociale est née au XIX e siècle en réaction aux bouleversements et à la violence de la Révolution industrielle. La rupture est néanmoins saillante, en particulier depuis le phénomène incontournable que constitue désormais la mondialisation des économies. Les grandes entreprises n'ont ni l'expertise ni le temps pour s' imposer comme des "laboratoires sociétaux" de lutte contre la pauvreté.

Choix du statut juridique de l'entreprise en création - professionnels Votre abonnement a bien été pris en compte. Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Choix du statut juridique de l'entreprise en création » sera mise à jour significativement. Vous pouvez à tout moment supprimer votre abonnement dans votre espace personnel. Votre abonnement n’a pas pu être pris en compte. Vous devez vous connecter à votre espace personnel afin de vous abonner à la mise à jour de cette page. Pour vous abonner et recevoir les mises à jour des pages service-public.fr, vous devez être connecté(e) à votre espace personnel. Pour vous abonner aux mises à jour des pages service-public.fr, vous devez activer votre espace personnel. Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Choix du statut juridique de l'entreprise en création » sera mise à jour significativement. Le lien vers cette page a été envoyé avec succès aux destinataires. l'entreprise sera-t-elle individuelle ou créée en association avec des partenaires ? La constitution d'une entreprise nécessite de : Moyen

Related: