background preloader

Le Journal des entreprises

Le Journal des entreprises
Mercredi 7 Septembre 2016 mercredi 07 septembre 2016 Gibmedia : jde:www:national --> 0 Nord - ajouté le 08 septembre 2016 à 15:00 Basé à Hem, le groupe Kiabi innove en testant les fonctionnalités du robot Pepper dans son magasin de Val d'Europe (94). Développé en sept semaines par un pool d'experts composé d'étudiants et... Lire la suite Morbihan. Bretagne - Article ajouté le 06 septembre 2016 à 14:46 Depuis Lorient, Groupama Team France peaufine sa préparation pour la prochaine Coupe de l’America qui aura lieu en 2017 aux Bermudes. L'Irlandais Ecocem s'implante à Dunkerque Nord - Article ajouté le 05 septembre 2016 à 16:48 La société irlandaise Ecocem Materials LTD implante une unité de production de béton écologique à Dunkerque, dans l'enceinte du Grand Port Maritime de Dunkerque, à proximité d'Arcelor Mittal avec... Téléchargez le numéro du mois Espace abonnementpapier - web - packChoisissez votre formule Besoin d'aide ? Palmarès des entreprises 2015 Hors-séries

http://www.lejournaldesentreprises.com/national/

Related:  ETUDE DE GESTION 2016ETUDE DE GESTION 1STMGLes journaux économie-entreprisesbilan actuel de la FrancePresse pour SMTG (1ère et Terminale) & BTS tertiaires

[Curation] : Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,... à la recherche de l'information ultime. Cet article a été publié il y a 5 ans 3 mois 2 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. On le sait maintenant, en plus du terme de community manager, celui de curation ou content curator (définition selon Vincent Berthelot : « Le curator est celui qui transforme l’information qu’il a recueilli pour en faire une agrégation concise et porteuse de sens soit pour information soit pour décision. ») fait une entrée fracassante dans le domaine du marketing social.

Centre d'appels ou Call center Dans une économie concurrentielle et mondialisée, le développement des entreprises est tributaire de la qualité de sa relation avec ses clients. Les Centres d'appels, traduction de l'anglais « Call centers » se sont développés à partir des années 1990 pour assurer un contact rapide et quasi permanent avec les consommateurs qui cherchent un renseignement (télé conseil), une aide technique (Hot line) ou désirent passer une commande (télévente). Dans ce cas, on parle d'appels entrants puisque c'est le client qui est à l'origine de la démarche.

Le régime fiscal général / Entreprises / Mécénat / Politiques ministérielles Lorsqu’une entreprise assujettie à l’impôt en France fait un don à un organisme d’intérêt général, elle bénéficie d’une réduction de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu, mais peut aussi bénéficier de certaines contreparties en communication et relations publiques. Pour les entreprises, la réduction d’impôt est égale à 60 % du montant du don effectué en numéraire, en compétence ou en nature, et retenu dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires H.T., avec la possibilité, en cas de dépassement de ce plafond, de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants. Il est à noter que les mécènes sont soumis à des obligations déclaratives. Voir à ce sujet : Article 238 bis-1 du CGI Documents associés : BOI 4 C-5-04, n°112 du 13 juillet 2004

Marketwired - Home FR Passer au contenu principal Site Map Marketwired Demander une démonstration > Voyez comment fonctionnentnos produits. Étude de cas > Voyez comment nous aidonsnos clients. Produits > Trouvez la solution qui vous convient. À quoi ressemblera votre quotidien au travail en 2053 ? Comment s'organisera une journée de travail en 2053? Plusieurs experts se sont posé la question, et expliquent notamment que la retraite aura potentiellement disparu, ainsi que la hiérarchie dans les entreprises, tandis que l'alternance des métiers sera devenue la norme. Imaginez: nous sommes en 2053. La notion de «bureau» a quasiment disparu, les usines ne sont peuplées que de robots, qui ont fait disparaître la notion de pénibilité au travail, les métiers manuels sont devenus minoritaires... À l'occasion du 40e anniversaire de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), célébré mardi, des experts, des syndicalistes ou des représentants du patronat se sont prêtés au jeu de se projeter 4quarante ans en avant, et d'essayer d'imaginer, ce qui va potentiellement changer dans notre quotidien au travail. Pour Jacques Froissant, fondateur du cabinet de recrutement Altaïde, les prévisions observées sont plutôt réalistes.

Simulation de la présentation orale de l'étude de gestion L’Onisep a publié les résultats d’une enquête d’insertion des lycéens en Île-de-France dont voici la synthèse : Au 1er février 2012, 7 mois après leur sortie de formation, le taux global d’emploi des lycéens franciliens (47 %) se maintient au niveau observé depuis 2010. Un niveau de formation élevé améliore les conditions d’insertion et l’obtention du diplôme favorise encore plus qu’avant l’accès à l’emploi. Les conditions d’insertion demeurent plus favorables à l’issue des formations du domaine des services mais elles restent très contrastées d’une spécialité à l’autre. Quelques éléments chiffrés : Insertion après obtention d’un BTS : 70% Insertion après obtention d’un bac : 56 % Insertion après obtention d’un bac pro : 56 % Insertion après obtention d’un CAP : 35 % Insertion après une année de CAP (sans diplôme) : 18% Situation des sortants des lycées de l’éducation nationale et de l’enseignement agricole en fonction du niveau de formation et de l’obtention du diplôme.

Catherineau : l'aviation de luxe Il a fallu des mois avant de décrocher son interview. Difficile de se glisser, ne serait-ce qu'une demi-heure, dans l'agenda d'Anne-Sophie Catherineau. À 33 ans, la directrice générale de la société Catherineau, fabricant de meubles de luxe pour l'aviation d'affaires, arpente le monde pour satisfaire les exigences pointues de ses clients, grands donneurs d'ordres de l'aéronautique, et n'a guère de temps pour se plier au jeu des questions / réponses.

Accord sur la compétitivité et la sécurisation de l'emploi: des mesures à la portée encore incertaine - Accord sur la compétitivité et la sécurisation de l'emploi: des mesures à la portée encore incertaine - Dossier d'actualité - Vie © AlcelVision Le 11 janvier 2013, les partenaires sociaux sont parvenus à un accord national interprofessionnel (ANI) sur la compétitivité et la sécurisation de l’emploi. Les organisations patronales (MEDEF, UPA, CGPME) et trois syndicats (CFE-CGC, CFDT, CFTC) se sont entendus pour accorder de nouveaux outils de flexibilité aux entreprises et de nouveaux droits aux salariés. FO et la CGT ont refusé de signer l’accord. Le gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. doit désormais transcrire le texte de l’accord dans la loi. La portée de l’accord reste difficile à mesurer.

Related: