background preloader

Pour ne pas se laisser piéger par les sectes...

Pour ne pas se laisser piéger par les sectes...

Centre des Archives du féminisme Historique et fonctionnement Créé en 2000 au sein de la bibliothèque universitaire d'Angers par une convention de partenariat entre l'association Archives du féminisme (présidée par Christine Bard) et l'université d'Angers, le Centre des archives du féminisme (CAF) est l'un des quatre principaux lieux de collecte et de sauvegarde des archives féministes en France, aux côtés de la bibliothèque Marguerite Durand (BMD), de la bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) et de l'espace audiovisuel Simone de Beauvoir. Le CAF rassemble près de 200 mètres linéaires d'archives privées des xixe, xxe et xxie siècles, données ou déposées par des associations militantes d'envergure nationale ou par des personnalités françaises, de tous horizons, connues pour leurs combats et leurs prises de position féministes : Benoîte Groult, Yvette Roudy, Les Chiennes de garde... Conditions de consultation Faire une réservation Contact

La prévention de la radicalisation Le plan national de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, mis en œuvre depuis avril 2014, prévoit une action préventive, située en amont du phénomène de radicalisation, afin d’éviter le basculement dans une phase de recrutement et de passage à des actes violents. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche participe à ce volet préventif dans le cadre des actions coordonnées par le ministère de l’Intérieur. La participation du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au plan national La question du repérage des situations à risque est primordiale. Le ministère travaille en lien étroit avec le Secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance (ministère de l’Intérieur) et la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes, relevant du Premier ministre). Mission de prévention des phénomènes sectaires

Centre Info-sectes. Information sur la manipulation mentale et les dérives sectaires. Mission interministérielle de lutte contre les sectes : rapport 2001 Extrait Extrait Mission interministérielle de lutte contre les sectes : rapport 2001 MISSION INTERMINISTERIELLE DE LUTTE CONTRE LES SECTES 19 février 2001 Introduction L'année 2001, la troisième depuis l'institution de la MILS, a été marquée par unacte législatif majeur, l'adoption de la loi About-Picard après une longue phase deconsultations tant à l'Assemblée nationale qu'au Sénat. Ces méthodes de propagande qui visent la jeunesse auraient déjà été employées en d'autres occasions, notamment en ce qui concerne le mot "d rogue". (1) Economic and social council. (2) Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

SOS Femmes - Saint-Dizier - France MENE1208599C Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative et par délégation, Le secrétaire général, Jean Marimbert Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer AnnexeArticles du code civil, du code pénal, du code de l'action sociale et des familles, du code de procédure pénale et du code de l'éducation cités dans cette circulaireCode civilArticle 375 - Modifié par la loi n° 2007-293 du 5 mars 2007 - art. 14 - J.O. du 6 mars 2007Si la santé, la sécurité ou la moralité d'un mineur non émancipé sont en danger, ou si les conditions de son éducation ou de son développement physique, affectif, intellectuel et social sont gravement compromises, des mesures d'assistance éducative peuvent être ordonnées par la justice à la requête des père et mère conjointement, ou de l'un d'eux, de la personne ou du service à qui l'enfant a été confié ou du tuteur, du mineur lui-même ou du ministère public.

10conseils pr utilisation +verte du mail,du web et des clefs USB Même si elles se situent loin derrière des secteurs d’activité comme le transport ou l’industrie en termes d’émission de gaz à effet de serre, les nouvelles technologies de l’information représentent quand même 2% de ces émissions en Europe. Une part qui est amenée à croître rapidement et qui pourrait atteindre 4% en 2020, d'après un rapport commandé par la Commission européenne. Comme pour notre usage de la voiture, du chauffage, des appareils électriques, chacun peut réduire ses émissions de CO2 liées à l’utilisation d’internet ou des courriers électroniques, explique l’Agence de l’environnement et la maîtrise de l’énergie (Ademe). A partir des analyses de cycles de vie des courriels, des requêtes sur le web et des clefs USB, l’Ademe formule plusieurs recommandations pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La messagerie électronique : - Compresser les documents envoyés ou remplacer la pièce jointe par un lien hypertexte. Chercher sur le Web La clef USB Bambou ou aluminium?

Prévention des phénomènes sectaires - Rectorat de l'académie de Besançon - Phénomènes sectaires Le concept de dérive sectaire Ce concept est un concept opératoire : il caractérise les atteintes pouvant être portées, par tout groupe ou tout individu, à l’ordre public, aux lois et aux règlements, aux libertés fondamentales et à la sécurité ou à l’intégrité des personnes par la mise en œuvre de techniques de sujétion, de pressions ou de menaces, ou par des pratiques favorisant l’emprise mentale et privant les personnes d’une partie de leur libre arbitre. Le phénomène sectaire excède largement la problématique religieuse : les dérives sectaires prennent appui sur des orientations spirituelles et idéologiques marquées, mais se développent également et de plus en plus sur le terrain de la santé, de la formation professionnelle et de l’éducation. La protection des mineurs contre les dérives sectaires, au nom de "l’intérêt supérieur de l’enfant" Texte officiel - circulaire n° 2012-051 du 22 mars 2012 Les dérives sectaires touchant les mineurs - Note générale Un guide pratique

Related: