background preloader

Villes en transition - émission sur ARTE Global Mag - 03 février 2010 (9 min.)

Related:  Ville en transition / Permaculture

Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois Ce jour de printemps, Charles Hervé-Gruyer est accroupi au pied d’une butte de terre et repique des navets. Autour, une mare et un cours d’eau où viennent se réfléchir les rayons du soleil, de quoi augmenter légèrement la température de la butte cultivée. Nous sommes ici sur une petite île de la ferme du Bec Hellouin, à une cinquantaine de kilomètres de Rouen, dans l’Eure. Des canards [1] barbotent et viennent, quand c’est nécessaire, happer les limaces qui menacent les cultures. Un peu plus loin, un jardin-forêt – entendez, des arbres et arbustes fruitiers mélangés à des plantes aromatiques et médicinales – abrite les cultures des vents dominants. « Nous avons créé des petits milieux qui interagissent entre eux, avec une circulation de la matière organique », explique Charles. « Un cocon de nature vivante, protégée. » Sur son île, Charles Hervé-Gruyer ressemble un peu à un aventurier… de l’alimentation de demain. « Les déchets de l’un font les ressources de l’autre »

Université de l'Avenir - Un lieu pour chercheurs en vie meilleure Jardin et récup’ : le début de notre utopie écolo, sur les terres de Gérard Samedi 30 août, sur une parcelle de terrain de Gérard à Hounoux (Aude). 22 adultes et cinq enfants originaires d’Allemagne, de France, d’Espagne, d’Italie, d’Angleterre et du Mexique sont assis en cercle autour d’une table faite en palettes. L’eau chauffe sur une Rocket stove faite en briques. Les enfants jouent et les adultes essayent tant bien que mal de se mettre d’accord. Making of Cela fait plus d’un an que Rue89 suit les aventures exaltantes de Benjamin et Yazmin. Dans sa dernière chronique, Benjamin racontait les deux mois passés chez Gérard, à Hounoux (Aude) : le sexagénaire les avait accueillis en échange de quelques heures de travail. Le consensus est un processus lent mais nécessaire pour commencer l’aventure avec des bases saines et égalitaires. Le terrain agricole où nous allons installer Eotopia est généreusement prêté par Gérard pour une durée indéterminée – 99 ans si nous le souhaitons. L’autre contre-argument, c’est l’absence de construction sur le terrain.

Conduite du changement - wikilivois De wikilivois. La courbe du changement Pendant la première phase, il est nécessaire d'expliquer le changement. Dans la phase de colère, le collaborateur va essayer de négocier et de proposer un plan d'action pour contrecarré la réalité. Va s'ensuivre une phase de démotivation qu'il faut transformer le plus vite possible en phase de construction. On peut faire attention aux points suivants: Un changement demande du temps pour le digérer (3-4 mois voire 6 mois au maximum) mais le temps ne fait pas son œuvre (après 6 mois les risques de fossilisation existent et le pathos prend le dessus). Communiquer en période de changement Exemple dans Invictus (Mandela demande de garder le symbole des springboks) Avoir du courage managérial Commencer droit au but Etre diplomate (ne pas culpabiliser) Valoriser (nous avons triomphé) Illustrer (anecdotes, ..) Evaluer les interlocuteurs (RACI) Responsable Acteurs Contributeurs Informés Les interlocuteurs peuvent être classés en: © 2012 Christophe de Livois

Trémargat, laboratoire d'alternatives et de démocratie participative à ciel ouvert Un samedi matin gris de novembre. Il pleut des cordes sur Trémargat, un village des Côtes d’Armor, perdu au cœur du Kreiz-Breizh (Centre Bretagne). Pourtant, sur la place centrale, une armée silencieuse a adopté le ciré pour uniforme et, bravant les gouttes, ratisse, bine et nettoie les parterres de fleurs. « On organise un chantier participatif pour terminer l’aménagement du bourg, explique Yvette Clément, la maire, une brouette à la main. Nous, on s’occupe des espaces verts, et une autre équipe, installée sous un hangar plus loin, construit six bancs en bois qui seront installés sur la place. » L’initiative est loin d’être une première : l’an dernier, le centre du village a été totalement transformé grâce à la participation d’habitants bénévoles. « C’est une idée du précédent conseil municipal, raconte Yvette, élue en mars dernier à la tête de cette commune de 180 habitants. Ce chantier est emblématique de la façon de fonctionner made in Trémargat. Des mandats limités dans le temps

Guide de montage d'une windowfarm Fabriquez vous-même votre ferme de fenêtre avec le guide de montage d’une windowfarm ! Une windowfarm est un potager vertical d’appartement avec arrosage automatisé. Vous pourrez enfin faire pousser vos légumes dans votre salon ! Un potager d’intérieur avec arrosage automatisé ! Construit à partir d’objets du quotidien Simple et facile à concevoir par tous ! Ci-dessous retrouvez la traduction en français du guide de montage officiel de la version V3. Alors entrez dans le monde des windowfarmers et donnez vie à des cornichons dans votre salon !! Suivez le guide ! Étape 1 : Préparation des bouteilles d’une windowfarm Étape 2 : Découpe des bouteilles d’une windowfarm Étape 3 : Assemblage et suspension d’une windowfarm Étape 4 : Le système d’arrosage d’une windowfarm Étape 5 : Mise en route de la windowfarm ! Les documents nécessaires (liste des éléments et les gabarits des bouteilles) sont disponibles en téléchargement.

Quand des mal-logés rénovent immeubles et maisons abandonnés pour y recréer des espaces de solidarité A côté des squats, ou des hangars désaffectés occupés par des artistes, se développent de nouvelles manières d’investir des bâtiments vides ou des maisons laissées à l’abandon. Dans des villes situées aux extrémités de l’Europe, Bucarest et Malaga, deux initiatives récentes viennent questionner la notion de propriété et de communauté urbaine. En Roumanie, des jeunes sans emploi rénovent les vieilles bâtisses menacées de démolition, avec l’accord des propriétaires. En Espagne, face à la crise, des familles s’installent dans des bâtiments appartenant à des banques et assurances. Reportage à l’intérieur de ces alternatives au mal-logement, alors qu’en France des dizaines de milliers de personnes sont expulsées chaque année de leur habitation. À première vue, la ville de Malaga semble profiter de ses atouts touristiques. La « Corrala de Las Luchadoras », la corrala des combattantes, est l’une d’entre elles. L’espace vide comme outil d’intégration Aider les jeunes et les propriétaires

Civilisation 2.0 - Une approche positive de l'actualité scientifique

Related: