background preloader

Les prédateurs de la Libye, par Manlio Dinucci

Les prédateurs de la Libye, par Manlio Dinucci
« La Libye doit redevenir un pays stable et solide », twitte depuis Washington le premier ministre Matteo Renzi, en assurant son plus grand soutien au « Premier ministre [Fayez el-]Sarraj, enfin à Tripoli ». Ceux qui y pensent à Washington, Paris, Londres et Rome sont les mêmes qui, après avoir déstabilisé et mis en pièces par la guerre l’État libyen, vont recueillir les débris avec la « mission d’assistance internationale à la Libye ». L’idée qu’ils ont transparaît à travers des voix autorisées. Paolo Scaroni [1], qui à la tête de l’ENI a manœuvré en Libye entre factions et mercenaires et se trouve aujourd’hui à la vice-présidence de la Banque Rotschild, déclare au Corriere della Sera qu’ « il faut en finir avec la fiction de la Libye », « pays inventé » par le colonialisme italien.

http://www.voltairenet.org/article191127.html

Related:  QUELQUES SITES de REINFORMATIONCES FOUS QUI NOUS GOUVERNENT AOÛT 2016 - 1GEOPOLITIQUE 14Les PLANS de l'OTAN 1LA MANIPULATION FINALE

DEFCON Room - Infos temps réel Détails Catégorie : Divers Écrit par folamour Affichages : 26232 Macron et Chauprade : même combat ! Hervé Montbard ♦ Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique dans le gouvernement de Manuel Valls durant deux ans, d’août 2014 à août 2016, a présenté sa démission au chef de l’Etat le 30 août 2016. Cela ne faisait qu’entériner une situation de fait qui durait depuis plusieurs mois, où la France n’avait plus de ministre de l’Économie. En effet, celui qui possédait ce poste ne l’occupait plus qu’en pointillés, occupé qu’il était à une campagne de promotion personnelle. On dira qu’il ne se sentait plus à l’aise dans un gouvernement qui ne suivait plus ses directives, que sa conception libérale était en opposition avec celle de ceux qui l’ont fait roi. Il faut tout de même rappeler que le sieur Macron n’est pas né de la dernière pluie, qu’il savait bien où il mettait les pieds en acceptant le portefeuille ministériel.

Les jours sont comptés pour les banques occidentales en Asie Balakrishnan estime que la montée en puissance de leurs rivales asiatiques et leur réputation qui flanche indiquent que les banques occidentales, souvent coupables d’avoir fait de mauvais choix, risquent de devenir des souvenirs de l’Histoire d’ici une génération. Par N. Balakrishnan – Le 23 août 2016 – Source South China Morning Post Nombreux sont ceux qui savent déjà que les banques chinoises font partie des premières mondiales.

Les Etats-Unis «testent» la réaction iranienne à un avion-espion Deux avions-espions américains volant à un mile de l’espace aérien iranien ont été avertis qu’ils risquaient d’être abattus. Les USA affirment que la réaction de l’Iran manquait de professionnalisme lors de cette manœuvre destinée à la tester. Les tensions entre les deux pays augmentent dans la région. Téhéran aurait menacé d’abattre des avions-espions américains à proximité de sa frontière, et les Etats-Unis appellent à établir des règles entre l’Iran et les Etats-Unis pour éviter un conflit armé. LOL : Coudurier, à la tête du journal d’état « Le Télégramme », veut « contenir Trump » et le « destituer » Coudurier, comme sa feuille de choux, va bientôt finir dans la benne à ordures de l’histoire BREIZATAO – POLITIKEREZH (16/11/2016) Nous revenons sur un éditorial particulièrement révélateur signé par Hubert Coudurier, l’oligarque à la tête de la feuille de choux gouvernementale « Le Télégramme », dans lequel il déverse un torrent de fiel contre le nouveau président américain. Un décryptage d’un point de vue patriotique s’impose alors que l’oligarchie parisienne – socialiste et pro-musulmane – s’engage dans la lutte contre la Russie et les USA. L’article s’intitule sobrement « Contenir Trump » (sic) (source) :

"Women March" : rien de spontané, le mouvement féministe anti-Trump a été sponsorisé par le nazi Soros Les symboles bien identifiables sont de mise. Ici, ce sont en l’occurrence des bonnets roses à oreilles de chat.[2] En amateur chevronné de « fake news » et de conspirationnisme, on pourrait se demander si George Soros, qui a échoué coup après coup pour empêcher l’investiture de Donald Trump, est lié à ce mouvement d’une quelconque manière. Après tout, son nom n’apparaît nulle part dans les articles français ayant rapporté cette « Women’s March ». Néanmoins, la presse étrangère s’est montrée bien plus réactive et professionnelle, et a retracé le soutien du misanthrope au travers de nombreuses organisations qu’il finance. Une initiative désespérée de plus, probablement l’une des dernières, de George « le Fléau des Nations ».

Syrie, un conflit de plus en plus complexe - Lengadoc Info 01/09/2016 – 13h30 Syrie (Lengadoc Info) – Point de situation numéro 11 – La particularité du conflit qui déchire la Syrie depuis 5 ans et qui a occasionné 300 000 morts jusqu’à aujourd’hui, réside dans la multiplicité des belligérants. Le fait également que de nombreux pays extérieurs prennent part aux combats en soutenant telle ou telle faction par la fourniture massive d’armes, en envoyant des conseillers militaires au plus près des unités combattantes, en procurant un appui aérien non négligeable. Voire carrément en prenant part aux combats avec ses propres troupes au sol comme vient de le faire la Turquie au niveau de Jarablus. Les deux derniers événements majeurs du conflit en Syrie étaient centrés sur la lutte acharnée entre factions islamistes et forces pro-gouvernementales pour la maîtrise d’Alep et l’abandon par les troupes de Daech de leur bastion de Manbij. La situation à Alep Autour de Manbij

Quand la correspondante de CNN fait l'éloge des membres de l'Eiil "pour la colonisation de la France" Dans une interview avec Charlie Rose du 10 août 2016, la « super correspondante » de CNN au Moyen-Orient, Clarissa Ward, a déclaré que les membres du groupe terroriste affilié à Al-Qaïda, Jabat Al Nostra et le groupe terroriste Daesh (maintenant appelé Jabat Fatah Al-Sham), étaient les seuls « héros » dans cette guerre improprement appelée « guerre civile. » « Vous comprenez, Charlie », a-t-elle dit, « que même si certains de ces groupes extrémistes ne sont pas très populaires auprès des civils vivant dans les zones contrôlées par les rebelles, ce sont également des gens qui malheureusement sont apparus comme des soi-disant héros parce que leur intervention a comblé un vide. A Lire: Révélation de 120 documents secrets Ce n’est pas la première fois qu’une personnalité connue des chaînes de télévision soutient publiquement les groupes terroristes.

Italie : prison pour ceux qui s'opposent à la réquisition de leurs maisons secondaires pour les migrants L’Italie, contrainte par l’accord de Dublin, de reprendre les migrants qui se sont échappés en Europe, se voit dans l’obligation d’accepter leur retour, soit environ 1,5 millions de migrants économiques, tous musulmans Africains, sans tenir compte de ceux qui débarquent perpétuellement, ni de ceux qui sont déjà sur son sol. Pour affronter cette situation, le ministre de l’intérieur Â. alfano, n’a rien trouvé de mieux,que de violer tous les droits des Italiens et, pour se faire à déjà pris toutes les dispositions les plus ignominieuses : Migrants, le chantage Alfano : Prison pour ceux qui s’opposent aux réquisitions. Selon des sources du ministère de l’Intérieur, le plan du « Viminal » ( Palais où siège le Ministère de l’Intérieur ) prévoit des policiers et des «mesures privatives de liberté » pour ceux qui s’opposent à la réquisition de leurs biens immobiliers pour les migrants. Parce que ce sont justement les révoltes qui préoccupent Alfano. La prison pour ceux qui s’opposent aux migrants

Related: